Partagez | 
 

 On ne se connait pas, mais on s'aime déjà

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
« »
Localisation : Lyon
★ Âge : 21 ans
☆ Surnom : Jacky
★ Occupation : Électronique
☆ Humeur : Lunatique
★ Plat préféré : N'importe quoi, tant que c'est mangeable...
☆District : Trois

○ Points : 784
○ Barre de vie :
200 / 200200 / 200


May the odds be ever in your favor
Compétences:
Talents:
Inventaire:


MessageSujet: On ne se connait pas, mais on s'aime déjà   Dim 17 Juil - 9:24

On ne se connait pas, mais on s'aime déjà...

Lentemement, il avançait, s'enfonçait dans les noirs fourrées de la forêt. Sa respiration accélerait. Tout comme son cœur. Il courrait. Quelque chose était derrière lui, et le suivait pas à pas. Il accélerait ; elle accélerait. Il ne pouvait pas lui échapper, à cette chose. Il n'avait aucune idée de ce que cela pouvait être. Il n'apercevait que son ombre. Il courrait toujours. Repoussant les petites branche qui lui égratinait le visage à la main. Puis, il lui sembla que l'être lui parlait. Mais pas oralement. Il lui parlait directement à l'intérieur de sa tête. Cette chose était en lui. Il s'arrêta, face à ce dur coup du sort. Au fond de lui, il l'avait toujours sût... Mais les idées s'embrouillait dans son esprit. Cette voix dans sa tête qui lui parlait, l'incitait à la violence, au meurtre, à la torture... Il n'en voulait pas, il criait à s'en rompre les cordes vocales, mais rien ne réussissait à la faire partir. Elle était toujours là, répétant inlassablement « Fais-le, fais-le !! », toujours de plus en plus fort. C'était insoutenable. Enfin, il sentit l'autre prendre le dessus, et fût comme chassé de son corps, dans une douleur extrême...

Jack se réveilla en sursaut. Il haletait, sentait son cœur battre la chamade, et était en sueur. Il se redressa d'un seul coup, puis, après quelques instants, se reposa sur son oreiller, le temps que sa respiration se calme. Il mourrait de chaud. Le jeune homme décida de sortir quelques minutes, le temps de prendre l'air et de redescendre à une tepréature convenable. Sa tête lui faisait affreusement mal, et ses idées n'était pas clair. Son cœur faisait tellement de bruit, qu'il aurait dit une horde de percussionistes qui jouaient de toutes leurs forces.

Malencontreusement, il réussi à s'extirper de son lit, et à sortir de leur petite maison, sans réveiller sa sœur et ce qu'il restait de son père. Arrivée dehors, il se laissait tomber dans la terre, juste devant la batisse.

Ce cauchemar, il lui était déjà arrivée de le faire à une ou deux reprise, mais il pensait que cela n'arriverait plus, car il ne l'avait pas refait depuis trois ans. Cela avait commencé juste avant le meurtre de sa mère, où l'autre Jack avait fait sa plus grosse apparition. Ce qu'il fallait donc en conclure, c'est qu'un de ces jours, ce fou furieux allait revenir. Ses apparitions étaient toujours accompagnés d'un signal, plus ou moins longtemps avant qu'il arrive, et c'était toujours violent pour Jack. Il savait, au fond de lui, qu'il ne manifestait pas beaucoup d'émotions, et encore moins l'amour familiale que doit un enfant à ses parents, mais il savait aussi que ce n'était pas un meurtrier de sang-froid. Pas comme lui. Il n'aurait pas de remords à gagner les jeux en tuant les autres concurant, mais si il tuait par exemple sa sœur ou son père, là oui, il aurait des remords. Seulement si c'était lui qui donnait le dernier coup. Pas l'autre qui était en lui.

Assis par terre, écoutant le faible vent repousser les quelques feuilles mortes qu'il y avait au sol, il commençait à se calmer. Il ne devrait pas rester ici trop longtemps, car une longue journée d'apprentissage l'attendait demain. En effet, la jeune Emilie, qu'il avait rencontré il y a quelques jours, lui avait proposé de le revoir. Sûrement un élan de bonté pour qu'il puisse se décrocher une deuxième journée de son travail. Jack lui en était reconnaissant, sans trop savoir pourquoi. Il ne savait pas non plus pourquoi elle était venu prêt de lui il y a deux jours, ni même pourquoi il n'était pas partie en voyant que quelqu'un venait lui parler, et ne venait pas lui parler de travail. Il ne savait pas si il devait la considérer comme une amie, une connaissance, ou encore une parfaite inconnue. Bref. Il ne savait plus trop quoi penser, et il allait se recoucher, car il ne pouvait toujours pas aligner deux idées sans que sa migaine ne reparte.

Le reste de sa nuit se passa sans problème, et il se réveilla à l'heure habituelle le lendemain matin, sans reste de cet affreux cauchemar. Comme à son habitude, il se leva et rejoignit sa sœur à table, qui était en train de boire quelque chose qui s'apparentait à du thé. Enfin, c'était de l'eau chaude, avec une plante comestible à l'intérieur. Et toujours rien à se mettre sous la dent. Le ventre de Jack criait famine lorsqu'il s'assit sur sa chaise, son bol d'eau à la main. Il n'avait pas de quoi se payer plus, si il désirait manger un repas à midi, et un bol de soupe le soir. En guise de bonjour, Jane lui sourit, et Jack le lui rendit d'un signe de tête. Il n'était pas d'humeur à parler ce matin. Il repensait trop à la signification de son rêve.

Son petit-déjeuner en bouche, ou du moins cd qui s'y apparentait le mieux, Jack sortit de table, saisit un pantalon et un t-shirt, et s'en alla se changer dans la salle de bain. En se regardant dans le miroir, il décida de se passer un coup d'eau sur le corps, histoire d'être un peu plus présentable, et d'enlever l'odeur de transpiration qu'il avait formé cette nuit-là. Il s'habilla ensuite rapidement, et lorsqu'il fût propre et net, il rendit la place à sa sœur. En passant il la regarda, et à sa tête vit que l'état de leur père ne s'arrengeait pas.

On était bientôt le vingt-six du mois, et Jack n'allait pas tarder à pouvoir récupérer un nouveau tesserae. Il y avait à présent tellement de papier portant son nom (Une centaine), qu'un de plus n'allait pas faire beaucoup de différence. Dans deux ans, c'était bon. Il n'aurait plus aucune chance d'être tiré au sort lors de la moisson. Mais ce n'était pas le sujet du jour. Il était à présent sortie de chez lui, et se dirigeait vers l'habitation d'Emilie, celle qu'elle lui avait indiquée. Enfin, il arriva devant sa demeure, qui était bien plus grande et imposante que la sienne, ce qui n'étonna guère Jack. Il frappa, et attendit quelques instants, avant de voir Emilie débarquer devant lui, le même sourire au lèvres que la dernière fois.

-Salut, lui dit-il simplement.

© By Halloween sur Never-Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
« »
★ Âge : 16 ans.
★ Occupation : Photographe
☆District : trois

○ Points : 496
○ Barre de vie :
200 / 200200 / 200


May the odds be ever in your favor
Compétences:
Talents:
Inventaire:


MessageSujet: Re: On ne se connait pas, mais on s'aime déjà   Mar 19 Juil - 10:38

On ne se connait pas mais on s’aime déjà

Jack &  Emilie

Emilie se réveilla de bonne humeur ce matin-là. C’était une des rares personnes à se réveiller sans avoir à régler des problèmes dès le matin. Non, Emilie se levait en pensant seulement à la bonne journée qu’elle allait passer. C’était un jour de week-end, elle n’avait pas cours et avait déjà fait tous ses devoirs. Elle ne s’inquiétait de rien du tout, sa tête était occupée à ce qu’elle allait manger au petit déjeuner.

Ce jour-là, elle allait revoir Jack. C’était peut-être pour ça qu’elle était joyeuse. Elle lui avait donné rendez-vous devant chez elle, mais elle ne savait pas encore ce qu’ils pourraient faire. Leur conversation de l’autre jour n’était due qu’au hasard (en particulier à cause de la curiosité d’Emilie…) mais elle ne savait pas à quoi s’attendre aujourd’hui. Elle prit la décision de ne pas se prendre la tête et d’attendre où tout cela allait les mener.

Elle prit dix minutes (ce qui était convenable pour elle) à choisir ce qu’elle allait mettre comme vêtements. Une tenue simple allait faire largement l’affaire. Et puis là encore, elle ne devait pas faire compliqué car sinon elle ne s’en sortirait pas. Elle prit un pantalon au hasard et prit dans sa penderie un débardeur qu’elle aimait bien. Elle changea deux ou trois fois de tenue, jusqu’à trouver la bonne.

Une fois ce problème passé, elle regarda sa montre. Il arrivait dans une heure, elle avait le temps de s’occuper. Elle choisit de regarder le résumé des jeux qui passait encore une fois à la télévision. Elle voulait se mettre à la page car sinon elle ne savait pas de quoi parlait ses amis à l’école.

Elle entendit frapper à la porte. Elle éteignit rapidement l’écran, passa une main dans ses cheveux pour se recoiffer et alla vers la porte. Elle ouvrit et le vit qui attendait.

Salut



Toujours aussi bavard, pensa-t-elle en souriant intérieurement.  

Salut Jack ! Comment vas-tu ?



Elle s’approcha de lui. Elle se demanda ce qu’elle devait faire pour le saluer, et opta finalement pour lui faire la bise.

T’as trouvé facilement ?



C’était des banalités certes, mais elle était curieuse de savoir. C’était assez loin de son quartier, de ce qu’il lui avait dit en tout cas. Avec son piètre sens de l’orientation, Emilie ne savait pas si elle aurait pu réussir. Mais il était là à l’heure, donc elle savait qu’il n’avait pas eu trop de problèmes.

Viens on va se balader un peu, j’ai plein d’endroit chouettes à te montrer. Y'a une place tout près où il y a une fontaine toute mimi, ça te dit d'aller la voir ?



Elle voulait lui faire découvrir le paysage qui l'entourait. Ses inspirations quotidiennes pour ses photos. Dans son sac, elle avait prit son très cher appareil. On ne savait jamais.

DEV NERD GIRL

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
« »
Localisation : Lyon
★ Âge : 21 ans
☆ Surnom : Jacky
★ Occupation : Électronique
☆ Humeur : Lunatique
★ Plat préféré : N'importe quoi, tant que c'est mangeable...
☆District : Trois

○ Points : 784
○ Barre de vie :
200 / 200200 / 200


May the odds be ever in your favor
Compétences:
Talents:
Inventaire:


MessageSujet: Re: On ne se connait pas, mais on s'aime déjà   Mer 20 Juil - 13:48

On ne se connait pas, mais on s'aime déjà...


Comment Jack avait-il rencontré Emilie ? Il ne le savait pas trop. Le fait est que ça avait tout de suite collé entre eux, et que leur discussion de la veille les avaient amenés à se revoir. C'était le jour de congé qu'avait pris Jack hier. C'était samedi je crois bien. Aujourd'hui, on était dimanche, et l'électricien n'était pas obligé de travailler. Il pouvait ne pas aller au travail, sans pour autant perdre un de ses jours de congés. Bref. Il était allé se promener, et avait croiser la route de la jolie Emilie par hasard, au détour d'une rue. Ils avaient discutés quelques temps, quelque chose comme trente minutes, puis ils s'étaient séparés aussi rapidement qu'il s'étaient rencontré.

A présent, Jack attendait derrière la porte d'entrée de Emilie. Sur celle-ci, une petite plaque en métal plus ou moins ancienne indiquait « Dawning ». Sûrement le nom de famille de la jeune fille. La porte était faîtes dans un bois ancien, sûrement bien trop couteux pour la famille Powell. Au boût de quelques instants, Emilie vint lui ouvrir. Elle était habillé simplement, et Jack eût comme un frisson en la voyant. Elle le salua, puis lui demanda comment-il allait. Des banalités quoi.

-Je vais bien et toi ? lui répondit le garçon.

Elle s'approcha et lui fît la bise. Il ne savait pas trop si il devait la lui rendre, et finalement, opta pour la lui faire aussi. Après les formalités exigées faîtes, Emilie demanda à Jack si il avait trouvé facilement sa maison. En fait, Jack était déjà venu ici, il y a quelques années. Il ne s'en était pas aperçu tout de suite, mais à présent, en aperçevant le hall d'entrée de chez elle, il se souvenait que ses parents avaient eût un problème avec leur téléviseur, et que c'était le petit Jack et son père qui leur était venu à la rescousse. Il avait, certes, un problème d'orientation, mais son excellente mémoire lui avait permis de mémoriser ce chemin dans son subconscient. Donc oui, il avait trouvé facilement, presque machinalement.

-Oh oui...

Enfin, on pouvait passé aux choses sérieuses. Sans perdre un instant, Emilie lui dit qu'ils allaient aller se balader, et qu'elle avait plein de lieux à lui montrer. Ils allaient donc commencer par allez voir une fontaine sur une place situé à proximité. Ensuite ? Jack n'en savait rien. Il hocha la tête en signe d'approbation à sa proposition.

Ils desendirent de la terrasse, et commençèrent à se diriger vers la place. Jack, les mains dans la poche, regardait aux alentours, tout en jetant régulièrement un coup d'oeil à Emilie sans trop savoir pourquoi. Quelques minutes passèrent sans que personne ne s'autorise à prendre la parole. Enfin, Jack décida de briser le blanc.

-Ca marche bien ? L'école je veux dire.

Il avait commencé sa phrase, son idée de question dans la tête, puis avait tout de suite rajouté qu'il parlait de l'école, car Emilie n'aurait pas compris sinon. Oui, c'était une question simple mais cela l'interessait de savoir si c'était une jeune fille cultivée, ou simplement une chippie accro à la mode, comme beaucoup de fille aisé qu'il avait croisé dans le cadre de son travail. Mais bon, là, je caricature un peu.

© By Halloween sur Never-Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
« »
★ Âge : 16 ans.
★ Occupation : Photographe
☆District : trois

○ Points : 496
○ Barre de vie :
200 / 200200 / 200


May the odds be ever in your favor
Compétences:
Talents:
Inventaire:


MessageSujet: Re: On ne se connait pas, mais on s'aime déjà   Sam 23 Juil - 12:01

On ne se connait pas mais on s’aime déjà

Jack &  Emilie

Emilie vit que Jack lui sourit. Il était de bonne humeur.

Je vais bien et toi ?  



Elle voulait en savoir un peu plus sur ce qu’il pensait, mais elle allait devoir se contenter de ça. Elle essayait de le sonder, mais son expression était indéchiffrable. Elle répondit tout de même.

Oui très bien ! Ce matin, j’ai fait une grasse mat’ comme j‘en ai jamais fait et il fait beau, on se balade… Bref, tout va bien !



Jack était d’accord pour aller vers l’endroit qu’Emilie avait proposé. Ils commencèrent à y aller doucement. Ils avaient le temps, ils le prenaient. Ils ne dirent rien pendant quelques instants. Emilie n’était pas gênée, mais elle ne savait pas si lui l’était. Elle se sentait bien à côté de lui, tout était simple.

Ca marche bien ? L'école je veux dire.



Il la tira de ses pensées. Elle ne savait pas trop quoi répondre. Elle ne prêtait pas trop d’attention à son école. De plus, elle était gênée que lui n’ait jamais pu y aller à cause de sa situation.

Elle avait pu faire d’incroyables rencontres et elle ne regretterait absolument pas d’y être allée, mais elle savait qu’elle n’y serait plus pour très longtemps. Les gens tout autour d’elle commençait à arrêter l’école pour aider leurs parents ou pour s’en aller vivre de leur côté.

Oui, enfin… J’ai hâte d’arrêter pour enfin travailler. J’aimerai me faire embaucher dans un magasin qui vend du matériel de photographie. J’y vais très souvent et c’est un endroit très chouette.



Elle prit un instant pour réfléchir. Elle n’osait pas demander à Mike s’il voulait bien l’embaucher. Quelque chose la bloquait mais elle ne savait pas ce que c’était. Peut-être qu’elle avait peur de franchir le pas, rentrer dans la vie active et dans le monde des adultes. L’insouciance de l’enfance risquerait tellement de lui manquer !

Mais je retarde sans cesse le moment de le voir… Je n’aime pas trop prendre des décisions importantes, j’ai toujours peur de me tromper !  



Elle finit sa phrase en rigolant. Elle disait ça sur le ton de la plaisanterie mais elle savait pourtant que c’était un réel problème. Mais assez parlé d’elle. Elle voulait apprendre à connaître le garçon qui marchait à côté d’elle.

Et toi alors, ton travail, il se passe comment ?



Ils venaient d’arriver sur la place. Elle était toujours aussi jolie. Emilie s’assit au bord de la fontaine qui était au milieu et passa une main dans l’eau froide. Elle posa son autre main sur le marbre de la fontaine, pour que Jack s’asseye à côté d’elle.

DEV NERD GIRL

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
« »
Localisation : Lyon
★ Âge : 21 ans
☆ Surnom : Jacky
★ Occupation : Électronique
☆ Humeur : Lunatique
★ Plat préféré : N'importe quoi, tant que c'est mangeable...
☆District : Trois

○ Points : 784
○ Barre de vie :
200 / 200200 / 200


May the odds be ever in your favor
Compétences:
Talents:
Inventaire:


MessageSujet: Re: On ne se connait pas, mais on s'aime déjà   Dim 24 Juil - 11:57

On ne se connait pas, mais on s'aime déjà...

Après que Jack ai répondu que la forme était au rendez-vous ce matin, bien qu'avec le cauchemar qu'il avait fait cette nuit, cette vérité n'était peut-être pas si vraie, Emilie lui assura, elle aussi, qu'elle allait bien. Contrairement à Jack, elle avait réussi à dormir, et même jusque dans la matinée. Il n'avait jamais réellement fait de grasse-matinée, à proprement dit. De temps à aurte, il dormait une demi-heure de plus, mais sinon il se levait tous les jours aux alentours de sept heures, sauf aujourd'hui, ou il ne s'était pas rendormi après son horrible rêve Il était aux alentours de trois heures. Le fait d'être en compagnie de Jack l'égaillait aussi énormement.

En guise de réponse, Jack, dans sa grande extraversion, lui rendit son sourire. Ils commencèrent donc à se diriger vers la place qu'avait indiqué Emilie à pas de tortue. Jack aimait bien les tortues. Elles ne faisaient pas de bruits, ne demandaient pas grand chose, et était enfermé dans une carapace pour se protéger du monde extérieur ; un peu comme Jack en fait, qui lui aussi, se protège de tous sentiments venant des autres, et se met en tête, tétu comme il est, qu'il ne pourra pas vivre heureux tant qu'il n'aura pas plus d'argent. Peut-être qu'Emilie pourra faire changer ça.

Puis, vint sa question sur l'école. Emilie, qui rêvait quelque peu, fût soudainement ramené sur Terre. Au bout de quelques instants, elle lui avoua qu'elle avait hâte d'en sortir pour pouvoir travailler, comme les autres. Elle lui dit aussi qu'elle voulait se faire embaucher chez un vendeur de materiel de photographie. Quelle drôle d'idée de vouloir arrêter l'école, alors qu'on a le droit de pouvoir y allez et être instruit. Certes, certaines notions comme celles des deux rebellions sont un peu évitées, mais on apprend plein de truc utiles, et on n'a pas besoin de se soucier si on aura assez d'argent pour s'acheter à dîner.

Mais à cette réponse, Jack n'était pas dupe. Il voyait bien à sa tête qu'Emilie adorait l'école, mais qu'elle n'osait pas le dire car elle avait peur qu'il le prenne mal, car lui n'avait jamais eut vraiment la chance d'y aller.

Elle enchaina en expliquant à Jack qu'elle n'osait pas demander au propriétaire de l'embaucher, car je ne sais quelle raison l'en empechait. Il ne fallait pas avoir peur d'affronter son avenir. Et puis, elle n'avait rien à perdre, et tout à gagner. Jack lui dit donc :

-Il ne faut pas. Et puis de toute façon, je suis sûr qu'il accepetera de t'embaucher.

Ensuite, elle continua en changeant de sujet, et en posant une question au sujet de Jack. Son travail. En fait, son travail s'était toute sa vie, donc en vérité, Emilie lui demandait comment se passait sa vie. Mais dans ce cas bien précis, il n'allait aborder que son travail, même si il comprenait la question autrement en son for intérieur.

Ils venaient d'arriver sur la place. Jack, jeta un regard général sur l'intégralité du lieu. Il était plutôt charmant, et accueillant. Ils se dirigèrent vers la fontaine, et Emilie s'assit sur son rebord, faisant signe à Jack de faire de même. Il s'assit donc à côté d'elle. Le marbre était plutôt chaud, car le soleil du jour l'était aussi, mais l'eau, quand à elle, était fraiche, car elle n'avait pas eu le temps de chauffer, en ce début d'été.

Jack se sentait très bien en cet instant. Assis là, dans un beau lieu, sous un beau temps, avec Emilie, sans rien d'autre à penser qu'à ce qu'il devra lui dire. Il n'avait pas l'habitude de prendre du bon temps, mais se promis d'en prendre plus souvent, à présent qu'il ressentait ce que ça lui faisait. Il arrivait presque à oublier son rêve signe de l'apparition prochaine de l'autre Jack.

Enfin bref. Revenons-en à la question qu'elle lui posa, au sujet de son travail. C'était une question en apparence simple, mais qui était en réalié vraiment compliquée. Pas dans le sens de l'emploi du temps, non. Il se levait, bossait la journée et rentrait chez lui le soir. Mais plutôt dans le sens physique, et presque morale de son travail. Tous les employés de la maintenance, et plus particulierement les plus bons, tel Jack Powell, était envoyé travaillé à n'importe quelle heure du jour et de la nuit, pour gagner une somme dérisoire, à peineassez pour s'acheter un crouton de pain rassis. Cela poussait certaines personnes à commetre l'irréparable : le suicide, ou les Hunger Games. Comme c'est le cas pour Jack, ou tout du moins dans sa tête. Mais Emilie arrivera peut-être à le faire changer d'avis...

-Et bien... Ca se passe bien, même si c'est physique. lui répondit-il enfin.

Ils étaient toujours assis côté à côté, et à présent, Jack, qui se tordait les doigts, ne savait vraiment plus quoi lui demander. Il se retrouvait dans la même situation qu'hier, lorsqu'il venait tout juste de se rencontrer. Donc il resta la, sans rien dire, se creusant les méninges, sans succès.
© By Halloween sur Never-Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
« »
★ Âge : 16 ans.
★ Occupation : Photographe
☆District : trois

○ Points : 496
○ Barre de vie :
200 / 200200 / 200


May the odds be ever in your favor
Compétences:
Talents:
Inventaire:


MessageSujet: Re: On ne se connait pas, mais on s'aime déjà   Ven 29 Juil - 17:17

On ne se connait pas mais on s’aime déjà

Jack &  Emilie

Emilie attendit tranquillement la réponse de Jack en continuant de marcher et en regardant autour d’elle.

Il ne faut pas. Et puis de toute façon, je suis sûr qu'il acceptera de t'embaucher.



Elle hocha la tête distraitement. Elle ne préférait pas avoir de faux espoirs. Ils arrivèrent ensuite sur la place. Elle prit place et d’un geste de la main proposa à Jack d’en faire de même.

Elle lui avait demandé comment se passait son travail. Il mit un peu de temps avant de répondre. Elle se demandait à quoi il pensait, mais c’était toujours aussi difficile pour elle de deviner. Il répondit après un certain temps. Elle n’était pas pressée, et ne perdait en général pas patience, sinon elle aurait déjà fait une crise. Non, évidemment, elle aimait bien parler avec lui. Sinon elle ne serait pas ici.

Et bien... Ca se passe bien, même si c'est physique.



Oui, Emilie imaginait bien que ce travail n’était pas de tout repos. Pourtant, elle aussi voulait avoir un métier qui la ferait bouger comme journaliste d’investigation, par exemple. Mais c’était bouger pour découvrir de nouvelles choses, pas bouger pour se casser le dos à réparer des trucs. Mais bon, il venait de dire que son travail lui plaisait, alors tant mieux !

Elle regarda Jack dans les yeux. On pouvait dire qu’ils étaient beaux. Elle tourna son regard ailleurs, pour ne pas le rendre mal à l’aise. Une fille qui le fixe dans les yeux pendant cinq minutes, ça devait faire quand même un peu peur.

Vous êtes tous électriciens dans ta famille ?



C’était de la simple curiosité. Emilie craignait pourtant sa réaction car il n’avait pas l’air très bavard à propos de sa famille. Elle se demanda ensuite s’il était bavard sur au moins un sujet. Il devait bien avoir une passion, ou quelque chose du genre, pour s’occuper pendant qu’il ne travaillait pas.

Tu sais déjà que j’adore la photographie. Je me demandais si tu avais une passion, à part ton travail. Ton travail à l’air prenant, alors tu ne dois pas avoir forcément le temps…



il ne voulait peut-être plus trop parler de lui, mais Emilie ne voyait pas quoi demander d'autre. Il était en face d'elle et ne disait rien. Emilie elle, aimait parler, mais pas trop d'elle. Elle préférait s'intéresser à la vie des autres, qui a l'air tellement plus passionnante que la sienne.

DEV NERD GIRL

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
« »
Localisation : Lyon
★ Âge : 21 ans
☆ Surnom : Jacky
★ Occupation : Électronique
☆ Humeur : Lunatique
★ Plat préféré : N'importe quoi, tant que c'est mangeable...
☆District : Trois

○ Points : 784
○ Barre de vie :
200 / 200200 / 200


May the odds be ever in your favor
Compétences:
Talents:
Inventaire:


MessageSujet: Re: On ne se connait pas, mais on s'aime déjà   Mar 2 Aoû - 18:55

On ne se connait pas, mais on s'aime déjà...

Après lui avoir assurer qu'à ses yeux, elle réussirait facilement à trouver son emploi au magasin de photographie qu'elle souhaitait, puis lui avoir avoué que son travail se passait pour le mieux, bien qu'il soit pour le moins physique, ils s'étaient entre temps assis sur la fontaine de cette jolie place. Ils ne dirent mot pendant quelques instants, profitant du silence. Il n'y avait pas grand monde sur la place, et ils pouvaient voir devant eux quelques oiseaux picorer sur le grand sol dallé. La lumière du soleil était présente, mais elle ne tapait pas trop fort et donc était supportable. Leur mains étaient toutes deux posées sur le rebord de la fontaine, et l'espace d'un instant, leur doigt rentrèrent en contact.  D'un seul coup, Jack retira sa main, un peu honteux.

Puis, la jeune fille se tourna vers lui, et le regarda dans les yeux. Les yeux d'Emilie étaient beaux, mais Jack n'arrivait pas à donner un mot à leurs couleurs. Pendant quelques instants, ils se regardèrent comme ça, yeux dans les yeux, puis Emilie détourna le regard, sûrement de peur de lui faire peur. Jack voyait bien qu'il était en train de se passer quelque chose. Il savait ce que c'était, mais n'en voulait pas, car la première fois, la fille avait été odieuse avec lui. Mais après tout, ce n'était pas Emilie. Elle ressentait peut-être le même début de chose que lui.

Puis, alors qu'il ne s'y attendait pas du tout, lui revint en mémoire son rêve, ou plutôt son cauchemar qu'il avait fait cette nuit même. L'autre. Il préférait ne pas y penser, mais que ferais-t-il si jamais il refaisait surface ? Est-ce qu'il s'en prendrait à Emilie, ou le véritable Jack aurait-il encore une part de son esprit, comme ce fût le cas avec sa soeur ? Il n'en savait rien, et préférais ne pas le savoir, ne pas penser à ce qu'il pourrais eventuellement arriver.

Le coupant de ses pensées, Emilie lui demanda si ils étaient tous électricien dans sa famille. Non, ils ne l'étaient pas tous. Enfin si. Son père l'était, le père de celui-ci aussi, etc, etc... Mais sa mère, tout comme sa soeur, s'occupait du mènage, chez eux, et chez d'autres particuliers. Il savait de son père que sa grand-mère ne l'était pas, mais il n'arrivait pas à se souvenir ce qu'elle était. Il allait lui répondre en faisant un petit mélange avec tout ça. Un potage d'idée, comme qui dirait.

-Les hommes oui, mais pas les femmes. Ma soeur et ma mère nettoyaient, et avant je ne sais pas. Et toi ? Que font tes parents ?

Il attendit sa réponse. Enfin, elle lui demanda si il avait une passion, à côté de son travail. Si ses souvenirs étaient bons, elle lui avait déjà posé une question semblable la veille. Et il lui avait dit, que non, il n'avait pas de passion, juste son travail. Mais pour ne pas la vexer, il n'allait pas le lui faire remarquer, et simplement lui répondre gentiment.

-Non, je n'ai pas le temps. Et toi, depuis quand fait tu de la photographie ?

© By Halloween sur Never-Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
« »
★ Âge : 16 ans.
★ Occupation : Photographe
☆District : trois

○ Points : 496
○ Barre de vie :
200 / 200200 / 200


May the odds be ever in your favor
Compétences:
Talents:
Inventaire:


MessageSujet: Re: On ne se connait pas, mais on s'aime déjà   Sam 3 Sep - 14:24

On ne se connait pas mais on s’aime déjà

Jack &  Emilie



Les hommes oui, mais pas les femmes. Ma soeur et ma mère nettoyaient, et avant je ne sais pas. Et toi ? Que font tes parents ?


Sa famille n’était décidément pas très riche. Elle ne voulut pas insister encore une fois sur sa famille. Cela aurait été mal élevé.

Ils sont ingénieurs. J’ai jamais vraiment su on quoi consiste leur métier, parce que c’est assez compliqué… Mais j’imagine qu’ils doivent aimer ce qu’ils font.



Elle s’arrêta, perdue dans ses pensées. Elle aimerait tellement que son métier la passionne. Qu’elle ait une raison pour se lever le matin. Après réflexion, elle se demanda s’il ne valait mieux pas arrêter de penser autant à quelque chose qui se passera dans longtemps. Elle devrait plus profiter du moment présent au lieu de faire autant de rêves.

Elle demanda à Jack s’il avait des occupations en dehors de son travail.

-Non, je n'ai pas le temps. Et toi, depuis quand fait tu de la photographie ?



Après réflexion, elle se demanda si elle n’avait pas déjà posé cette question. De toute façon, Jack n’avait pas l’air de l’avoir remarqué. Reprend-toi Emilie, et arrête de raconter n'importe quoi, pensa-t-elle, soit naturelle. C’est juste un garçon.

Ça fait quelques années déjà que j’ai trouvé ce magnifique appareil photo dans une brocante qui était organisée dans mon district. Et depuis, je m’en sépare plus...



Elle se rappela qu’elle avait son appareil dans son sac qu’elle avait pris à la dernière minute. Elle ouvrit son sac à dos et le pris dans ses mains.

Il est un peu vieux, mais il marche toujours aussi bien.



Elle s’approcha de lui pour qu’il puisse mieux le voir. Ils étaient maintenant à quelques centimètres l’un de l’autres. Cette proximité de gêna en aucun cas Emilie qui était absorbée pas la présentation de son appareil.

Tu veux que je te montre les quelques photos que j’ai prises dans la rue où on s’est vu pour la première fois ?



Elle commença à chercher rapidement les clichés en question. Elle dit ensuite d’une voix distraite.

Je pense que c’est mes photos préférées.



Elle se tourna vers lui et lui fit un sourire franc. C’était grâce à ces photos qu’ils s’étaient rencontrés.

DEV NERD GIRL

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
« »
Localisation : Lyon
★ Âge : 21 ans
☆ Surnom : Jacky
★ Occupation : Électronique
☆ Humeur : Lunatique
★ Plat préféré : N'importe quoi, tant que c'est mangeable...
☆District : Trois

○ Points : 784
○ Barre de vie :
200 / 200200 / 200


May the odds be ever in your favor
Compétences:
Talents:
Inventaire:


MessageSujet: Re: On ne se connait pas, mais on s'aime déjà   Dim 4 Sep - 9:58

On ne se connait pas, mais on s'aime déjà...

Après que Jack ai éxpliqué à Emilie que sa mère et sa sœur ne travaillaient pas, elle lui dit que ses parents à elle étaient ingénieurs, et qu'elle ne savait pas exactement en quoi consistait leurs métiers. C'est souvent le cas dans des métiers compliqués. On ne sait pas vraiment expliquer, car les parents eux-mêmes ont du mal à être clair. Elle ajouta qu'elle pensait qu'ils aimaient ce qu'ils faisaient.

Jack avait l'impression que pour Emilie, ce monde était parfait. On aimait son métier, et on vivait tranquillement. Le fait qu'Emilie soit étonné de savoir des gens aussi pauvres que Jack en était la preuve.

Enfin, Jack enchaina en demandant à Emilie depuis quand elle avait cette passion pour la photographie. C'est vrai que c'est une passion vers laquel Jack ne serait jamais allé de lui-même, car pour lui, la vie était déjà assez compliqué comme ça, donc inutile de l'immortaliser.

Quelques années. Elle faisait de la photographie depuis qu'elle avait déniché son magnifique appareil photo dans une brocante de son quartier, il y a de cela trois ou quatre ans. Pour lui montrer à quel point son objet était beau, elle le sorti de son sac, et entreprit de lui montrer quelques photsos qu'elle avait prises.

C'était un vieil appareil photo, qui était plutôt élegant. En l'allumant, Jack vit qu'il marchait encore comme si on l'avait acheté hier. Elle devait y faire très attention. Elle commença à faire défiler les photos, pour rechercher les clichés qu'elle avait prise la veille, lorsqu'ils s'étaient rencontré.

Tout en recherchant ces photos, la jeune fille s'était rapproché de lui, et ils étaient à présent presque collé l'un à l'autre. Il pouvait sentir la chaleur de son corps, alors qu'ils ne se touchaient qu'a peine. Lorsqu'a un moment ils se frollèrent, Jack eut une étrange sensation, qu'il n'aurait sût décrire, quelque chose qu'il n'avait ressenti qu'une fois dans sa vie, et en moins fort...

Enfin, elle trouva les bonne photos, et les lui montra en ajoutant que c'était ces photos préférés. Ces photos préférés ? Elle ne connaissait à peine Jack, et Jack ne l'a connaissait à peine, que ces photos préférés étaient déjà celle avec Jack. C'est vrai qu'il avait tendance à éclairer la vie des gens mais quand même...

C'est vrai que Jack était heureux de l'avoir rencontré. Elle se tourna vers lui et lui sourit, tout en lui montrant ces photos, et Jack lui rendit son sourire.

-Oui, elle sont belles. lui dit-il.

Puis ils tendit sa main vers l'appareil photo, et lui demanda :

-Je peux?

Puis il le prit entre ses mains. C'était vraiment une belle pièce, et elle contenait aussi de belles photos. Il comprenait qu'Emilie ait eut le coup de foudre pour cette machine. Puis il la lui rendit.

-Ca te dit qu'on marche un peu? Il commence à faire chaud en plein soleil.

C'est vrai qu'il faisait à présent assez chaud sur le rebord de la fontaine, bien qu'il y ai eu de l'eau derrière eux. Le soleil arrivait à présent prêt de son zénith : il ne devait pas être loin de midi.

© By Halloween sur Never-Utopia



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
« »
★ Âge : 16 ans.
★ Occupation : Photographe
☆District : trois

○ Points : 496
○ Barre de vie :
200 / 200200 / 200


May the odds be ever in your favor
Compétences:
Talents:
Inventaire:


MessageSujet: Re: On ne se connait pas, mais on s'aime déjà   Lun 19 Sep - 18:56

On ne se connait pas mais on s’aime déjà

Jack &  Emilie


Oui, elles sont belles. lui dit-il.



Il avait dit ça simplement mais cela donna le sourire à Emilie. Elle ne savait pas pourquoi mais elle avait vraiment été touchée quand il l'avait complimenté. Pourtant, ce n'était pas la premièr fois que l'on faisait des compliments sur son travail.

Je peux ?



Elle hocha la tête et lui tendit.

Oui bien sûr, tiens.



Elle était contente qu'il s'intéresse à sa passion. Il regarda attentivement avant de lui rendre.

Ca te dit qu'on marche un peu? Il commence à faire chaud en plein soleil.



Elle se leva, c'est vrai qu'elle ne voulait pas attraper un coup de soleil. Elle ne voulait pas gâcher cette matinée.

Tu as raison ! Les rues seront plus ombragées qu'ici...



Ils avancèrent doucement. Emilie regardait autour de soi, profitant de chaque instant. Elle inpirait un bon coup, sentant toutes les odeurs des fleurs des bosquets aux alentours qui lui emplissaient les narines.

C'est marrant, on s'est rencontrés seulement hier, et pourtant j'ai l'impression que nous sommes amis depuis longtemps...



C'était une impression très étrange, qu'elle ne savait pas expliquer. Elle s'était déjà fait la remarque qu'elle se sentait bien aux côtés de Jack, comme de vieilles connaissances.

Oh, tu dois me trouver bête... Rajouta-t-elle distraitement.



Elle avait l'habitude de dire les choses qui lui sortaient par la tête et elle savat que cétait une mauvaise habitude qu'elle devait proscrire. D'ailleurs, Jack lui en avait déjà fait la remarque.

Ils s'arrêtèrent devant un coisement. Elle doutait un moment de la destination, puis prit la main de Jack pour l'emmener dans la rue de gauche.

Tiens on peut passer par là.



DEV NERD GIRL

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
« »
Localisation : Lyon
★ Âge : 21 ans
☆ Surnom : Jacky
★ Occupation : Électronique
☆ Humeur : Lunatique
★ Plat préféré : N'importe quoi, tant que c'est mangeable...
☆District : Trois

○ Points : 784
○ Barre de vie :
200 / 200200 / 200


May the odds be ever in your favor
Compétences:
Talents:
Inventaire:


MessageSujet: Re: On ne se connait pas, mais on s'aime déjà   Sam 24 Sep - 22:21

On ne se connait pas, mais on s'aime déjà...


Enfin, après que Jack l’eût demandé, ils se levèrent, et se dirigèrent vers les rues, qui étaient, comme le fit remarqué Emilie, plus ombragées. Mais en vérité, Jack n’avait pas trop chaud, il avait juste les jambes toutes ankylosés après être resté assis dans la même position aussi longtemps. D’un pas lent, ils traversèrent la place et son sol de grès, et pénétrèrent dans la rue. Elle était déserte, et les deux jeunes gens pouvaient admirer sans ennuis son pavage. Les rayons du soleil rendaient la rue d’une lueur dorée. Une véritable œuvre d’art. Et le jeune électricien était sûr que la fille qui l’accompagnait allait sortir son appareil photo.

Puis, Emilie lui fit remarquer que, bien ne s’étant rencontré que la veille, ils se sentaient déjà très proche. Jack était du même avis. Il ne connaissait pas vraiment la jeune fille, mais avait l’impression de la connaître depuis toujours. Puis, elle enchaîna en lui disant qu’il devait la trouver bête de penser ça. Mais non, Jack ressentait la même chose, donc pourquoi la trouver bête ? Et puis, l’amitié n’était pas de la bêtise. Ça arrivait comme ça, sans trop qu’on sache comment. Comme l’amour.

-Non pas du tout, j’ai un peu la même impression tu sais.

Ils arrivèrent à un croisement, et Emilie ne savait par quel chemin passer. Puis elle eût une illumination, pris la main de Jack, et l’entraîna dans la rue de gauche. Tout en faisant ça, elle l’éloigna encore un peu plus de sa maison, mais peu importe, il n’avait aucune envie de rentrer chez lui à présent.

Mais ce n’était pas là le point le plus intéressant. Le plus intéressant fût qu’Emilie, pris la main de Jack pour l’entrainer dans la ruelle. Et puis, on aurait pu penser qu’elle la lâcherait ensuite, et bien non ! Elle garda sa main, et Jack pu sentir toute la douceur et la chaleur qui se dégageait d’elle, et l’émotion qui l’avait précédemment submergé le repris. Il ne voulait plus jamais la lâcher, sans trop savoir pourquoi, et je pense qu’il était en train de devenir amoureux.

A présent, il savait qu’il devait parler, il savait qu’il devait dire quelque chose, que c’était important de le dire à présent pour la suite de l’histoire, mais il ne savait que dire, et il avait beau remué ses méninges dans tous les sens, il ne trouvait rien à lui raconter. Alors il se contenta de se taire, et de profiter de l’instant présent.

© By Halloween sur Never-Utopia

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
« »
★ Âge : 16 ans.
★ Occupation : Photographe
☆District : trois

○ Points : 496
○ Barre de vie :
200 / 200200 / 200


May the odds be ever in your favor
Compétences:
Talents:
Inventaire:


MessageSujet: Re: On ne se connait pas, mais on s'aime déjà   Dim 2 Oct - 16:04

On ne se connait pas mais on s’aime déjà

Jack &  Emilie



Non pas du tout, j'ai un peu la meme impression tu sais.



Emilie tourna la tête vers Jack et lui sourit. Elle était soulagée qu'il ressente la même chose qu'elle. Ce qui était d'ailleurs une drôle de sensation. Elle ne savait pas vraiment comment expliquer. Elle aimait la compagnie de Jack, mais elle savait que c'était encore plus que ça. Elle avait déjà ressenti ça auparavant, mais jamais aussi rapidement. Tout était si soudain... Elle se demandait si tout ce qu'elle vivait était réel ou si elle s'imaginait tout ça dans sa tête. Ce serait vraiment dommage de se réveiller maintenant en tout cas.

Ils étaient arrivés à un carrefour. Elle savait par où passer et prit donc la main de Jack pour l'emmener. Elle avait fait ce geste machinalement, sans vraiment y avoir refléchit. Jack se laissa faire, elle décida alors de ne pas lâcher sa main. Elle n'en avait pas envie. Elle aimait la proximité qu'il y avait entre les deux. Elle se demandait s'il allait dire quelque chose, mais il restait muet. Etait-il gêné par ce contact ou pensait-il à autre chose ?

Alors qu'elle avait un peu pressé le pas sans aucune raison, elle ralenti. Elle n'avait de toute façon pas de destination, cela ne servait à rien de marcher vite. L'épaule de Jack la frôla, et elle sentit soudain son coeur battre plus vite. Sa main devint moite. Elle la retira alors de la main de son ami tout doucement, pour qu'il ne se questionne pas.

Que lui arrivait-elle ? Avait-elle des sentiments pour lui ? Serait-ce possible qu'après aussi peu de temps passé avec ce garçon, il commençait à lui plaire ? Ce n'était pas son genre de garçon pourtant. Elle aimait d'habitude les hommes plus sûr d'eux, et moins timide. Jack était différent, elle le savait, de tous les garçons qu'elle n'avait jamais rencontrés.

Si elle commençait à avoir des sentiments pour lui, elle devait en être sure. Elle s'arrêta. Ils étaient à présent dans les hauteurs du district. On pouvait voir les habitations et les usines à plusieurs dizaines de kilomètres. Le soleil était au zénith et un petit vent secoua les branches des arbres aux alentours.

Elle prit une longue respiration. Elle murmura.

Jack, je...



Elle ne savait pas quoi dire, mais elle savait quoi faire. Elle regardait les beaux yeux de Jack qui la fixait et approcha son visage du sien. Ils n'étaient plus qu'à quelques centimètres l'un de l'autre quand Emilie s'approcha davantage et l'embrassa. C'était un baiser doux, mais qui ne dura pas longtemps car elle se recula, et le fixa à nouveau, perplexe. Elle croyait qu'elle allait être sure de savoir si elle avait des sentiments pour lui en l'embrassant, mais elle était encore plus perdue. Par contre, elle savait qu'elle ne voulait pas l'embarrasser.

Je.. Je suis désolée ...



Elle devrait partir, c'était la meilleure chose pour mettre les choses au clair. Elle allait le faire mais elle se dit qu'elle devait au moins attendre sa réaction.

DEV NERD GIRL

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
« »
Localisation : Lyon
★ Âge : 21 ans
☆ Surnom : Jacky
★ Occupation : Électronique
☆ Humeur : Lunatique
★ Plat préféré : N'importe quoi, tant que c'est mangeable...
☆District : Trois

○ Points : 784
○ Barre de vie :
200 / 200200 / 200


May the odds be ever in your favor
Compétences:
Talents:
Inventaire:


MessageSujet: Re: On ne se connait pas, mais on s'aime déjà   Dim 2 Oct - 21:20

On ne se connait pas, mais on s'aime déjà...


En tournant au carrefour, Emilie avait accéléré le pas, et à présent ils ralentissaient, car il ne servait à rien de se presser. Il devait être aux alentours de quatorze heure, et Jack n’avait rien de prévu cet après-midi, et à sa connaissance, Emilie non plus.

Ils étaient main dans la main, car la jeune fille la lui avait prise, afin de l’entrainer dans la bonne rue. Contrairement à ce qu’on aurait pu attendre, elle ne la lui avait pas lâchée tout de suite après. Quelques minutes plus tard, alors qu’ils se promenaient tranquillement dans cette belle rue, elle la lui rendit.

Mais un instant avant qu’elle ne la lâchât, les deux jeunes gens se frôlèrent, et Jack senti un frissonnement lu parcourir l’échine, et lui remonter jusque derrière la nuque, lui procurant ainsi une agréable sensation de fraicheur, mais tout de même moins agréable que la chaleur de la main d’Emilie.

Jack ne savait plus trop quoi penser. Il ne voyait presque plus la rue qui se dressait devant lui, étant perdu dans ses pensées, ses interrogations, ainsi qu’ébloui par la lumière que dégageait la jeune fille. Il tentait tant bien que mal d’analyser tout ce qu’il venait de se passer, la sensation de l’avoir touché, mais il ne comprenait pas comment il pouvait être tombé amoureux d’une fille qu’il ne connaissait à peine.

Enfin, elle s’arrêta, et Jack l’imita. Ils étaient arrivés en haut de la colline, et ils surplombaient le district trois, mais le jeune électricien n’arrivait pas à détourner son regard de la jeune photographe. Il avait beau essayer, son regard était entré trop profondément dans le vert de ses yeux…

Enfin, Emilie pris la parole, mais seulement pour commencer une phrase, sans même la finir…

Jack, je...

Yeux dans les yeux, leurs visages n’étaient qu’a quelques centimètres l’un de l’autre, quand Emi-lie s’approcha, et embrassa Jack. Son cœur battait à toute vitesse, pris au dépourvu, il ne s’attendait vraiment pas à ce qu’elle fasse ça.

Le geste dura seulement quelques secondes, et ce ne fût qu’un baiser à la commissure des lèvres, mais Jack eu le temps de sentir la bonne odeur dégagée par Emilie, ainsi que le goût fruité de ces lèvres. Cela pouvait être de la pêche, aussi bien comme de la fraise.

Rapidement, elle s’écarta de lui, écarlate, sûrement comme Jack, s’il avait pu se voir. Elle avait l’air très embarrassé, et se posait sûrement beaucoup de questions. Lui en tout cas s’en posait beaucoup. Elle était sûrement attirée par Jack, mais avait-t-elle fait ça par amour, ou bien par en-vie ?? Il espérait que ce soit par amour, mais il n’en savait fichtrement rien…

Je.. Je suis désolée ...

Puis, elle s’excusa de son geste brusque, en pensant sûrement que Jack l’avait trouvé trop rapidement. Non, cela n’avait pas trop dérangé Jack, juste un peu embarrassé, car il s’attendait à tout sauf ça. Mais on ne peut pas dire que cela lui ai déplu…

-Non, ce n’ai pas grave, je… enfin tu… je ne sais pas trop, je… et bien…

Commença-t-il, mais sans vraiment savoir pourquoi, il n’arrivait pas à formuler une phrase concrète. Il ne savait même pas ce qu’il pensait.

Alors il regarda Emilie dans les yeux, et les laisser parler à sa place…

© By Halloween sur Never-Utopia

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
« »
★ Âge : 16 ans.
★ Occupation : Photographe
☆District : trois

○ Points : 496
○ Barre de vie :
200 / 200200 / 200


May the odds be ever in your favor
Compétences:
Talents:
Inventaire:


MessageSujet: Re: On ne se connait pas, mais on s'aime déjà   Sam 14 Jan - 16:00

On ne se connait pas mais on s’aime déjà

Jack &  Emilie



Non, ce n’ai pas grave, je… enfin tu… je ne sais pas trop, je… et bien…



Emilie savait qu'elle était allée trop loin. Elle se demandait ce qu'elle ressentait pour lui et ce baiser aurait dû lui apporter des réponses. Pourtant elle était encore perdue. Jack la fixait encore, lui aussi perplexe.

Elle attendit une réponse, une réaction, mais rien. Elle savait alors qu'il ne ressentait pas la même chose qu'elle. Elle venait de gâcher une amitié naissante égoïstement. Il n'allait plus vouloir la revoir à présent.

Je vais y aller, c'est mieux...



Elle hésita encore un moment. Elle voulait rester avec lui, mais lui, le voulait-il ? Il la regardait intensément, mais elle ne savait pas comment interpêter son regard. Elle attendit quelques instant une réponse, quelque chose.

Elle lui fit un dernier sourire, gêné, puis se retourna pour éviter d'allonger cete scène. Elle commença à descendre la rue. Ses émotions comme ses pensées se bousculaient dans sa tête comme dans son coeur. Il a fallut qu'elle agissent bêtement pour tout gâcher... Elle avait envie de retourner en arrière pour retourner auprès de lui avant ce maudit baiser pour profiter de son ami et de ce moment qui était tellement magique mais qu'elle avait jugé utile de le gâcher.

Elle tourna au coin de la rue. Etait-il resté à l'endroit où elle l'avait abandonné, était-il rentré chez lui ? Elle voulait savoir ce qu'il faisait, elle voulait le voir, elle voulait...

Elle ferma les yeux et respira doucement. Elle devait se l'enlever de la tête. C'est ce qui était le plus raisonnable. Mais il savait où elle habitait... Allait-il essayer de la recontacter ? Cela avait peu de chance d'arriver.

Elle arriva chez elle, et monta directement dans sa chambre. Elle se laissa tomber dans son lit et regarda dans le vide, ne sachant que faire ni penser, et en ayant comme seule idée qu'elle ne faisait que de se compliquer constament son existence.

DEV NERD GIRL

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé
« »


MessageSujet: Re: On ne se connait pas, mais on s'aime déjà   

Revenir en haut Aller en bas
 

On ne se connait pas, mais on s'aime déjà

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hunger Games RPG ::  :: Districts intermédiaires :: District 3-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit