Partagez | 
 

 Contexte originel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
« Admin »
★ Âge : 54 ans
★ Occupation : Présidente de Panem
☆ Humeur : Froide et déterminée
★ Plat préféré : Caviar, foie gras et autres mets de choix
☆District : Capitole

○ Points : 137
○ Barre de vie :
200 / 200200 / 200



MessageSujet: Contexte originel   Mer 1 Jan - 23:35



à l'annonce des participants aux 175ème Hunger Games.

« Mon prénom raisonne dans ma tête de longues secondes qui me paraissent une éternité. Je sens ma jambe faire un pas sans même que je le lui ordonne. Je suis seule au monde, regardant mes deux pieds traverser le sol bétonné jusqu’à rencontrer des marches en bois délabré. Je lève enfin la tête et je me rends compte que le monde a les yeux rivés sur moi. Et pourtant, je suis proie à la solitude. Les gens m’observent avec peine, tristesse, comme s’ils étaient là pour une veille funèbre, MA veille funèbre, NOTRE veille funèbre. On nous a déjà enterrés. Kamon me regarde avec une profonde mélancolie, j’observe sa glotte s’agiter sous l'émotion. Il m’observe avec la peur d’un condamné à mort. Non, en fait, c’est différent : il ne s’inquiète pas pour lui, il scrute la foule en espérant y voir une main se lever, un volontaire, quelqu’un d’assez stupide pour prendre ma place. Kamon, mon seul ami dans ce monde, celui qui a toujours su me protéger, celui qui a promis de m’épouser si l'on passait la barre des vingt-huit ans – chose peu fréquent ces derniers mois, depuis que ce district a montré des signes de rébellion.  Ce garçon allait bientôt devoir me tuer s’il voulait sauver sa nombreuse famille. Moi, je suis seule et orpheline. La famille qui s'occupe de moi n'a que faire de ma sélection. Alors qu'ai-je à perdre ?

Voilà la perfide loi des Hunger Games. Bientôt, dans cette vaste arène, les gens pourront y voir leurs enfants se tuer pour rappeler au monde qu’on ne s’en prend pas au Capitole. Cette année, ils ont même poussé le vice jusqu'à nous donner les nouvelles règles du jeu lorsque les candidats seront choisis. C'est chose faite. Je regarde notre représentante, avec sa perruque aux longs cheveux verts pomme lui arrivant jusqu'aux cuisses, mais elle ne cite pas la phrase qu'on leur demande de prononcer. Non, le public à les yeux ronds, confus, lorsqu'elle plonge une troisième fois sa main dans l'urne, pour y piocher un autre candidat. »


« Il y a moins de quatre mois, le district neuf, qui s’occupe des céréales, a montré des signes de rébellion.  J’ai entendu dire que leur mouvement avait été provoqué par des rumeurs de soulèvement dans d’autres districts. Si cela est vrai, alors les rebelles sont à demi-pardonnés : mais si cela s’avère un mensonge, ils ont tout bonnement été inconscients. Je me rappelle des leçons qu’on nous apprenait à l’école. On nous rappelait chaque année, lorsque la moisson arrivait, le sort du district treize. Ce lieu dévasté par une guerre contre le capitole, guerre qui était pourtant perdue d’avance. C’est de là que sont nés les Hunger Games. Ce jeu, cette téléréalité, cette barbarie ne sert qu’à montrer à chaque habitant de chaque district qui sont ceux qui règnent sur ce vaste monde. Chaque année, j’évite de regarder cette émission si violente... Mais j’en entends parler. Des enfants de douze à vingt-deux ans sont prisonniers d’une arène dont le seul moyen de sortir est de tuer les autres participants. C’est d’une sauvagerie impressionnante, et pourtant, des gens se délectent de ce spectacle. J’ai toujours dit que si j’étais choisie, je me laisserai mourir. Je n’ai personne, sauf Kamon. Et c’est lui la raison pour laquelle je vais me battre. Non pas pour ma survie : je n'en ai que faire. Non, je me battrai pour la sienne, pour sa famille. Il est mon seul ami, et je saurais quoi faire lorsque le moment sera venu. »


... A bord du train, en direction du Capitole.

« Les choses sont plus compliquées que ce que j’ai pu penser. Lors du trajet en train, Kamon m’a avoué qu’une guerre entre plusieurs Districts et le Capitole était en train de se préparer. Un certain nombre de gens furent mis au courant, des personnes de confiance, des familles se partageant cette information de génération en génération. Des galeries souterraines ont été creusées pendant plusieurs décennies. Il ne resterait plus que trois districts à faire communiquer entre eux pour que chacun puisse se rendre là où il le souhaite, ce ne serait plus qu'une question de jours. Je suis impressionnée, sonnée d’une telle révélation. La musique que mon ami a posée près de nous pour effacer nos chuchotements m’embrouille l’esprit. S’ils réussissent, les Hunger Games ne seront plus. Il est trop tard pour moi, mais dans un futur, la vie sera plus paisible. Je commence à regretter de ne pas avoir eu la possibilité de gouter à ce monde. Y aura-t-il vraiment un autre Panem ? Le Capitole a eu vent de certaines rumeurs : il se prépare sans doute. Peut-être même que le fait de mettre cette radio près de nos bouches les incite à penser que nous tentons de leur cacher quelque chose. Non, ils n’ont jamais eu la réputation d’être assez intelligents pour cela. Dans tous les cas, cette nouvelle n’aura eu qu’un seul effet sur moi : renforcer mon désir de sauver Kamon. »

Alors, visiteur, Panem est un monde qui vous tente ? Lisez alors le Guide du Débutant, et rejoignez-nous !
gif : tumblr - howtofixme
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Contexte originel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hunger Games RPG ::  :: Centre d'Information :: Réglement & Contexte-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit