Partagez | 
 

 Alice Edana Carlyle

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité
« Invité »


MessageSujet: Alice Edana Carlyle   Mar 19 Juil - 14:00



Alice E. Carlyle

« Je brûle la vie par les deux bouts »




Points Acquis

Sera rempli par le staff
à l'issue de votre présentation



Répartition des capacités
Force : 1
Coordination : 1
Intelligence : 3
Volonté : 2
Rapidité : 3
Communication : 5
Corps à corps : 0
Combat armé : 0
Chasse : 0
Soin : 0
Créativité : 7


IMPORTANT :
Je m'appelle Alice Edana Carlyle. Je suis âgé de 16 ans. Je suis né un 27 Décembre au Capitole. Je suis étudiante. Je n'envisage pas de rejoindre les rebelles.

SITUATION :
Commençons par ce que tout le monde sait sur moi, je suis une fille et l'unique héritière de l'empire financier Carlyle. Autant vous dire que les soucis d'argent, ça ne m'est jamais arrivée ! Je n'ai jamais manqué de rien et heureusement, je ne suis pas comme les pauvres des autres districts qui n'ont aucune dignité ! Mais inutile de vous en dire plus sur mes parents, ils sont très peu présents à la maison, comme tous les grands patrons absorbés dans leur travail.
Pour le moment, je suis encore dans les études mais Père m'a déjà promis à un bel avenir à la tête de la société familiale. Les finances et les banques ne m'intéressent pas plus que ça mais l'argent est le carburant du monde alors il faut savoir faire des sacrifices.

Déjà que les paparazzis sont à mes trousses pour traquer le moindre de mes faits et gestes, vous voulez quand même savoir ma situation amoureuse ? Aux yeux du monde, je suis hétérosexuel, m'affichant toujours dans la rue avec des beaux garçons aux portefeuilles bien remplis. Et même si ces histoires étaient pour la plupart réelles, elles n'ont jamais duré bien longtemps. Cependant, il y a déjà eu quelques filles qui m'ont plu mais pour conserver les apparences, je cache ma bisexualité. En tout cas, aucune histoire n'a été sérieuse et en ce moment, je suis célibataire ! C'est plus pratique pour aller chasser ! D'ailleurs, j'ai une petite passion pour la cuisine et c'est l'un de mes atouts pour attirer mes proies ! Merci Mère pour les cours !

Enfin, tout ceci fait partie de moi mais n'est que la façade, le masque que je montre aux gens. D'après les docteurs, il y aurait un vide en moi qui me ronge de l'intérieur. Cela serait à l'origine des crises délirantes que j'ai pu avoir. Dans ces moments-là, je suis incontrôlable et dangereuse. Et même si cela reste épisodique, les hallucinations ne cessent jamais mais j'ai appris à vivre avec. Tout n'est qu'une question d'apparence...

AVIS SUR PANEM :
Panem est un endroit rêvé pour vivre et je suis heureuse d’être née aujourd’hui. Notre nation est en paix, notre économie est florissante et les divertissements sont partout. Bien entendu, pour maintenir la paix, des sacrifices sont nécessaires mais le prix est dérisoire en comparaison de la récompense. Les gens se plaignent de leur condition de vie dans les districts mais il ne tient qu’à eux de faire des efforts pour s’en sortir. Les vainqueurs des Jeux permettent au District d’avoir un certain rayonnement et de la nourriture est pourvue aux habitants du District vainqueur. Malheureusement, des gens continuent de hurler leur mécontentement.
Mais notre présidente est suffisamment avisée pour réagir en conséquence. Les poches rebelles se font facilement exterminées d’après les média. Certaines personnes n’arriveront jamais à comprendre que le gouvernement sait ce qui est bon pour eux et que ce n’est pas le peuple qui détient les connaissances sur la gestion d’un pays.

Les rebelles sont pathétiques et mériteraient tous de mourir, immolé par le feu ! Si mon avenir n’était pas déjà tout tracé, je pense que je serai devenue Pacificatrice et que j’aurais mis le feu à ses rebelles moi-même !







Caractère du personnage  
D’après les docteurs, il se pourrait que dans ma tête, ce soit le chaos complet alors vous décrire qui je suis… Bon, je vais faire de mon mieux et vous dire ce que je pense être le primordial. Par contre, certaines choses doivent rester entre vous et moi ! J’ai une réputation à tenir !

Premièrement, je suis une femme sûre d’elle et qui obtient toujours ce qu’elle veut. Que ce soit les garçons, les filles ou toute autre possession que je convoite, j’use de tout ce qui m’est possible pour arriver à mes fins. Ne vous mettez pas en travers de ma route sous peine d’en subir les conséquences. Vous êtes prévenus !
Après, je tiens à dire que je suis une fille plutôt sympathique si vous savez rester à votre place. Plutôt encline à sortir et à faire la fête, je suis plutôt désinhibée, peut-être un peu trop vu le malaise que je crée entre moi et certaines personnes quand je me laisse trop aller.
J’ai aussi tendance à ne pas abandonner une personne dans le besoin. Mais comprenons-nous bien ! Quand je dis une personne dans le besoin, je ne parle pas d’un pauvre clochard qui moisit dans la rue ! Non, je parle d’une personne qui s’en sort dans la vie mais qui a besoin d’un guide, d’une personne pour lui montrer la voie. Oui, je pense à toi ma petite Crystal !
Deuxièmement, comme la vie n’est que question d’apparence, je dois faire attention à ce que je porte. Ainsi, la mode est plus qu’une passion chez moi mais plutôt un style de vie. Je fais souvent les magasins pour montrer mon style et faire honneur à mon nom et à mon rang. Ainsi, je donne des conseils aux gens sur leur style vestimentaire et je les aide au mieux. Comme je l’ai dit, je suis toujours là pour aider ceux dans le besoin !

Comme je l’ai déjà dit, je ne suis pas du genre à me laisser faire. Si quelque chose me déplaît, vous le saurez rapidement et je n’hésiterai pas à cracher mon venin sur vous ! Certaines personnes jalouses de moi me qualifient alors comme étant hautaine et imbue de moi-même. Je n’ai pas choisi ma vie ! Je fais simplement de mon mieux pour être qui je suis ! Ce n’est pas ma faute si les autres me tapent sur les nerfs parfois. Puis si j’étais si désagréable, je ne serai pas si populaire et il n’y aurait pas autant de gens qui tourneraient autour de moi… Ainsi que les paparazzis… Enfin, ils sont assez cools avec moi vu que pour eux, je ne suis que la fille des Carlyle à leurs yeux mais bon, parfois, on est d’accord, ils sont insupportables… Vous me connaissez, je leur ai déjà craché dessus, littéralement !

Enfin, comme ça, vous vous dites que j’ai l’air d’une adolescente normale, sans grand souci, juste un peu impulsive. Mais ce que vous ignorez et c’est la partie que je vous demande de garder pour vous, c’est que j’ai quelques troubles mentaux et comportementaux. D’après les docteurs, je serai psychotique mais à un stade encore très bas de la maladie. Je suis sujette à des crises, parfois violentes qui me poussent à brûler tout ce qui me tombe sous la main, à suivre des gens dans la rue que je connais pas ou même à hurler sans raison apparente. Ce serait dû à un traumatisme durant l’enfance d’après eux mais j’en ai gardé aucun souvenir, refoulé dans mon inconscient ou quelque chose de ce genre. Depuis ma première crise, je suis fascinée par le feu… J’entends des voix me demandant de brûler des choses ou même parfois de purifier les faibles en les immolant.
Même si en ce moment, je vais mieux… Parfois quand je sors dans la rue, je vois les bâtiments autour de moi en train de brûler… Ainsi que mon grand frère aujourd’hui décédé me parler et me demander de le suivre…
La plupart du temps, je fais comme si cela n’existait pas et je ne leur prête pas attention. Et durant mes rendez-vous secrets avec mon médecin, je fais comme si tout allait bien… Comme je l’ai dit, j’ai une réputation à tenir !







Histoire du personnage  
Bon à force de le lire à tort et à travers, vous avez dû comprendre que je suis la fille de Richard et Philipa Carlyle, les gérants de la banque la plus riche de Panem. En y réfléchissant, je crois que c’est la seule banque de Panem… Mais bon, passons ! Si vous lisez les journaux du Capitole, vous savez aussi que j’ai eu un grand frère, de 5 ans mon ainé et qui portait le nom de James. Je n’ai pas énormément de souvenirs de lui mais je me souviens juste qu’il était toujours à mes côtés pour me soutenir. Mère dit que c’est grâce à lui que je sais monter sur un vélo mais encore une fois, aucun souvenir… Ma petite enfance se déroula comme n’importe laquelle… Des jouets par milliers, des cadeaux venant de toutes parts, une nounou géniale avec un goût vestimentaire des plus exquis, bref une enfance exquise. De plus, on avait une grande maison à l’époque avec deux cuisines, trois salles de bains, 10 chambres. La vie de château !

Puis survint l’accident… Je devais avoir 6 ans si je me rappelle bien… Cet instant de ma vie est assez flou et je ne m’en rappelle pas du tout. Mon médecin dit que je fais un blocage là-dessus et je n’arrive à accéder à ce souvenir que durant nos séances d’hypnose.
Voilà ce que j’en ai retenu.
Nos parents étaient partis travailler et mon frère avait jugé qu’il était assez grand pour me garder. Les domestiques étaient pour la plupart en congé et seuls les cuisiniers, les femmes de ménage et quelques domestiques étaient présents. On mangeait tranquillement mon frère et moi quand un domestique arriva en courant vers nous. Il avait l’air apeuré et nous demanda de courir le plus vite possible. Il disait qu’il y avait le feu dans les cuisines et qu’avec le gaz, cela allait embraser toute la maison.
Nous avons donc suivi le majordome jusque dans l’une des pièces de la maison. Pendant que l’on courait, le feu se propageait, dévorant tout sur son passage. Une fois arrivé, il nous disait qu’on était en sécurité ici, qu’il y avait un extincteur derrière la porte et qu’il allait s’occuper du feu. L’homme attrapa l’extincteur et assomma James sans prévenir. Son air inquiet se mua alors en un sourire terrifiant tandis que la fumée s’engouffrait sous la porte. Par peur, je reculai alors de quelques pas, me retrouvant dos à la fenêtre. Son rire me glaçait le sang… Je crois que je l’entends encore dans mes rêves… Puis le plafond s’écroula et des planches enflammées s’écroulèrent pile à l’endroit où mon frère et son agresseur se trouvait. Cependant, le majordome eut un sursaut de vie, se releva et marcha dans ma direction. Son visage était brûlé et les flammes lui léchaient les cheveux mais surtout, il hurlait si fort… Je vois ce visage dans mes cauchemars…
Sous la peur, je fis un pas en arrière ou plutôt un saut et je suis passé par la fenêtre. Heureusement, la chute ne fut pas très haute et je m’en suis sortie qu’avec une jambe cassée et une épaule disloquée.

Cependant, je me rappelle très bien de mon séjour à l’hôpital et de tout ce qui s’était passé ensuite. J’ai fait des cauchemars pendant des mois et des mois. Je ne voulais plus dormir seule… Père et Mère n’eurent pas d’autres choix que de me laisser dormir avec eux pendant quelques temps. Puis surtout, James n’était plus là… Chaque jour, sa présence me manquait et on me l’avait enlevé ! Tout ça à cause de ce fichu incendie ! L’explication officielle fut une fuite de gaz et ce fut cette explication que l’on me donna pendant longtemps. Aujourd’hui, avec le recul, je me rends bien compte qu’il s’agissait d’un acte criminel de la part du majordome… Au moins, le feu l’avait pris lui aussi ! Et si James n’avait pas été si faible, il ne se serait pas fait avoir lui aussi ! Le feu les avaient pris tous les deux parce qu’ils étaient faibles ! Le feu n’a fait que purifier ma maison du mal !

Oui, je me calme docteur... Alors... Après ça, je suis rentrée dans ma nouvelle maison... Le personnel était cette fois trié sur le volet pour éviter le même problème et ce fut ainsi que ma vie repris son cours. Je suis rapidement retournée à l'école. Mes camarades m'accueillirent alors avec un compassion de façade tandis que derrière mon dos, on racontait toute sorte de chose à mon sujet. Puis le temps passa. Il n'y a pas grand chose à raconter de ma vie entre cet instant et le début de mon adolescence.

A 13 ans, j'étais devenue la fille que je suis aujourd'hui, populaire, à la mode et brillante. Bon, c'est vrai que j'ai pas des notes exceptionnelles à l'école mais bon, vous avez compris l'idée. Ce fut d'ailleurs à cette époque que j'ai rencontré Crystal par l'intermédiaire de nos parents respectifs qui étaient des amis communs. Elle et moi, malgré notre différence d'âge, on se ressemblait... Du coup, je l'ai un peu pris sous mon aile et avec le temps, j'ai commencé à la considérer comme la petite soeur que je n'ai jamais eu...

Bon, je présume que ce qui vous intéresse, c'est pas vraiment ça... C'est plutôt ce qui s'est passé il y a un an, non ? Lors de la commémoration de la mort de James... Ecoutez, je ne sais pas trop ce qui s'est passé... Je ne comprends pas... J'ai eu tellement peur et après tout s'est passé si vite...
D'accord, je me calme... Je reprends depuis le début... D'accord...
C'était lors de la commémoration de la mort de James, il devait avoir 20 ans ce jour-là. Pour l'événement, j'avais préparé un gâteau avec ma mère. Je suis une fine cuisinière d'ailleurs, je vous apporterais un petit quelque chose la prochaine fois.
Oui la commémoration... On était tous à table, Père, Mère et moi... J'ai pris le briquet qui était posé sur la table et j'allais allumé les bougies. Mais au moment où mon doigt a enclenché le brûleur et que mes yeux ont rencontré la flamme du briquet, j'ai eu comme un déclic. Dans mon esprit, j'ai revu ce rire, cet homme hurlant autour des flammes, la maison qui prenait feu ! A ce moment-là, je me suis dit que j'étais perdue et que le seul moyen de m'en sortir, c'était de me brûler moi-même. J'ai alors approché le briquet de ma manche et j'y ai mis le feu. Le tissu s'embrasa rapidement le long de ma manche... Mère et Père se ruèrent vers moi pour étouffer les flammes mais ce fut à cet instant que je le vis... James, il était devant moi et il m'incitait à le suivre !
Sans réfléchir, je me suis lancé à sa poursuite, c'était le seul moyen d'échapper au feu ! Mais alors qu'on arrivait devant la porte de la maison, il s'arrêta et me dit une chose que je n'oublierai jamais. "Le feu ne blesse que ceux qui le méritent".
Et ce fut à cet instant que l'un des majordomes de la maison m'attrapa et éteignit le feu de ma robe avec l'eau contenu dans un vase. Je vis alors James partir par la porte... Je n'avais qu'une envie, partir à sa poursuite... Alors je me suis débattu mais l'homme qui me retenait était plus fort que moi... Il me ramena à mes parents qui lui donnèrent l'ordre de m'enfermer dans ma chambre. J'ai alors tout retourné dans cette dernière, déchiré certains de mes cahiers et j'avais même fini par mettre le feu à certains en utilisant une loupe qui se trouvait dans ma chambre. Père fit alors condamner les volets... Pour m'échapper, je brisa alors la vitre de la fenêtre mais les volets étaient trop solides pour que je puisse les briser avec ma force.
Le temps me parut long et mon sang semblait bouillir dans mes veines comme si quelque chose voulait en sortir. J'ai alors récupéré un des bouts de verre de ma fenêtre brisée pour me les tailler. Je fus alors presque immédiatement arrêté par le majordome qui m'avait empêché de partir. Père avait fait installé des caméras dans ma chambre qui était devenu ma cellule...
Les bouts de verre furent retirés et pour me rendre moins dangereuse, j'eus le droit à la camisole de force.
Après ça, les docteurs vinrent rapidement me rendre visite pour tenter de me calmer ou de me soigner. J'appris à la fin de mon internement que celui-ci avait duré un mois et que j'allais dorénavant être suivi par un psychiatre : vous.
Cela fait maintenant pratiquement un an que cela dure comme ça. J'ai pu reprendre l'école au bout d'un mois et demi après la crise, mes parents ayant prétexté une grippe fulgurante qui m'avait presque tué afin de cacher la vérité. Tous les employés de la maison étaient contraints de signer une clause de confidentialité et la vie semble à peu près revenir à la normale.
Sauf que de mon côté, certaines choses ont changé... Quand je sors dans la rue, je vois des bâtiments en flamme mais que certains d'entre eux... Des fois, j'entends la voix de James dans ma tête ou même celles d'autres personnes que je ne connais pas. J'ai même l'impression de voir mon grand frère dans la rue...

Mais un jour, j'en pouvais plus... Une fille de mon établissement, jalouse de ma notoriété et de mon talent, s'est mise à insulter la mémoire de James. Ce dernier n'arrêtait pas de me crier vengeance pour cet affront et un jour, j'ai dérapé... J'ai fait quelque chose que tout le monde jugerait d'horrible, de cruel et de choquant... Je n'ai pas vraiment envie de vous en parler docteur mais sachez seulement que même si je sais que ce j'ai fait était mal, j'en ai quand même tiré une profonde satisfaction et un certain plaisir. Parfois, j'ai l'impression que je pourrais même recommencer...

Cependant, la plupart du temps, j'essaie de me contrôler. Je fais comme si de rien n'était, j'essaie de ne pas prêter attention ni à mes hallucinations ni à mes pulsions. Comme tout le monde le sait, la vie à Panem n'est qu'une question d'apparence. En tant qu'héritière des Carlyle, je me dois de conserver une bonne image...







Ambition du personnage - 10 lignes minimum
Mon ambition ? Ca ressemble de plus en plus à un interrogatoire qu'à une séance de psychanalyse aujourd'hui ! Bon, si ça peut m'aider... C'est vous le doc, doc !
Mon plus gros projet d'avenir mais malheureusement, celui qui m'intéresse le moins, ce serait de reprendre la banque familiale ! Oui, je fais comme si tout ceci m'intéressait mais c'est surtout le style de vie qui m'intéresse. C'est pourquoi je fais des efforts et que je lis des livres traitant d'économie et de finance mais pas plus que ça.
La carrière qui me fait rêver, ce serait de devenir créatrice de mode et de lancer mes lignes de vêtements. Ce serait une bonne continuité par rapport à ma vision du monde actuelle et à l'empreinte que je voudrais laisser dans Panem. Mes parents me disent que si je devenais styliste pour les Jeux, ça pourrait être une bonne opportunité mais l'empire familial avant tout... James, c'était à toi de gérer ça !
Plus récemment, j'ai songé à une nouvelle perspective de vie. Je sais que ça peut sembler dingue et pas très adapté à mon style de vie actuel mais ce sont ses voix qui me conseillent. James m'a même dit que c'était le meilleur moyen de donner un sens à ma vie et que tout était écrit. Devenir pacificatrice et brûler des rebelles... Un moyen de purifier Panem de la vermine !

Mais bon, je suis encore dans les études et pour l'instant rien n'est décidé. Ce choix ne risque pas d'être facile mais comme vous dites docteur, c'est à moi de faire mes choix !




Voudrais-tu que ton personnage participe aux Hunger Games ?
[] Oui
[X] Non

Âge : 22 ans
Pseudo : Nashy
Avatar : Tevi Gevinson
Age de l'avatar : 20 ans
Age du personnage 16 ans
Fréquence de connexion : Une fois par jour au minimum
Comment as-tu trouvé le forum : Via un réseau d’amis je crois
Double compte ? : Oui. Jace/Sol
Un petit commentaire sur le fo ? : Il est toujours aussi COOOOOOOOL



Dernière édition par Alice E. Carlyle le Lun 25 Juil - 1:46, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
« »
Localisation : Physiquement, au Capitole. Mentalement, je ne sais pas trop...
★ Âge : 33 ans.
☆ Surnom : Oli
★ Occupation : Mentor / Pêcheur
☆ Humeur : Tendue
★ Plat préféré : Une bonne salade fraîche
☆District : Quatre

○ Points : 585
○ Barre de vie :
200 / 200200 / 200


May the odds be ever in your favor
Compétences:
Talents:
Inventaire:


MessageSujet: Re: Alice Edana Carlyle   Mar 19 Juil - 21:16

JAAAAAAAAAAAACEEEEE!! Love Love
Re-re-bienvenue!! Heart
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
« »
★ Âge : 14 ans.
☆ Surnom : Co'
★ Occupation : école - magasin familial
★ Plat préféré : Fromage de chèvre
☆District : Un

○ Points : 1095
○ Barre de vie :
200 / 200200 / 200


May the odds be ever in your favor
Compétences:
Talents:
Inventaire:


MessageSujet: Re: Alice Edana Carlyle   Mar 19 Juil - 21:51

J'aime beaucoup ton perso Pom pom gril amuse-toi bien avec lui :)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
« Invité »


MessageSujet: Re: Alice Edana Carlyle   Mar 19 Juil - 22:00

Merci beaucoup à vous deux ^^
J'ai prévu de bien m'amuser avec Coralie, tu peux compter sur moi ;)
Ma fiche est finie ^^
Revenir en haut Aller en bas

Invité
« Invité »


MessageSujet: Re: Alice Edana Carlyle   Mer 20 Juil - 13:53

Ma grande sœur Love Love
Re bienvenuuue, super hâte de te retrouver en rp Heart
Revenir en haut Aller en bas
« »
Localisation : Paris
★ Âge : 36 ans.
★ Occupation : architecte, dessinateur
☆ Humeur : en paix
★ Plat préféré : une pomme
☆District : deux

○ Points : 60
○ Barre de vie :
200 / 200200 / 200



MessageSujet: Re: Alice Edana Carlyle   Jeu 21 Juil - 8:39

Je veux un rp avec toi ! ^^
Avec Phil ou Werner :)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
« Invité »


MessageSujet: Re: Alice Edana Carlyle   Jeu 21 Juil - 11:29

Ma petite Crystal, viens ici que je te fasse un gros câlin !!!! Câlins
Coucou Werner !!
Et y a aucun souci, je serais très contente de rp avec vous deux Heart
Revenir en haut Aller en bas
« »
★ Âge : 28 ans
★ Occupation : Mentor
★ Plat préféré : Foie gras
☆District : Un

○ Points : 1370
○ Barre de vie :
200 / 200200 / 200


May the odds be ever in your favor
Compétences:
Talents:
Inventaire:


MessageSujet: Re: Alice Edana Carlyle   Lun 25 Juil - 2:25












Bienvenue à Panem !


Ta présentation est désormais validée .

Rebienvenue avec ce nouveau personnage ! Bisous
Originale, aussi bien dans son histoire que son caractère et son vécu, je suis néanmoins curieuse de voir ce qu'elle va devenir une fois entrée dans le jeu et la façon dont tu vas gérer sa maladie mentale.
Bonne chance donc et à bientôt en rp !
(Ps de Sél : Elle touche à Crystal, je la couic ! Smoke )


Selon l'histoire de ton personnage et le barème établi, tu obtiens les Points de compétences suivants (attribués par Sélène, admin):
Force : 1
Coordination : 1
Intelligence : 3
Volonté : 2 (4-2, tu dis qu'elle se laisse submerger par ses hallucinations)
Rapidité : 3
Communication : 5
Corps à corps : 0
Combat armé : 0
Chasse : 0
Soin : 0
Créativité : 7

Tu peux dès à présent commencer à t'amuser dans le jeu.
   Cependant, avant toutes choses il te reste encore quelques missions à accomplir !

   - Dans un premier temps pense à réserver la célébrité qui te sert d'avatar dans le Bottin des avatars afin que cette dernière te soit réservée.
   - Pour finir, il est très important que tu crées ton Livre de Bord car cela te permettra de créer des liens avec d'autres membres du forum afin de pouvoir commencer le RP. De plus il permettra de récapituler d'un simple coup d’œil tes RPs, donc pense à le mettre à jour !
 
   Bonne chance  et surtout Bons Jeux !

   Puisse le sort t'être favorable !

   Le staff

_________________




♥️ Sélène J. Featherstone ♥️
.   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .

"Le temps ne guérit pas toujours la douleur, mais il t'apprend parfois à vivre avec." Proverbe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
« Invité »


MessageSujet: Re: Alice Edana Carlyle   Mar 26 Juil - 13:56

Tavi Gevinson !! Heart alors tu l'as vraiment fait !
Mouhaha re-bienvenu dans le jeu !
Revenir en haut Aller en bas

Invité
« Invité »


MessageSujet: Re: Alice Edana Carlyle   Mar 26 Juil - 13:59

Bien sûr que je l'ai fait ^^ Après toute l'aide que tu m'as apporté c'est un peu ma manière de te dire merci ;)
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé
« »


MessageSujet: Re: Alice Edana Carlyle   

Revenir en haut Aller en bas
 

Alice Edana Carlyle

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hunger Games RPG ::  :: Les Archives :: Saison 1 :: Présentations archivées-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit | Forums RPG | Films