Partagez | 
 

 Mission de remplacement

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
« »
★ Âge : 28 ans
☆ Surnom : Twys'
★ Occupation : Pacificateur
★ Plat préféré : la viande
☆District : District 8

○ Points : 520
○ Barre de vie :
200 / 200200 / 200


May the odds be ever in your favor
Compétences:
Talents:
Inventaire:


MessageSujet: Mission de remplacement    Dim 19 Juin - 0:57





Mission de remplacement.




J’avais dû partir tôt ce matin, pour remplacer un collègue. Mon chef était arrivé chez moi pour me demander d’aller assurer la sécurité des carrières qui partaient en voyage scolaire entre le D1 et le D2. Autant dire que j’étais pas ravi ; c’était pas pour ça que je m’étais engagé, même si j’admirais l’engagement de ces jeunes envers le Capitole. Mais il m’avait dit que je pourrais séjourner au 2 et en profiter pour récupérer des armes pour le huit. Ça m’avait déjà donné plus envie ; j’avais des rebelles à tuer, et même si j’aurais adoré les tuer lentement avec un couteau, une bonne arme à feu était toujours un plus. Il avait ajouté que j’aurais le droit de prendre un jour supplémentaire pour m’arrêter au six au retour ; cela avait terminé de me motiver. Je m’étais habillé en civile ; cela ne devait pas se savoir que les pacificateurs accordaient une importance particulière aux chouchous du Capitole, déjà que leurs centres étaient mal perçus par une certaine partie de la population.

J’avais pris le train tôt et avait traversé les districts jusqu’au D1. Le voyage était assez rapide ; le train était une merveille de technologie. J’étais arrivé là-bas et on était descendu avec Jensen, mon collègue. Le train était reparti ; il distribuait des choses et des gens au Capitole avant de revenir d’ici une petite heure dans le sens inverse. Lui et moi étions partis au bar du coin pour se faire servir un café. Après une petite heure, nous étions retournés vers le train où un petit attroupement attendait l’arrivée du transport. Et ben. Mon regard balaya l’assemblée, s’arrêtant sur quelques-unes des recrues. Je jetai un coup d’œil à Jensen.

« Et ben, ils choisissent pas les plus moches. »

Jensen me donna un coup dans les côtes avant de lever les yeux au ciel.

« Pas touche Pryce. C’est des carrières, elles sont mineures. »

Je souris. Qu’est-ce qu’il pouvait être coincé. Mais bon, j’étais pas là pour ça. Et puis, la plupart devait avoir l’âge d’Eli. Mon dieu. Après quelques minutes d’attente, le train arriva au quai, et l’ensemble des carrières présents monta dedans. Jensen passa à l’avant, moi à l’arrière. Le trajet fus rapide, le district deux était tout proche. On arriva, les carrières descendirent et on les suivi jusqu’une cours à l’arrière du district deux. C’était drôle de me retrouver ici … J’y avais vécu pendant un an, temps de ma formation. Je reconnaissais bien les rues, les bâtiments. On les regarda s’entraîner tout le matin, et une partie de l’après-midi. Il y avait du niveau, surtout chez les plus vieux. Les équipes semblaient faites en fonction des âges, certains paraissaient vraiment jeunes. Chez ceux-là, les combats étaient assez doux, mais on sentait une rage plus grande dès qu’ils étaient un peu plus âgés, plus costauds. Comme s’ils voulaient à tout prix prouver que leur district était le meilleur. Je les observais avec une grande attention. Certains auraient pu faire des pacificateurs corrects ; on en avait eu quelques un dans ma promotion … Des carrières dont le jour de gloire n’était jamais venu, et qui se « reconvertissaient ». Après des heures de combats, l’un des coachs, que j’identifiais clairement comme un ancien vainqueur des jeux, siffla et tous se retrouvèrent autour de lui pour débriefer. Pfff … La fin de l’effort et le début de l’ennui. Je me rapprochais de Jensen, pour lui signifier que j’allais aller récupérer les armes avant l’heure du départ. Je le laissais les surveiller seuls un moment tandis que je partais en direction de la caserne qui stockait ma cargaison.
Je revins quelques minutes plus tard, directement au train. J’avais déjà délivré le coli à l’arrière du train, où étaient stockées les marchandises. Je retrouvais Jensen.

« J’ai raté quoi ? »
« Quelques regards noirs et des coachs qui s’auto congratulent. »
« Super. »

Les carrières montèrent à bord du train, et on se répartit l’avant et l’arrière avec Jensen, même s’ils ne risquaient rien à bord du train. Ils ne risquaient rien nulle part d’ailleurs ; il aurait fallu être fou pour attaquer des carrières en échange. Ils étaient déjà tous relativement formé pour se défendre, et accompagnés de coach très performants, dont certains anciens vainqueurs des jeux. Mais un ancien vainqueur était mort quelques années auparavant, nous rappelant à tous violemment l’importance de la sécurité. Lorsqu’on arriva au D1, je suivi le même rituel que précédemment. Jensen était posté ici, il rentra donc chez lui. J’hésitais à tuer l’ennui en me rendant au bar du coin, mais c’était une mauvaise idée. Techniquement, j’étais encore en service jusqu’à ce que je m’arrête au six. Et boire au travail était plutôt mal vu.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
« Personnage décédé »
★ Âge : 19ans.
★ Occupation : Tribut du District 1
☆ Humeur : Sanguinaire
☆District : Un

○ Points : 815
○ Barre de vie :
200 / 200200 / 200


May the odds be ever in your favor
Compétences:
Talents:
Inventaire:


MessageSujet: Re: Mission de remplacement    Lun 20 Juin - 19:35

Mission de remplacement
Twysden & Pearl


Une fois n’était pas coutume, notre entraînement n’avait pas lieu au centre du un, mais à celui du deux. Cette sortie tombait à pic, je commençais à me lasser des entraînements qui s’enchaînaient, routiniers, et qui perdaient de leur saveur. A l’approche de la Moisson j’étouffais dans le un, j’avais besoin de prendre un peu d’air ailleurs.

« Tous en rang, deux par deux, en route pour la sortie scolaire les morveux ! »

Le sourire aux lèvres, notre coach nous mena jusqu’à la gare où notre groupe de carrière attendait avec impatience le train. Comme d’habitude pour ce genre de déplacement, des pacificateurs nous accompagnaient –même si je n’y voyais pas l’intérêt : en cas d’incident chacun de nous étions largement capable de se défendre et cela constituait un excellent exercice, une meilleure mise en situation que ce que l’on pouvait nous proposer au centre.

Au centre d’entraînement du deux les coachs nous ont proposés des exercices, certes pas très originaux, mais innovants en ce qu’on les faisait contre de nouveaux adversaires. Je repérais les plus doués, leurs points forts et leurs faiblesses, si je devais me retrouver contre eux dans l’arène.

En fin d’après-midi, après un entraînement intensif, notre groupe de carrière fit le chemin du retour, les pacificateurs toujours à nos talons. Mon regard fut comme naturellement attiré par l’un d’entre eux. Je me surpris à ne pas l’avoir remarqué plus tôt, vu le charme qu’il dégageait. Je le scrutais quelques instants de haut en bas, avant de détourner rapidement le regard. Il ne manquait plus qu’il me prenne pour une adolescente en proie à ses hormones. Il n’était pas très vieux, il ne dépassait pas la trentaine, loin de là. Et ce n’était pas comme si l’âge me posait un souci, vu la dernière nuit que j’avais passé avec Kyle… Je ne laissais pas mes pensées dériver pour me concentrer sur  ma nouvelle cible : ce n’était pas tous les jours que l’on avait de la chair fraîche, musclée, et jeune dans le district, je ne pouvais pas laisser filer une telle occasion en or. J’allais attendre que nous soyons rentrés pour l’aborder, ayant sûrement un règlement strict auquel il ne voulait pas déroger… C’est donc une fois arrivés au un et rentrés et centre des carrières que je me dirigeais vers lui, une démarche et un ton complètement assurés. Le manque d'assurance est signe de faiblesse de caractère, et je savais que ce n'était pas ce qu'il recherchait.

« Il doit y avoir plus excitant que de surveiller des carrières en déplacement non ? »

Une entrée en matière assez banale en somme, contrairement à mon ton qui était plein de sous-entendus. Je me rapprochais, réduisant ainsi la distance qui nous séparait, pour continuer plus bas, sur le ton de la confidence :

« Je te rassure, il y a aussi des côtés beaucoup plus… fun, et si ça t’intéresse, je pourrais peut-être te les montrer. »

Autant être immédiatement claire dans mes attentions, savoir s’il était intéressé ou non. Après, on pouvait se chercher, se tourner autour, mais en sachant très bien où ça allait nous mener…

(c) sweet.lips
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
« »
★ Âge : 28 ans
☆ Surnom : Twys'
★ Occupation : Pacificateur
★ Plat préféré : la viande
☆District : District 8

○ Points : 520
○ Barre de vie :
200 / 200200 / 200


May the odds be ever in your favor
Compétences:
Talents:
Inventaire:


MessageSujet: Re: Mission de remplacement    Mar 21 Juin - 23:58





Mission de remplacement.






Pfff la tuile. Devoir rester au district pendant une heure sans même pouvoir aller boire un coup. Je me tâtais … Peut-être que je pouvais après tout, mon devoir était terminé pour aujourd’hui … Quoique. Une des carrières que j’avais escortée jusqu’au district deux me fixait en marchant vers moi d’un pas décidé. J’haussais un sourcil amusé en passant ma langue sur mes lèvres. Miam. Si ça c’était pas mieux qu’une bière.

« Il doit y avoir plus excitant que de surveiller des carrières en déplacement non ? »

Ouais, clairement. J’peux penser à une bonne demi-douzaine de choses à faire avec ce joli p’tit corps qu… Twys, du calme. Rappelle-toi les paroles de Jensen ; pas touches aux carrières, elles sont mineures.

« Je ne dirais pas ça. Regarder des jolies filles se battre, j’ai connu des job’ pires que ça. »

Je lui avais adressé un petit clin d’œil amusé. Non Twysden, pas touche. Même si flirter avec n’est pas un crime en soi, n’est-ce pas ? Elle a l’air de s’ennuyer, et je ne vis que pour servir mes compatriotes. Elle s’était rapprochée, comme lisant dans mes pensées. Celle-ci avait peut-être retapé sa dernière année ; ce n’était pas le regard d’une petite fille.

« Je te rassure, il y a aussi des côtés beaucoup plus… fun, et si ça t’intéresse, je pourrais peut-être te les montrer. »

Ma bouche s’était très légèrement entrouverte. Ah ouais. Comme ça, carrément. Le moins qu’on puisse dire, c’est qu’elle savait ce qu’elle voulait. Je la regardai avec un p’tit sourire amusé sur le visage. Après tout, j’avais une heure à tuer. Et si je le ratais, y’avait toujours le prochain ? Techniquement, je ne serais même plus en service ce délai passé. Et puis, franchement, elle m’avait l’air carrément consentante.

« J’dois dire, j’ai traversé pas mal de district … »

J’avais regardé le train qui s’en allait à l’horizon avant de fixer les yeux de la jolie blonde en face de moi.

« Mais le un est de loin celui où on est le mieux accueilli. »

Bon sang, elle avait des yeux impressionnants, d’un bleu très clair qui vous envoutent. Pas sûr que ça ferait office d’excuse auprès de mon supérieur cependant. Mais plus je fixais, plus j’aimais ce que je voyais. Une vraie petite carrière, toute fine mais tout en muscles, les cheveux qui bouclaient légèrement, un sourire angélique … Une vraie petite tête d’ange, mais visiblement, à l’intérieur ce n’était pas ça. Merde. Alors j’allais le faire … Je lui adressais un large sourire entendu avant de me pencher, sur le ton de la confidence.

« Officiellement, je me dois de te dire que c’est une très mauvaise idée. »

Mes yeux étaient descendus jusqu’à ses lèvres avant de remonter. Ouais, officiellement, officiellement, officiellement j’risquais des ennuis. Mais officiellement, personne n’aurait jamais besoin de l’apprendre ? Un petit souvenir de voyage, voilà tout.

« Mais ça serait quand même bête d’être passé au un sans avoir vu toutes les choses … « Fun » à faire dans le coin. »



_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
« Personnage décédé »
★ Âge : 19ans.
★ Occupation : Tribut du District 1
☆ Humeur : Sanguinaire
☆District : Un

○ Points : 815
○ Barre de vie :
200 / 200200 / 200


May the odds be ever in your favor
Compétences:
Talents:
Inventaire:


MessageSujet: Re: Mission de remplacement    Dim 3 Juil - 23:34

Mission de remplacement
Twysden & Pearl


Je n’étais pas une grande séductrice, je n’appréciais pas particulièrement flirter avec des mecs juste pour le plaisir. Mais lorsque j’avais quelqu’un en tête, je faisais tout pour l’obtenir. Et le jeune pacificateur, je n’allais pas le laisser filer. A mon plus grand plaisir –mais sans grande surprise-, il accepta mon invitation. Mon sourire s’agrandit, sans que mes yeux ne quittent les siens. Il avait mordu, il ne fallait pas que je lâche la prise. Cela ne me dérangeait pas plus que ça : cela me permettait de profiter « innocemment » de son visage, pas si désagréable à regarder. Apparemment, le sentiment était partagé.

« J’dois dire, j’ai traversé pas mal de district… Mais le un est de loin celui où on est le mieux accueilli. »

J’acquiesçais d’un léger hochement de tête. Je mettais un point d’honneur à accueillir correctement nos invités.

« Officiellement, je me dois de te dire que c’est une très mauvaise idée. »

Je continuais sur le même ton :

« Officiellement, une carrière propose à un pacificateur de se reposer un peu chez elle, après une dure journée de travail en attendant son train. »

Une invitation tout à fait innocente en somme. Qu’il n’avait aucune raison de refuser. J’aimais jouer de mon image, de cette chevelure blonde et de ces yeux bleus angéliques. J’aimais l’incompréhension et la surprise des gens lorsqu’ils découvraient que j'étais tout sauf ce qu'ils avaient imaginé.

« Mais ça serait quand même bête d’être passé au un sans avoir vu toutes les choses … « Fun » à faire dans le coin. »

On était donc sur la même longueur d’onde. La soirée s’annonçait plutôt pas mal.

« J’habite à deux pas d’ici, je peux peut-être te proposer quelque chose à boire ? »

Joignant le geste à la parole, je pris la direction de la maison –que je savais, fort heureusement, vide.

« Donc tu voyages pas mal entre les districts pour pouvoir dire que le un réserve un meilleur accueil ? »

Nous marchions à quelques centimètres l’un de l’autre, et nos bras se frôlaient à l’occasion. J’en profitais pour admirer sa fine musculature. Décidemment, j’étais chanceuse aujourd’hui. Sans être une machine de muscles, il était extrêmement bien bâti, et je ne pouvais pas m'empêcher d'être impatiente d'en voir plus. Autant joindre l’utile à l’agréable, j’ajoutais :

« Que penses-tu des carrières et des potentiels tributs des autres districts ? Ils ne doivent pas aussi doués que ce que tu as vu aujourd’hui, mais est-ce qu’il y a moyen d’y avoir un peu de challenge, un peu de spectacle ? »

Décidément, on ne se refaisait pas. Même en ... excellente compagnie je ne pouvais pas m'empêcher de grappiller de potentielles infos. Je n’avais voyagé qu’en dehors des districts les plus riches, je ne connaissais pas les potentiels tributs des autres districts mais j’espérais qu’il soit à la hauteur pour rendre mes Jeux mémorables – auxquels je participerais et que je gagnerai.

Une fois sur le perron de la maison, je sortis les clefs de mon sac et les tournais dans la serrure pour ouvrir la porte. En l’invitant à entrer d’un geste de la main, je lui demandais :

« Je te sers quelque chose ? »

Avec un peu de chance, il n’allait pas me demander un verre d’eau ou de jus de fruit, mais quelque chose de plus…festif. Mais je ne me faisais pas trop de soucis, lui et moi savions pourquoi il était là…
(c) sweet.lips
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
« »
★ Âge : 28 ans
☆ Surnom : Twys'
★ Occupation : Pacificateur
★ Plat préféré : la viande
☆District : District 8

○ Points : 520
○ Barre de vie :
200 / 200200 / 200


May the odds be ever in your favor
Compétences:
Talents:
Inventaire:


MessageSujet: Re: Mission de remplacement    Mar 5 Juil - 23:52





Mission de remplacement.





« Officiellement, une carrière propose à un pacificateur de se reposer un peu chez elle, après une dure journée de travail en attendant son train. »

Je lui souris.

« C’est très patriotique de ta part, tout Panem t’en remercie. »

Elle était visiblement dans le même état d’esprit que moi. Et elle avait de la répartie, pour ne rien gâcher. Pas que des muscles et un joli minois, même si ça m’aurait amplement suffit pour ce que j’avais à l’esprit.

« J’habite à deux pas d’ici, je peux peut-être te proposer quelque chose à boire ? »

Nouveau sourire.

« Je meurs de soif. »

Je la suivis un moment dans les rues. Je n’avais pas particulièrement prévu de faire la causette, mais si ça la rassurait un peu, je ferais un petit effort.

« Donc tu voyages pas mal entre les districts pour pouvoir dire que le un réserve un meilleur accueil ? Que penses-tu des carrières et des potentiels tributs des autres districts ? Ils ne doivent pas aussi doués que ce que tu as vu aujourd’hui, mais est-ce qu’il y a moyen d’y avoir un peu de challenge, un peu de spectacle ? »

Un large sourire barra mon visage. Bon sang, c’était ça un carrière ? C’était … Fascinant. Etaient-ils tous comme elle, à ne penser qu’au combat, même en de pareilles … Circonstances ? En réalité, je trouvais ça vraiment très excitant. Mon regard se posa sur elle un instant.

« Désolé de te dire ça, mais c’est jamais au combat que les carrières se font avoir. J’avais jamais rien vu de pareil. Et j’ai bien regardé. »

C’était vrai. Franchement, c’était impressionnant. Juste sincèrement dommage que ça soit gaspillé comme ça. La plupart de ces jeunes auraient fait des pacificateurs superbes. M’enfin, c’était pas le sujet. Je songeais un instant à ce qui se passerait si Eli venait un jour à se retrouver devant une fille pareille dans l’arène. Mon sang ne fit qu’un tour. Plus qu’une année, une toute petite année et je serais tranquille avec ça.

On arriva devant ce qui devait être sa maison. Bon sang, c’était grand. Luxueux. Plus que la plupart de ce que j’avais connu, à part peut-être la maison de Zatannah. Elle me fit entrer et s’approcha du bar. Bon sang, ils avaient un bar. Twys, reste cool.

« Je te sers quelque chose ? »

Je m’étais approché d’elle dans son dos tandis qu’elle ouvrait le placard. Ma main glissa le long de son bras jusqu’à sa hanche avant de la faire pivoter vers moi.

« Je prendrais bien un peu de toi pour commencer. »

Mes lèvres s’approchèrent des siennes et le frôlèrent un instant avant de s’en emparer. Mmmh … Délicieux. Ma main remonta doucement, et frôla sa peau juste sous son débardeur, alors que ma bouche se rapprocha de son oreille.

« Pour la boisson, surprends-moi. »

Je reculai et allait m’assoir sur une chaise en face d’elle. En vérité, je n’étais même pas sûr d’avoir soif, mais j’avais envie de la faire mariner un peu. L’attente rendait toujours les choses meilleures. Je la fixai, un très léger sourire aux lèvres. Voyons si la patience fait partie des vertus des carrières.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé
« »


MessageSujet: Re: Mission de remplacement    

Revenir en haut Aller en bas
 

Mission de remplacement

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hunger Games RPG ::  :: Districts supérieurs :: District 1-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit