Partagez | 
 

 Un projet à quatre mains

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
« »
★ Âge : 20 ans.
★ Occupation : Ingénieur
☆ Humeur : Serviable
★ Plat préféré : Pâtes au beurre
☆District : Cinq

○ Points : 260
○ Barre de vie :
200 / 200200 / 200


May the odds be ever in your favor
Compétences:
Talents:
Inventaire:


MessageSujet: Un projet à quatre mains   Mar 30 Jan - 21:25

Un projet à quatre mainsft. Hunter GARROWAY

« Hey Allen, t’installe pas trop vite c’matin, ‘zont app’lé, à l’Usine d’électrochimie, celle à l’aut’ bout d’la ville, t’as rendez vous pour y passer la journée. C’qui paraît qu’ils ont b’soin d’toi. »

J’avoue que je m’attendais pas à celle là. Pas de bon matin, encore mal réveillé d’une nuit trop courte passée à penser, et penser encore. Puis... Besoin de moi ? A l’usine spécialisée en électrochimie ? Qui a bien pu pondre un truc comme ça ? L’électrochimie, j’en ai des vagues notions, mais ça va pas loin, et ça date quoi… Qu’est-ce qu’il vont bien faire de quelqu’un comme moi ? C’est quoi qu’ils ont pas compris dans « ingénieur en énergie solaire » ? Enfin, c’est toujours un honneur de se faire inviter par des collègues d’une autre branche, alors, c’est le cœur léger mais la tête pleine de questionnements que je m’étais rendu à cette fameuse usine.

« Mr Davis, c’est cela ? » me lança l’homme chargé de la sécurité des lieux. Je lui répondis d’un rapide hochement de tête. « Suivez moi je vous prie. »

Wow. Non seulement ils s’étaient pas trompés de destinataire, mais visiblement, j’étais attendu. Ca devait être important cette histoire. C’était carrément impressionnant… Et je ne savais toujours pas comment je pourrais leur être utile à un moment ou à un autre. On m’aurait dit s’il s’agissait d’une panne sur un panneau solaire, non ? Puis en général les ingénieurs ne sont pas chargés de la maintenance des équipements.

On m’entraîna dans un dédale de couloirs. A peu de choses près, cette usine là ressemblait à toutes les autres du District, jusque là, pas de surprise, et pas non plus d’indice sur ma venue. A travers les parois vitrées, je voyais les machines et les ouvriers s’affairer à leurs tâches. Certes, c’était pas vraiment ma branche l’électrochimie, mais ça avait l’air tout bonnement intéressant. Il va vraiment falloir que j’approfondisse le sujet avec eux. Apprendre toujours plus, aller plus loin dans mes connaissances, toute mon âme réclamait ça. Comment dire non ?

Un vague sourire aux lèvres, je continuais mon inspection sommaire des lieux. Les employés semblaient nombreux, pour autant, ils ne se retournaient pas sur mon passage. Ouf… C’était bon signe. Cette histoire était déjà assez étrange, et j’aurais pas supporté d’être au cœur de l’attention. J’étais déjà bien assez rouge. Typique chez moi : une gêne, de l’inconfort, et pouf, je ressemble à une écrevisse. Parce que dans ces moments là, je me sens sûrement pas encore assez mal, alors mon corps décide d’en rajouter une couche, vous voyez.

Arrivé devant une large porte en métal. Mon hôte du moment s’arrêta, me désigna un fauteuil dans le couloir et me dit :

« Attendez ici je vous prie. Mr Garroway va vous recevoir.»

Toujours sans piper un mot, je me contentai d’opiner du chef et s’assit sans opposer de résistance. Il entra dans la pièce. Alors mon cœur s’emballa. C’était le moment, j’allais connaître la raison de ma venue. Le doute m’envahit. Et si j’avais fait quelque chose de mal ? Je ne voyais pas quoi, vraiment pas quoi, je passais mon temps à me faire le plus discret possible… J’inspirai, expirai, me tortillai les doigts en signe d’inconfort. Rah… Je détestais tellement ça. Pourquoi fallait-il que ça soit moi ?

Et alors que mon ventre se nouait, la porte s’ouvrit de nouveau et je me levai aussitôt.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
« Modérateur »
★ Âge : 30 ans.
☆ Surnom : Hunt'
★ Occupation : Ingénieur
☆ Humeur : Révolté
★ Plat préféré : La vengeance
☆District : Cinq

○ Points : 552
○ Barre de vie :
200 / 200200 / 200


May the odds be ever in your favor
Compétences:
Talents:
Inventaire:


MessageSujet: Re: Un projet à quatre mains   Dim 11 Fév - 15:40

Un projet à quatre mains
Allen & Hunter
Le projet que nous avions était très ambitieux. Vraiment très ambitieux. Nous avions été contactés par une des plus grandes entreprises de Panem, celle s’occupant de fournir les véhicules du pays en essence. Ce qu’il fallait faire ? En gros créer un carburant écologique qui permettrait de recycler le dioxyde de carbone. Ce n’était pas entièrement dans mes cordes, mais c’était moi qui étais chargé de diriger le projet. En tant qu’assistant dans toute cette gestion et innovation, la direction m’avait refilé un petit bleu de mon district, spécialiste en énergie solaire.

Je feuilletais nonchalamment son dossier avant qu’il arrive et que nous puissions nous mettre correctement tous les deux au travail. Il était impeccable. De bonnes études, d’excellent résultat, et un cadre social qui n’était pas forcément propice au départ à sa réussite. Ce garçon était donc plutôt doué, et même si je n’avais pas forcément envie de bosser avec lui, j’aurais pu tomber sur quelqu’un de pire.

J’essayais de faire un peu de rangement dans mon bureau avant qu’il arrive. Enfin bureau, cette appellation me faisait bien rire. « Le bureau de monsieur Garroway ». Il devait faire la taille de mes toilettes. Seule une table tenait, avec une chaise de chaque côté, et une vieille armoire qui mériterait bien d’être réparée. De plus elle était complètement pleine, et la plupart de mes dossiers importants étaient entassés sur mon bureau.

Quelques coups à la porte de ma salle de travail me firent comprendre que mon invité, Thomas Davis si je me souviens bien, était en train de m’attendre. Je me dépêchais donc d’aller lui ouvrir afin que nous puissions nous mettre au travail directement, en dépit du bordel qui régnait ici. Mais bien sûr, pour que l’histoire soit plus drôle, mon pied se cogna contre celui de la table au moment ou j’ouvrais la porte, et en même temps que le jeune s’avançait vers moi, je vis ma belle pile de dossiers triée s’effondrer petit à petit.

- Putain de merde… lâchais-je, en entendant le bruit des papiers, et regardant le jeune ingénieur droit dans les yeux.

Bonjour l’accueil.

- Bonjour Thomas, si ça ne vous dérange pas, j’aurais besoin d’un peu d’aide pour remettre ces dossiers sur la table. Si ça vous dérange, et bien rester debout parce que votre chaise n’est actuellement plus accessible, ajoutai-je avec un petit rire forcé.

Après une poignée de main à mon jeune associé, de dix ans mon cadet, je me baissais et commençais à ramasser en grommelant tout ce qui était tombé. Je m’imaginai un instant la vision que le gone avait dû avoir de moi. Mais bon, à vrai dire je me fichais bien de ce que les autres pouvaient penser de moi, l’important c’est qu’il fasse bien son travail. Il verra bien que je ne suis pas si terrible que ça avec le temps.

(c) par elfyqchan pour Never-Utopia

_________________
Because of you
Le désir de vengeance naît uniquement parce que la justice est trop longue à intervenir, voire n'intervient pas du tout...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
« »
★ Âge : 20 ans.
★ Occupation : Ingénieur
☆ Humeur : Serviable
★ Plat préféré : Pâtes au beurre
☆District : Cinq

○ Points : 260
○ Barre de vie :
200 / 200200 / 200


May the odds be ever in your favor
Compétences:
Talents:
Inventaire:


MessageSujet: Re: Un projet à quatre mains   Sam 17 Fév - 9:53

Un projet à quatre mainsft. Hunter GARROWAY

La personne qui m’avait reçu toqua à la porte. Mon estomac faisait des cabrioles et je devais avoir l’air bien plus blanc que nécessaire dans ce genre de situation. Intérieurement, j’essayais à toute vitesse d’échafauder des scénarios dans lesquels je me présentais, histoire de ne pas avoir l’air ridicule mais rien ne venait. Et pire encore, cela ne faisait qu’accroître mon malaise. Si j’avais pu, j’aurais pris mes jambes à mon cou et serais rentré illico presto dans mon usine. Bon Dieu, j’étais tellement ridicule.

Puis la porte s’ouvrit sur Monsieur Garroway. Je ne sais pas vraiment ce à quoi je m’attendais. Sûrement à un homme d’un certain âge, une blouse blanche et des lunettes à monture écailles. Une représentation très stéréotypée en réalité. Pourtant, je me trompais sur toute la ligne. Hunter Garroway un homme assez jeune, pas beaucoup plus âgé que moi me semble-t-il, aux cheveux plutôt clairs, au visage fin. L’exact opposé en somme.

Encore en proie au stress, j’esquissais un pas vers lui pour lui tendre la main quand l’univers autour de lui s’effondra. Ça semble excessif dit comme ça mais c’est tout à fait ce que j’ai ressenti quand le pied du scientifique accrocha celui de la table et que la montagne de dossiers entassée sur le bureau s’effondra en slow motion. Malgré moi, ma mâchoire se décrocha, incapable de retenir le drame qui se déroulait devant moi. Un drame assurément. Si la même chose se produisait avec mes propres dossiers, j’aurais de quoi paniquer. Des heures, des jours de travail éparpillés dans toute la pièce et une galère sans nom pour reconstituer les dossiers.

« Putain de merde… » lança-t-il en entendant la pile s’effondrer

Le juron me fit sourire et je constatais avec surprise que mon stress était tombé en même temps que la catastrophe. Elle avait eu le don de le faire disparaître, comme une bulle de savon qui explose lorsqu’on la touche. J’avais surtout envie de rire mais ça aurait été extraordinairement déplacé. C’était original comme entrée en matière. Au moins cet homme n’avait pas l’air d’être une personne coincée et pince sans rire.

« Bonjour Thomas, si ça ne vous dérange pas, j’aurais besoin d’un peu d’aide pour remettre ces dossiers sur la table. Si ça vous dérange, et bien rester debout parce que votre chaise n’est actuellement plus accessible » ajouta-t-il tout en se forçant à rire.

Je fronçais les sourcils tout en lui serrant la main. Thomas ? Il m’appelle par mon second prénom ? C’est particulier comme démarche. Cet homme était peut-être un original après tout. Ou alors il avait mal compris. Oui, cela semblait même plus plausible après tout. Puis il semblait tellement troublé par la chute des dossiers qu’il avait du confondre dans la précipitation. On aurait dit qu’il tentait de sauvegarder les apparences. Le pauvre, il devait avoir l’impression de faire mauvais genre pour une première rencontre. Du moins c’est ce que je penserais moi si ça m’arrivait. Ca m’était égal, ce genre de chose ça arrive toujours au plus mauvais moment, puis dans un petit bureau comme ça, il ne fallait même pas s’en étonner. Alors je lui souris, tout en espérant qu’il comprendrait que je ne lui en voulais pas le moins du monde. Je m’accroupis pour lui prêter main forte.

- Bonjour monsieur Garroway. Ne vous en faites pas pour ça, à deux ça ira bien plus vite. dis-je respectueusement. Je ne savais pas vraiment comment lancer le sujet sur mon prénom… Et s’il le prenait mal ?

A deux, le rangement allait bien plus vite. J’empilais les dossiers et les reposait sur le bureau. De cette manière, la salle recommençait à ressembler à quelque chose. Bien. Les choses sérieuses maintenant.

- Je suis heureux de vous rencontrer en tout cas. Même si je ne comprends pas bien la raison de ma visite. On m’a dit que vous avez besoin de moi mais j’ai du mal à voir comment quelqu’un tel que vous, spécialisé dans l’électrochimie, pourrait avoir besoin d’un ingénieur en énergie solaire… Ça me semble très opposés comme univers.

Je pris place sur la chaise désormais accessible. Au ton de ma voix, on pouvait sentir mon questionnement mais aussi une pointe d’excitation. J’avais du mal à la moduler, et j’espérais que ça ne serait pas mal interprété. Maintenant que le stress était retombé, j'étais bien plus détendu. Maintenant, j’avais tellement hâte d’en savoir plus sur ce projet. D’en apprendre plus. Et d’être utile. Car s'ils avaient besoin d'aide, c'est que cela promettait d'être très intéressant.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
« Modérateur »
★ Âge : 30 ans.
☆ Surnom : Hunt'
★ Occupation : Ingénieur
☆ Humeur : Révolté
★ Plat préféré : La vengeance
☆District : Cinq

○ Points : 552
○ Barre de vie :
200 / 200200 / 200


May the odds be ever in your favor
Compétences:
Talents:
Inventaire:


MessageSujet: Re: Un projet à quatre mains   Sam 24 Fév - 10:52

Un projet à quatre mains
Allen & Hunter
Vraiment, c’était le pire accueil que je n’avais jamais donné à un jeune, ou à n’importe qui en fait. Le sol était vraiment jonché de dossiers en tout genre. Mais à l’aide de ce jeune homme altruiste, nous parvinrent à tout remettre sur le bureau en un rien de temps. Ce n’était pas plus mal, cela nous permettrait donc de travailler, de faire quelque chose d’un peu plus intéressant et productif que du rangement. Enfin le rangement viendrait maintenant, car j’en aurais pour des heures à retrier tout ça, et la simple pensée de la montagne de travail supplémentaire que j’allais avoir me déprima.

En tout cas, ce jeune garçon avait l’air bien sympathique. Comme il le dit lui-même, il était ravi de travailler avec moi, mais ne comprenait pas vraiment pourquoi nous allions devoir travailler tous les deux. Moi aussi j’avoue que j’ai eu du mal au départ à tout comprendre, mais maintenant je trouve ce projet très intéressant, et très logique. Je n’ai, je pense, jamais travaillé sur un projet aussi gros et utile que celui-là. SI nous arrivons au bout de nos recherches, le carburant qui sera créé augmentera énormément les possibilités de déplacement de tout le monde. Enfin, de tous ceux qui arriveront à entrer en sa possession. Je décidais donc de lui expliquer ce que nous allions faire, afin d’être clairs là-dessus.

- C’est vrai qu’électrochimie et énergie solaire ne sont pas forcément identiques, et ce n’est pas évident à comprendre au début. En gros, comme tu le liras dans les dossiers que je te passerais, on va tenter de créer un carburant mêlant énergie solaire et électrochimie, nos deux spécialités. Je m’explique : ce qu’il faut faire, c’est arriver à recréer une photosynthèse artificielle, qui nous permettra de recycler le dioxyde de carbone. Ça permettra comme ça de réduire son impacte sur l’environnement, car bien qu’il soit tu, on sait bien que ce n’est pas bon. On va donc récupérer le dioxyde de carbone afin de le transformer en méthane à l’aide d’un catalyseur moléculaire que j’ai commencé à développer, et de la lumière du soleil, d’où ta venue ici. Si tout se passe bien, on aura à la fin un carburant solaire écologique, produisant une énergie quasi illimitée.

Je fouillai quelques minutes dans mes papiers, et en sortit une grande feuille remplie de calcul et de schéma. Sur celle-ci se situèrent toutes mes recherches que j’avais déjà effectuées. Je les tendis à Thomas, afin qu’il puisse essayer de comprendre l’ampleur véritable du projet dans lequel nous nous lancions.

(c) par elfyqchan pour Never-Utopia

_________________
Because of you
Le désir de vengeance naît uniquement parce que la justice est trop longue à intervenir, voire n'intervient pas du tout...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
« »
★ Âge : 20 ans.
★ Occupation : Ingénieur
☆ Humeur : Serviable
★ Plat préféré : Pâtes au beurre
☆District : Cinq

○ Points : 260
○ Barre de vie :
200 / 200200 / 200


May the odds be ever in your favor
Compétences:
Talents:
Inventaire:


MessageSujet: Re: Un projet à quatre mains   Dim 1 Avr - 9:59

Un projet à quatre mainsft. Hunter GARROWAY


Une fois assis, l’ingénieur en électrochimie se lança dans une explication de ma présence ici. Pour faire simple, on allait tenter de créer un carburant propre à partir de dioxyde de carbone et d’énergie solaire, censée recréer une photosynthèse artificielle. Le projet était phénoménal ! Plus que tout ce que j’aurais pu imaginer au préalable. Mieux que ça, c’était grandiose, titanesque ! Le genre de projet qu’on ne mène qu’une seule fois dans sa vie. Créer un carburant illimité, on ne fait pas ça tous les jours. Pour moi qui voulait me rendre utile, apporter au grand public, c’était la chance de ma vie.

- C’est un projet gigantesque monsieur Harroway ! m’exclamai-je.

Il y a fort à parier que je ressemblais très certainement à un gamin le jour de Noël qui déballait ses cadeaux. Je sentais le sourire qui barrait mes lèvres et je n’avais pas besoin d’un miroir pour savoir que mes yeux devaient pétiller de mille feux. Un projet comme ça, il en faut pas plus pour me ravir au plus haut point.

L’ingénieur installa de multiples feuilles de calculs et de plan sur le bureau entre nous pour m’exposer l’avancée de ses recherches. Tout était déjà bien avancé, me semblait-il. Il avait déjà dû longuement travailler sur cette histoire de carburant avant de faire appel à moi. Ou alors c’était un génie. Malgré tout, il avait besoin de moi et je ne souhaitais pas le décevoir. J’attrapais un crayon qui traînait sur la table et me lançais dans l’ajout autour de ses schéma pour inclure mes propres connaissances en matière d’énergie solaire.

- Oui je vois que vous avez pensé à créer une électrolyse à partir de l’énergie solaire. Cela dit, je pense que nous obtiendrions des résultats plus probants par l’ajout d’un filtre qui sélectionne des longueurs d’onde du spectre lumineux supérieures à 400 nanomètres. Après reste à voir comment on peut placer quelque chose qui serve à produire cette électrolyse dont nous avons besoin pour créer le méthane de synthèse. Il faudrait placer un panneau solaire sur un véhicule sans que ça soit trop encombrant. A voir de quelle quantité d’énergie nous avons besoin.

Mon débit de parole était un peu élevé. Je pense que je restais compréhensible mais ce n'était pas très respectueux pour mon interlocuteur. Bon dieu calme toi Allen... Je me forçai donc à faire une pause tout en regardant avec plus de précisions les schémas d'Hunter Garroway. J'inspirais profondément et reprenais mon sérieux. Oui, il y avait des chances que mon équipe puisse mettre facilement au point un petit panneau solaire, quelque chose de fin à placer sur le toit d'un véhicule de petite taille. Pour les hovercraft c'était encore différent. La taille ne serait pas un problème mais il faudrait qu'ils résistent à la pression en altitude. La production serait réalisable, il ne resterait qu'à le tester sur un véhicule et ça c'était pas dans les cordes du D5. Enfin, chaque chose en son temps. Pour le moment nous n'en étions qu'à la phase de réflexion.

- Est-ce que vous avez déjà pensé à un catalyseur pour apporter les atomes manquant à la production de méthane ? ajoutais-je plus calmement qu'avant.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
« Modérateur »
★ Âge : 30 ans.
☆ Surnom : Hunt'
★ Occupation : Ingénieur
☆ Humeur : Révolté
★ Plat préféré : La vengeance
☆District : Cinq

○ Points : 552
○ Barre de vie :
200 / 200200 / 200


May the odds be ever in your favor
Compétences:
Talents:
Inventaire:


MessageSujet: Re: Un projet à quatre mains   Ven 20 Avr - 14:27

Un projet à quatre mains
Allen & Hunter
Visiblement il était à fond avec moi dans ce projet. Les jeunes étaient souvent très ambitieux et idéalistes, et il ne vit tout de suite que les bons points de cette énergie. Il faut avouer que j’avais aussi un peu biaisé mes arguments pour le convaincre plus facilement. Il avait aussi compris pourquoi j’avais besoin de lui. Pour savoir quel type de longueur d’onde envoyer dans la réaction, comment l’y envoyer, et avec quoi l’y envoyer. Il venait d’avoir une intuition qui semblait correcte, mais bon, il faudrait sûrement qu’il revoie un peu ce qu’il venait de me dire, pour être sur de ses propos, et être capable de me les prouver.

- Oui c’est bien pour ça que j’ai besoin de vous. Je peux te tutoyer ? Ce sera plus simple.

Sans attendre sa réponse, j’admis qu’il consentirait à ma demande, et j’enchainais.

- Enfin bon, je pense que tu l’avais deviné. Comme la réaction a besoin de l’énergie solaire, et que je ne m’y connais pas assez, j’ai besoin d’un spécialiste du sujet, et c’est donc pour ça que tu es là. Après, j’espère que tu sais que cela te donnera énormément de travail, si nous voulons arriver à rendre ce projet à temps, et je suis sûr que nous y arriverons.

En vérité, j’avais dans le fond une idée très personnelle sur le sujet, une idée d’utilisation autre que celle pour laquelle nous devions travailler, que je comptais bien mettre en œuvre. Mais lorsqu’il continua de m’annoncer ses idées à toute vitesse – je lui fis signe de la main de parler plus lentement – il fit une grosse erreur que je trouvais assez ridicule pour un ingénieur ayant fait des études aussi poussées que lui, et j’espérais bien lui montrer que ce qu’il venait de me dire était totalement faux dans le fond.

- J’espère que ce n’est qu’à cause de ton excitation que tu en as oublié la définition de catalyseur Thomas. Un catalyseur de sert pas à apporter des atomes en plus, mais seulement à accélérer une réaction en ajoutant un réactif. Mais oui j’y ai déjà pensé. Le fait est que la véritable innovation que j’ai apportée à ce projet, celle dont je suis le plus fier, est ce catalyseur. Il y a quelques décennies, un autre ingénieur était parvenu au même résultat que nous, grâce à un catalyseur à base de métaux extrêmement rares, et c’était beaucoup trop couteux de les utiliser donc son projet a été abandonné. J’ai retrouvé ses quelques plans encore en état et lisibles dans les archives, et j’ai pu reprendre son projet, et même l’amener plus loin qu’il ne l’avait jamais fait, en créant un catalyseur à base de fer, et donc à base d’un métal plus courant que courant.
(c) par elfyqchan pour Never-Utopia





_________________
Because of you
Le désir de vengeance naît uniquement parce que la justice est trop longue à intervenir, voire n'intervient pas du tout...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé
« »


MessageSujet: Re: Un projet à quatre mains   

Revenir en haut Aller en bas
 

Un projet à quatre mains

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hunger Games RPG ::  :: Districts intermédiaires :: District 5-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit