Partagez | 
 

 Alerte intrusion

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
« »
★ Âge : 22 ans.
☆ Surnom : Nova
★ Occupation : Carrière
☆ Humeur : Déterminée.
★ Plat préféré : Protéines
☆District : deux

○ Points : 358
○ Barre de vie :
200 / 200200 / 200


May the odds be ever in your favor
Compétences:
Talents:
Inventaire:


MessageSujet: Alerte intrusion   Sam 7 Mai - 11:41

Gauche, droite, gauche, droite. J'enfonce mes poings furieusement contractés dans un punching ball en imaginant qu'il s'agit d'Emerick. Cet homme ne m'empêchera pas de devenir la carrière de choix pour la prochaine moisson. Et oui les jeux ne sont même pas finis qu'on prépare déjà les prochains. Entrainement physique intense, autant dire que j'aime suer et que je ne m'arrête pas une seconde. Tous les muscles y passent.

Mais quel serait l'intérêt de s'introduire dans la noix le soir si ce n'était que pour ça ? Ceci n'est que l'échauffement. Ensuite je passe à des entrainements plus technologiques. Depuis que j'ai commencé les entrainements supplémentaires, mon niveau a bien progressé, l'entraineur est fier de moi. Mais je ne fais pas ça n'importe comment. D'abord c'est une idée de mon grand-père qui connaissant parfaitement la noix m'a expliquée comment rester sans que personne ne s'en rende compte, ou comment me réintroduire par une porte dérobée. Ensuite, je ne le fais pas tous les soirs, j'ai mes deux fils à la maison et les muscles doivent aussi se reposer. Enfin je suis un régime stricte et j'ai une vie parfaitement saine sous les conseils de mon grand-père toujours.

Séries de vingt pompes et abdos, c'est parti.
1... 2 ... 3 ... 4 ... 5 ... 6 ...

BLANG

Je me relevai, sens aux aguets. C'était quoi ça ? Ma porte de derrière qui s'est refermée non ? Toute seule ? Certainement pas, le vent ne peut pas pousser un truc aussi lourd. Je filais voir ce qui se tramait dans le silence nocturne subitement perturbé, me demandant si ça ne pouvait pas être Emerick qui avait eu vent de ma combine et venait faire pareil. Je fus rapidement au niveau de la porte, mais la... personne... n'était déjà plus là. Je ne bougeai plus et écoutai, un autre bruit allait forcément la révéler, les matériaux qui composaient la noix n'était pas tellement fait pour la discrétion. D'ailleurs j'optais plutôt pour un pas actif presque couru plutôt qu'un pas feutré qui ne servirait qu'à perdre ma nouvelle cible sur la distance.

Un autre bruit. Vite, je filais vers le son en courant, essayant d'être le plus légère possible même si je concevais bien que mes pas résonnaient quand même sur le sol. Lorsque je pus enfin entendre ceux de l’intrus, j'accélérai. Au détour d'un long couloir rectiligne, je pus l'apercevoir rapidement sans pouvoir l'identifier avant qu'il ne disparaisse. C'était un homme, je n'aurais pu en dire plus. Je fonçais tête baissée, sans trop savoir comment j'allais l'appréhender. Plaquage au sol ou contre un mur ? Si j'attrape un bras, je peux peut-être le retourner et lui faire une prise martial. Je n'imaginais pas une seule qu'il puisse être plus fort que moi et au pire, j'étais toute prête pour une petite baston.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Zane Hamilton
« Invité »


MessageSujet: Re: Alerte intrusion   Sam 7 Mai - 17:31

Alerte Intrusion
Rôle Play Activité de Mai
"Surtout ne va pas repérer au 2 Zane, non non, n'y va pas seul. T'es encore jeune, c'est trop dangereux." Bon sang les gars, je vis au District 1 et vous venez me faire la leçon sur le 2 ?! Ça va je suis assez grand, j'ai pas besoin de baby-sitter.

Ça m’exaspérait de devoir sans cesse prouver que j'avais ma place et que mon âge n'avait rien à voir avec mes capacités. J'avais décidé d'accepter quand même la mission en solo. Et en fait, personne ne s'en offusqua. Par-fait. Le 2 ne me faisait pas peur, j'y avais déjà eu des missions, ce qui n'était pas le cas de tous les Rebelles qui craignaient un peu ce District. Je pris la feuille de route de ma mission en haussant les épaules quand on me rappela des règles. Ouai ouai j'avais compris. Une fois informé je mis le feu au document et me rendis dans les sous sol pour prendre le Cobra.

Appuyé contre la structure métallique je pensais à ce que je devais faire. Trouver un bon point de vue pour observer les allées et venues des gens allant à la Noix. Bon ben c'était moins terrible que ce que je pensais. Juste une mission de repérage. J'étais soulagé en fait, je n'étais pas trop en capacité d'avoir une nouvelle mission d'infiltration dans une famille ou autre. Du repérage ça m'allait très bien. Les roues crissèrent sur les rails dans le souterrain et le train s'arrêta à destination. J'enfilais ma capuche sur la tête et en sortit d'un bond. Je passais en mode incognito. J'étais l'homme de la situation, vivre au 1 m'apportait certains avantages, je connaissais le mode de vie du 2, des Carrières. J'avais plus de chance qu'un gars du 12 en tout cas.

Après quelques minutes de marche et de rasage de mur, j'aperçus le centre des Carrières et je remarquais que l'emplacement était plutôt pas mal pour admirer le centre de contrôle du Capitole. Vérifiant que j'étais bien seul, je m'approchais de la battisse et par chance (oui parce qu'il en fallait) la porte n'était pas fermée. Sûr j'étais cocu. Ha Ha. Bref, était-ce une erreur ? Un oubli ? Quelqu'un à l'intérieur ? Quoi qu'il en soit je devais saisir l'occasion et je rentrais donc rapidement dans le bâtiment, un peu trop vite, car comme un con j'avais percuté la porte qui se referma bruyamment derrière moi. Je levais les yeux au ciel, m'exaspérant moi même. Putain Zane, tu as la grâce d'un Carrière de 110kg ma parole. Fallait filer et vite maintenant, s'il y avait quelqu'un dans la structure, sûr qu'il m'avait entendu. Avant de m'éloigner, j'essayais de réouvrir la porte. Impossible, elle était bloquée. Génial, fabuleux, du grand art Hamilton ! Je venais de condamner une issue pour sortir d'ici. Tant pis, fallait avancer.

Dans la pénombre je me frayais un chemin à l'aveuglette. Je ne connaissais pas les lieux, et l'endroit était plutôt grand, mais pas assez bien agencé pour se cacher correctement. Je marchais maladroitement sur une caisse contenant des cordes usées. Mais de mieux en mieux. J'avais envie de m'applaudir pour tous ces exploits. Bon sang, c'était pas possible ! Il fallait que je me ressaisisse ! D'office, cette mission sera sur la liste des conneries à raconter à mes arrières petits enfants. Toujours était-il que je me saisis d'une corde que je roulais rapidement autour de mon bras, en gardant un bout assez long, dans l'éventualité où il fallait que je me débarrasse de la personne qui, visiblement avait entendu le bruit de la boite en bois se renversait sur le sol. Les pas étaient rapides, la personne courrait dans ma direction. Je me mis à faire la même chose dans le sens opposé, mais au bout de quelques secondes je me disais que ça servait à rien de fuir. J'étais de toute façon en position de faiblesse puisque que je ne connaissais pas les lieux. J'étais fais comme un rat. "Les enfants, papi va vous racontez une histoire marrante..." Hum. Fallait que je me calme, je décidais donc de me cacher en me plaquant contre un mur après avoir passé une porte. J'attendais que l'inconnu arrive et passe la porte...

La personne que je pensais être un Pacificateur qui surveillait les locaux, était en fait une femme, où alors un Pacificateur aux cheveux long et avec un cul drôlement sexy. Je...j'étais décontenancé. Je ne pouvais pas me battre avec une femme...si ? Enfin... Je bondis brusquement, me propulsant à l'aide d'un pied appuyé contre le mur et je passais ma corde autour de son cou, l'attirant vers moi. Je réfléchissais rapidement. La fille n'avait pas de tenue pour dire qu'elle était une quelconque gardienne de l'ordre. On était dans le Centre d'Entrainement et c'était possiblement une Carrière. Mais une Carrière qui était passée par la petite porte, donc... Il suffisait de savoir pourquoi ?

"Qui es-tu et que fais-tu là ?"

Je serrais à peine la corde, je ne voulais pas lui faire mal et je voulais qu'elle garde du souffle pour me répondre surtout. Il fallait que je rentre dans la peau d'un autre. Personne ne devait savoir qui j'étais et ce que je faisais ici. Zane Hamilton n'existait plus, j'étais un Carrière espion du 1. Channelle serait fière de moi quand j'allais lui raconter ça. Enfin, si je sortais de là vivant.

FICHE PAR DITA | EPICODE
Revenir en haut Aller en bas
« »
★ Âge : 22 ans.
☆ Surnom : Nova
★ Occupation : Carrière
☆ Humeur : Déterminée.
★ Plat préféré : Protéines
☆District : deux

○ Points : 358
○ Barre de vie :
200 / 200200 / 200


May the odds be ever in your favor
Compétences:
Talents:
Inventaire:


MessageSujet: Re: Alerte intrusion   Mer 11 Mai - 17:43

On m'avait déjà dit que j'étais une tête brûlée, plein de fois. Et que ça pouvait devenir une faiblesse. Je n'en avais rien à faire parce que, d'une j'étais plus intelligente que tous les autres carrières, de deux, je savais me sortir de n'importe quelle situation. Voilà c'était dit. Donc je fonçais, tête baissée, ou du moins j'avais l'air de le faire. Dans ma tête je passais en revu toutes les possibilités, là où il pourrait aller, les avantages que je pourrais en tirer, s'il me tendait un piège... En réalité j'étais déjà mentalement dans l'arène. Et physiquement, pas encore au top mais ça viendrait.

Je passai la porte et ralentis brusquement, je ne le voyais plus mais ça tournait à nouveau plus loin. Par contre, je ne l'entendais plus, c'était plus inquiétant. Je fis quelques pas, méfiante. Néanmoins, il était déjà trop tard. Je sentis ma gorge se serrer et mon corps partir vers l'arrière pour retomber contre cet inconnu. Je n'eus même pas le temps de me protéger, ce type avait l'air bien entrainé. Parfait, j'en avais justement marre des mannequins et des hologrammes. Sauf s'il me tuait avant... L'éventualité effleura mon esprit un centième de seconde, juste le temps de me dire merde et de penser à mes beaux garçons pour ensuite réaliser que la corde ne m’étranglait qu'à peine. Une question suivit, je faillis m'étouffer dans ma propre salive en l'entendant.

Il se croyait où lui ?

- Je suis celle à cause de qui personne ne t’appellera jamais papa.

Une vanne facile et sans doute trop classique. Si ça se trouve, il était déjà Papa. J'aurais aussi pu lui dire : "Tu crois vraiment que t'es en position de poser les questions ?" Mais il ne m'aurait pas pris au sérieux. Sans attendre, j'appuyai tout mon corps contre la corde pour faire basculer un peu de poids vers l'avant et prendre de la force pour faire remonter mon talon dans ses testicules. La visée était très approximative et la castration possiblement ratée. Ce n'était pas essentiel, le but c'était juste de lui faire assez mal pour me libérer.

Je tirais donc à nouveau sur la corde, profitant du léger laisser-aller pour la faire redescendre sur mes épaules et tenter de me libérer de sa prise. Marchera, marchera pas ? Il avait de la force, je devais bien l'admettre mais même l'homme le plus fort du monde a les couilles sensibles. En même temps je criais pour me donner de l'énergie, ce n'est pas comme si quelqu'un pouvait nous entendre.

- RRrraaaaaah.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Zane Hamilton
« Invité »


MessageSujet: Re: Alerte intrusion   Ven 13 Mai - 16:12

Alerte Intrusion
Rôle Play Activité de Mai
La douleur débuta à mes parties et se propagea dans mon ventre jusqu'à mon estomac. Quand elle tira sur la corde, autant vous dire que mes mains ne la tenaient plus. Je ne poussais aucun cris, tellement j'avais le souffle coupé. J'avais envie de vomir.

Je devais être plus pâle que d'habitude. Bien joué, bien joué ! Coup classique, mais toujours aussi efficace. Je me rendis compte que j'avais eu les yeux fermés, car en les ouvrant je voyais des points blancs signifiant que la douleur avait percuté mon cerveau aussi fort que son talon. Se ressaisir dans un moment comme ça était compliqué. Ça faisait mal. Et quoi que je me dise et quoi que je fasse, il fallait attendre que la douleur se diffuse d'elle même et finisse par disparaitre.

Je me mis à penser quelques secondes au 13 et aux rebelles, en me disant ironiquement que les missions séductions risquaient d'être plus espacées pendant quelque temps et puis... je me mis à penser à Channelle. Allez savoir pourquoi un coup prit dans les couilles me faisait penser à elle. Les joies de l'inconscient...

La phrase de l'inconnue revint à mon esprit, elle avait pourtant prévenu en même temps, et j'eus soudainement envie de faire de l'humour. J'avoue que ce n'était pas le top dans cette situation. Mais c'était ça où je me mettais à pleurer comme un eunuque.

"Ben maintenant y'a plus qu'à espérer que ma copine soit enceinte !" Avais-je sortir un sourire crispé sur les lèvres qui devait déformer mon visage. La douleur les amis, la douleur. Même un mannequin du Capitole qui se prend un coup de pieds dans les rustines est hideux et marqué.

Petit à petit, la douleur était moins vive et les points devant les yeux avaient disparu. Je lui faisais face et on se regardait comme des chiens de faïence. Chacun analysait les mouvements de l'autre, au moindre geste de travers, ça partirait dans un combat, et elle avait l'air d'avoir la niaque celle là.

"C'est comme ça qu'on vous apprend à vous battre au Centre des Carrières du 2 ? Non parce que nous au 1, on a plus de classe que ça..."

Il fallait que je commence à poser mon personnage, et que je me mette dans la peau d'un Carrière du D1. Et si y'avait bien un truc chez eux que je savais jouer, c'était l’arrogance. J'avais même ce petit air suffisant qu'ils affichaient parfois. Parfait, je tenais le rôle.
FICHE PAR DITA | EPICODE
Revenir en haut Aller en bas
« »
★ Âge : 22 ans.
☆ Surnom : Nova
★ Occupation : Carrière
☆ Humeur : Déterminée.
★ Plat préféré : Protéines
☆District : deux

○ Points : 358
○ Barre de vie :
200 / 200200 / 200


May the odds be ever in your favor
Compétences:
Talents:
Inventaire:


MessageSujet: Re: Alerte intrusion   Dim 22 Mai - 10:10

La corde avait cédé, la tension aussi. Je m'étais vite retrouvée libre, avait fait volte-face et avait pris une position de combat, poing en avant dans l'expectative d'une bonne baston. L'occasion aussi de voir la tronche de l'individu. Il était sans doute beau gosse quand il n'était pas tout rouge et crispé par la douleurs. Ahahah. Mon coup avait bien percuté ce qu'il fallait, je souris en quoi, très satisfaite. Une belle revanche sur la gente masculine. En ce moment j'en avais gros sur la patate sur tout ce qui concernait les testicules et leur contenu.

En tout cas il n'avait pas perdu son humour, un point pour lui. Je me retins de l'achever d'un coup de poing dans la tête.

- Je suis pas sûre d'espérer la continuité de tes gènes.


Je fis un petit signe du regard en levant les sourcils, sourire en coin encore plus affirmée. C'était gratuit mais c'était drôle, même si j'étais pas complètement sûre du sens de ma phrase. C'est quoi un gène déjà ? Ce qu'il avança ensuite me surprit, je plissai des yeux, suspicieuse. Carrière du 1 ? Ça n'expliquait en rien ce qu'il faisait là, à cette heure. Je restais sur mes gardes, d'autant que l'effet sur ses couilles commençaient à diminuer. J'étais vraiment prête à lui en coller une et je ne déconnais jamais avec ça.

- Le un ? Soit t'as un sacré mauvais sens de l'orientation, soit... Qu'est-ce-que tu fous ici ? T'as dix secondes pour me trouver une excuse crédible. 10... 9...

Sinon ? Sinon quoi ? La violence évidemment. Je n'étais pas en position de le dénoncer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Zane Hamilton
« Invité »


MessageSujet: Re: Alerte intrusion   Mar 24 Mai - 9:59

Alerte Intrusion
Rôle Play Activité de Mai
La douleur s'atténuait et je retrouvais tous mes esprits. J'observais et analysais la femme en face de moi, elle ne devait pas être plus vieille que moi. Elle avait un brin d'humour et elle était très sûre d'elle. Elle ne donnait pas l'impression d'être inquiète de se battre avec un homme. C'était ce qui avait de dingue avec les Carrières, elle serait capable de me foutre au tapis en moins de deux, comme Channelle quand j'y pense. Il valait mieux que je sois persuasif. Je n'avais pas leur entrainement. Et puis elle avait l'air de douter, elle avait raison j'étais en train de débiter un mensonge plus gros que moi, il y avait donc de quoi. Elle était perspicace.

- Le un ? Soit t'as un sacré mauvais sens de l'orientation, soit... Qu'est-ce-que tu fous ici ? T'as dix secondes pour me trouver une excuse crédible. 10... 9...

Le décompte était un poil angoissant, et il se passerait quoi après ça ? On se mettrait une raclé ? Je regardais la salle autour de moi, pour mieux observer les lieux. Elle décomptait toujours. Il fallait chercher quoi dire. Quand elle arriva à 2 je répondis enfin :

"Tu as raison, j'ai un très mauvais sens de l'orientation, j'étais pas censé arriver ici la nuit. Kyle Featherstone me l'a déjà dit pendant les entrainements, qu'il ne donnerait pas cher de ma peau dans l'arène si j'étais pas foutu de me repérer correctement."

Je me grattais la nuque en haussant les épaules, jouant la gêne.

"Heureusement je suis plein de ressources et j'ai surtout beaucoup de chance, je rencontre finalement une Carrière du D2..."

Je fis le sourire d'un gars bien fier de lui avant de commencer à m'avancer dans la salle, l'air de rien, comme si j'avais aucune crainte qu'elle me saute à la gorge. Je faisais mine de regarder les lieux, de les découvrir, comme si j'étais réellement curieux d'être ici.

"Baisse tes poings, je crois que ni toi, ni moi devons être là. Et si demain ils trouvent un cadavre dans le centre, peut importe qui, l'autre aura de gros ennuis... Je viens juste fureter le centre d'entrainement de mes potentiels adversaires dans l'arène."

Je me retournais vers elle, un sourire toujours figé sur mes lèvres.

"Avoues, tu es jalouse de ne pas avoir eu l'idée toi même ?"

FICHE PAR DITA | EPICODE
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé
« »


MessageSujet: Re: Alerte intrusion   

Revenir en haut Aller en bas
 

Alerte intrusion

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hunger Games RPG ::  :: Les Archives :: Saison 1 :: Rps-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit