Partagez | 
 

 19 years later

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
« »
★ Âge : 00ans.
○ Points : 52
○ Barre de vie :
200 / 200200 / 200



MessageSujet: 19 years later   Mer 19 Avr - 20:04

19 years later
Percy & Remus

Percy monta à l'étage, après avoir diné avec ses enfants. Il alla dans la chambre de Link, qui se préparait à aller se coucher. Ses enfants étaient contre ça, mais il ne pouvait s'empêcher d'aller leur souhaiter bonne nuit chaque soir dans leur lit. Il colla un baiser sur le front de son fils, murmura un "bonne nuit mon grand", et referma tout doucement la porte de sa chambre après avoir éteint la lumière. Il circula dans le couloir de la maison pour se retrouver devant la chambre de sa fille, Teresa. Il frappa à sa porte et après avoir entendu la voix de sa fille qui lui disait d'entrer, il franchit le seuil de la pièce. Elle le vit et se réfugia dans ses bras. Percy s'étonnait qu'elle soit si caline avec lui, mais il ne pouvait pas se plaindre. Il l'aimait de tout son coeur.

Il la quitta après lui avoir souhaité bonne nuit. Il se dirigea ensuite dans son salon. Il prit une bouteille de quelque chose qui se rapporchait d'un alcool, même s'il ne pouvait pas vraiment identifier lequel (il ne fallait pas être très difficile au district 7), et s'en servit un verre. Ses pensées s'échappèrent auprès de sa femme, comme chaque soir. Alors qu'il se demandait avant si elle était toujours en vie, il ne doutait plus qu'elle était morte depuis le temps. Alors il buvait chaque soir en son honneur.

Il regarda le mur d'en face, son verre à la main. Il vit le fond du liquide restant dans le verre trembler, avant de s'apercevoir que c'était lui qui en était responsable. Il savait pourquoi il tremblait de la sorte : il était en manque d'action. C'était une drogue pour lui qu'il essayait de refouler. Il y était presque arrivé, mais refouler sa nature propre n'était pas une chose facile. Depuis la disparition de sa femme, il n'avait pas fait une seule chose illicite... Mais si c'était sa raison d'être, pourquoi s'arrêter alors qu'il y a tant à faire ? Il regarda les escaliers qui menait au premier étage. La raison était là-bas, en train d'essayer de s'endormir. C'était ben évidemment pour ses enfants qu'il avait arrêté toute activité. Mais mince, il savait qu'il ne risquait rien s'il sortait juste une nuit. Juste une.

Il se leva, pris son manteau noir, un foulard de la même couleur, les clés de l'imprimerie, et sortit précipitemment de chez lui. S'il hésitait, il ne partirait pas. Il fallait qu'il fasse vite, pour être de retour avant que ses enfants ne remarquent quoique ce soit.

Un frisson lui parcouru tout le corps lorsqu'il senti la froideur de la nuit le toucher en pleine face. Il enfonça sa tête dans son foulard, et marcha au pas de course. Il ne savait pas vraiment ce qu'il voulait faire, mais au diable, il improvisera.

Il arriva devant son lieu de travail, regarda autour de lui, puis pénétra dans le bâtiment. Il sortit de son bureau les tracts qu'il gardait lorsqu'il en imprimait trop. Il n'avait pas le temps d'en créer ou d'en imprimer d'autres. Il ressortit dans la rue rapidement, en prenant le soin de garder la tête baissée. Plus il était discret, plus il avait de chance de revenir vivant chez lui.

Il se dirigea vers la mairie. Il savait que c'était risqué, mais comme il ne l'avait pas fait depuis des années, il fallait au moins que ça vaille le coup. Il ne croisa aucun pacificateurs faisant des rondes. La chance était peut-être avec lui ce soir.

Il colla la première affiche à l'aide d'un pinceau qu'il trempa dans de la colle liquide. Il entendit à se moment là des bruits qui émanaient de l'intérieur de la mairie. Mince, il y avait encore des pacificateurs. Il se plaqua contre une des colonnes qui tenaient l'entrée du batiment. Pourvu qu'il ne se fasse pas remarquer...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
« »
★ Âge : 44 ans.
★ Occupation : Chef pacificateur
☆District : Neuf

○ Points : 438
○ Barre de vie :
200 / 200200 / 200



MessageSujet: Re: 19 years later   Sam 29 Avr - 14:42

19 years later



Malgré l’air impassible qu’il avait affiché, quelques jours plus tôt, lorsqu’il reçut l’ordre d’une mission de patrouille dans le 7, Remus avait ressenti un petit pincement au cœur, qu’il ignora bien vite. Ce n’était pas la première, ni la dernière fois qu’il rentrerait dans son district natal, mais pourtant, chaque fois cela lui faisait quelque chose qui n’était pas anodin. Il n’était pas revenu tant que ça, depuis le temps qu’il habitait dans le district 9 après sa mutation. Une fois pour le mariage de Percy, pour la naissance de ses enfants, et quelques fois de temps à autre où il profitait d’une mission pour aller saluer ses parents.  

Il rangea donc l’ordre de mission dans son bureau avec la ferme intention de l’oublier jusqu’au jour J. C’était un ordre banal, ils voulaient juste renforcer la protection à l’approche d’un évènement dont il avait oublié la teneur. Ils craignaient des revendications rebelles quelques jours avant, son rôle et celui de son équipe serait donc de patrouiller la journée et la nuit avant pour éviter de mauvaises surprises, et être prêt à intervenir le jour de l’évènement en question. Le 9 serait confié à sa seconde, une collègue pacificatrice de l’âge de Remus en qui il avait entière confiance pour s’occuper du district en son absence, même très courte.

Après de brefs au revoir avec sa femme et ses enfants –ils ne s’étaient pas attardés, ils avaient l’habitude et il allait revenir très rapidement- il embarqua dans le train qui allait le mener jusqu’au district 7. Le trajet comme la première journée de patrouille se passa sans encombre ; et Remus se mit à penser que sa mission terminerait de la même manière qu’elle avait commencée.

Il avait tort.

Après s’être reposé quelques heures en début de soirée, il prit son tour de garde de la première moitié de la nuit. Lui et quatre de ses hommes devait patrouiller autour de la mairie et de la place principale.

Ses hommes et lui sortirent de la mairie lorsqu’il commença à lancer des ordres :

« Ponroy, Chardin, vous faites la partie est de la place et les petits rues adjacentes, Courbet et Peillon pareil mais à l’ouest. Je fais le tour de la mairie et je vous rejoins.»

Il n’avait pas pour habitude de se séparer de ses hommes, pour des questions de sécurité, mais il n’avait pas pu emmener avec lui autant de pacificateurs qu’il l’avait voulu. Dans ce cas-là, il se dévouait pour faire cavalier seul. Il les regarda s’éloigner un instant puis se mit en marche, d’un pas ferme et décidé, à l’affut du moindre bruit –même s’il doutait d’avoir à faire avec n’importe quel type d’incident.

Un bruit à sa gauche contredit immédiatement sa pensée. Il ne s’arrêta pas pour autant, et fis comme si tout était normal. S’il y avait quelqu’un, cette personne ne devait pas savoir qu’elle avait été peut-être repérée. Il s’arrêta un instant sur le perron de la mairie, en haut des marches, comme pour vérifier que ses hommes appliquaient ses ordres, alors qu’il étudiait en vérité les colonnes qui encadraient le perron de la mairie. Quelqu’un pouvait très bien s’y cacher. Sans le moindre bruit, il s’approcha de celle où il avait cru entendre quelque chose.
Ce qui se passa ensuite se déroula très rapidement, forgé par des années d’entraînement et d’automatisme. Il surgit de derrière la colonne et appréhenda immédiatement une silhouette, plutôt masculine, plus grande que lui. De ses mains libres il saisit les poignets de l’homme et d’un mouvement sec et efficace, les fit passer dans son dos, de manière à ce que l’homme soit immobilisé. Ce n’était pas un geste brutal, au cas où si l’homme n’avait pas de mauvaises intentions, mais il neutralisait en cas d’éventuel danger.

« Pas un geste. Veuillez décliner votre identité et la raison de votre présence ici. »

Il venait de donner cet ordre qu’il détailla plus en détails. Lorsqu’il reconnut l’homme qui était devant lui il faillit, de surprise, lâcher ses poignets. Au lieu de ça son emprise se resserra. Il n’avait tellement pas prévu de voir Percy ici qu’il y croyait difficilement. Il essaya de refouler la montée de souvenirs qui menaçait de le submerger lorsque ses yeux croisèrent le regard qu’il connaissait si bien de son frère. Il articula difficilement :

« Je peux savoir ce que tu fais là ? »

Son frère n’eut le loisir de répondre que Remus avait déjà vu le pot de colle et les affiches. Sa voix rappelait celle qu’il utilisait lorsqu’ils étaient jeunes et que Percy avait fait une bêtise et que Remus voulait lui faire comprendre que ce n’était pas bien. Sauf qu’ici les enjeux étaient différents.

Remus aurait pu –il aurait dû- appeler du renfort. Au lieu de ça il le regarda en silence, fixant ses prunelles dans celles, identiques, de son frère. Une fois n’était pas coutume, il était pris de cours et ne savait pas comment réagir.


lumos maxima
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
« »
★ Âge : 00ans.
○ Points : 52
○ Barre de vie :
200 / 200200 / 200



MessageSujet: Re: 19 years later   Mer 24 Mai - 22:45

19 years later
Percy & Remus

Il s'arrêta complétement de respirer, de peur que le bruit de son souffle ne le trahisse. Il ferma les yeux, en attendant que les pacificateurs passent leur chemin. Quelques secondes plus tard, il relacha ses muscles, qui s'étaient tendus sous le stress. Il était presque sûr qu'il n'avait pas été repéré. Il souria, ce genre de sensation lui avait manqué.
Son moment de joie ne dura qu'un instant car il se sentit tout d'un coup hapé par une force qui venait de derrière lui. En moins d'une seconde, il était immobilisé, notamment à cause de ses mains qu'un mystérieux individu venait de coincer derrière son dos. Il donna un coup d'épaule, par réflexe, pour se dégager, mais l'homme, car oui, c'était une poigne d'homme, avait beaucoup plus de force que lui.

« Pas un geste. Veuillez décliner votre identité et la raison de votre présence ici. »

La panique commença à le submerger. Il s'était fait arrêter par un pacificateur. Comment avait-il put être si imprudent ! Sa première pensée fut pour ses enfants, qui dormaient sagement chez lui, et qui ne se doutaient de rien. Il ne savait pas comment il allait se sortir de ce pétrin. Néanmoins, la voix de l'homme lui rappela quelque chose. Il essaya, tant bien que mal, de se tourner pour voir de qui il s'agissait. C'est alors qu'il croisa le regard de son frère, Rémus. Il écarquilla ses yeux. Comment cela était-il possible ? Son frère était parti voilà de nombreuses années s'établir dans le district 9. Il n'avait depuis pas beaucoup eu de nouvelles de lui.

« Je peux savoir ce que tu fais là ? »

Rémus était donc tout aussi surprit que lui. C'était normal après tout : revoir une personne après des années, dans un contexte plus qu'improbable, pouvait en surprendre plus d'un. Percy voulait se dégager de son frère, qui continuait à le tenir, mais il n'osa pas faire un geste. Il n'était pas en mesure de prendre des risques sachant que l'homme qui était en face de lui, bien qu'il était son frère, restait un pacificateur.

«Je pourrais te retourner la question tu sais.»

Il n'avait que chuchoté, mais il savait que son frère l'avait entendu.

«J'imagine que le moment est mal venu pour te dire que ça fait un sacré bail que l'on s'est pas vu !»

Il souria, tout en espérant pouvoir distraire suffisamment longtemps son frère pour détourner son attention. Enfin bon... essayer d'entourlouper un pacificateur n'allait pas être facile. Surtout qu'il s'agissait de son frère, qui le connaissait mieux que personne.

Toutes les preuves étaient contre lui, Remus pouvait le faire arrêter en un instant, alors qu'allait-il faire ? Il jeta un coup d'oeil à son matériel pour coller ses affiches. Il allait devoir s'enfuir sans oublier bien évidemment tous ses outils qui pouvaient facilement le condamner.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé
« »


MessageSujet: Re: 19 years later   

Revenir en haut Aller en bas
 

19 years later

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hunger Games RPG ::  :: Districts secondaires :: District 7-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit