Partagez | 
 

 Stephen Ransom

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité
« Invité »


MessageSujet: Stephen Ransom   Mar 16 Aoû - 12:28



Stephen Ransom

« Why do I try, I know I’m gonna fall down. »




Points Acquis

Sera rempli par le staff
à l'issue de votre présentation



Répartition des capacités
Force : XX
Coordination : XX
Intelligence : XX
Volonté : XX
Rapidité : XX
Communication : XX
Corps à corps : XX
Combat armé : XX
Chasse : XX
Soin : XX
Créativité : XX


IMPORTANT :
Je m'appelle Stephen Ranson. Je suis âgé de 35 ans. Je suis né un 2 avril au District 9. Je suis barman mais actuellement mentor. Et je fais parti de la rébellion.

SITUATION :
Sept ans, six mois et quatre jours… Je vous fais grâce des heures ainsi que des secondes. Sept ans et demi que je suis sobre alors que je tiens un bar, que pensez-vous de ceci ? C’est jouer avec le feu que de fréquenter tous les jours ce démon tentant qui a failli me détruire et qui aimerait bien m’engloutir une nouvelle fois au sein de ses entrailles pour ne plus jamais me laisser voir la lumière du jour. Patron d’un bar dans le district 9, ma situation est plus que correcte par rapport à d’autres personnes de mon entourage. Je n’ai plus de parents, mais toujours un frère, et bien que nos chemins aient pris des voies différentes, le fait d’être orphelins nous a rapprochés. Nous nous disputons sur de nombreux sujets, c’est le propre de toute fratrie, mais nous tenons l’un à l’autre. Je regrette seulement de le regarder dans les yeux et de lui mentir car derrière la face visible du bar, je cache un secret qui pourrait nous précipiter dans les enfers du Capitole, aussi bien lui que moi. Mon bar abrite une pièce cachée pour la rébellion. Et j’en suis, c’est ça le pire, ou le meilleur, selon l’angle de vue. C’est un peu comme le verre à moitié vide, ou moitié plein, tentez de cerner le bien du mal, vous n’y parviendrez jamais d’une personne à l’autre. Mon frère, le bar, les rebelles, voilà de quoi remplir mon existence. Seulement le destin a décidé de rajouter une petite couche sur ma situation déjà bien remplie. Mentor… Le retour aux jeux, un retour dans le passé qui peut faire resurgir mes vieux démons alors qu’il m’a fallu si longtemps pour les faire taire. Je n’ai pas su me résoudre à dire que j’accompagnerais Nolan et Silver dans l’arène. Et ils sont morts, d’abord elle, puis lui. Et moi, je suis là, reparti pour un tour, attendant la fin des jeux en sachant que ma mission n’est pas terminée, et qu’il va falloir que je me reprenne pour ne pas échouer de nouveau.  

AVIS SUR PANEM :
Notre monde devrait être dirigé par les plus méritants et non par les plus privilégiés. Ceux qui sont nés avec une cuillère en argent dans la main sont au pouvoir. Je ne pense pas vraiment qu’ils le méritent. Un paysan ou un mineur, ils peuvent faire du bon boulot, voire même un meilleur qu’eux, ils n’ont seulement pas les mêmes cartes entre les mains dès le départ. Ils n’ont pas d’atouts à sortir de leur manche et lutte désespérément pour se faire une place dans ce bas monde. J’espère voir ce monde changer. Je participe du mieux que je peux pour le faire changer. Je ne sais pas si je serai encore en vie pour en voir les premiers réels changements visibles, car pour l’instant, tout est encore dans l’ombre et on commence seulement à sortir pour laisser le soleil baigner nos visages de la douce chaleur de ses rayons.  







Caractère du personnage -  10 lignes minimum
Stef le téméraire, c’est ainsi que certains me surnomment encore alors que presque vingt ans se sont écoulés depuis ma victoire aux Hunger Games. Que de foutaises ! A l’époque, j’étais un bon gamin, aimant la vie, donnant tout ce qu’il pouvait à son prochain. Grand frère protecteur, je me souviens encore du regard que j’ai lancé à mon cadet le jour où je fus tiré au sort. Je ne m’inquiétais pas du mien, je disais juste silencieusement à Luke que tout irait bien. Pour le rassurer alors que je ne ressentais pas du tout cela à l’intérieur. Il y a eu donc les jeux et il a fallu tout faire pour survivre. Je souhaitais revoir mon père et mon frère. Alors je n’ai pas hésité à utiliser les atouts que j’avais dans ma manche. Ce n’était pas de l’argent, seulement de la séduction et de la manipulation. Cela a coûté indirectement la vie à mon binôme du district 9. Elle m’a fait confiance, je ne l’ai pas tuée de mes propres mains mais le don de sa vie a permis de préserver la mienne. C’est peut-être cette mort qui a provoqué une cassure chez moi. Après sa mort, j’ai commis cinq assassinats. Tous obligés pour pouvoir survivre. Trois furent calculés, les deux autres, je me suis laissé porter par ma soif de survie. Deux combats au corps à corps, durant lesquels mon cerveau a arrêté de réfléchir pour seulement laisser parler mes poings.
Je suis ressorti vainqueur mais détruit de ces jeux. J’ai sombré dans l’alcoolisme, hanté par les meurtres que j’avais commis, indirectement ou directement. Il a fallu la mort de mon père pour que cela me crée un électrochoc, pour me remettre sur les rails. J’ai arrêté l’alcool et je m’y tiens encore jusqu’à aujourd’hui. L’ancien Stephen a refait lentement surface. J’aide mon prochain, j’aide les rebelles. Je souris et je ris même parfois. Pourtant, il y a toujours cette partie noire de ma personnalité, tapie dans l’ombre. Mes talents de séducteur et de manipulateur n’ont pas suffi à maintenir en vie les tributs de mon district. Je cherche mon erreur. Je ne sais pas si je ne suis pas allé un peu trop vite et si je n’ai pas grillé une étape quelque part. Dans tous les cas, leurs morts m’ont marqué. La bouteille me fait de l’œil pour soulager ma conscience. Mais sept ans, six mois et quatre jours… Punaise, je suis sobre et je veux le rester malgré les ténèbres qui se rapprochent !  







Histoire du personnage -  30 lignes minimum
~ Année 2218 ~

« Le tribut masculin du District 9 pour cette 156è édition des jeux est… Stephen Ransom !! »

J’ai l’impression que mon cœur s’arrête de battre un court instant. Je sens les doigts de mon meilleur ami sur mon épaule qui se crispent. Chaque année, je me suis demandé ce que ressentaient les tributs à l’annonce de leur nom, à présent je le sais. Le monde autour de soi s’arrête de tourner. Les gens disparaissent de notre champ de vision et on se retrouve seul au milieu de nulle part. Je me demande si on ressent tous cette impression. Dans tous les cas, c’est celle que je vis, qui m’anime de l’intérieur. Je me sens gagné par le vertige, je suis prêt à tomber dans les pommes. Mon regard glisse sur les gens et je croise les prunelles angoissées de mon petit frère qui se trouve non loin de moi. Le mince sourire que je lui adresse est complètement faux mais comment peut-on rassurer un gamin de huit ans alors que moi-même qui en est dix-sept, j’en suis incapable. Mes lèvres remuent pour s’adresser à lui, espérant qu’il parvienne à lire sur celles-ci des mots qui se veulent rassurants. « Je reviendrai Luke, ne t’en fais pas. » Pour la première fois de ma courte vie, je semble mentir à mon cadet. Je m’avance vers l’estrade, non sans croiser le regard de mon père. On ne se dit rien mais il comprend que je reste fort pour mon frère, il me connait et perçoit l’angoisse qui anime mon regard.

Quand je fais face aux gens de mon district, je n’aime pas ce que je lis sur leurs visages. C’est comme de la résignation. Stephen, le gentil gamin Ransom ne reviendra jamais dans le District 9. Il est trop gentil, il a trop le cœur sur la main pour survivre, surtout face à ceux des Districts 1 et 2. Ce n’est qu’une question de temps avant qu’ils aillent tous boire un verre dans le bar de mon père, en ma mémoire. Au début, ils viendront tous les soirs, partageant son deuil. Puis, au bout d’un certain temps, je serai oublié, comme bon nombre de tributs qui l’ont été avant moi, et les verres levés ne seront plus pour celui dont on aura oublié le prénom.

~ Année 2218 – Suite ~

« Mesdames et messieurs, je vous présente le vainqueur de cette 156è édition, Stephen Ransom du District 9 !! »

Mes vêtements sont parsemés de tâches de sang, mes avant-bras et mes mains également. Très peu m’appartient, ce qui en soi est un miracle. J’ai à peine conscience de la voix qui résonne annonçant ma victoire. La fatigue physique est grande. La fatigue mentale, je n’en parle pas, c’est encore pire. Je tiens à peine debout, d’ailleurs mes jambes finissent par se dérober et je tombe, marqué par le relâchement de la tension accumulée de ces derniers jours.

Vainqueur… Ils me perçoivent comme le grand gagnant. Ma vue se trouble. Fatigue ou larmes, je ne me rappelle plus. Le terme qui me vient commence par la même lettre mais ce n’est pas le même. Vivant… Je peux encore respirer l’air qui m’entoure. Je vais pouvoir de nouveau revoir mon frère et mon père. Je viens de tenir la promesse silencieuse que j’ai faite à Luke, mais à quel prix ? La douleur est insupportable. J’hurle sans me préoccuper de savoir si on m’entend, j’ai besoin d’évacuer cette rage, cette douleur, mais surtout cette honte. J’ai tué, par cinq fois. Six si l’on compte le tribut féminin de mon district qui s’est sacrifiée pour moi. Six vies valent la mienne… Ma main gauche se relève, non en guise de victoire, nul doute que certains vont mal interpréter mon geste. Les jointures me font mal, sont violacées, je crois bien que je me suis cassé un ou deux os sous la violence des coups que j’ai distribué. Je n’ai pas su me retenir, j’ai tellement honte, pourtant si je ne saisissais pas ces opportunités, je serais mort à l’heure actuelle. « Pardonnez-moi… » Ma voix se brise, et cette fois, je ne peux retenir les sanglots qui ne demandent qu’à sortir, secouant mon corps de spasmes. Je viens de vivre l’horreur, je ne suis plus qu’horreur en mon for intérieur.

~ Année 2228 ~

Ma meilleure amie – la bouteille – m’appelle dès huit heures le matin. Voici dix ans qu’elle est mon seul réconfort. Dix ans qu’elle m’aide à oublier les cauchemars qui hantent mes nuits et me réveillent en sueur. Je suis incapable d’oublier l’horreur que j’ai vécu. Un jour, une personne m’a dit que je devais apprendre à faire avec. Alors sous l’emprise de l’alcool, ma seule réponse fut de lui mettre mon poing dans la figure. C’est beau de parler mais ceux qui n’ont pas vécu les jeux de l’intérieur ne peuvent pas et ne pourront jamais comprendre. J’ai un sérieux problème, j’en ai à peine conscience. Logiquement une personne qui consomme un peu trop est alcoolisée durant peu d’heures. Je fonctionne à l’inverse. Le nombre d’heures durant lesquelles je suis sobre se compte sur les doigts d’une main. Ça craint, Luke tente de me le faire comprendre mais je reste sourd à son discours. En fait, je reste sourd à tout ce qui m’entoure.

Je me suis si bien recroquevillé dans une réalité parallèle que je n’ai pas conscience du drame qui frappe ma famille. C’est Luke en personne qui m’annonce la nouvelle. D’abord hagard, les mots ont du mal à faire leur cheminement jusqu’à mon cerveau. « N’importe… quoi… Va.. faire… » Ah les ravages de l’alcool, j’en suis un exemple dans toute sa splendeur. Mon père vient de mourir, je refuse de croire mon frère. Je l’insulte, et je tente même de lui en coller une. Seulement, il est sobre et vif, donc c’est moi qui m’en prend une qui vient me clouer sur un mur contre lequel je m’effondre. Le coup me ramène de la réalité parallèle dans laquelle je me trouve et je réalise la portée des mots de mon cadet. Mon père s’en est allé… La bouteille d’alcool quasiment vide vole à travers la pièce, explosant en mille morceaux contre un meuble. Incapable de me relever, je reste là, pataugeant dans ma tristesse, jusqu’à ce que les larmes se mettent à couler le long de mes joues. Les premières depuis ma victoire, voilà dix années.

~ Année 2228 – Quelques jours plus tard ~

« Merci de prendre le relais Luke. J’ai besoin de quelques mois, pour me retrouver. » Je sers mon petite frère dans mes bras un bref instant avant de me détacher de lui. Il m’est presque impossible de refaire surface. L’appel de l’alcool est fort, il est difficile d’y résister, d’autant plus que notre père m’a légué son bar. A l’heure actuelle, je n’en suis pas digne. Tout comme je ne suis pas digne d’être un fils Ransom. Lors de son enterrement, un mot est parvenu jusqu’à moi. Epave. C’est un terme qui me qualifie plutôt correctement. Ma peau est blanche, on ne voit que les cernes sur mon visage, mes mains tremblent par manque d’alcool. Je donne raison aux gens qui me qualifient ainsi, c’est pour cette raison que je n’ai pas le choix et que je prends la décision de partir, dans un coin reculé du District. J’ai besoin de temps pour me préparer à assumer mon héritage et je place mon entière confiance en Luke malgré sa jeunesse pour s’occuper de celui-ci durant mon absence. L’inconnu de l’histoire, c’est de savoir le nombre de semaines que cela me prendra…

~ Année 2228 – Six mois plus tard ~

C’est dingue comme le cerveau se remet en route quand il n’est plus parasité par l’alcool. Voici quelques semaines que je me suis fait la promesse de ne plus toucher une goutte. Jusque présent, je m’y tiens et ceci, alors que je suis de retour en ville et que je me suis enfin décidé à reprendre le bar. Je mens si j’ose dire que le début n’a pas été difficile. Je ne compte pas le nombre de bouteilles que j’ai ouvertes par réflexe et qui ont terminé en cadeau à quelques habitués. Je ne vois pas la vie en rose, loin de là, plutôt sous un angle différent. Et un soir que je ferme le bar, je me rends dans le bureau de mon père situé à l’arrière. Un instant mes prunelles parcourent la pièce jusqu’à tomber sur une enveloppe que je n’avais jamais remarquée jusqu’alors. Mes doigts effleurent l’écriture de mon père que je reconnais.

L’ouverture de cette lettre change en partie ma vie. Les mots de mon père me remontent le moral et me confortent dans ma décision de ne plus boire d’alcool. Sur un simple morceau de papier, il s’adresse à son aîné comme seul un parent est capable de le faire. Je comprends la portée de ses mots, du rôle que je n’ai pas tenu auprès de Luke jusqu’à cette nuit, laissant les rôles s’inverser entre lui et moi. Il est temps que je reprenne ma place d’aîné, que je me rapproche de mon cadet en m’occupant du bar avec lui, et que je suive le chemin qui m’est tracé, reprenant le flambeau des Ransom. Dans cette lettre, il y a quelques phrases qui me passent au travers. Je ne comprends pas leur sens caché. Il me faudra trois ans, le départ de Luke pour vivre sa propre vie, et l’arrivée d’Isadora Cleave en tant que mairesse pour que la lumière me soit faite.

~ Année 2231 ~

Luke est parti suivre une formation pour devenir pacificateur depuis à peine quelques jours. Il me manque le bougre. Ces trois dernières années, nous avons géré le bar tous les deux, nous rapprochant et tentant de rattraper le temps perdu par la faute de mon alcoolisme. Je tâtonne pour le moment, seul dans le bar, à trouver mes nouveaux repères. Par moment, quand j’entends la porte s’ouvrir, je songe que c’est lui, voire même notre père. Leurs absences sont différentes, mais l’une comme l’autre me pèsent. Je dois trouver à m’occuper et je ne me sens pas le courage de m’inventer un ami imaginaire à qui parler.

Il y a bien Libula, cette gamine que j’ai rencontré l’année de la mort de mon père seulement elle est jeune, il m’est difficile de tenir une discussion entièrement adulte avec elle. J’ai du mal à comprendre qu’elle soit livrée à elle-même à son âge. Ma vie n'est pas assez stable, je ne suis pas moi-même suffisamment stable depuis ces dernières années, sinon je pense que je lui aurais proposé de venir vivre chez moi. Histoire qu’elle ait un toit sur la tête et qu’on ne la considère pas comme la petite sauvageonne du district, comme on m’a assimilé à l’alcoolique dans toute sa splendeur. Je suis même sûr que certains ont lancé des paris pour savoir quand je vais flancher. Qu’ils aillent se faire voir ces gens-là…

Bref, une nuit durant laquelle je suis sur le point de fermer le bar, la porte grince. Je me retourne, prêt à annoncer que je suis fermé quand mes prunelles se posent sur la silhouette féminine qui se tient face à moi. C’est la toute nouvelle mairesse du district. Je n’ai jamais discuté avec elle, je n’ai pas souvenir que nous ayons échangé deux mots jusqu’à cette nuit. Car son entrée dans le bar va tout chambouler. Ce n’est que plusieurs heures plus tard qu’elle quittera mon établissement. Et non, il n’y a pas eu de parties de jambes en l’air. La teneur de notre discussion est plus fatigante que du sexe, car c’est un grillage de neurones en puissance. En reprenant la lettre que mon père m’avait laissé, je comprends à présent les phrases sur lesquelles j’avais glissé à l’époque : rébellion et aide. Ces deux termes ne sont pas inscrits mais sous-entendus. C’est ainsi que je comble le départ de Luke, en entrant dans la rébellion et en prenant la voie que mon père a suivi avant moi.

~ Année 2236 ~

J’en ai ma claque des jeux. Non, mais je parle sérieusement, en toute sobriété. Dix-huit années que je dois y assister en tant que mentor. Trente-six tributs morts sans une seule victoire de mon district. Car cette année n’échappe pas à la règle même si mon comportement vis-à-vis des jeux évolue au fil de mon mentorat. Les premières années ont été un désastre, essentiellement par ma faute. Sous l’emprise de la honte, de mon propre dégoût, mais également de l’alcool, on peut dire que je n’ai rien fait pour aider mes tributs. J’ai assisté à leurs chutes dans l’arène sans réaliser réellement ce qui se passait, ne comprenant que le mot alcool. Cela a duré jusqu’à mon premier retour au Capitole pour les jeux qui ont suivi la mort de mon père. Mon comportement a commencé à changer. Si, si je vous assure que c’est vrai. Prenez un mélange contenant la mort du père Ransom, ajoutez une sobriété toute nouvelle, parsemez d’un ingrédient explosif et vous obtenez un Stephen Ransom presque neuf et opérationnel. L’élément explosif, j’en parle rarement, c’est le tribut masculin de cette année de mon propre deuil personnel. Le frère cadet d’un tribut mort durant mes premières années de mentorat. Et âgé de dix-huit ans, tout comme Luke. Lui a été tiré au sort, comme son frère, et cela aurait pu être le mien. Pour la première fois en dix ans, je me suis débattu comme un beau diable. Cela n’a pas fonctionné, je n’ai pas réussi à le sauver. A la fin des jeux, de retour dans mon district, je me suis rendu dans la famille de ce jeune pour m’excuser, de ne pas avoir réussi à le ramener, mais également pour n’avoir rien fait pour son frère auparavant. Mea culpa fait dans une ambiance tendue, chargée d’émotion, je suis ressorti de la demeure avec une promesse, celle de ne plus jamais renoncer.

Est-ce que j’ai failli à ma promesse cette année en refusant d’accompagner Nolan et Silver dans l’arène ? La décision a été dure à prendre, tout comme celle de choisir d’aveugler Nolan. J’ai voulu refuser de faire un choix, sauf que l’on ne peut pas ne pas faire de choix. Ce sont les Hunger games et si on espère parfois faire la différence, la réalité nous rattrape toujours à un moment ou un autre. Dix-huit ans que j’en fais l’amère expérience. Vivement que notre monde change, il est grand temps…









Ambition du personnage - 10 lignes minimum
Quelles sont mes ambitions voire même mes espérances dans la vie ? Numéro 1 : Continuer à travailler auprès des sponsors pour qu’enfin un tribut prenne ma place. Car oui, j’en ai marre d’être mentor. Je le serai encore tout le temps qu’il faudra mais pitié, qu’une année, un tribut du district 9 se montre moins nouille que moi et relève notre honneur. Numéro 2 : Me marier, avoir un enfant qui sera tiré au sort en tant que tribut et le voir mourir… Hum.. Plus sérieusement, que la rébellion prenne encore davantage d’ampleur et qu’on soit capable de renverser le gouvernement actuel. C’est mon plus beau rêve, ça a également été celui de mon père. Numéro 3 : Que mon ambition 2 se réalise pour que la numéro 1 n’ait plus de raison d’exister, c’est aussi simple que cela. Et là, je serai vraiment heureux dans la vie, et mes rires seront vraiment sincères. Et promis, quand ce jour viendra, je ne boirai même pas une goutte d'alcool pour fêter l'occasion.  




Voudrais-tu que ton personnage participe aux Hunger Games ?
[] Oui
[X] Non (Pas tout de suite, enfin je ne sais pas si un PV mentor peut mourir ?)

Âge : entre 30 et 35 ans
Pseudo : Steph
Avatar : Wilson Bethel
Age de l'avatar : 32 ans
Age du personnage : 35 ans
Fréquence de connexion : 1 à 2 fois par semaine
Comment as-tu trouvé le forum : Une de vos membres qui m’a donné l’adresse
Double compte ? : Nop
Un petit commentaire sur le fo ? : Il y a beaucoup de choses à lire… Enormément, je n’ai pas encore terminé. Je zieute à droite et à gauche pour grappiller des infos, mais je suis certain que je passe à côté de certaines qui pourraient être essentielles, donc d’avance désolé si c’est le cas. XD



Dernière édition par Stephen Ransom le Jeu 18 Aoû - 22:42, édité 11 fois
Revenir en haut Aller en bas

Invité
« Invité »


MessageSujet: Re: Stephen Ransom   Mar 16 Aoû - 12:39

Bienvenue Stephen *-*
Sache que si tu as besoin d'aide, tu peux demander un parrain. Après si c'est justes quelques petites questions, n'hésite pas à mp les modos ou les admins ou bien à passer sur la cb ;)
J'espère que tu t'amusera bien ici Heart
Hâte de voir comment tu incarnera ce perso
Bisous
Revenir en haut Aller en bas
« »
★ Âge : 30 ans.
☆ Surnom : Hunt'
★ Occupation : Ingénieur
☆ Humeur : Révolté
☆District : Cinq

○ Points : 212
○ Barre de vie :
200 / 200200 / 200


May the odds be ever in your favor
Compétences:
Talents:
Inventaire:


MessageSujet: Re: Stephen Ransom   Mar 16 Aoû - 13:02

Bienvenue !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
« Invité »


MessageSujet: Re: Stephen Ransom   Mar 16 Aoû - 13:51

moi je dis : mentor + rebelle + alcool... bonjour monsieur Narcissique

Revenir en haut Aller en bas
« »
★ Âge : 22 ans
☆ Surnom : /
★ Occupation : Apprentie pharmacienne / Tribut du District 5
☆ Humeur : Dévastée
★ Plat préféré : Une pomme
☆District : Cinq

○ Points : 1544
○ Barre de vie :
179 / 200179 / 200


May the odds be ever in your favor
Compétences:
Talents:
Inventaire:


MessageSujet: Re: Stephen Ransom   Mar 16 Aoû - 14:16

Stephen Admiration
A nouveau bienvenue sur le forum ! C'est qui c'est qui t'a amené parmi nous ? angel

De ce que tu as livré, j'adore ta plume, ça se laisse lire avec beaucoup de plaisir ! J'ai hâte de lire la suite ! :)

Si tu as la moindre question, je suis à ta disposition Bisous Bon courage pour la fin de ta fiche !

_________________
Tribut du District 5
Now in my remains are promises that never came. Set the silence free to wash away the worst of me.
Like an army, falling, one by one by one... Like an army, falling, one by one by one.◗ amaaranth ♫♪


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
« »
★ Âge : 30 ans.
○ Points : 930
○ Barre de vie :
200 / 200200 / 200



MessageSujet: Re: Stephen Ransom   Mar 16 Aoû - 16:13

Ooooh Stephen ** Quel bon choix de pv ! Bienvenue parmi nous, n'hésite pas si tu as des questions !

_________________


Melvil B. THORNE. I've seen the blood, I've seen the broken. The lost and the sights unseen. I want a flood, I want an ocean to wash my confusion clean.
I can't resolve this empty story I can't repair the damage done. We are the fortunate ones, who've never faced oppression's gun. We are the fortunate ones, imitations of rebellion. We acted out we wear the colors confined by the things we own. We're not without we're like each other, pretending we're here alone. And far away, they burn their buildings, right in the face of the damage done Rebellion

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
« Invité »


MessageSujet: Re: Stephen Ransom   Mar 16 Aoû - 19:26

Bienvenue dans le jeu !
A très vite ! Heart
Revenir en haut Aller en bas

Invité
« Invité »


MessageSujet: Re: Stephen Ransom   Mar 16 Aoû - 21:49

Amy E. Wetthrone a écrit:
Stephen Admiration
A nouveau bienvenue sur le forum ! C'est qui c'est qui t'a amené parmi nous ? angel

De ce que tu as livré, j'adore ta plume, ça se laisse lire avec beaucoup de plaisir ! e !

quelqu'un qui sait déjà qu'il va encore s'étonner en lisant que sa plume est belle xD angel
Revenir en haut Aller en bas

Invité
« Invité »


MessageSujet: Re: Stephen Ransom   Mar 16 Aoû - 22:21

Brook... Malbrouck... Oui je vais te nommer comme un château de la Moselle où je t'emmènerai peut-être un jour.. Bref, no comment sur ma plume, pas que mon égo soit surdimensionné pour accepter un compliment, c'est seulement que ça me gêne. Think

Merci à tous pour votre accueil, Heart  je me remets sur ma fiche dès que j'aurai le ventre plein. Superman
Revenir en haut Aller en bas
« »
Localisation : Physiquement, au Capitole. Mentalement, je ne sais pas trop...
★ Âge : 33 ans.
☆ Surnom : Oli
★ Occupation : Mentor / Pêcheur
☆ Humeur : Tendue
★ Plat préféré : Une bonne salade fraîche
☆District : Quatre

○ Points : 585
○ Barre de vie :
200 / 200200 / 200


May the odds be ever in your favor
Compétences:
Talents:
Inventaire:


MessageSujet: Re: Stephen Ransom   Mer 17 Aoû - 5:43

Hey, bienvenue sur le forum, futur collègue mentor! Heart

Trop bon choix de perso!! Ça va être démentiel au Capitole!! Red Face Je suis certaine que tu vas te plaire parmi nous!! Ne t'en fais pas, il n'y a qu'Amy qui mord! siffle

Et puis, pour répondre à ta question... oui, les PV mentors pourraient mourir, crois moi! Dent

Bienvenue! Heart
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
« Invité »


MessageSujet: Re: Stephen Ransom   Mer 17 Aoû - 14:48

Bienvenue !! Heart
Super choix de perso **
Revenir en haut Aller en bas
« »
★ Âge : 30 ans.
○ Points : 930
○ Barre de vie :
200 / 200200 / 200



MessageSujet: Re: Stephen Ransom   Jeu 18 Aoû - 9:17

Le début de ta fiche est vraiment génial !!! Et pour répondre à ta question, tout le monde peut mourir, surtout les rebelles qui prennent des risques, mais ça ne se fait que sur la base du volontariat gla On ne tue pas les membres sans leur consentement (ça fait bizarre dit comme ça XD) et quand on fait des missions dangereuses, on vous met au courant des risques :)

_________________


Melvil B. THORNE. I've seen the blood, I've seen the broken. The lost and the sights unseen. I want a flood, I want an ocean to wash my confusion clean.
I can't resolve this empty story I can't repair the damage done. We are the fortunate ones, who've never faced oppression's gun. We are the fortunate ones, imitations of rebellion. We acted out we wear the colors confined by the things we own. We're not without we're like each other, pretending we're here alone. And far away, they burn their buildings, right in the face of the damage done Rebellion

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
« »
★ Âge : 45 ans.
☆ Surnom : Le renard
★ Occupation : Vendeur d'armes
☆ Humeur : Plutôt bonne
★ Plat préféré : Pizza , foie gras
☆District : Un

○ Points : 366
○ Barre de vie :
200 / 200200 / 200


May the odds be ever in your favor
Compétences:
Talents:
Inventaire:


MessageSujet: Re: Stephen Ransom   Jeu 18 Aoû - 9:38

Mais...mais tiendrait-on un mosellan?? Dans ce cas là pas étonnant que la plume soit très bonne .... angel

Bienvenue en tout cas et amuse toi bien par ici et vive les mirabelles !

_________________




Que voulez vous ? Il faut bien gagner sa vie...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
« »
★ Âge : 22 ans.
☆ Surnom : Nova
★ Occupation : Carrière
☆ Humeur : Déterminée.
★ Plat préféré : Protéines
☆District : deux

○ Points : 358
○ Barre de vie :
200 / 200200 / 200


May the odds be ever in your favor
Compétences:
Talents:
Inventaire:


MessageSujet: Re: Stephen Ransom   Jeu 18 Aoû - 20:57

Bienvenue Stephen, super début de fiche Heart

t'arrive au bout, gogogo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
« Invité »


MessageSujet: Re: Stephen Ransom   Jeu 18 Aoû - 22:06

Merci à vous. (:

Eneron, en effet je suis Mosellan d'adoption, ils sont bien obligés de me supporter depuis 9 ans. Mais non, beurk la mirabelle XD

Sinon fiche terminée, j'espère que ça ira. Superman
Revenir en haut Aller en bas
« »
★ Âge : 42 ans.
★ Occupation : Eleveur de chevaux - Mentor du District 10
☆ Humeur : On fait aller...
★ Plat préféré : Abricot
☆District : Dix

○ Points : 383
○ Barre de vie :
200 / 200200 / 200


May the odds be ever in your favor
Compétences:
Talents:
Inventaire:


MessageSujet: Re: Stephen Ransom   Jeu 18 Aoû - 22:35

Ouais j'suis d'accord, la mirabelle c'est pas le must (sauf en tarte, à la rigueur angel)

Bon, j'ai relu ta fiche et voici un petit pointillage de cohérence que j'ai relevé angel : après avoir été tiré au sort, Stephen ne peut pas être passé à côté de son frère puisque les enfants moissonnables sont triés par âge, les plus âgés au devant ; de plus, les autres (trop jeunes ou trop vieux pour les Jeux) sont à part, et un Tribut ne peut se promener d'un groupe à l'autre. Stephen ne peut donc pas ébouriffer ni glisser des mots à Luke à ce moment-là - mais il devrait les revoir après, juste avant d'être embarqué dans le train.

A part ça, tout est nickel, lignes remplies et pas d'incohérence relevée ! Très jolie plume, hâte de voir enfin Stephen joué ! Love Love
Plus que la validation des admins et gogo ! Bisous

_________________
Mentor du District 10
Le vaste monde vous entoure de tous côtés ; vous pouvez vous enclore, mais vous ne pouvez éternellement le tenir en dehors de vos clôtures.
by lizzou.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
« Invité »


MessageSujet: Re: Stephen Ransom   Jeu 18 Aoû - 22:44

Faut dire merci à ceux qui ont accepté d'aller chercher le livre pour la confirmation ? XD C'est rectifié. angel
Revenir en haut Aller en bas
« »
★ Âge : 42 ans.
★ Occupation : Eleveur de chevaux - Mentor du District 10
☆ Humeur : On fait aller...
★ Plat préféré : Abricot
☆District : Dix

○ Points : 383
○ Barre de vie :
200 / 200200 / 200


May the odds be ever in your favor
Compétences:
Talents:
Inventaire:


MessageSujet: Re: Stephen Ransom   Jeu 18 Aoû - 22:47

C'est pas de ma faute si tu finis ta fiche quand je ne suis pas chez moi angel

_________________
Mentor du District 10
Le vaste monde vous entoure de tous côtés ; vous pouvez vous enclore, mais vous ne pouvez éternellement le tenir en dehors de vos clôtures.
by lizzou.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
« »
★ Âge : 20 ans
★ Occupation : Carrière
☆District : Un

○ Points : 350
○ Barre de vie :
100 / 200100 / 200


May the odds be ever in your favor
Compétences:
Talents:
Inventaire:


MessageSujet: Re: Stephen Ransom   Jeu 18 Aoû - 23:54













Bienvenue à Panem !


Ta présentation est désormais validée .
J'aime beaucoup la façon dont tu as repris le personnage. Ses défauts et son alcoolisme ont vraiment été bien mis en avant, je trouve ça vraiment top ! J'ai hâte de te voir le jouer (en plus tu as une très jolie plume, même si d'après ce que j'ai compris, t'aime pas les compliments :P )

Selon l'histoire de ton personnage et le barème établi, tu obtiens les Points de compétences suivants (ajoutés par Channelle) :
Force : 6 (7-1 ; aucun entrainement depuis sa victoire, a été inactif plusieurs années)
Coordination : 5 (6-1 ; problèmes d'alcool, aucun entrainement)
Intelligence : 4 (3+1 talents de manipulateurs, travail de résistance plus basés sur la dissimulation et la manipulation que sur le combat)
Volonté : 5 (3+2, je pense qu'il faut beaucoup de volonté pour pouvoir arrêter de boire en travaillant dans un bar)
Rapidité : 5
Communication : 2 (1+1 ; a gagné en séduisant et manipulant)
Corps à corps : 4
Combat armé : 4
Chasse : 1
Soin : 3
Créativité : 1


Tu peux dès à présent commencer à t'amuser dans le jeu.
   Cependant, avant toutes choses il te reste encore quelques missions à accomplir !

   - Dans un premier temps pense à réserver la célébrité qui te sert d'avatar dans le Bottin des avatars afin que cette dernière te soit réservée.
   - Pour finir, il est très important que tu crées ton Livre de Bord car cela te permettra de créer des liens avec d'autres membres du forum afin de pouvoir commencer le RP. De plus il permettra de récapituler d'un simple coup d’œil tes RPs, donc pense à le mettre à jour !
  - Ensuite pense à nous signaler le nombre de Tessaerae que ton personnage possède en faisant un tour dans le Recensement des Tessaerae

   Bonne chance  et surtout Bons Jeux !

   Puisse le sort t'être favorable !

  Le staff

_________________


FEATHERSTONE, CHANNELLE. Oui, oui, oui, mon coeur est en fer, horreur ! Je fais l'amour comme une panthère. Mes amants, je les écorche vifs et je les fouette, je leur coupe le pif. J'fais des trucs cochons avec des chaînes aux minets du 16ème. Pourchassant les puceaux en fuite, le démon du sexe m'habite. Venez là mes petits amis car c'est la fête aujourd'hui... C'est la, c'est la, c'est la Salsa du démon .... Salsa du démon !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
« Invité »


MessageSujet: Re: Stephen Ransom   Jeu 18 Aoû - 23:56

oui faut dire merci à eux aussi Bouh !

Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé
« »


MessageSujet: Re: Stephen Ransom   

Revenir en haut Aller en bas
 

Stephen Ransom

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hunger Games RPG ::  :: Les Archives :: Saison 1 :: Présentations archivées-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forumactif.com