Partagez | 
 

 Des espoirs et des regrets

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
« »
★ Âge : 22 ans.
☆ Surnom : Nova
★ Occupation : Carrière
☆ Humeur : Déterminée.
★ Plat préféré : Protéines
☆District : deux

○ Points : 358
○ Barre de vie :
200 / 200200 / 200


May the odds be ever in your favor
Compétences:
Talents:
Inventaire:


MessageSujet: Des espoirs et des regrets    Sam 11 Fév - 9:46





Occuper ses pensées.
Je ne pouvais pas laisser les regrets prendre le dessus. J'assumais parfaitement mon choix, je ne regrettais absolument pas. Si ce n'est une toute petite partie de moi qui ne pouvait s'empêcher d'être triste. Elle voyait un autre futur, celui d'une femme pas moins forte, avec ses enfants et l'amour de sa vie, grand et beau gagnant. D'autres possibilités moins morbide. Seulement elle n'avait aucun droit de s'exprimer et de m'imposer ces images. Je la faisais taire, dédaignais ces idées que je trouvais inconcevables, improbables même.

Moi, Nova, j'étais carrière et j'allais gagner les jeux et rien ne pouvait m'en empêcher. Ni les entraineurs, ni les autres carrières. Pas même un enfant. Mon enfant.
Je sortais de plusieurs jours douloureux et difficile, jours durant lesquels je n'avais pas eu grand chose d'autres à faire que de penser. J'étais encore un peu affaiblie par la perte de sang mais ça ne durerait pas. Le plus dur était dans la tête. Il fallait que j'occupe cet esprit, et que je continue ma quête vers la victoire. Ne pouvant pas faire de gros entrainement, j'avais décidé de rendre visite à toutes les personnes susceptibles de m'apprendre quelque chose.

Sur cette liste, il y avait Werner Lorenz, ancien carrière qui n'avait jamais pu entrer dans l'arène. J'avais vu la vidéo de son combat décisif où il avait perdu, un mouvement sans honneur de son adversaire. Je voulais comprendre de l'intérieur l'erreur qu'il avait commise pour ne pas la refaire. Et peut-être avait-il des conseils à me donner. Je me souvenais avoir déjà croisé l'homme, facile à reconnaitre dans son fauteuil mais pas d'avoir déjà eu des discussions significatives. Je ne savais pas grand chose de l'homme d'ailleurs, en dehors de son combat perdu. Et je ne pouvais qu'éprouver que pitié : être carrière, ne pas aller dans l'arène et se retrouver emprisonner dans son corps, je préfèrerais encore mourir.

Je me présentai dans la matinée devant chez lui, toquant à la porte, souriante et aimable comme je savais si bien le faire lorsque c'était nécessaire. Une jeune femme bien élevée.

Monsieur Werner ? Bonjour, je suis Nova Forrester, nous nous sommes déjà croisé quelques fois, à la Noix notamment. J'aurais voulu vous demander si vous pouviez me donner quelques conseils. Pour les jeux.

Inutile de préciser que je suis carrière, il me semblait que tout le monde dans le district connaissait les carrières en âge de rentrer dans l'arène, leurs futurs héros. A tort ou à raison.


© redSheep

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
« »
Localisation : Paris
★ Âge : 36 ans.
★ Occupation : architecte, dessinateur
☆ Humeur : en paix
★ Plat préféré : une pomme
☆District : deux

○ Points : 60
○ Barre de vie :
200 / 200200 / 200



MessageSujet: Re: Des espoirs et des regrets    Jeu 16 Fév - 14:30

Je m'étirais au maximum, tendant les doigts dans une tentative que je savais pourtant vaine.
C'était l'un des nombreux inconvénients d'être en fauteuil roulant, devoir abandonner tout espoir de revoir un jour les gommes qui avaient la fâcheuse manie de rouler sous les meubles.
Après cinq minutes au bord de la tendinite, je finis par abandonner et me redressais péniblement.
Si au moins une souris pouvait me ressortir mes gommes de temps en temps... Mais on ne pouvait pas compter sur elles, elles étaient tellement égoistes...

Alors que je me dirigeais vers mon tiroir pour prendre un gomme neuve, j'entendis qu'on frappait à la porte. Intrigué, parce que je recevais très rarement des visites le matin, j'allais ouvrir la porte, pour me trouver nez à nez avec une jeune femme que je connaissais.

- Monsieur Werner ? Bonjour, je suis Nova Forrester, nous nous sommes déjà croisé quelques fois, à la Noix notamment. J'aurais voulu vous demander si vous pouviez me donner quelques conseils. Pour les jeux.


Des conseils ? Pour les Jeux ?
Je faillis demander à la jeune femme si elle m'avait bien regardé, et si elle connaissait mon avis sur les Jeux, et puis je changeais d'avis.
Après tout, un peu de compagnie de ferais du bien, et j'avais beaucoup d'estime pour son frère. Cela m'attristait qu'elle soit carrière, mais j'avais été à sa place, je comprenais son état d'esprit... Alors, si elle voulait des conseils pour les Jeux, j'allais lui en donner. Mais peut être pas ceux qu'elle espérait...

Je lui fis donc un grand geste du bras tout en reculant mon fauteuil pour lui faire signe d'entrer en déclarant :

- Mademoiselle Forrester, quelle bonne surprise ! J'avais demandé l'aide d'une souris, mais je pense que vous serez bien plus apte à m'aider !

Sans lui laisser le temps de répondre, je filais dans mon atelier et lui montrais ma grande commode.

- Mes gommes sont des chipies et ont la très vilaine habitude de se cacher sous ma commode... Si vous vouliez bien m'en ressortir une où deux, je vous en serais très reconnaissant. Et nous pourrons discuter ensuite... lui dis-je alors avec un grand sourire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
« »
★ Âge : 22 ans.
☆ Surnom : Nova
★ Occupation : Carrière
☆ Humeur : Déterminée.
★ Plat préféré : Protéines
☆District : deux

○ Points : 358
○ Barre de vie :
200 / 200200 / 200


May the odds be ever in your favor
Compétences:
Talents:
Inventaire:


MessageSujet: Re: Des espoirs et des regrets    Sam 25 Fév - 8:49





C'était drôle quand j'y pense que je me sois spontanément présentée avec le nom de mon grand-père. Comme quoi j'étais vraiment et profondément en colère contre mon mari. Mais il ne valait mieux pas que je pense à lui. Je n’eus pas le temps fort heureusement. La réponse de Werner me fit lever un sourcil interrogateur. Une souris ? Pardon mais... Et il s'était enfoncé dans la maison, à une vitesse étonnante pour quelqu'un son jambe. La surprise m'avait pris de cours en fait mais je le rejoignis rapidement, tâtonnant un peu sur la porte à emprunter.

Les explications ne tardèrent pas à arriver. Ses gommes filaient sous un meuble et il était incapable de les ramasser lui-même. S'il voulait dresser une souris à lui ramasser, il n'était pas rendu en effet. Circonspecte, je m'agenouillai donc devant la grande commode et me penchai en avant, de façon à y jeter un œil avant toute chose. Il y avait là dessous une sacrée collection. Ainsi que quelques toiles d'araignées et moutons de poussières. Je tendis le bras sans attendre et sorti autant de gommes que je pus. Pourquoi n'en sortir qu'une ou deux alors que je suis là ? Ceci fait, je me relevai tout en ramassant l'ensemble des gommes pour lui déposer sur son bureau. Je n'allais quand même pas les lui laisser par terre.

Je vous en pries, fis-je simplement.

Je le regardai alors, adossée contre son bureau et tapotant du bout des doigts sur celui-ci. Un petit silence gênant s'accompagna d'un petit sourire gênée et mon regard fuit vers le reste de la pièce afin de l'inspecter. Je ne savais pas par où commencer, ni par quoi mais je finis par me décider à dire quelque chose même si c'était maladroit.

Je suis vraiment désolée pour ce qui vous est arrivée, ça n'a pas dû être facile...

Et je me tus. Il n'avait peut-être pas envie de parler de ça, pourtant c'était bien la raison pour laquelle j'étais là.

© redSheep

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
« »
Localisation : Paris
★ Âge : 36 ans.
★ Occupation : architecte, dessinateur
☆ Humeur : en paix
★ Plat préféré : une pomme
☆District : deux

○ Points : 60
○ Barre de vie :
200 / 200200 / 200



MessageSujet: Re: Des espoirs et des regrets    Lun 6 Mar - 12:44

Nova me regarda, un peu interloquée me sembla t-il, avant de se pencher et de ressortir une a une toutes mes gommes baladeuses.  Puis elle se redressa et les déposa toutes sur mon bureau en déclarant :

- Je vous en pries.
- Merci beaucoup Nova, lui répondis, avant de ranger mes petits trésors dans un tiroir.

Puis je la regardais, lui laissant le soin de relancer la conversation. Après tout, c'était elle qui était venu me rendre visite, c'était à elle de me poser des questions maintenant.
Elle semblait un peu gênée d'être là, mais aussi... Différente des carrières que j'avais connus. Moins...orgueilleuse, plus ombre, ou plus réservée... Elle m'intriguait, je devais bien me l'avouer.

- Je suis vraiment désolée pour ce qui vous est arrivée, ça n'a pas dû être facile... dit elle enfin, d'une voix hésitante.

La pitié. C'était toujours ce qui transparaissait en premier lorsque les gens me rencontraient.
Comme si je n'étais pas responsable de ce qui m'étais arrivé, alors que j'avais été plus que volontaire pour ce duel.
Mais je ne lui en voulait pas de cette réaction. Moi aussi, j'aurais réagi comme cela à sa place, c'était normal.

Je lui souris alors gentiment en répondant :

- Ne le soyez pas. Ça a été très difficile au début en effet, mais j'avais choisis de devenir carrière, avec les risques que cela impliquait. Et je n'ai aucun regret. Tout ce que j'ai vécu, de l'entrainement carrière à la rééducation à l'hôpital a fait de moi ce que je suis aujourd'hui...

Je m'approchais alors de Nova et continuais, souriant davantage :

-... Et, croyez le ou non, mais je m'aime plutôt bien ! Alors ne me plaignez pas, mademoiselle Forrester, je suis un homme heureux.

Puis, je saisis un de mes crayons et concluais :

- Et je me suis rendu compte que je pouvais bien autre chose avec mes doigts que manier des armes... Et que cela me procurais bien plus de plaisir !

Et, reposant mon crayon, je lui demandais :

- Et vous mademoiselle, que faites-vous lorsque vous ne vous entraînez pas au centre des carrières ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
« »
★ Âge : 22 ans.
☆ Surnom : Nova
★ Occupation : Carrière
☆ Humeur : Déterminée.
★ Plat préféré : Protéines
☆District : deux

○ Points : 358
○ Barre de vie :
200 / 200200 / 200


May the odds be ever in your favor
Compétences:
Talents:
Inventaire:


MessageSujet: Re: Des espoirs et des regrets    Lun 3 Avr - 15:29





Il pouvait bien dire ce qu'il voulait, ça ne changeait rien à ma pitié. Devenir infirme c'était pire que tout selon moi, pire que mourir, même pire que tomber enc... S'il était heureux, tant mieux pour lui. Mais je restais septique. Je le plaignais toujours autant. Je le blâmais aussi, pour s'être cru vainqueur trop tôt. Et surtout, je restais persuadée qu'il aurait été plus heureux en gagnant son combat et les jeux. Rien n'était plus exaltant et excitant que la parade victorieuse au capitole. Cheveux dans le vent, corps flottant dans des tissus divins, embaumée de parfums inouïs. Vraiment, j'étais perplexe et cela se sentait légèrement dans ma réponse.

Ah, tant mieux pour vous alors.

La question qui suivit ne me rendit que plus perplexe encore. En quoi ma vie hors entrainement avait le moindre intérêt. Haussant les épaules, mais toujours droite comme un i et regardant vers lui, j'acceptai néanmoins d'y répondre, un peu pris de court.

Heu... Et bien je m'occupe de mes fils, mes deux jumeaux et j'essaye d'avoir une vie saine. C'est important de ne pas négliger son sommeil. Mais je m'entraine énormément, en comptant dedans le temps que je passe à étudier des stratégies ou à travailler mon mental, je n'ai guère le temps de faire plus de chose.

L'air de rien, j'avais rebasculer la conversation sur les jeux. C'était bien ce pour quoi j'étais venue, je l'avais aidé avec ses gommes et il avait promis de m'aider.

Vous voyez, j'aimerais apprendre à être forte mentalement avant tout... Je ne voudrais pas me retrouver à sous-évaluer un adversaire ou à me croire vainqueur trop vite...

Petit sourire gêné tant l'allusion était limpide. Contrairement à lui, je ne savais rien faire d'autre que me battre. Les jeux c'était toute ma vie, toute la vie de ma famille depuis des générations. Peut-être qu'il ne comprendrait pas. Je ne serais plus rien si le coach ne me sélectionnait pas. Tous ses sacrifices, toute ma vie, plus rien n'aurait de sens. Autant mourir que de supporter une telle humiliation.


© redSheep

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
« »
Localisation : Paris
★ Âge : 36 ans.
★ Occupation : architecte, dessinateur
☆ Humeur : en paix
★ Plat préféré : une pomme
☆District : deux

○ Points : 60
○ Barre de vie :
200 / 200200 / 200



MessageSujet: Re: Des espoirs et des regrets    Mar 18 Avr - 16:31

- Vous voyez, j'aimerais apprendre à être forte mentalement avant tout... Je ne voudrais pas me retrouver à sous-évaluer un adversaire ou à me croire vainqueur trop vite...

Manifestement, parler de sa vie en dehors des Jeux la dérangeait.
Pour ma part, cela me rendait triste de savoir que même ses enfants ne suffisaient à lui faire abandonner l'idée de participer aux Jeux...
Cela n'avait pas stoppé mes parents non plus... Mais je ne savais que trop bien combien il était dur de grandir orphelin.
Et dire que je rêvais tellement de fonder une famille...

Mais, je devais me rappeler que j'avais été comme elle, que j'avais partagé les même idées, et qu'à une époque, j'avais trouvé parfaitement normal que mes parents se soient portés volontaires pour les Jeux.

Il ne servait à rien de discuter sur le bien fondé de ces Jeux avec elle, elle ne changerait pas d'avis, du moins pas sans un bouleversement  profond de sa vie.
Les gens sous estiment souvent leur capacité à se remettre d’événements qu'ils pensaient insurmontables.
Finalement, l'être humain est programmé pour survivre...

Je reposais doucement mon crayon et regardais la jeune fille avec attention.

Qu'est ce qui serait le mieux pour elle ? Participer aux Jeux ? Ou ne pas y participer ?
De toute façon, je n'avais pas de pouvoir sur son avenir...

Je poussais alors un léger soupir et lui répondis finalement :

- Le pire que vous puissiez faire, c'est de vous croire supérieur, de croire que vous pourrez balayer tous les obstacles qui sont sur votre chemin sans problème. Quelle que soit votre motivation, quelle que soit votre préparation, la vie, le destin, ou peut importe le nom que vous lui donnez, va se charger d'exploiter la moindre faille, le moindre point faible. Et c'est à ce moment qu'ils faut être le plus fort mentalement, pour accepter l'échec, s'adapter, et repartir.

Je la regardais, me demandant comment elle allait accueillir mon conseil.
Le complexe de supériorité jouait pourtant souvent des tours aux carrières dans l'arène.
et favorisait les tributs ayant dû surmonter des coups du sort toute leur vie.
Puis, je repris mon souffle et enchainais :

- C'est ça la plus grande force, savoir encaisser l'échec, et faire face.

Cette leçon de vie, je ne l'avais pour ma part pas apprise au Centre d'entrainement, mais à l'hôpital, lorsque je me battais pour retrouver l'usage de mes bras.
Il m'avait fallu des mois avant de pouvoir m'alimenter à nouveau seul. Des mois de colère, de larmes et de souffrance.
Mais, sans m'en rendre compte, à chaque fois que mes larmes séchaient sur mes joues, à chaque fois que je me disais que je devais m'accrocher et essayer encore, je devenais plus fort.

La vie m'avait appris cela.
Le plus fort, ce n'est pas celui qui reste debout, c'est celui qui se relève après avoir été mis KO.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé
« »


MessageSujet: Re: Des espoirs et des regrets    

Revenir en haut Aller en bas
 

Des espoirs et des regrets

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hunger Games RPG ::  :: Districts supérieurs :: District 2-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit