Partagez | 
 

 Une inconnue dans l'usine

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
« »
★ Âge : 30 ans.
☆ Surnom : Hunt'
★ Occupation : Ingénieur
☆ Humeur : Révolté
☆District : Cinq

○ Points : 212
○ Barre de vie :
200 / 200200 / 200


May the odds be ever in your favor
Compétences:
Talents:
Inventaire:


MessageSujet: Une inconnue dans l'usine   Mar 27 Sep - 11:34

Une inconnue dans l’usine


Hunter Garroway était électrochimiste. Il travaillait donc à l’usine d’électrochimie du district 5, qui se situait en bordure du district, un peu à l’écart de la ville, pour éviter que les odeurs nauséabondes n’arrivent aux nez des habitants. Son emploi du temps était très rude. Il travaillait beaucoup, mais, grand dieu, avait un salaire à la hauteur de son travail. Malgré son jeune âge, il avait réussi à s’élever dans la hiérarchie de l’entreprise, et possédait maintenant un poste important. Il dirigeait une des sous-partie de l’industrie.

Ce matin-là, comme tous les matins du reste, il devait faire l’inventaire de sa partie. Son carnet à la main, il circulait entre les machines, et regardait si tout fonctionnait bien. Comme d’habitude, tout marchait. Sauf une chose. Lorsqu’il arriva devant le pressoir, il vit qu’il était éteint, et qu’autour de lui, Fred et Grenn s’affairaient à voir ce qui ne fonctionnait pas. C’est le début des emmerdes… pensa Hunter. Il s’approcha d’eux, et vit que de la fumée noire s’échappait du réacteur.

-Que se passe-t-il avec le pressoir ? demanda Hunter

-On sait pas trop, lui répondit Fred. J’ai l’impression que le générateur a surchauffé. La permanence de nuit à dû oublié de l’arrêter…

-Putain… C’est qu’une bande d’incapable… Je vous dit même pas tous l’argent qui va partir pour réparer cette merde… Essayez d’appeler la maintenance, vous aurez peut-être un mécanicien d’ici la fin du mois comme ça, ajouta-t-il, non sans ironie.

Baissant, les yeux, il griffonna quelque chose sur son calepin. Relevant la tête, il vit une jeune femme, pas plus de vingt-cinq ans, qui parlait avec un employé de l’usine. Hunter ne se souvenait pas l’avoir jamais vu, mais il pouvait peut-être se trompé, car il y avait beaucoup de visages dans l’usine, et il avait du mal à tous les retenir. Mais quand même…

-Hey, vous la connaissez la fille là-bas ?
leur demanda Hunter.

-Non ça me dit rien.

Alors Hunter s’approcha d’elle, traversant à grand pas le couloir en béton de l’ancien entrepôt, pour s’arrêter derrière la jeune femme. Elle n’avait pas l’air de l’avoir remarquer, alors l’homme avec qui elle parlait, un dénommé Edd, si Hunter se souvenait bien, lui indiqua sa présence d’un signe de main, et la fille se retourna.

-Je peux voir votre pass mademoiselle ? lui demanda-t-il.

© By Halloween sur Never-Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
« Invité »


MessageSujet: Re: Une inconnue dans l'usine   Jeu 29 Sep - 21:27




Une inconnue dans l'usine
Brooklyn & Hunter

Les tributs doivent être en train de s’entrainer à l’heure actuelle, bénéficiant d’un entrainement minimal. Je ne sais même pas ce que mon frère en a pensé. De toute façon, ça ne lui a pas servi. Et moi, je suis là, dans le Cobra. C’était ma dernière occasion d’aller dans les Jeux cette année. Et il était convenu que je me porte volontaire si Faye était appelée. Sauf que ça n’a pas été le cas. Je me tiens occupée depuis la Moisson. Melvil est au Capitole, j’ai enchainé les missions. Aujourd’hui, je prends la direction du District 5 où m’attend l’un de nos contacts rebelles. Je ne l’ai jamais rencontré, mais apparemment, il est très dévoué à la cause. Employé à l’usine électrochimique, il aurait déjà donné quelques infos aux membres du Treize. Autant être honnête : je n’ai pas la moindre idée du genre d’info que peut donner un électrochimiste. En fait, je ne sais même pas ce que c’est que l’électrochimie. Je sais juste que je dois récupérer une carte mémoire contenant des données apparemment utiles. En plus, pourquoi est-ce que l’homme ne se déplace pas lui-même… bonne question. Mais à dire vrai, ça m’arrange, parce qu’au moins, ça me donne l’occasion de bouger.

Quand le Cobra ralentit, je resserre machinalement ma queue de cheval. Je descends du train, pour prendre la direction de l’usine en évitant les patrouilles. Mais en arrivant devant l’établissement, je me demande bien comment je vais pouvoir rentrer là-dedans… C’est une vraie forteresse. Je me remets en mouvement en entendant quelques employés. En même temps, je viens du Douze, je suis habituée à grimper la grille depuis que je sais marcher. J’avise donc un passage et me faufile au-dessus du grillage entre deux rondes. Finalement, je parviens à trouver mon contact, sans encombre. Et comme d’habitude, je planque la carte récupérée. Le temps d’échanger quelques mots avec Edd au sujet des Jeux et voilà déjà les ennuis qui commencent.

Qui est ce type ? Ce n’est vraiment pas mon secteur de prédilection… Je ne peux pas prétendre être une nouvelle employée, puisqu’il évoque un pass, ça veut dire qu’on ne se balade pas ainsi. Ok, il faut savoir improviser. Et donner de sa personne.

« Oh, désolée, je n’en ai pas. Je suis juste venue voir Edd pour un problème de famille. Chéri, tu aurais pu expliquer à ton chef, dis-je en lui tapant doucement le bras, avant de reporter mon attention sur le type. Vous êtes bien son chef n’est-ce pas ? »

Je n’aime pas faire ça. Jouer un rôle. Je ne suis pas vraiment douée, surtout quand il faut jouer des choses que je ne maitrise pas.

« Je suis désolée, je ne viens jamais d’habitude, mais là… »

Généralement, les gens sont pudiques quand il s’agit de problèmes de famille. J’espère que ce type l’est aussi. Chez moi, il n’était pas rare de voir les conjoints des mineurs sur leur lieu de travail. Apporter le casse-croute du midi, ou venir annoncer de bonnes ou de mauvaises nouvelles. Même si pour le coup, Edd n’est pas vraiment le genre de type que j’imaginerais pour conjoint. Déjà imaginer un conjoint…

Ceci étant, il y a autre chose… Ce type… Je suis sûre de le connaitre… mais d’où ? Ce visage… Rah, impossible pour le moment de m’en souvenir, mais cette impression de déjà-vu est foutrement tenace…

BY .SOULMATES

Revenir en haut Aller en bas
« »
★ Âge : 30 ans.
☆ Surnom : Hunt'
★ Occupation : Ingénieur
☆ Humeur : Révolté
☆District : Cinq

○ Points : 212
○ Barre de vie :
200 / 200200 / 200


May the odds be ever in your favor
Compétences:
Talents:
Inventaire:


MessageSujet: Re: Une inconnue dans l'usine   Dim 2 Oct - 12:24

Une inconnue dans l’usine


Comme précédemment dit, le pressoir de l’usine chimique du district cinq avait surchauffé, et la journée d’Hunter, commençait vraiment très bien. Pour couronner le tout, il venait d’apercevoir une jeune femme qui n’avait rien à faire dans l’usine. Il était donc allé la voir, pour voir ce qu’elle avait à dire, pour justifier sa présence. Il s’était donc approchée d’elle, et avait stoppé sa discussion avec Edd, un ingénieur qui travaillait ici à mi-temps. Il l’aborda en lui demandant son pass.

« Oh, désolée, je n’en ai pas. Je suis juste venue voir Edd pour un problème de famille. Chéri, tu aurais pu expliquer à ton chef, dis-je en lui tapant doucement le bras, avant de reporter mon attention sur le type. Vous êtes bien son chef n’est-ce pas ? »


Mais la jeune femme ne pris pas à la supercherie. En fait, il n’y avait pas de pass, et donc Hunter voulait la coincer afin qu’elle lui dise qu’elle l’avait oublié chez elle, ou quelque chose d’autre dans ce genre. Mais sa phrase ne laissait échapper aucun indice.

-Oui, c’est bien moi son chef, lui répondit-il.

Puis, elle enchaina en s’excusant :

« Je suis désolée, je ne viens jamais d’habitude, mais là… »


Encore heureux !! Si tous les maris et femmes de tous les employés passaient leur temps à aller et venir à l’usine, on ne s’en sortirait pas !

Mais bon. Ses excuses, tous comme sa justification, sonnait faux. Cela paraissait étrange. Il voulait davantage creuser le sujet, mais il ne voulait pas non plus le faire devant tous les employés. Il demanda donc à la jeune femme si elle voulait bien le suivre dans son bureau, afin qu’elle lui explique ce qu’il s’était passé en plus ample détails, car les étrangers n’avaient habituellement pas le droit d’entrer dans l’usine, le gardien n’y veillait que trop bien…

Enfin, après un petit parcours dans l’usine, ils arrivèrent enfin dans le bureau d’Hunter. Mais ce n’était pas un bureau immense, avec un sofa, une baie vitrée, et son nom en lettre majuscule sculpté à la table. Ce n’était qu’un cagibi de moins de six mètres carrés, avec une table et deux vieilles chaises. D’un signe de main, il invita la fille à s’assoir en face de lui.

-Donc mademoiselle. Expliquez-moi tout. Je sais que ça peut paraître indiscret, mais comme je vous l’ai dit, selon la loi, je devrais vous envoyez voir les pacificateurs, et je n’ai pas envie que nous en arrivions là.

© By Halloween sur Never-Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
« Invité »


MessageSujet: Re: Une inconnue dans l'usine   Mer 5 Oct - 21:18




Une inconnue dans l'usine
Brooklyn & Hunter

Le suivre… et merde. Pourquoi il faut toujours que les choses se compliquent ? Néanmoins, vu que j’ai endossé le rôle de la gentille petite épouse, il faut que j’assume jusqu’au bout. Je hoche la tête avant de déposer un baiser sur la joue d’Edd qui en profite un peu trop à mon goût. Je suis donc ce type, essayant de mémoriser le trajet. Déformation rebelle, probablement. Et tout au long du chemin, je n’arrête pas de me demander pourquoi cet homme me semble si familier. Je ne viens pas souvent au Cinq, donc ça ne doit pas venir de là. Il n’est clairement pas un rebelle.

Je prends place dans l’espèce de cagibi qui lui sert de bureau. Un peu triste en fait. Je l’écoute parler mais je reste focalisée sur son visage. Je sais que je le connais, bon sang. Un mensonge, oui, il attend que je lui sorte une raison de ma présence ici. Bordel. Il ne peut pas être comme tout le monde et se contenter de respecter la vie privée ?

« Son frère a eu un accident. Il va bien mais… »

Mais putain mais oui ! Je sais d’où je connais ce type ! Je l’ai vu sur les écrans ! Avec les tributs qui s’entrainent pour l’Expiation, ils ont repassé des images des anciens Jeux, et j’ai vu ce type ! Sauf que… ce n’est pas possible. Parce que sur la vidéo, il mourrait. Et nul n’ignore la règle : vingt-quatre tributs, un seul survivant : le gagnant. Or, il n’a pas été le gagnant, c’est une fille qui a gagné je crois cette année là - et il est mort. Donc comment est-ce qu’il peut être devant moi ? Et là je tilte. Des personnes qui se ressemblent à ce point ne peuvent être que des jumeaux. J’en ai vu quand j’étais gamine, au Douze. Ça m’avait toujours étonnée, parce que mon frère et moi ne nous ressemblions pas autant… Et après j’ai compris que c’était parce qu’on n’était pas jumeaux, tout simplement.

Un jumeau. C’est son frère que j’ai vu hier, lors de la rediffusion des images. Il a dû être fou quand il a assisté à ça. Moi je suis devenue dingue quand j’ai vu Blake mourir en direct. Et lui, il est là, travaillant dans une usine, comme si tout était normal… Mais ce n’est pas normal, ça ne peut pas être normal de voir son frère mourir. Il doit avoir les Jeux en haine. Oh, comme je les ai haïs les Hunger Games… à tel point que j’ai traqué le Vainqueur durant des semaines pour le tuer. C’est comme cela que j’ai intégré la Résistance d’ailleurs. Je me demande si lui aussi est habité par une haine qui nous serait utile, qu’il pourrait mettre à contribution pour une cause qui le dépasse. Et je me demande jusqu’à quel point je peux être honnête avec lui.

« J’ai perdu mon frère, alors je suis assez sensible sur ce point, sur la famille. J’ai paniqué, c’est pour cela que je suis venue. »

Je baisse les yeux.

« Je suis désolée, je ne devrais pas vous parler de ça compte tenu de ce qui vous est arrivé. »

J’espère qu’il est ferré comme cela et que je pourrais en savoir davantage sur ce qu’il ressent depuis la mort de son frère. ça laisse forcément des traces, c’est obligé.

BY .SOULMATES

Revenir en haut Aller en bas
« »
★ Âge : 30 ans.
☆ Surnom : Hunt'
★ Occupation : Ingénieur
☆ Humeur : Révolté
☆District : Cinq

○ Points : 212
○ Barre de vie :
200 / 200200 / 200


May the odds be ever in your favor
Compétences:
Talents:
Inventaire:


MessageSujet: Re: Une inconnue dans l'usine   Dim 23 Oct - 19:07

Une inconnue dans l’usine


Tout avait commencé comme un jour de travail lambda pour Hunter. Il était allé au boulot, avait fait son inventaire, lorsqu’il avait aperçu une jeune femme inconnue en train de discuter avec un de ses employés. Elle se présenta comme étant sa femme, et pour plus d’information, le jeune ingénieur lui demanda de le suivre dans son bureau. Arrivé, ils s’assirent l’un en face de l’autre, et Hunter commença à lui demander de plus amples explications.

Elle se mit donc à lui déblatérer une connerie du genre « son frère a eu un accident », alors que tout le monde sait dans le district que le frère d’Edd est mort il y a dix ans, en étant envoyé aux jeux. Donc Hunter n’y croyait que très peu, à l’histoire de la jeune femme. Puis, elle enchaina en lui racontant qu’elle-même, ayant perdu un frère, était très sensible sur ce point. Ce n’est pas en plus comme si la chose était étrangère à Hunter.

Et tout en parlant, Hunter distingua comme une lueur dans ses yeux, une illumination. Le ton de sa voie changea subitement, et l’ingénieur sût qu’elle avait fait le rapprochement envers Maël, pour son meurtre. Pas étonnant, vu qu’il y avait eu une rediffusion hier soir. A présent, elle devait aussi comprendre tous les motifs de vengeance qui le rongeaient.

Puis, la fille lui dit qu’elle n’aura pas dû lui parler de ce sujet sensible. Hunter se crispa. Il se sentait subitement en colère, de savoir qu’elle s’était joué de lui par le biais de ce sujet-là. Elle n’avait pas le droit. C’était presque comme une insulte à la mémoire de son frère. Certes, les problèmes qui avaient eu lieu dans l’usine l’avaient un tant soit peu irrité, mais ce n’était pas une raison pour le mettre à bout, chose qu’elle n’avait sûrement pas fait exprès.

-Oui, vous avez raison, vous n’auriez pas dû parler de ce sujet-là. Je n’ai absolument aucune idée de qui vous êtes, mais ce que je sais, c’est que vous, tout comme n’importe quelle autre personne n’avez le droit d’aborder ce sujet-ci. Vous n’avez absolument aucune idée de ce que j’ai pu enduré, et ce que j’endure encore actuellement.

Bon. Hunter c’était énervé, sans vraiment de raison, mais en tout cas, ça lui faisait beaucoup de bien de crier sur quelqu’un. Malheureusement pour cette fille, c’était sur elle qu’il criait, mais elle n’avait qu’à pas venir ici. C’était de sa faute après tout.

Puis, Hunter pris une décision. Ça faisait à présent trop longtemps qu’elle était présente dans l’usine, et elle allait devoir en partir. Alors il tendit la main sur le téléphone.

-Bon. Finalement, j’ai changé d’avis. J’appelle les pacificateurs.

© By Halloween sur Never-Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
« Invité »


MessageSujet: Re: Une inconnue dans l'usine   Mer 26 Oct - 12:57




Une inconnue dans l'usine
Brooklyn & Hunter

Ok, je vois exactement le genre de personne qu’il est. Parce que j’ai été la même. Quand mon frère est mort, quand ma mère l’a suivi, je n’ai jamais accepté qu’on m’en parle. Pas avant d’avoir vengé Blake. Je m’étais nourrie de ma haine et de ma colère, elles étaient miennes et je ne voulais pas que quiconque tente de les apaiser. Et cet homme face à moi, il réagit exactement comme ça. Entre bête brisée, on se reconnait. Sauf qu’il ne le sait pas encore.

Quand il pose la main sur le téléphone, je me redresse prestement pour lui saisir le poignet et l’obliger à raccrocher, avant de planter mon regard dans le sien.

« Vous vous trompez monsieur Garroway, je sais exactement ce que vous endurez. Vous n’êtes pas le seul à avoir perdu un frère dans les Jeux et d’en vouloir à la terre entière mais surtout à celui qui survit. »

Je relâche son poignet, prête toutefois à lui en coller une s’il tente quoi que ce soit. Je ne suis pas venue pour lui à l’origine, alors il n’a pas intérêt à devenir mon ennemi, surtout que, comme lui, je n’apprécie pas plus que cela les Featherstone. Enfin, moi, c’est surtout avec la petite sœur que j’ai un problème, mais ils sont tous les mêmes de toute façons.

« Je suis vraiment désolée de vous avoir mis en colère. Je sais que je n’ai pas à être ici, mais je ne pensais pas non plus que cela poserait tellement de problème. »

Une telle soif de vengeance, ça peut servir notre cause. Enfin, j’avais cru cela avec April et finalement, elle n’avait pas la même soif de vengeance que je le pensais. Mais cet homme-là, je reconnais sa haine mieux que quiconque. Et je ne pense pas du tout qu’il soit en état d’entendre parler de la Résistance ? Je suis incapable d’affirmer que je l’aurais rejointe avant d’avoir tué Neal Brant. Je n’étais qu’une ombre à l’époque…

« Je vous promets de ne plus remettre les pieds dans votre usine, mais pas de ne plus être en colère ou inquiète quand il s’agit de la famille. »

Evidemment, pas ma famille, mais la famille des autres, ceux qui, comme Edd, en ont encore une. Je n’ai toujours pas détourné mon regard du sien, cherchant à savoir s’il pourrait être un danger ou non. Je dois peser chacun de mes mots et on ne peut pas dire que ce soit un domaine dans lequel j’excelle. J’aimerai tellement lui dire que je comprends ses envies de meurtre, ou lui confirmer qu’il n’est pas seul à détester ce que les Featherstone représentent… Mais ce ‘est pas le moment, il faut déjà qu’il se sorte de la tête l’idée d’appeler les Pacificateurs. On n’a vraiment pas besoin de ces types là. Et puis merde quoi, ça devait être une mission rapide, juste un transfert d’info ! C’est même pas mon secteur normalement !  

BY .SOULMATES

Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé
« »


MessageSujet: Re: Une inconnue dans l'usine   

Revenir en haut Aller en bas
 

Une inconnue dans l'usine

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hunger Games RPG ::  :: Districts intermédiaires :: District 5-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit