Partagez | 
 

 Mission rebelle [Abandonné]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
« »
★ Âge : Immortel
★ Occupation : Torturer les joueurs ^^
☆ Humeur : Sadique
☆District : Tous

○ Points : 4414
○ Barre de vie :
200 / 200200 / 200



MessageSujet: Mission rebelle [Abandonné]   Lun 22 Aoû - 7:06





Intervention mission rebelle
 
Jonathan, Jared, Isadora et Blake ; Vous avez déjà pris les armes qu’il vous fallait. A vous de raconter le début de la mission, comment vous vous retrouvez dans le cobra au 13, etc … Jo, il est impératif que tu sois retourné au 13, et que tu ne les attendes pas au 8, parce que …  Le Cobra ne s’arrêtera pas au 8.  

En effet, vous êtes tous dans le Cobra direction le D8, lorsque vous entendez un message du pilote : il sera impossible de s’arrêter au 8, des pacificateurs se trouvant près de la sortie, l’arrêt du train menacerait de faire trop de bruit et d’éveiller leurs soupçons.  Le Cobra ne s’arrêtera donc qu’au district 4 … A vous de raconter le trajet du 13 au 8, l’annonce du problème et votre arrivée au District 4. Il est impossible pour le Cobra de redémarrer pour le moment, tant que nos indicateurs ne nous ont pas assuré que le chemin est sécurisé. Que comptez-vous faire ? Abandonner la mission ? Décider d’un autre plan ? Discutez-en …

Indication : Après cet échange, une aide surprenante vous sera envoyée pour vous permettre de continuer la mission, si vous savez la convaincre …

Bonne chance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
« »
★ Âge : 35 ans.
★ Occupation : Rebelle - Barman
☆ Humeur : Très Mauvaise
★ Plat préféré : Poisson frit
☆District : Quatre

○ Points : 295
○ Barre de vie :
200 / 200200 / 200


May the odds be ever in your favor
Compétences:
Talents:
Inventaire:


MessageSujet: Re: Mission rebelle [Abandonné]   Sam 19 Nov - 22:20


Aucune erreur n’est permise






Jared était fermé, replié sur soi ; l’air grave il fixait avec une concentration extrême le sol à ses pieds. Le bruit assourdissant du Cobra qui filait à toute allure à travers les souterrains secret de Panem et les secousses régulières ne suffisaient pas à le sortir de l’état de concentration extrême dans lequel il se plongeait avant le début de chaque mission. C’était une sorte de rituel , à chaque fois que l’échéance approchait le veuf prenait quelques minutes pour se retirer dans son sanctuaire intérieur , conscient qu’à chaque fois qu’il le faisait il y avait des risques que ce serait la dernière. Et pour cette mission en particulier les risques étaient décuplés  : il avait mis hors d’état de nuire plusieurs usines et centrales,  assassinés quelques cibles et combattu de multiples fois mais une infiltration à la Noix c’était de loin la mission la plus risqué qu’il lui avait été assignée à ce jour. Une “mission-suicide” était sans aucun doute le terme idéal pour la désigner.  Ils étaient parti du Treize au complet quelques dizaines de minutes plus tôt , toute l’équipe à savoir Isadora, Blake , Jonathan qui avait finalement décidé de partir avec eux depuis le QG plutôt que de les rejoindre à leur arrivée au Huit et lui-même qui avait été plus ou moins propulsé leader du groupe. Il ignorait déjà où en était l’autre équipe et jusqu’à la prise de contact aucun contact n’était possible : la discrétion devait être totale.


Jared se ressassa intérieurement le plan qu’il avait répété des dizaines de fois à ses équipiers et que chacun connaissait à la perfection ou était censé connaître. Un plan risqué, prenant en compte de multiples facteurs et ils savaient bien que si tout venait à se passer comme prévu cela signifierait que la chance était de leur côté. Malheureusement la chance n’avait jamais été au côté du vétéran et il avait un mauvais pressentiment qu’il garda pour lui.  Il examina une énième fois l’arme qu’on lui avait donné , un pistolet léger et facilement dissimulable de très bonne facture. Parfaitement équilibré et fiable à défaut d’être révolutionnaire. Si le nom d’aucune marque n’était visible , il savait très bien de quel modèle il s’agissait et d’où il venait : les Stark Industries. Cela faisait un moment que les armes produites par le milliardaire circulait dans les mains des rebelles ; quand il avait demandé “pourquoi” on lui avait vaguement parlé d’un entrepôt dévalisé par un équipe spéciale.  Il n’avait pas vraiment cherché à aller plus loin , l’essentiel c’était ce qu’il avait entre les mains après tout.  Il observa ensuite les autres membres de l’escouade, tous silencieux et concentrés. Jared savait ce qu’ils ressentaient : cette boule au ventre qui grossissait à mesure que les secondes défilaient, l’appréhension de l’inconnu, la crainte que rien ne se passe comme prévu et enfin et surtout la peur de la mort.
Tout soldat, aussi entraîné qu’il soit, continuait à la ressentir car la peur de la mort définissait l’Homme ; un homme ne craignant pas de mourir n’étant plus un homme. C’était cette angoisse qui vous faisait dépasser les limites et qui animait votre instinct de survie ;  un instinct n’étant pas toujours en adéquation avec les impératifs d’une mission mais ô combien utile pour sauver sa peau.


Après le barman du Quatre , Isadora était la plus âgée du groupe. Jared n’était pas franchement enthousiaste à l’idée que la maire du Neuf participe à cette mission à haut risques , pas pour une raison personnelle mais purement stratégique. Si l’identité de la politicienne était révélée par quelque raison que ce soit durant la mission le Capitole se montrerait encore plus vigilant après avoir appris que même son système politique est infiltré. Et la rébellion perdrait un précieux atout si jamais Mme Cleave venait à être découvert. Mais la décision finale ne lui revenait pas et il devait tout de même admettre que les capacités d’analyse de la jeune femme pourraient leur être d’un précieux secours.


Jared ne connaissait pas beaucoup Blake , ce rebelle discret et ténébreux , mais ce qu’il savait c’était qu’il s’agissait d’un élément fiable, compétent et loyal. Le soldat parfait pour accomplir ce genre de mission, celui qui obéirait  aux ordres tout en étant prêt à se sacrifier au service de la cause.


Enfin il y avait Jonathan , lui aussi plongé dans une sorte de méditation pré-martiale. Si Jared venait à devoir léguer le commandement de l’escouade pour n’importe quelle raison ce serait sans aucun doute au jeune homme qu’il le donnerait. Lors de leurs dernières rencontres et surtout lors du briefing de la mission Jared avait pu apprécier les capacités d’analyse, le pragmatisme et la maturité de celui que l’on appelait “Jace”.


Tout à coup il y eut un bruit strident et le Cobra s’arrêta net. Interpellés les quatre guerriers, soudainement ramenés à la réalité, levèrent la tête pour savoir ce qu’il se passait.


“Nous ne sommes quand même pas déjà arrivé au Huit ? “
demanda Blake qui espérait tout de même qu’on lui réponde que si.


Mais effectivement le voyage avait été bien trop court pour qu’il soit déjà au Huit. Le chauffeur ne tarda pas à les renseigner sur la nature de cet arrêt imprévu : le Huit étant bourré de Pacificateurs il leur était impossible de poursuivre. Il leur fallait descendre au Quatre.


Une série de jurons plus tard, Jared s’adressa à ses équipiers .Il était leur leader et même s’il était aussi pris au dépourvu qu’eux il fallait bien qu’il tente de faire avancer les choses au plus vite car leur temps était compté. Une pointe d’agacement dans la voix.


“Bon...A priori il y a une couille et on va pas pouvoir rallier le Huit. Cela nous force à revoir tous nos plans et vite. La bonne nouvelle  , si tant est que ça en soit une bonne, c’est que nous descendons au Quatre. Et le Quatre c’est chez moi. J’ai plusieurs contacts qui pourraient me dégoter un transport. Le hic c’est qu’on est loin de la Noix , très loin de la Noix et que ça risque de prendre quelques heures avant que je puisse alerter mes contacts et trouver un transport, des heures que nous n’avons clairement pas. Alors si vous avez de meilleures idées je vous écoute et c’est maintenant et seulement maintenant. “


Jared avisa ses équipiers priant pour que l’un d’entre eux ait une inspiration divine parce que en l’état la mission était grandement compromise. Cela n’avait pas commencé que ça capotait déjà….




 
[/color]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Mission rebelle [Abandonné]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hunger Games RPG ::  :: Les Archives :: Saison 1 :: Rps :: Intrigues-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit