Partagez | 
 

 Un petit coup de main n'est pas de refus, surtout quand on a mal au pied.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Luckim J. Carvelès
« Invité »


MessageSujet: Un petit coup de main n'est pas de refus, surtout quand on a mal au pied.   Mar 12 Juil - 18:35


« Un petit coup de main n'est pas de refus,


surtout quand on a mal au pied. »



Ah, le dimanche... Une journée qui pourrait être si agréable quand je ne travaillais pas non-stop. Comme je n'avais pas trouvé de job, je me concentrais sur le bricolage. Je sortais mes outils de la "cuisine". Le placard avec beau être poussiéreux à souhait, pas un grain s'était posé dessus. Normal, je passais mon temps libre à réparer et améliorer ma demeure. Pourquoi fallait-il qu'elle tombe en morceau ?

La chaise usée grinçait tandis que j'y montais, un marteau dans la main, dans l'espoir de boucher la fuite qui m'énervait depuis des jours. Lorsque la pointe de l'outil s'est dessoudée du manche, écrasant mon pied, un éclair de douleur me traversait le corps.

- Merde !

Des miaulements inquiets résonnèrent : Roussine rentrait. C'était mignon, elle se préoccupait de moi. J'essayais de calmer la chatonne :

- Du calme, tout va bien. Je t'a...

Ma phrase s’éteignit dans un gémissement. Descendre de la chaise n'était pas une bonne idée. Surtout pas pour rassurer mon amie. Je me relevais tant bien que mal et tentais de paraître naturel. J'atteignais la glacière - moyen le plus efficace de tenir les choses au frai chez moi - et en sortis un bloc de glace avant de rejoindre le canapé.

Ouille. Mon pied n'avait pas bonne mine. Je n'aurais pas dû enlever ma chaussure. Je détestais la vue du sang. Je détournais le regard en appliquant la glace. Roussine s'installa à côté, et je fermais les yeux sur ses ronrons, ne les rouvrant que quelques heures plus tard...

~ ~ ~ ~ ~

Il était aux alentours de midi quand je me suis réveille. Je devais vraiment réparer cette fuite car j'entendais les gouttes de pluies sur le sol humide avant même d'avoir ouvert les yeux. Avec un sursaut de détermination, je me levais difficilement. Mon marteau étant en deux morceaux, je décidais d'aller à l'atelier des Powells. Je savais que je pouvais compter sur Jack en cas de soucis de bricolage. Mais il n'était pas si près et mon pied me faisait toujours un mal de chien à chaque pas, bien que ce soit moins pire que sur le moment.

Au prix d'un long effort, j'arrivais près des lieux vers 2 heure. Je venais d'entrer, mais j'avais déjà remarqué Jack derrière son établi :

- Salut, quoi de neuf ?

Je m'approchais avec une grimace, avant d'aborder le sujet avec un air aussi décontracté que possible.

- Ah, au fait, tu pourrais me prêter un marteau, s'teupl' ? Le mien c'est cassé, et mon pied ne risque pas de l'oublier...

by Moona
Revenir en haut Aller en bas
« »
Localisation : Lyon
★ Âge : 21 ans
☆ Surnom : Jacky
★ Occupation : Électronique
☆ Humeur : Lunatique
★ Plat préféré : N'importe quoi, tant que c'est mangeable...
☆District : Trois

○ Points : 784
○ Barre de vie :
200 / 200200 / 200


May the odds be ever in your favor
Compétences:
Talents:
Inventaire:


MessageSujet: Re: Un petit coup de main n'est pas de refus, surtout quand on a mal au pied.   Dim 17 Juil - 17:47

Un petit peu d'aide n'est pas de refus, surtout quand on a mal au pied.


Jack était né dans le district trois, il y a à présent vingt ans. Il avait grandi aux côtés de ses parents, jusqu'au meurtre de sa mère, puis était resté chez lui avec son père et sa sœur cadette. Ensuite, le jeune fils des Powell à pris la relève de son père à la maintenance, et est ainsi électricien. Il travaille sans relache, sans s'autoriser un seul jour de congé. Sa famille étant d'une pauvreté extrême, il ne peut pas se le permettre. Mais malgré tous ses efforts, ils ont encore du mal à survivre, et doivent s'accrocher tant bien que mal lors des fins de mois. Il doivent parfois se passer de repas le vingt-neuf et le trente. Sans oublier que son père, atteint d'un cancer des os, se meure peu à peu, et que le moindre médicament coûte une fortune.

Le jeune électricien était actuellement à son atelier, en traain de réparer le système électronique de la télévision de son voisin. La plupart des circuits avaient fondu, et il avait dû faire un gros travail de réparation. Apercevant un fil qui était resté intact, Jack pris sa pince, et réussi à le dégager, pour pouvoir ensuite le réutiliser. Ce n'était malheureusement pas celui qu'il ésperait. Il continua à déboiter un par un, tous les composants encore en état de marche, tel quelques condensateurs ainsi que deux outrois résistances. Empilant les pièces cassés et pas cassés à côté de l'objet qu'il était en train de refabriquer, quelqu'un s'engouffra dans son atelier, sans prendre la peine de frapper.

C'était Luckim Carvelès, son jeune voisin qui habitait à quelques minutes à pied de chez lui. Il entra en titubant dans l'atelier, et pris une des chaises empilées à côté de la porte. La moitié de ses sièges étaient bons pour la casse, et heureusement, le jeune garçon ne passa pas à travers le maillage. Puis, Luckim lui expliqua ce que lui valait l'honneur de cette visite inoppinée. Il avait besoin d'un marteau de rechange. Et aux vues de l'état de son pied, Jack ne se posa pas beaucoup de questions afin de savoir où avait atterit son outils.

Il acquiesca d'un signe de tête, et pris un de ses marteaux qui était accroché au mur, au dessus de son établi. Il l'apporta ensuite à Luckim. Le gosse n'avait pas l'air très en forme, et Jack voulait s'assurer qu'il arrive bien à rentrer chez lui, en un seul morçeau, sachant qu'il n'y aurait personne pour le rafistoler chez lui.


-Tu es sûr que tu peux rentrer chez toi tout seul? lui demanda-t-il. Je pense qu'il vaux mieux que je te raccompagne.

Il se retourna, et posa son tablier de travail et ses lunettes de protection sur son établi, juste à côté de sa trousse à outils. Il ne voulait pas qu'il arrive quelque chose au jeune Carvelès, car depuis qu'il l'avait rencontré, il s'était épris d'un espèce d'affection à son égard...

© By Halloween sur Never-Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Un petit coup de main n'est pas de refus, surtout quand on a mal au pied.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hunger Games RPG ::  :: Les Archives :: Saison 1 :: Rps-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit