Partagez | 
 

 Jour 4 - Corne d'Abondance

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
« »
★ Âge : Immortel
★ Occupation : Torturer les joueurs ^^
☆ Humeur : Sadique
☆District : Tous

○ Points : 4357
○ Barre de vie :
200 / 200200 / 200



MessageSujet: Jour 4 - Corne d'Abondance   Mar 23 Fév - 21:26





Jour 4 - Corne d'Abondance
Expiation - 175ème éditions des Hunger Games








Explications
Que le sort vous soit favorable...
__________________________



Ce sujet est la suite directe de ce sujet.

Ce sujet sera ouvert durant toute la journée n°4 de l'arène. Il permettra à tous les personnages qui se trouvent dans cette zone de pouvoir rp à la suite de ce message.
Notez que le Jour 4 commence à partir de la diffusion des portraits dans le ciel, il est environ dix-huit heures. C'est donc à vous de gérer la progression de la journée à partir de la nuit jusqu'au Jour 5 (qui lui aussi débutera après la diffusion dans le ciel du jour 4).

En ce qui concerne les règles de déplacement ainsi que toutes les autres règles de l'arène, vous les retrouverez toutes ici.


Bon jeu à tous !  Chopez le !


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
« »
★ Âge : 00ans.
○ Points : 660
○ Barre de vie :
200 / 200200 / 200


May the odds be ever in your favor
Compétences:
Talents:
Inventaire:


MessageSujet: Re: Jour 4 - Corne d'Abondance   Dim 20 Mar - 11:26


Arène - Zone rocheuse centre  








Amy était prête à aller à la corne. Je n’étais pas sûr que j’arriverais à la convaincre ; après tout c’était un endroit très dégagé et dangereux, mais elle ne montra aucun signe de crainte.

« Et bien allons-y. Commençons par aller à la corne, si elle n’y est pas on la traquera depuis là. »

Il est vrai que le plan avait ses failles ; la première étant que si j’étais un assez bon combattant, traquer les gens était loin d’être ma spécialité. Mais peut-être qu’Amy serait plus compétente que moi dans ce domaine … Après un regard vers Amy et un autre vers la corne, nous commencions à avancer. J’étais en alerte ; mes yeux ne cessaient d’aller d’une extrémité à l’autre de l’arène lorsque soudain, je remarquais quelque chose d’un côté ; il y avait du mouvement. Je désignais d’un geste la direction d’où provenait le mouvement à Amy, m’avançant presque inconsciemment devant elle. Je lui chuchotais rapidement.

« Au moindre signe d’hostilité tu fonces dans la direction opposée. »

Je lui lançai un regard signifiant que ce n’était pas une discussion avant de remettre mes yeux vers les branches qui bougeaient. Ma main était crispée sur ma hache, et j’hésitais dans ma tête à sortir l’arbalète ; je pourrais ainsi atteindre nos ennemis avant qu’ils ne m’atteignent. Mais quelques secondes plus tard, je voyais le carrière du quatre sortir des buissons, suivi de près par Pearl. J’étais prêt à bondir … Mais je plissais les yeux un instant avant de comprendre la scène qui se déroulait devant moi. Pearl était aveugle. Le mec du quatre ne l’avait pas tuée, pire, il l’accompagnait presque comme si il … La protégeait. Pourtant, il était fort, et elle affaiblie. Pourquoi est-ce qu’il … Oh. Une lumière s’alluma dans ma tête. Ils étaient toujours liés, c’était la seule explication. La seule qui pouvait expliquer qu’elle ne l’avait pas tué avant, et que lui ne l’avait pas achevée maintenant … Surtout que Pearl était partie avec la ferme intention de l’éliminer.

« Ok, on va aller voir de plus près … Reste toujours derrière moi d’accord ? On ne sait jamais … »

Je lançai un regard à Amy avant d’avancer doucement vers eux. Arriver en courant pourrait donner le mauvais message au tribut du quatre et surprendre Pearl, qui ne nous verrais pas venir. Je fixai Nikolaï sans trop savoir quels étaient mes pensées à son sujet. En m’approchant, je m’annonçais pour que Pearl sache que j’étais là.

« Pearl, c’est Nate … Tout va bien ? »

Cela pouvait sembler une question idiote ; elle était aveugle, et de là où j’étais je voyais qu’elle avait visiblement subi quelques dommages. Mais lui aussi. Ma question ne portait pas vraiment sur son état général, mais sur la situation. Y avait-il un piège là-dessous ? Est-ce que Nikolaï l’utilisait ou la menaçait d’une quelque façon que ce soit à cause de son état ? J’attendais un indice dans sa réponse, ou la confirmation que tout allait bien avant de pouvoir me détendre légèrement. Légèrement, évidemment, car la situation restait très compliquée … Si ils étaient liés, cela simplifierait un peu la situation, mais s’ils ne l’étaient plus … Je ne pourrais jamais lui faire confiance avec Pearl et Amy.


"Nate est à la corne d'abondance "




_________________
Nathanaël Lowe

I'm sexy
and I know it ♥️

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
« »
★ Âge : 00ans.
○ Points : 4104
○ Barre de vie :
200 / 200200 / 200



MessageSujet: Re: Jour 4 - Corne d'Abondance   Dim 20 Mar - 16:47

D9 - Nolan









Le terrain dans la zone de la Corne d’Abondance était moins accidenté ce qui pouvait permettre à Nolan et Thalia d’avancer avec un peu plus de facilité et de ne pas tomber au sol au moindre obstacle.  La scène aurait pu être comique si elle n’avait pas été aussi tragique : deux jeunes gens liés jusqu’à la mort et frappé de cécité qui tentait de survivre quelques heures de plus dans une arène pleine de pièges et d’ennemis.  Le tribut du Neuf ; qui s’était résigné à l’idée qu’en étant aveugle il allait très probablement y passer avec sa partenaire , se demandait tout de même ce qui avait bien pu passer par la tête des Juges quand ils ont concocté ces règles : le spectacle dans une arène où la moitié des tributs étaient aveugles était loin d’être assuré. Le jeune homme en venait à la conclusion que la cruauté et la haine envers les districts avait pris le dessus sur le besoin de divertir le peuple du Capitole ; les Jeux étaient là pour divertir certes mais ils étaient surtout là pour affirmer la suprématie du Capitole sur les districts et en choisissant de rendre aveugle des tributs le Capitole montrait que lui seul décidait de ce que les habitants de Panem pouvaient voir et ne pas voir .  
Pour ne pas s’éloigner et se soutenir psychologiquement : Nolan et Thalia s'agrippaient l’un à l’autre en poursuivant lentement leur marche interminable vers un hypothétique refuge. C’est alors que le jeune homme fut interpellé par des éclats de voix ; ils n’étaient pas seuls. Après avoir étouffé un juron il souffla à Thalia :

"Il y a du monde dans le coin ; continuons à avancer et prions pour qu’ils ne nous aient pas encore vus."

Malheureusement les craintes du Tribut du Neuf furent vite confirmées ; ce furent bientôt des bruits de pas nombreux  qui s’élevèrent , on venait vers eux.  Un vent de panique secoua Nolan qui ne voyait aucune issue : comment pouvaient-ils espérer fuir ou se défendre ?   Il resta figé pendant quelques secondes, incapable d’esquisser le moindre geste ou de dire le moindre mot à sa partenaire qui l’accompagnerait dans sa tombe.

La larme à l’oeil il pensa à son district , à ses parents et à ses frères rebelles qu’il avait toujours pris comme modèles ; ils devaient certainement être tous devant leur poste de télévision en train d’assister à sa prochaine mise à mort; Nolan ne pouvait pas courber docilement l’échine devant ses concurrents , quitte à mourir autant fallait- il le faire avec ce qui restait de son orgueil et tenter de rendre fier ceux qui l’aimaient ; aussi peu nombreux étaient-ils.

Nolan serra les poings et s’efforça de fixer un adversaire qu’il ne voyait pas ; en réalité la personne qui s’approchait se trouvait à quelques mètres du point qu’il faisait mine de fixer .

“Eh ! Quel charognard peut-il bien venir pour abattre les bêtes blessées du troupeau?”
lança-t-il en s'efforçant de mettre un peu de dédain et d'assurance dans sa voix tremblante.

Derrière lui Nolan crut entendre Thalia implorer une quelconque providence pour  que le nouveau venu ne soit autre que Nikolay….

Nolan et Thalia sont dans la zone de la Corne d’Abondance.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
« Admin »
★ Âge : 22 ans
☆ Surnom : /
★ Occupation : Apprentie pharmacienne / Tribut du District 5
☆ Humeur : Dévastée
★ Plat préféré : Une pomme
☆District : Cinq

○ Points : 1544
○ Barre de vie :
179 / 200179 / 200


May the odds be ever in your favor
Compétences:
Talents:
Inventaire:


MessageSujet: Re: Jour 4 - Corne d'Abondance   Dim 20 Mar - 20:08

En réchapper

Jour 4 - La Corne d'Abondance
Sujet précédent : Jour 4 -  Zone rocheuse plane - Centre
And I just wish that I didn't feel like there was something I missed... And I take back all the things that I said to make you feel like that. And I just wish that I didn't feel like there was something I missed and I take back all the things that I said to you.
And I'd give it all away just to have somewhere to go to. Give it all away to have someone to come home to... ▲ Linkin Park




Nous progressions avec lenteur, tous nos sens en alertes pour attraper le moindre signe avant-coureur d’un danger. Dans le silence de cette nuit artificielle, tout était suspect et sujet à appréhension, et je dus reconnaître que cette marche ne fut pas la plus agréable de ma vie, surtout avec les remarques de Nathanaël qui continuait à vouloir me protéger.

« Au moindre signe d’hostilité tu fonces dans la direction opposée. »

Je roulai des yeux et ne pris même pas la peine de répondre, m’avançant à son côté alors qu’il s’était instinctivement avancé pour me protéger. Ma tête battait sous le poids de l’anxiété des ténèbres environnantes, de la tension à l’idée de rencontrer d’autres Tributs, de tristesse tandis que je mettais Adam de côté. Je n’avais pas eu le temps de le pleurer, et je ne l’avais toujours pas : du mouvement se fit percevoir et je sentis mon compagnon réagir tout de suite, raffermissant sa garde autour de sa hache. Qui que ce soit qui s’avançait au loin, il ne nous surprendrait pas.
Le premier à émerger des buissons de la zone marécageuse, dont provenaient les mouvements qui nous inspiraient tant d’appréhension, fut le Garçon du District Quatre que je reconnaissais pour l’avoir rencontré lors des entraînements. Mon cœur s’emballa : un Carrière, et pas celui que nous recherchions. Je sentis tout de suite Nathanaël se préparer à donner l’assaut et je le suivis : il était hors de question que je fuie, même si l’attaquer de face n’amènerait à rien. Me tenir légèrement à l’écart pour prévenir le moindre problème qui empêcherait mon compagnon de se battre paraissait la technique la plus rationnelle que l’adrénaline m’inspirait.
Rapidement pourtant, j’aperçus que ce garçon n’était pas seul, mais accompagné d’une fille blonde, et j’eus des difficultés à l’identifier. Je me souvenais qu’il était venu au Capitole avec sa petite amie aux cheveux dorés, et cette fille pouvait lui ressembler, mais… était-ce réellement elle ? Je n’en étais pas convaincue. Les duos classiques des Districts avaient été séparés par le piège des juges. Si ce n’était donc la Fille du Quatre, ce devait être…
Pearl, l’amie de Nathanaël.

« Ok, on va aller voir de plus près… Reste toujours derrière moi d’accord ? On ne sait jamais… »

Je poussais un léger son approbateur, ne quittant pas de l’esprit le plan que je m’étais donné et qui correspondait à son conseil, bien que différant dans son objectif. Nathanaël s’avança droit vers sa partenaire, sans faire attention au garçon, et lui quémanda son état. Pour ma part, je me tins à distance respectable, les bras tremblant légèrement Je comprenais à son attitude ce qu’il attendait et, si je fis attention à la moindre de ses réactions, je ne pus m’empêcher de quitter des yeux le garçon du Quatre.
Je n’articulai pourtant pas un son, n’osant même plus respirer. A la vérité, l’expectation d’une quelconque réaction de l’un des trois protagonistes attisait une appréhension tellement grande en moi qu’elle frisait la peur.
J’attendais l’évolution imminente de la situation. Qui vint quand des voix s’élevèrent, mais pas du groupe amassé que nous étions, non. Me tournant d’un bond vers son origine, je vis alors deux Tributs qui, au loin, avançaient également pour quitter la zone.
Ce n’était pas des Carrières. Non, au contraire : au vu de leurs tâtonnements, il était facile de déduire que les deux étaient aveugles. Mais la situation fut d’autant plus compliquée lorsque je vis que la fille n’était autre que la seconde tête blonde de l’arène, la petite amie du Carrière que je surveillais quelques minutes plus tôt.
Et s’il n’y avait manifestement aucun danger à attendre de ces deux-là, je me sentis complètement emballée par l’appréhension que j’attendais, et je reculais encore pour pouvoir apprécier à la fois la réaction du groupe de Carrières et celle du duo atteint de cécité.


©clever love.


Informations :
Spoiler:
 

_________________
Tribut du District 5
Now in my remains are promises that never came. Set the silence free to wash away the worst of me.
Like an army, falling, one by one by one... Like an army, falling, one by one by one.◗ amaaranth ♫♪


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
« Personnage décédé »
Localisation : Paris
★ Âge : 17ans.
☆ Surnom : Nik
★ Occupation : pêcheur - rebelle
☆ Humeur : en colère
★ Plat préféré : tout sauf du poisson
☆District : quatre

○ Points : 1110
○ Barre de vie :
200 / 200200 / 200



MessageSujet: Re: Jour 4 - Corne d'Abondance   Lun 21 Mar - 9:36

Je marchais rapidement, parce que j'avais hâte d'arriver à la Corne, hâte de passer à l'action, même si je ne savais pas trop quoi faire. Pearl marchait juste derrière moi, attentive à l'endroit où elle posait les pieds. Elle se débrouillait plutôt bien pour quelqu'un d'aveugle.

Soudain, au dessus des broussailles, je vis apparaître le sommet de la Corne. Je me tournait vers Pearl et lui murmurais :

- On est arrivés...

Je ralentis alors et avançais plus prudemment, attentif aux moindres bruits. J'écartais doucement une branche d'arbre, lorsque j'entendis  une vois d'homme demander :

- Pearl, c’est Nate … Tout va bien ?

Je soupirais de soulagement. C'était sans aucun doute le co-tribut de Pearl, et, au son de sa voix, il n'avait aucune intention de la tuer. Et, vu qu'il était intelligent, il essayait de déterminer si nous étions toujours alliés.
Je laissais à Pearl le soin de lui répondre pour le rassurer, et m'avançais en terrain découvert.

Je vis alors Nate s'avancer en compagnie d'une jeune fille, qui appartenait il me semblait au district 5 ou au 6. A leur attitude, ils étaient aussi alliés, qu'ils soient ou non encore liés.

J'allais parler lorsque j'entendis un gros bruit de feuilles venant de la gauche. Je me tournais instantanément en position de combat, avant de réaliser que personne de censé ne tenterait une attaque en faisant autant de bruit.
De fait, je vis un jeune homme sortir en tâtonnant, probablement aveugle lui aussi.
Et juste derrière lui... Thalia.
Ma Thalia.

Je poussais un cri étranglé et failli m'élancer à sa rencontre, mais je réalisais alors qu'il suffisait d'un mouvement pour que la situation explose.
D'ailleurs, le jeune homme aveugle, qui avait du nous entendre, lança d'une voix forte :

- Eh ! Quel charognard peut-il bien venir pour abattre les bêtes blessées du troupeau?


Je me figeais alors, et dis, d'une voix lente et calme :

- Bon, personne n'a envie d'un bain de sang ici. Il y a trois aveugles et plusieurs tributs du même district. Donc, nous allons tous avancer les uns vers les autres, très lentement.

Joignant le geste à la parole, je m'avançais doucement, les mains bien en évidence et les yeux fixés sur Thalia.
J'avais l'impression que mon coeur allait exploser, de joie, de peur ou de douleur.

- Thalia... Mais les mots restèrent coincés dans ma gorge. Je ne savais pas quoi lui dire. Que j'étais lié à une carrière ? Que j'étais venu là pour tuer ?

Ce n'étais pas le moment. Je devais rester concentrer sur la tâche la plus importante à accomplir.
Alors, même si cela me coûtait, je lui tournais résolument le dos, déterminé à ne pas me laisser guider par mes sentiments pour le moment.

Je regardais alors Nate et lui demandais, d'une vois assurée :

- Nate, je pense qu'on est ici pour la même raison, s'allier contre les carrières et mentors, n'est ce pas ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
« »
★ Âge : 00ans.
○ Points : 660
○ Barre de vie :
200 / 200200 / 200


May the odds be ever in your favor
Compétences:
Talents:
Inventaire:


MessageSujet: Re: Jour 4 - Corne d'Abondance   Lun 21 Mar - 18:09


Arène - Zone rocheuse centre  









Je me retournai rapidement en entendant le bruit derrière nous. Deux aveugles … Et je croyais reconnaitre la co-tribut de Nikolaï. Un regard dans la direction de ce dernier le confirma.

« Eh ! Quel charognard peut-il bien venir pour abattre les bêtes blessées du troupeau? »

Je levai les yeux au ciel. Moi, sans doute, si la situation n’avait pas été si périlleuse pour Pearl. Sérieusement, le gars pensait-il une seconde que ce genre de réflexion allait lui sauver la vie ? On est dans l’arène. Les bêtes blessées du troupeau étaient les premières vers qui tous les tributs fonceraient. C’était cruel, ce n’était pas très honorable, mais c’était la vérité ; une vérité que tous ceux qui avait regardé quelques diffusions des jeux connaissaient.

« Bon, personne n'a envie d'un bain de sang ici. Il y a trois aveugles et plusieurs tributs du même district. Donc, nous allons tous avancer les uns vers les autres, très lentement. »

Je soupirais doucement avant de lancer un regard vers Amy. C’était la merde, clairement. Je voyais où cette situation nous menait. Je voulais rester avec Amy, mais je voulais aussi protéger Pearl. Pearl était avec Nik, qui voudrait aussi protéger Thalia. On allait se retrouver à deux costauds, Amy qui ne serait pas d’une grande aide en combat, et trois aveugles. Je regrettais déjà d’avoir décidé de venir à la corne, et une voix me disait que j’aurais d’abord du cacher Amy. Je la fixai un instant avant d’avancer moi aussi. Tout se chamboulait dans ma tête : étaient-ils tous aveugles ? Cela pouvait-il être un énorme piège ? Non. J’avais entendu leur mentor dire leur nom, il n’y avait pas de doute. L’arène me rendait complétement parano. J’étais tendu ; je ne contrôlais plus la situation. Mais la voix de Nikolaï me coupa dans mes pensées.

« Nate, je pense qu'on est ici pour la même raison, s'allier contre les carrières et mentors, n'est-ce pas ? »

Je le fixai un instant. A vrai dire, l’idée ne m’avait pas effleuré l’esprit jusqu’à ce qu’il la propose. J’étais venu ici pour m’assurer que Pearl allait bien et qu’il n’allait pas profiter de sa cécité pour lui faire du mal, l’emmener, et les protéger elle et Pearl.

« Bien sûr, pour quoi d’autre ? »

Je le défiais un instant du regard avant de regarder la fine troupe autour de nous.

« Mais y’a un problème évident. Toi, moi et Amy on peut se battre, mais les trois autres seront des cibles mouvantes. »

J’avais délibérément choisi de mettre Amy dans le camp de ceux qui pouvaient se battre, ruse assez basique afin de leur faire croire qu’elle était bonne combattante, et qu’essayer de la tuer si on devait se séparer était une mauvaise idée. J’avais regardé Nikolaï dans les yeux, pour qu’il se concentre sur moi au cas où Amy ait eu un air surpris.

« Tu sais traquer ? »

Je jetai un œil autour. Les arbres seraient une cachette idéale pour les autres. Je détestais cependant l’idée de laisser Amy … Et Pearl ici. Nos chances contre les jumeaux et les mentors n’étaient pas vraiment bonnes. Mais quelque part, je savais qu’il faudrait s’y confronter à un moment ou à un autre. Pearl serait la cible à viser pour abattre Nik, Amy serait la mienne, même si nous n’étions plus liés. Les laisser à l’abri pendant qu’on se battait leur laisserait une chance. Je n’avais que faire du destin des deux autres aveugles, mais j’étais à peu près sûr que Nikolaï avait eu le même raisonnement que moi à propos de sa co-tribut. J’avais bien sûr envisagé de leur faire croire que j’étais encore lié avec Amy, ce qui aurait justifié que notre alliance perdure, mais étant donné que ni elle ni moi n’étions aveugle, le plan tombait à l’eau. En réfléchissant rapidement, je voyais que l’idée était mauvaise de toute façon : faire croire qu’en la tuant, on me tuait moi mettrait une épée de Damoclès au-dessus de sa tête.

« Amy pourrait les guider dans les bois, pour qu’ils se cachent. Elle se débrouille bien avec une arme, elle pourra les protéger au besoin. »

Je ne savais pas vraiment si c’était eux ou moi que j’essayais de convaincre. Je l’avais un peu entraînée, ce n’était donc qu’une demi-vérité. Je jetai un regard à Amy pour voir si le plan pouvait lui convenir. Quelque part je crois que j’essayais de la convaincre, elle aussi, que son rôle serait capital dans ce plan. Je savais qu’elle voulait venger son co-tribut et qu’elle n’apprécierait pas d’être laissée à l’écart sauf si elle était utile.

« Pendant ce temps-là, toi et moi on pourrait chercher les ennemis les plus proches … Qu’est-ce que … vous en pensez ? »

J’avais failli ne demander l’avis que de Nikolaï, mais mes yeux s’étaient posés sur Pearl. A coup sur, elle détesterait d’être laissée en dehors des décisions, sans compter qu’elle était sans doute la meilleure stratège de cette alliance improvisée.

"Nate est à la corne d'abondance "




_________________
Nathanaël Lowe

I'm sexy
and I know it ♥️

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
« »
★ Âge : Immortel
★ Occupation : Torturer les joueurs ^^
☆ Humeur : Sadique
☆District : Tous

○ Points : 4357
○ Barre de vie :
200 / 200200 / 200



MessageSujet: Re: Jour 4 - Corne d'Abondance   Sam 26 Mar - 0:11





Début du piège J4
Expiation - 175ème éditiions des Hunger Games








Un cri dans la nuit ...
Que le sort vous soit favorable...
__________________________



Il est 21h dans l’arène … Les tributs ont pu s’habituer à la pénombre, et ils ont eu l’occasion de voir dans le ciel qui l’arène avait condamné pendant la troisième journée. La plupart sont plutôt rassurés … La nuit qui tombe en avance ne semble pas être un « piège » si terrible en comparaison de ce qu’ils ont déjà pu vivre ici … Mais les plus malins sont sur leur garde. C’est trop beau, beaucoup trop beau. Quelque chose se prépare,c’est évident …


Un vent glacé souffle sur alors sur l’arène. Phénomène étrange, il semble venir de la corne et s’étaler sur toute l’arène, éteignant les feux des tributs qui en avaient fait, provoquant des frissons à chacun d’eux… Soudain, un cri déchire le silence et résonne comme un écho dans toutes les zones … Un cri presque … Inhumain. La température semble avoir chuté, l’obscurités’être faite plus noire … Les tributs qui ne sont pas aveuglés regardent partout autour d’eux, se demandant ce qui va leur tomber dessus … Ceux qui ne peuvent rien voir paniquent … Mais d’où venait ce hurlement d’horreur ? …Une chose était certaine : ils n’allaient pas tarder à le découvrir.

HORS RP
Explications
__________________________



Vous l’avez compris, le calme actuel dans l’arène n’est qu’un leurre … Les juges ont laissés aux tributs un moment de répit pour qu’ils s’habituent à leur tranquillité, mais ce n’était que pour mieux revenir plus tard … Une ambiance morbide s’installe dans toute l’arène … Qu’est-ce que cela présage ? Ne vous en faites pas, vous allez vite le savoir !

A partir de la semaine prochaine, des événements vont se produire dans vos rp ... Essayez donc d'être à peu près à jour (c'est à dire que in rp votre perso soit aux alentours de 21h), et si ce n'est pas possible pour vous rappelez-vous que vous pouvez poster des absences afin que vos personnages ne soient pas pénalisés et ne pénalisent par leur tribut lié :)



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
« Personnage décédé »
★ Âge : 19ans.
★ Occupation : Tribut du District 1
☆ Humeur : Sanguinaire
☆District : Un

○ Points : 815
○ Barre de vie :
200 / 200200 / 200


May the odds be ever in your favor
Compétences:
Talents:
Inventaire:


MessageSujet: Re: Jour 4 - Corne d'Abondance   Sam 26 Mar - 11:18




Corne d’abondance
- Jour 4



Intérieurement, je bouillais. A quoi bon s’entraîner des années pour attendre un niveau aussi haut et pour le voir s’écrouler à la moindre décision d’une mentor qui… qui quoi ? Je ne savais pas quoi penser, si c’était de ma faute ou si je ne pouvais pas y échapper. A ce moment précis, j’aurai tout donné pour pouvoir parler avec elle, m’expliquer.

Je trébuche à moitié sur je ne sais pas quoi, et cela stoppe net le fil de mes pensées. Tant mieux, je dois me concentrer sur ma course, focaliser tous mes sens sur reproduire à l’identique la course de Nik. Heureusement que le terrain était assez plat, notre progression était donc relativement rapide.
J’étais tellement concentrée que je n’avais aucune notion du temps qui passait et j’avais l’impression que nous étions partis depuis quelques minutes lorsque Nik me dit d’une voix douce, pour ne pas me surprendre :

« Nous nous approchons de la Corne. »

Soudain je m’inquiétais de ce qu’on –et de qui- on allait y trouver. En cas de combat, je ne pensais pas être d’une grande utilité à Nik. Je réalisais soudain un sentiment que je ne connaissais pas. Non seulement j’étais inutile, mais en plus j’étais un poids. En cas de combat, il devra se défendre et me défendre en même temps, contre un ou plusieurs adversaires. D’autant plus –encore une brillante idée de ma part- que nous étions encore liés. Lorsqu’une voix retentit, je me figeais, tous mes muscles contractés, prêts à bondir.

« Pearl, c’est Nate … Tout va bien ? »

Je me détendis en un instant lorsque je reconnu la voix. Celle de Nate. Une voix que je ne craignais plus entendre. On ne s’était pas quitté depuis plus de 24 heures que tout s’était retrouvé être chamboulé. J’aimerai lui parler seul à seul, c’était le seul à qui je pouvais faire réellement confiance. Certes Nik et moi étions liés et nous étions obligés de nous faire confiance, mais je connaissais Nate depuis tellement d’années que c’était complètement différent, et nous étions entrés ensemble dans l’arène.

« Ne t’inquiètes pas pour moi. Ni pour Nik, il est avec nous. Et toi ? »

Je le sentais à côté de moi, et à tâtonnement je posais ma main sur son bras et le serrais. J’étais contente de le retrouver.

Je sentis des pas s’éloigner, et je compris que Nik nous donnait quelques instants. Je tournais la tête dans la direction –du moins je l’espérais- de Nate et baissa d’un ton :

« Tu peux faire confiance à Nik, on est toujours liés. Par contre fais attention s’il retrouve sa cotribut, je ne sais si leurs sentiments à son égard sont vrais ou si c’est juste pour la caméra. Et toi ? »

Je m’efface un peu de la conversation qui suit pour essayer de comprendre les intentions de chacun. A défaut de voir leur visage, j’essaie de saisir chaque petite intonation de leur voix pour essayer de déceler des indices sur ce qu’ils pensaient réellement. A notre petit groupe s’ajoutaient au bout de quelques instants de nouveaux tributs, deux nouvelles surprises. Nolan et … Thalia. Sans se démonter ou montrer ses sentiments, Nik commença naturellement à prendre la tête du groupe avec Nate, et ensemble ils discutèrent d’un plan. Je ne me sentais pas la légitimité d’intervenir, je les laissais parler.  Je sentis cependant Nate se tourner vers moi pour me demander mon avis. Ce n’était pas nécessaire, leur plan était parfait, je n’avais rien à ajouter. Je mourrais d’envie de les accompagner mais il fallait que je sois rationnelle.S'il proposait cela, c'est qu'il avait confiance en Amy, et qu'il savait qu'elle ne profiterait pas de ma cécité pour tenter quelque chose d'inconsidéré.

« On va faire ça, c’est le meilleur plan qu’on puisse avoir… dans les conditions actuelles. Faites gaffe à vous, et ne profitez pas que je ne sois pas là pour vous faire tuer. »

J’essayais tant bien que mal d’ajouter une note d’humour dans ma voix avant d’ajouter d’un ton plus sérieux :

« Faites attention, les jumeaux se sont sûrement déjà retrouvés et personne ne doute du sort de leur coéquipier… Ils auront soif de sang, voudront continuer sur leur lancée et s’ils croisent deux carrières… Je ne pense pas qu’ils laisseront filer une si belle occasion. »

Je fut surprise par la précarité et la fragilité de cette alliance qui venait de se former. Il fallait maintenant que je réfléchisse au sort des tributs qui allaient m'accompagner.

/HRP/ « Pearl – District 1 est dans la zone : corne d’abondance »  
© Truth.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
« Admin »
★ Âge : 22 ans
☆ Surnom : /
★ Occupation : Apprentie pharmacienne / Tribut du District 5
☆ Humeur : Dévastée
★ Plat préféré : Une pomme
☆District : Cinq

○ Points : 1544
○ Barre de vie :
179 / 200179 / 200


May the odds be ever in your favor
Compétences:
Talents:
Inventaire:


MessageSujet: Re: Jour 4 - Corne d'Abondance   Sam 26 Mar - 17:36

En réchapper

Jour 4 - La Corne d'Abondance
And I just wish that I didn't feel like there was something I missed... And I take back all the things that I said to make you feel like that. And I just wish that I didn't feel like there was something I missed and I take back all the things that I said to you.
And I'd give it all away just to have somewhere to go to. Give it all away to have someone to come home to... ▲ Linkin Park




Un battement dans ma poitrine, alors que le garçon du Quatre pousse un cri étouffé en reconnaissant sa partenaire de District. Un battement dans ma poitrine, puis le garçon aveugle lance une provocation à la ronde, nous lance une provocation. Un battement dans ma poitrine, et le garçon du Quatre tente de calmer tout ce monde qui était pourtant très calme. Un dernier battement, et les deux Tributs du Un discutaient entre eux. Si, nous étions calmes, d’un calme terriblement effrayant : moi-même je regardais le groupe comme une spectatrice, ne retrouvant personne, attendant de n’importe qui la moindre des réactions.

« Eh ! Quel charognard peut-il bien venir pour abattre les bêtes blessées du troupeau ?

- Bon, personne n'a envie d'un bain de sang ici. Il y a trois aveugles et plusieurs tributs du même district. Donc, nous allons tous avancer les uns vers les autres, très lentement. »

Je gardais la face de marbre, mon cœur battant toujours plus, et j’attrapai le regard de Nathanaël à la volée. Je compris, il comprit, au moins je ne m’inventais aucune tension sous nos façades. Mais je vis dans ses yeux construire des plans, sûrement pour protéger la fille du Un et moi, et j’avais envie de lui hurler d’arrêter. Comme j’avais envie de hurler au garçon du Quatre d’arrêter de nous prendre pour des idiots.
Personne n’avait-il compris ici ? Personne n’avait donc compris que c’était une arène et que les gens mourraient ?
Je chassais le visage qui me vint. Ce n’était pas le moment parce que j’étais en colère. Je me retins pourtant et laissai, les dents serrées, les deux garçons discuter de ces fameuses choses importantes entre eux, ces plans de tuerie.

« Nate, je pense qu'on est ici pour la même raison, s'allier contre les carrières et mentors, n'est-ce pas ?, continua le garçon du Quatre auquel Nathanaël répondit :

- Bien sûr, pour quoi d’autre ? Mais y’a un problème évident. Toi, moi et Amy on peut se battre, mais les trois autres seront des cibles mouvantes. »

Je déglutis, mais continuai à tenter de rester calme, et si Nathanaël attirait l’attention du garçon du Quatre, je savais que je devais garder la face pour… des aveugles. D’accord, intention assez gâchée. Mais je ne m’en préoccupais pas : les mots du Carrière continuaient, sans cesse et sans que la raison ne s’y accroche, de résonner dans mon cœur.
Il fallait que je me ressaisisse au risque d’une surprise, ce qui n’était pas aidé par les mots suivants de Nathanaël.

« Amy pourrait les guider dans les bois, pour qu’ils se cachent. Elle se débrouille bien avec une arme, elle pourra les protéger au besoin. Pendant ce temps-là, toi et moi on pourrait chercher les ennemis les plus proches… Qu’est-ce que… vous en pensez ? »

J’inspirais, gardant toujours mon calme et mon silence. Je me doutais dans le fond que la question ne m’était pas adressée et à quoi bon me précipiter sur les Mentors et les Jumeaux du District Deux ? S’ils avaient été mon cauchemar du Bain de sang… mais… et si ces gens avaient tué Adam ? Et si c’était les Carrières devant ? Comment pouvais-je savoir, comment pouvais-je comprendre ?
Si, il y avait une manière. Une personne qui avait les réponses. Mais elle n’était pas à l’ordre du jour – on avait plus urgent à régler.

« On va faire ça, c’est le meilleur plan qu’on puisse avoir… dans les conditions actuelles, murmura la fille du Un. Faites gaffe à vous, et ne profitez pas que je ne sois pas là pour vous faire tuer. Faites attention, les jumeaux se sont sûrement déjà retrouvés et personne ne doute du sort de leur coéquipier… Ils auront soif de sang, voudront continuer sur leur lancée et s’ils croisent deux carrières… Je ne pense pas qu’ils laisseront filer une si belle occasion.

- De mon côté, je ne suis pas d’accord avec l’idée de se cacher dans la forêt », murmurai-je doucement quand elle eut fini.

L’idée d’attirer l’attention à moi me perturbait et j’inspirais pour reprendre du courage.

« Je pense que l’on est mieux ici à la Corne, et l’idéal serait là-haut. Je veux dire… On ne sait pas où sont les Tributs que vous pourchasersez, peut-être qu’au fil de la traque, vous arrivez dans les terres désertes au lieu des marécages – trop loin de nous si l’on doit se rejoindre à cause d’un piège dangereux. Alors que de la Corne, nous aurons une meilleure visibilité si vous changez de zone. »

Visibilité en pleine nuit était un bien grand mot, mais toujours mieux que de se faire surprendre par un danger derrière un buisson invisible dans la forêt. Être caché, oui, mais d’autres pouvaient l’être également, et je ne souhaitais pas me faire surprendre. Et je pris le pas sur tout commentaire de Nathanaël, le regardant droit dans les yeux :

« Et ne me parle pas de protection ou de danger à moins que tu aies un argument solide : c’est une arène, tout le monde peut mourir à tout moment. Tout le monde doit mourir à tout moment. »

Que quelqu'un ose m'affirmer le contraire.
Comme pour motiver ma phrase, un vent glacial s’élevait et nous fouetta à tous la peau. Je réajustais la veste sur mes épaules, la serrant encore plus, mais rien n’y faisait, le froid terrible m’investit de toute part. La température avait indécemment chuté, mais pas refroidi ma volonté de nous mettre à la Corne, et après avoir regardé le Tribut du Quatre pour voir s’il était, ou non, d’accord, je replongeai mes yeux dans les siens.
Et fis un bond terrible quand ce hurlement désespérément inhumain et horriblement animal surgit dans le silence.
 Un peu honteuse de ma réaction mais définitivement inquiète de ce que cela pouvait être, je me tournais et retournais sur moi-même, le cœur battant si fort qu’il devait sans peine couvrir l’insupportable silence installé ici.

« Si quelqu’un sait ce qu’était cette horreur, qu’il parle et ne se taise surtout pas… », murmurai-je, les doigts se raffermissant sur la poignée de mon arme.



©clever love.


Informations :
Spoiler:
 

_________________
Tribut du District 5
Now in my remains are promises that never came. Set the silence free to wash away the worst of me.
Like an army, falling, one by one by one... Like an army, falling, one by one by one.◗ amaaranth ♫♪


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
« »
★ Âge : 00ans.
○ Points : 660
○ Barre de vie :
200 / 200200 / 200


May the odds be ever in your favor
Compétences:
Talents:
Inventaire:


MessageSujet: Re: Jour 4 - Corne d'Abondance   Dim 27 Mar - 12:26


Arène - Zone rocheuse centre  









J’avais attrapé le bras de Pearl pour qu’elle sache où j’étais. Rapidement, elle avait ressenti le besoin de me rassurer à propos de son co-tribut.

« Ne t’inquiètes pas pour moi. Ni pour Nik, il est avec nous. Et toi ? »

Elle avait attrapé mon bras et j’avais souris, même si elle ne pouvait pas s’en rendre compte. J’étais content de la retrouver et de voir que l’aveuglement n’avait pas entamé son moral. Elle répondit bientôt à toutes mes questions silencieuses …

« Tu peux faire confiance à Nik, on est toujours liés. Par contre fais attention s’il retrouve sa cotribut, je ne sais si leurs sentiments à son égard sont vrais ou si c’est juste pour la caméra. Et toi ? »

J’enregistrai les informations. Ils étaient toujours liés, cela voulait dire que je ne pouvais rien faire contre ce gars, et je n’aimais pas ça. Parce que lui, rien ne l’empêchait de faire quelque chose contre moi. Mais Pearl disait qu’on pouvait lui faire confiance, et j’avais confiance en elle.

« Amy m’a enlevé quelques dents, on n’est plus liés, mais j’ai confiance en elle. C’est une soigneuse hors pair. »

J’avais rapidement repris la conversation avec Nikolaï sur la marche à suivre, mais j’avais tout de même cherché l’approbation de Pearl. Elle ne tarda pas à confirmer que le plan lui convenait, même si je me doutais que rester à l’écart du combat était difficile pour elle.

« On va faire ça, c’est le meilleur plan qu’on puisse avoir… dans les conditions actuelles. Faites gaffe à vous, et ne profitez pas que je ne sois pas là pour vous faire tuer. Faites attention, les jumeaux se sont sûrement déjà retrouvés et personne ne doute du sort de leur coéquipier… Ils auront soif de sang, voudront continuer sur leur lancée et s’ils croisent deux carrières… Je ne pense pas qu’ils laisseront filer une si belle occasion. »

J’acquiesçai avant de me rappeler que les aveugles ne pouvaient pas me voir hocher de la tête, et j’allais exprimer mon accord à haute voix lorsqu’Amy pris les devants.

« De mon côté, je ne suis pas d’accord avec l’idée de se cacher dans la forêt. »

Je pivotai aussitôt vers Amy. Etait-elle sérieuse ? On ne pouvait décemment pas les emmener au combat, c’était du suicide, n’en avait-elle pas conscience ?

« Je pense que l’on est mieux ici à la Corne, et l’idéal serait là-haut. Je veux dire… On ne sait pas où sont les Tributs que vous pourchasserez, peut-être qu’au fil de la traque, vous arrivez dans les terres désertes au lieu des marécages – trop loin de nous si l’on doit se rejoindre à cause d’un piège dangereux. Alors que de la Corne, nous aurons une meilleure visibilité si vous changez de zone. »

Je la fixai un instant. C’était censé bien sûr, ici on aurait plus facile à les retrouver, et cela serait surtout plus rapide. Mais c’était également plus exposé. Je détestais l’idée de la laisser là, complétement à découvert.

« Amy … »

Mais elle me coupa rapidement

« Et ne me parle pas de protection ou de danger à moins que tu aies un argument solide : c’est une arène, tout le monde peut mourir à tout moment. Tout le monde doit mourir à tout moment. »

Je plongeais mon regard dans le sien. Je savais pertinemment qu’elle avait raison ; mais cela ne me rassurait pas pour autant. Soudain, un vent glacial s’éleva de la corne et je regardais partout autour de moi. Etait-ce le prochain piège qui était en train de débuter ? Le timing n’aurait pas pu être plus mauvais.

« Si quelqu’un sait ce qu’était cette horreur, qu’il parle et ne se taise surtout pas… »

Je dis à haute voix, pour prévenir les aveuglés.

« Aucun signe de quoi que ce soit à l’horizon. »

Je jette un regard autour et mon attention se porte sur Nikolaï.

« Très bien, on les laisse monter à la corne et on commence à pister les jumeaux, ça te va Nikolaï ? »

J’attendis qu’il acquiesce pour jeter un dernier coup d’œil à Pearl, puis à Amy. Avant de reculer, j’attrapai très brièvement la main d’Amy et lui glissais un « sois prudente » furtif. J’aurais voulu en dire davantage, j’aurais voulu lui dire de ne pas s’occuper de Nolan et Thalia en cas de danger. Mais je ne pouvais décemment pas dire ça alors qu’ils étaient à côté. Alors que je reculai déjà et me séparait de la troupe pour discuter avec Nik de la direction à prendre, j’entendis une voix distincte s’élever cette fois des dunes.

« Au secouuuurs ! »

Je plissais les yeux. Qui pouvait bien chercher à attirer l’attention de la sorte ? Je vis un petit point s’avancer vers la corne en courant … On aurait dit un gosse. Je pivotai vers Nikolaï très rapidement.

« Un piège ? »

Je distinguais derrière lui un homme grand qui courrait.

« Une seule façon de le savoir … »

Je ne savais pas de quoi il en retournait, mais de toute façon le gosse courait dans notre direction et il n’avait pas l’air seul. On ne pouvait pas laisser le groupe au sommet de la corne et partir alors que de nouveau arrivant débarquaient ; il allait falloir retarder un peu nos plans.


"Nate est à la corne d'abondance "




_________________
Nathanaël Lowe

I'm sexy
and I know it ♥️

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
« »
★ Âge : 00ans.
○ Points : 4104
○ Barre de vie :
200 / 200200 / 200



MessageSujet: Re: Jour 4 - Corne d'Abondance   Dim 27 Mar - 19:44

D9 - Nolan










- Bon, personne n'a envie d'un bain de sang ici. Il y a trois aveugles et plusieurs tributs du même district. Donc, nous allons tous avancer les uns vers les autres, très lentement.

Nolan ne reconnaissait pas la voix qui avait parlé posément mais, sur sa droite ,  il sentit Thalia se détendre et pousser un soupir de soulagement. Elle avait du reconnaître celle de Nikolay. Le garçon qui venait de s’adresser à eux ne tarda pas à confirmer les espoirs de Nolan.

-Thalia…


Il s’agissait bien du tribut du Quatre , il n’y avait plus aucun doute. Les choses s’enchaînèrent alors très vite : Nikolay n’était pas seul et il était accompagné de tout un groupe de tributs. Il proposa à l’un de ses alliés nommé “Nate” d’intégrer les deux aveugles à leur alliance contre les carrières et les mentors encore en compétition. Nate… Nolan mit quelques secondes à se rappeler que c’était le nom du tribut du Un , un grand garçon blond fort et musclé qui partait comme étant l’un des favoris dans l’arène.  Au cours des discussions qui s’ensuivirent le garçon du Neuf ne tarda pas à entendre les noms des deux autres tributs se trouvant dans le groupe  : Pearl et Amy. Deux filles donc ; celle du Un et du Cinq.
Si l’on avait dit à Nolan qu’une fois dans l’arène il devrait pactiser avec les carrières du Un et du Quatre il ne l’aurait certainement pas cru et pourtant c’était bien ce qui était en train de se produire . De toute façon Nolan n’avait pas vraiment le choix , s’il voulait avoir une chance de prolonger ses chances de survie il se devait d’entrer dans cette alliance car seul et aveugle il ne survivrait pas une seule seconde. A vrai dire cette alliance il espérait en faire partie depuis un moment ; il se doutait bien que Nikolay avait du réunir un groupe autour de lui et en convainquant Thalia de rester lié à lui Nolan s’était assuré que le tribut du Quatre empêche que l’on touche un seul cheveu à l’aspirant rebelle du Neuf car si Nolan mourrait , Thalia mourrait avec lui.  Son stratagème avait , pour une fois , fonctionné et il pouvait s’en féliciter ; au Capitole les interrogations avaient dû être nombreuses autour du choix de Nolan et de Thalia de rester lié alors qu’ils étaient aveugles mais le jeune homme avait finement pensé ce choix et les risques avaient payé. Pour le moment il pouvait bénéficier de la protection de Nikolaï et de ses alliés face aux jumeaux et aux mentors , aussi redoutables les uns que les autres.   Toutefois il fallait tout de même rester sur ses gardes , à défaut de garder les yeux ouverts , car les choses pouvaient évoluer très rapidement , trop rapidement.

Il fut question de cacher les aveugles dans les bois tandis que les éléments valides du groupe partiraient affronter les carrières , mais la dénommée Amy proposa de rester plutôt à la Corne afin de garder une certaine visibilité , du moins pour ceux qui avaient encore la vue.  Nolan était plutôt de cet avis :

“ Je pense qu’Amy a raison et pour y avoir passé la moitié de mon temps depuis le début des Jeux je peux vous dire que les bois marécageux sont déjà dangereux pour des tributs valides alors pour des aveugles…”


Au grand soulagement de Nolan , Nate fut également de leur avis c’est alors qu’on entendit une voix juvénile qui venait dans leur direction en appelant au secours.

“Qui est-ce ? “
s’enquit Nolan auprès de ses nouveaux alliés .




Nolan et Thalia sont dans la zone de la Corne d’Abondance.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
« »
★ Âge : 00ans.
○ Points : 4104
○ Barre de vie :
200 / 200200 / 200



MessageSujet: Re: Jour 4 - Corne d'Abondance   Mer 30 Mar - 11:44







J’avais couru aussi vite que je pouvais sans me retourner. De loin, je voyais déjà plusieurs silhouettes distinctement, dont deux semblaient se rapprocher. Deux grands gaillards, et ils étaient armés. Je commençais à remettre ma stratégie sérieusement en question, mais je ne pouvais plus reculer. Alors je continuais à courir vers eux, sans m’inquiéter de savoir ce qui se passait derrière moi. C’est alors qu’un courant froid me parcouru et j’entendis un cri terrible … Etait-ce Cassandra ? Je devais vite lui trouver de l’aide …

« Aidez-moi s’il vous plait ! »

J’avais crié tout en continuant à courir. Lorsque je fus enfin assez proche, je remarquai que leur comportement n’étais pas agressif … J’avais peut-être piqué leur curiosité ? J’haletais tant j’avais couru, ma respiration était saccadée.

« C’est Mikel … Il est devenu fou … Il va tuer Cassandra … »

Bon, bien sûr on était dans une arène, ça pouvait passer pour un comportement normal. Si je voulais qu’ils aillent à son secours, je devrais sans doute faire un peu mieux que ça …

« Il a perdu l’esprit, il l’a attaqué alors qu’elle essayait de me protéger, je crois qu’il en a après moi … Si vous l’aidez, ça vous ferait une alliée précieuse … »

Je les regardais plein d’espoir.


« Aedan est à la corne d'abondance»



Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
« Personnage décédé »
Localisation : Paris
★ Âge : 17ans.
☆ Surnom : Nik
★ Occupation : pêcheur - rebelle
☆ Humeur : en colère
★ Plat préféré : tout sauf du poisson
☆District : quatre

○ Points : 1110
○ Barre de vie :
200 / 200200 / 200



MessageSujet: Re: Jour 4 - Corne d'Abondance   Mer 30 Mar - 14:52

Les choses s'étaient finalement passées bien mieux que je ne l'aurais cru. Il semblait que nous souhaitions tous la même chose, protéger les faibles et s'occuper des jumeaux.
Après avoir brièvement décidé du meilleur endroit où les non voyants pouvaient se cacher, Nate me regarda et lança :

-  Très bien, on les laisse monter à la corne et on commence à pister les jumeaux, ça te va Nikolaï ?
- Parfait, répondis-je simplement.

Cela ne me dérangeais pas de le laisser décider, car je pensais qu'il devait avoir été formé encore mieux que moi pour ce qui allait se passer. Le plus simple était donc que je mette mon ego de côté pour le suivre.

Soudain, une petite voix perça le silence :

- Au secouuuurs !

Je me retournais, scrutant les alentours, à la recherche de la personne qui poussait ce cri. Était ce un tribut poursuivi par les jumeaux ? dans ce cas, nous n'aurions pas à les traquer...

Nate me regarda et demanda :

- Un piège ?
- Dur à dire...
- Une seule façon de le savoir …

Je vis alors un gamin minuscule courir de toutes ses forces vers nous. Il devait vraiment être désespéré pour se jeter comme ça dans les pattes de deux carrières. Méfiant, je m'avançais avec Nate devant le groupe pour les protéger et leur laisser le temps de fuir en cas de besoin.

- Aidez-moi s’il vous plait !

Je m'avançais vers le gamin, toujours sur la défensive, bien qu'il ne semblait pas dangereux, seulement terrorisé. Il valait mieux rester prudent, car il avait dû ameuter toute l'Arène avec ses cris.

- C’est Mikel … Il est devenu fou … Il va tuer Cassandra … hoqueta alors le gamin.

Je regardais alors Nate, d'un air interrogateur, pour savoir ce qu'il en pensait. Cassandra... Ce n'était pas une des mentors ?

- Il a perdu l’esprit, il l’a attaqué alors qu’elle essayait de me protéger, je crois qu’il en a après moi … Si vous l’aidez, ça vous ferait une alliée précieuse …

Une alliée... Encore une...
Mais une mentor...
Après, nous serions 3 contre les jumeaux, ce qui nous avantagerait beaucoup, surtout avec une mentor bien entraînée.
Et puis après... on pourrait sans doute s'allier avec Nate contre elle...
L'idée me semblait plutôt séduisante...
Trop séduisante ?

Je regardais alors Nate et chuchotais :

- T'en penses quoi ? Tu crois que c'est un piège ? Le petit a l'air sincère... Et une mentor nous serait précieuse pour battre les jumeaux, non ?

Puis, après un moment, j'ajoutais :

- Et puis, si on s'occupe de Mickaël, ça fera un tribut de moins...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
« Admin »
★ Âge : 22 ans
☆ Surnom : /
★ Occupation : Apprentie pharmacienne / Tribut du District 5
☆ Humeur : Dévastée
★ Plat préféré : Une pomme
☆District : Cinq

○ Points : 1544
○ Barre de vie :
179 / 200179 / 200


May the odds be ever in your favor
Compétences:
Talents:
Inventaire:


MessageSujet: Re: Jour 4 - Corne d'Abondance   Mer 30 Mar - 18:58

En réchapper

Jour 4 - La Corne d'Abondance
And I just wish that I didn't feel like there was something I missed... And I take back all the things that I said to make you feel like that. And I just wish that I didn't feel like there was something I missed and I take back all the things that I said to you.
And I'd give it all away just to have somewhere to go to. Give it all away to have someone to come home to... ▲ Linkin Park




« Aucun signe de quoi que ce soit à l’horizon. Très bien, on les laisse monter à la corne et on commence à pister les jumeaux, ça te va Nikolay ? »

Ils allaient partir… D’accord. Je n’aimais pas ne pas les accompagner, mais je ne voulais pas le faire. Nathanaël me jeta un coup d’œil, et je me détournais pour fixer les trois aveugles avec lesquels j’allais rester : je ne me souvenais même plus de tous leurs prénoms. Si, Pearl était la fille du Un, Thalia celle du Quatre… mais je ne savais pas comment interpeler le partenaire de cette dernière. Je ne savais même plus s’il était du District Huit ou du Neuf… L’autre était mort cette nuit.
Nathanaël attrapa ma main, et je le regardais lui maintenant. Je l’entendis me souffler quelques chose mais j’eus beaucoup de mal à comprendre ses mots ; son intention devait, néanmoins, être de me rassurer. Des lèvres je murmurai un « toi aussi », et j’acquiesçai pour lui dire que j’avais compris.
Et soudain, un cri aigu.

« Au secouuuurs ! »

Je me tendis et j’écoutais attentivement la conversation qui se s’engagea.

« Qui est-ce ?, murmura le garçon inconnu.
- Un piège ?, lança Nathanaël.
- Dur à dire..., lui répondit
- Une seule façon de le savoir… »

Je vis alors l’enfant courir vers nous, poursuivi par une silhouette plus grande… Vraiment grande… Et mon cœur se mit à battre la chamade en constatant que Nikolay et Nathanaël n’avaient pas eu à s’avancer vers le danger, puisque celui-ci se précipitait à eux. Ils s’avancèrent vers lui, me laissant en arrière avec les Tributs aveugles.

« Je suis là », déclarai-je d’une voix étonnamment calme pour qu’ils puissent me repérer.

Et d’une oreille j’écoutais ce que disais le petit plus loin de sa voix étouffée et précipitée.

« Aidez-moi s’il vous plait ! C’est Mikel… Il est devenu fou… Il va tuer Cassandra… Il a perdu l’esprit, il l’a attaquée alors qu’elle essayait de me protéger, je crois qu’il en a après moi… Si vous l’aidez, ça vous ferait une alliée précieuse… »

Mikel et Cassandra étaient les noms des deux Mentors qui, comme Elina, avaient décidé de remettre les pieds dans une arène des Jeux de la Faim. Je compris que les deux Carrières avaient pris leur décision, même si Nikolay l’exprima d’un chuchotement à Nathanaël.
Mais le danger approchait toujours.

« Occupez-vous de ce problème-là, je me charge de nous mettre à l’abri. »

Je savais que Nathanaël n’allait pas faire de mal au petit maintenant. Du moins, je l’espérais. De toute façon, il valait mieux, car je me penchais vers le petit et lui dis :

« Nous allons t’aider. Mais avant, il faut que nous allions nous réfugier là-haut. »

Je désignai le haut de la Corne.

« Tu veux bien m’aider à escorter les autres ? Si tu passes devant et que tu leur montres le chemin, nous pourrons monter. Je me mettrai derrière pour les rattraper si jamais l’un d’eux tombe. »

Je les aurais bien présents, mais moi-même je les connaissais si peu... je n'étais même pas sûre de leurs prénoms. Et je regardais les marches qui semblaient si compliquées à franchir quand on était atteint de cécité. J’espérais que le garçon ne tarderait pas à répondre et serait coopératif : et je jetais un regard à Nathanaël.

« Vous allez arriver à vous mettre en file indienne ? », lançai-je enfin à ceux qui étaient aveugles.




©clever love.


Informations :
Spoiler:
 

_________________
Tribut du District 5
Now in my remains are promises that never came. Set the silence free to wash away the worst of me.
Like an army, falling, one by one by one... Like an army, falling, one by one by one.◗ amaaranth ♫♪


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Thalia Smith
« Invité »


MessageSujet: Re: Jour 4 - Corne d'Abondance   Jeu 31 Mar - 10:34

[center]

 
 Jour 4- Corne d'Abondance
 
N
ous avons longuement marché...Plus nous avancions et moins le terrain était accidenté. Je ne sais pas de quoi nous avions l'air à eux aveugles crapahutant dans l’Arène sans même savoir où nous allions, et bien que j'étais terrifiée, au fond de moi, il y a avait une sorte d’excitation, face à ce danger. Je ne voyais rien, ne savais pas où nous nous dirigions, mais je commençais à m'y habituer un petit peu. J’espérais qu'on tomberait sur Nikolay. Nolan et moi, on s’agrippait l'un à l'autre. J'avais peur de tomber, ou de le perdre -de vue- . Je commençais à fatiguer, mais je n'en dit rien. Je l'entendit étouffer un juron après avoir entendu une voix que je ne connaissait pas.

« Il y a du monde dans le coin ; continuons à avancer et prions pour qu’ils ne nous aient pas encore vus. »

J'entends des pas qui se rapprochent et je commence à flipper. Es-ce la fin ? Allons nous mourir ici, perdu au milieu de nul part, sans même voir les yeux de nos assassin ? N'ai-je pas le droit de pouvoir entendre de nouveau la voix de Nik, suis-je condamnée à mourir d'une manière aussi stupide. Les images de la mer me reviennent en mémoire et je tente de me calmer en imaginant le son des vagues roulant sur le sable fin. Ça fonctionne en partie. Je sens Nolan tendu, et je relâche ma main de son bras. A voix s'élève en tremblant, même s'il essaye de paraître assuré.

« Eh ! Quel charognard peut-il bien venir pour abattre les bêtes blessées du troupeau? »

C'est courageux de sa part de tenter de leur tenir tête. Mais qui sont les tributs en face de nous ? Des carrières? Des tributs ne cherchant que à faire alliance. Désolé pour eux, mais nous ne sommes pas vraiment en état de les aider. Je prie intérieurement et espère de tout cœur que cela soit Nikolay. Un voix s'éleva dans cet espace invisible à mes yeux, et cette voix réveilla en moi l'envie de survivre, l'envie de l'étreindre contre moi, de l'embrasser...Mais la conversation semblait grave et je restait en retrait.

« Bon, personne n'a envie d'un bain de sang ici. Il y a trois aveugles et plusieurs tributs du même district. Donc, nous allons tous avancer les uns vers les autres, très lentement. »

Je soupirai de bonheur, au moins, il était là, et c'est tout ce qui comptais à mes yeux. Dans cette obscurité qui était mienne, je l'entendit prononcer mon prénom. Dans un murmure quasiment inaudible, je prononça le sien, et je savais qu'il ne m'avait pas entendu, mais s'était surtout pour moi-même. Au moins, nous n'allions pas mourir, un sourire quasiment invisible se dessina sur mes lèvres. Mes peurs s'étaient envolées. Les tributs non aveugles discutait stratégie, il fut proposé en premier lieu d'être caché dans la forêt puis une voix féminine s'éleva pour dire que le haut de la tour d'abondance serait mieux. D'accord, était de retour au point de départ, mais s'était peu être le seul endroit « sécurisé » pour le moment. J'étais d'accord avec la jeune femme, dont la voix me disais vaguement quelque chose. Un froid glacial me parcouru doublé d'un vent désagréable et un cri strident s'éleva, je sursautait, terrifiée. Tout se déroulais rapidement, un autre tribut arriva, en demandant de l'aide, quelqu'un qui aurait perdu la tête et qui attaquerais à une mentor. Au fond, je me demandais pourquoi une tribut serait venu à notre rencontre pour chercher de l'aide alors qu'on aurait pu la tuer froidement, néanmoins, lorsque la voix qui me semblait celle d'Amy, d'après la réponse du tribut qui discutais avec Nik, s'éleva pour nous guider à elle, j'avançais prudemment vers elle, me tenant au bras de Nolan. Elle demanda qu'on se mettent en file indienne, donc je passais derrière Nolan, sachant où était son bras, je me dirigeais plutôt bien derrière lui et posa mes mains sur ses épaules. La situation me semblais tellement comique, que je lâcha un petit rire avant de me reprendre, trois aveugle, dont deux carrières en file indienne dans l'Arène, la situation était particulière, en effet.
Revenir en haut Aller en bas
« »
★ Âge : 00ans.
○ Points : 660
○ Barre de vie :
200 / 200200 / 200


May the odds be ever in your favor
Compétences:
Talents:
Inventaire:


MessageSujet: Re: Jour 4 - Corne d'Abondance   Jeu 31 Mar - 16:30


Arène - Zone rocheuse centre  








«  Aidez-moi s’il vous plait !  C’est Mikel … Il est devenu fou … Il va tuer Cassandra … »

Nikolaï me lança un coup d’œil en coin. Y avait-il quelque chose qui cloche ? Il n’avait pas rencontré la mentor, mais j’avais eu l’occasion d’être son allié. Cette alliance pourrait être utile contre les jumeaux, mais ils étaient aussi censés être nos alliés. Seulement elle était visiblement seule, sans quoi le gosse ne nous aurait pas appelés. Il y avait peut-être un coup stratégique à jouer …

« Il a perdu l’esprit, il l’a attaqué alors qu’elle essayait de me protéger, je crois qu’il en a après moi … Si vous l’aidez, ça vous ferait une alliée précieuse … »

Je retins à peine un rictus amusé. Ce gosse avait de la suite dans les idées, il ne demandait pas notre aide : il proposait bien une alliance. Je n’étais pas bien sûr de ce qui le liait à Cassandra, mais ils n’étaient plus liés sinon le petit serait aveugle d’être si loin de la mentor. Nikolaï m’ajouta à voix basse :

«  T'en penses quoi ? Tu crois que c'est un piège ? Le petit a l'air sincère... Et une mentor nous serait précieuse pour battre les jumeaux, non ? Et puis, si on s'occupe de Mickaël, ça fera un tribut de moins... »

J’étais d’accord que Cassie pourrait nous être utile, mais elle était aussi dangereuse. C’est justement ce qui m’inquiétait à propos de Mikel.

« Oui … Cassandra est très dangereuse, ça ne me rassure pas à propos de Mikel cependant, si il a le dessus, il doit être sacrément fort. »

Je réfléchis une seconde avant d’ajouter :

« Raison de plus pour se mettre à trois dessus, seuls on aurait sans doute peu de chances. »

Je pivotai vers le gamin. Qu’est-ce qu’on allait faire de lui … Amy appela dans mon dos.

« Occupez-vous de ce problème-là, je me charge de nous mettre à l’abri. »

J’allais l’arrêter, mais le petit fut rapide. Je n’aimais pas l’idée que si Nik et moi perdions le combat, Mikel ou Cassie aille s’en prendre à Amy et Pearl en récupérant leur gamin, ce truc était une bombe à retardement. Je les pensais toutefois assez malin pour fuir s’ils voyaient Cassie ou Mikel rappliquer. Alors que le petit rejoignait les autres à la corne, et qu’Amy fermait la marche, je lui lançai un dernier regard avant d’avancer au pas de course avec Nikolai vers la zone des dunes. Je voyais déjà Mikel au loin qui s’éloignait de Cassandra. Rapidement, j’échangeais ma hache pour l’arbalète dans mon sac ; il allait falloir se lancer.



"Nate est à la corne d'abondance et passe dans la zone de l'Oasis "




_________________
Nathanaël Lowe

I'm sexy
and I know it ♥️

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
« »
★ Âge : 00ans.
○ Points : 4104
○ Barre de vie :
200 / 200200 / 200



MessageSujet: Re: Jour 4 - Corne d'Abondance   Jeu 31 Mar - 16:59







Les carrières m’avaient regardé avant de m’envoyer vers … Amy. Mon regard s’illumina en se posant sur elle.

« Occupez-vous de ce problème-là, je me charge de nous mettre à l’abri. »
« Amy ! »

Cela faisait drôle de la retrouver comme ça. Elle semblait … Etre la chef ici. Enfin visiblement c’était la seule qui n’était pas aveugle. Je me demandais comment elle avait atterri dans ce groupe.

« Nous allons t’aider. Mais avant, il faut que nous allions nous réfugier là-haut. Tu veux bien m’aider à escorter les autres ? Si tu passes devant et que tu leur montres le chemin, nous pourrons monter. Je me mettrai derrière pour les rattraper si jamais l’un d’eux tombe. »

J’acquiesçai. J’allais objecter que je n’aimais pas laisser Cassie toute seule, mais soyons réalistes : cela aurait été ridicule. Je ne pouvais rien de plus pour elle. Je pris alors la tête de ce petit groupe tout en me rendant compte qu’aveugles, ils ne devaient pas m’avoir identifié …

« Je m’appelle Aedan du district six. »

Je grimpais tout en indiquant quand je le pouvais les étapes pour les aider comme « attention, marche » ou « attention ça tourne un peu », et j’essayais de les encourager avec des « on y est presque ». Ce n’est qu’une fois en haut que je m’autorisais à jeter un œil au loin. Je vis les deux garçons arriver rapidement à l’oasis et se préparer à attaquer Mikel. C’était la seule solution … Mikel va-t’en, cours. Fui et laisse Cassie tranquille … Je pris alors la main de Pearl dont je me souvenais bien. C’était une carrière … Je tendis ma main vers la sienne pour la guider vers l’intérieur.

« Je reviens. »

J’avais dit ça pour les autres. Amy devait s’en occuper aussi car ils m’enchainèrent le pas. Lorsqu’on fut tous dedans, je me rapprochais doucement d’Amy.

« Je suis content que tu sois là … »

Je regardais vers l’horizon pour voir ce qui se passait.

« Tu étais liée auquel des deux ? »

J’hésitai un instant avant d’ajouter :

« Tu … Tu crois qu’ils vont faire du mal à Cassandra ? »


« Aedan est à la corne d'abondance»



Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
« »
★ Âge : 00ans.
○ Points : 4104
○ Barre de vie :
200 / 200200 / 200



MessageSujet: Re: Jour 4 - Corne d'Abondance   Dim 3 Avr - 16:47

D9 - Nolan









La situation aurait pu être burlesque si elle n’avait pas été aussi tragique. Ainsi alignés en file indienne ; le petit groupe de tributs aveugles menés par Amy se dirigeait vers la Corne avec l’intention d’escalader à son sommet. Le petit Aedan du Six qui s’étaient précipité vers eux quelques minutes plus tôt se trouvait également avec eux . Il avait argué que Cassandra qui était avec lui pouvait se rallier à eux et devant cette alléchante proposition , le jeune garçon fut intégré au groupe qui devait rester à la corne.

Nolan se plaça derrière Pearl tandis que Thalia se trouvait derrière lui ; ils avancèrent ainsi sur quelques mètres puis Amy et le petit Aedan se chargèrent de les aider à escalader .
Le tribut du Neuf commençait par être de plus en plus frustré de ne rien pouvoir voir ; plus les heures passaient plus il se rendait compte de son immense faiblesse : il n’était même plus capable de se hisser en haut de cette Corne à la hauteur toute relative sans assistance.

Demander à un mentor de “sceller le destin “ d’un de ses tributs ne représentait peut-être pas le piège le plus spectaculaire en terme de spectacle télévisé mais cela se révélait hautement handicapant pour les tributs touchés.

Parvenu à la Corne ; Nolan s’adossa contre le mur et s’assit sur le sol dur. Il entendit un mouvement à côté de lui :

“Thalia c’est toi ? “
Il attendit qu’elle lui réponde par l’affirmative.

“ Tu sais...je te connais à peine mais nous sommes liés pour la mort ou pour la vie et je connais encore moins Nikolay mais il semble être un homme bien sachant faire preuve d’humanité au milieu de l’horreur. Je sais qu’il s’est porté volontaire pour te protéger dans l’arène et je ne peux que saluer un tel courage. Je...je suis sincèrement désolé que ces prochains jours ou peut-être même ces prochaines heures seront sûrement les derniers que vous partagerez vivants l’un avec l’autre ; et encore sans même que tu ne puisses le voir…”

Un sentiment intense de rage montait en Nolan , il bouillonnait intérieurement contre tout ce système cruel et sans pitié. La vie était parfois naturellement cruelle mais avec ces Jeux , le Capitole fabriquait artificiellement cette cruauté , ce désespoir et cette mort tous bien réels.
Le jeune homme s’efforça cependant de ravaler ses élans révolutionnaires ; les caméras filmaient totu ce qui se passait et les micros retransmettaient en direct tout ce qui se disait dans l’arène. S’il voulait avoir une chance de vivre encore un peu , mieux valait -il ne pas dire quelque chose qui puisse froisser la “fragile conscience” du Capitole.

Le tribut du Neuf s’adressa alors à Amy et Aedan qui observait les alentours depuis leur poste d’observation :

“Amy ! Aedan! Vous voyez quelque chose du combat ou non”?




Nolan et Thalia sont dans la zone de la Corne d’Abondance.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
« Personnage décédé »
Localisation : Paris
★ Âge : 17ans.
☆ Surnom : Nik
★ Occupation : pêcheur - rebelle
☆ Humeur : en colère
★ Plat préféré : tout sauf du poisson
☆District : quatre

○ Points : 1110
○ Barre de vie :
200 / 200200 / 200



MessageSujet: Re: Jour 4 - Corne d'Abondance   Mar 5 Avr - 10:06

- Oui … Cassandra est très dangereuse, ça ne me rassure pas à propos de Mikel cependant, si il a le dessus, il doit être sacrément fort. me répondit Nate sur le même ton.

Nous étions donc à priori sur la même longueur d'onde. Mikel était de toute façon un problème. Semblant suivre le même cheminement de pensée que moi, Nate ajouta :

- Raison de plus pour se mettre à trois dessus, seuls on aurait sans doute peu de chances.

Je me tournais alors vers Pearl, avant qu'ils ne partent se cacher et lui demandais:

- Passe- moi une arme, tu n'en auras pas l'utilité.

Sans attendre de réponse, je saisis son poignard. Je me sentis instantanément plus fort.
Un coup d'oeil à Nate me permet de voir qu'il était armé lui aussi. Tant mieux.

Je jetais un dernier regard à Thalia et Pearl qui s'éloignaient en direction de la Corne. Cela me semblait bizarre de voir Pearl s'éloigner. Nous avions vécu tellement de choses ensembles en si peu de temps ! Et nous étions toujours liés... Si nous persion le combat avec Nate, elle mourrait aussi, sans avoir pu se battre...

Tout devint brusquement silencieux alors qu'il ne restait que Nate et moi.
Sans perdre de temps, nous partîmes en courant en direction des dunes, là d'où était apparu le gamin, à petites foulées.

Ça y est, la traque commençait.

Nik est dans la zone de la Corne d'abondance et se dirige vers la zone de l'oasis
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Thalia Smith
« Invité »


MessageSujet: Re: Jour 4 - Corne d'Abondance   Jeu 7 Avr - 22:45

[center]


Jour 4- Corne d'Abondance
J
e suivais les pas de Nolan et la voix d'Aedan qui nous guidait jusqu'au sommet de la tour. J'étais dans une sorte d'état second, je me doutais que je ne reverrai sûrement jamais Nikolay. Il avait été là, et je n'avais pu qu'écouter sa voix, sans voir son visage, sans avoir pu l'étreindre une dernière fois. Je réalisais que s'était peu être la fin, de toute façon, si la tribut du Un, Pearl mourrai, je saurait directement pour Nik'. J'essayai de me raccrocher à sa voix, sans vraiment de succès. Arrivé au sommet, je m'assoie contre le mur, je sens Nolan à mes côtés, je souris tristement.

« Thalia c’est toi ? »
« Oui... »
« Tu sais...je te connais à peine mais nous sommes liés pour la mort ou pour la vie et je connais encore moins Nikolay mais il semble être un homme bien sachant faire preuve d’humanité au milieu de l’horreur. Je sais qu’il s’est porté volontaire pour te protéger dans l’arène et je ne peux que saluer un tel courage. Je...je suis sincèrement désolé que ces prochains jours ou peut-être même ces prochaines heures seront sûrement les derniers que vous partagerez vivants l’un avec l’autre ; et encore sans même que tu ne puisses le voir… »

Je reste muette, je sens que si je dit quoique ce soit, je vais fondre en larmes, car je ne connais pas énormément Nolan, mais il fait preuve lui aussi d'une bonne dose d'humanité pour se préoccuper de cela. Je ne sais pas pourquoi, mais la scène de ma rencontre avec Nik ne cesse de me revenir, nos avis divergents sur le Capitole, et moi qui me prend pour une terrible imbécile à avoir pensé le Capitole bon. Je murmure tristement à Nolan un simple « Merci » chargé d'émotion, je ne peux pas plus dire, alors je me tais et me recroqueville sur moi-même, priant pour qu'ils nous reviennent vivant et que cela ne soit qu'un affreux cauchemar.

« Amy ! Aedan! Vous voyez quelque chose du combat ou non ? »

Cet Aedan, je ne le sens pas, mais je me retiens de le dire, je pense que tout le monde pense la même chose que moi, alors je me tais. A côté de moi, j'entends la respiration d'une autre personne que Nolan et je devine que c'est Pearl, vu qu'on es dans la même galère, je tente de parler un peu avec elle.

« Tu es Pearl du district Un, non ? Je suis Thalia du district Quatre... »
Revenir en haut Aller en bas
« Admin »
★ Âge : 22 ans
☆ Surnom : /
★ Occupation : Apprentie pharmacienne / Tribut du District 5
☆ Humeur : Dévastée
★ Plat préféré : Une pomme
☆District : Cinq

○ Points : 1544
○ Barre de vie :
179 / 200179 / 200


May the odds be ever in your favor
Compétences:
Talents:
Inventaire:


MessageSujet: Re: Jour 4 - Corne d'Abondance   Jeu 14 Avr - 18:20

En réchapper

Jour 4 - La Corne d'Abondance
And I just wish that I didn't feel like there was something I missed... And I take back all the things that I said to make you feel like that. And I just wish that I didn't feel like there was something I missed and I take back all the things that I said to you.
And I'd give it all away just to have somewhere to go to. Give it all away to have someone to come home to... ▲ Linkin Park




Le petit prononça mon prénom, visiblement rassuré de me voir – mais, de mon côté, s'il me rappelait quelqu'un, je n'arrivais plus à mettre un prénom sur son visage. L'inquiétude provoquée par l'enchaînement des événements, sans doute. Mais ce n’était pas l’heure de l’inquiétude. Surtout que le petit acquiesça à ma demande et y fit suite, prenant la tête du groupe qu’il guida par la voix :

« Je m’appelle Aedan du District six. »

Oui, Aedan, c’était bien cela. Un instant… Aedan, le coéquipier de Vahine ! Comment avais-je pu l’oublier, alors que nous avions passé une journée d’arène ensemble ? Je me sentis complètement surprise par cet oubli. Comme revenue d’une amnésie – alors que les événements s’étaient produits deux jours plus tôt -, plusieurs images défilèrent devant moi, et je pensais à la silhouette derrière : c’était sûrement Mikel. Qui m’avait sauvé la vie.
Du coin de l’œil, je vis Nikolay et Pearl échanger quelques mots, et le Carrière s’emparer d’une arme pour partir. Ils allaient le tuer. Mais Mikel semblait appartenir à une autre vie.
Je fermais la file indienne, et, à la vérité, je m’y sentais horriblement mal coincée derrière toutes ces personnes. Tous ces Tributs. Bien sûr, le fait que la situation se déroulait sans encombre devait me rassurer, mais une boule grandissait dans mon cœur et aucun soupir ne venait le soulager. J’étais toujours perturbée par mon oubli, que j’étais complètement incapable d’interpréter. Je regardais souvent en arrière, apercevant les silhouettes toujours plus éloignées des deux Carrières, et je me demandais comment cela allait se terminer.
Mais ce n’était pas le moment. A chaque instant suffisait sa peine.
Tandis qu’Aedan guidait les Tributs à la voix, je les aidais à escalader les marches, encourageant les derniers. Quand, au prix d’un certain effort et sans l’interruption d’une surprise tombée du ciel, nous arrivâmes tous en haut, je les guidais à l’intérieur de l’endroit carbonisé et j’observais les restes de l’incendie et me demandai quelles en pouvaient être les utilités.
Aedan interrompit soudain mon observation silencieuse.

« Je suis content que tu sois là. »

Un peu surprise par ses mots, je regardais les trois aveugles assis dans un coin, comme seuls et abandonnés. C’était sûrement le sentiment qui animait le fond de leurs êtres. La solitude, l’abandon, l’impuissance. A côté, le petit garçon de douze ans qui se tenait devant moi semblait être un modèle de force.
Et moi ? Qui étais-je parmi eux ?
A voir leurs comportements, aux trois Tributs atteints de cécité, à Aedan, j’avais pris la tête de tout ce groupe. C’était quelque chose que je connaissais si peu… la dernière fois que quelqu’un m’avait regardée comme le petit du Six le faisait en ce moment, ne remontait pas à si loin. Cela avait été Adam. Mon cher Adam. Qui comptait sur moi malgré la douleur de la perte d’Elina.
Du fait de cette pensée, je fus bien incapable de répondre au garçon. Et je le regardais un instant pour me rendre compte qu’il avait changé, lui. Et je vis sa main amputée d’un morceau… alors c’était lui qui avait fait le sacrifice. Ou on l’avait forcé…  

« Tu étais liée auquel des deux ? », dit-il soudain.

Je clignais des yeux un instant.

« Je ne… Nathanaël du District Un. Blonde, à droite - ou à gauche. Enfin, je ne sais plus s’il était à droite ou à gauche en partant. »

Je me sentis terriblement idiote et me mis à rire. Aedan continua.

« Tu… Tu crois qu’ils vont faire du mal à Cassandra ? »

Je regardais le garçon dans les yeux et répondis doucement.

« Je ne sais pas, Aedan. Je ne sais pas. Mais Nikolay et Nathanaël sont grands – et Cassandra aussi. Eux pourront se débrouiller. »

Je ne savais pas si ma réponse avait été totalement sincère mais je ne savais pas où j’en étais moi-même. Je ne pus m’empêcher d’ajouter à son adresse, désignant d’un mouvement de la tête sa main :

« C’est Cassandra qui t’a fait ça ? »

Mais déjà, parmi les Tributs aveugles qui discutaient entre eux, le garçon leva la tête et lança à notre encontre :

« Amy ! Aedan! Vous voyez quelque chose du combat ou non ? »

Ma réponse pu paraître assez sèche au vu de la surprenante question, et du nœud qui serrait mes entrailles à l’idée de ce qu’il pouvait s’y passer.

« La nuit est noire au dehors, on n’y voit pas grand-chose. A peine plus que vous. »

Ce qui me rappela le danger constant qui nous guettait, et je me sentis le besoin de le leur rappeler. J’ajoutai :

« Nous sommes plus concentrés à surveiller ce qu’il se passe au pied de la Corne que dans les zones alentours. Si vous entendez quoi que ce soit d’utile, n’hésitez pas à le signaler. »

Je jetai un nouveau coup d’œil au pied de la Corne, échangeant un regard avec Aedan. Je n’avais pas oublié le piège déclenché plus tôt. Je craignais terriblement ce qui pouvait nous tomber dessus.

« Soyez juste prêts à partir n'importe quand. Ce n’est donc pas le moment idéal pour dormir. »


©clever love.


Informations :
Spoiler:
 

_________________
Tribut du District 5
Now in my remains are promises that never came. Set the silence free to wash away the worst of me.
Like an army, falling, one by one by one... Like an army, falling, one by one by one.◗ amaaranth ♫♪


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
« »
★ Âge : Immortel
★ Occupation : Torturer les joueurs ^^
☆ Humeur : Sadique
☆District : Tous

○ Points : 4357
○ Barre de vie :
200 / 200200 / 200



MessageSujet: Re: Jour 4 - Corne d'Abondance   Sam 16 Avr - 23:54





Quatrième jour
Expiation - 175ème éditiions des Hunger Games








Coups de canon...
Que le sort vous soit favorable...
__________________________



Nate venait de porter le coup de grâce à Mikel, le mentor du district 6. Quelques secondes plus tard, un coup de canon retentit…  Il était alors 21h45.  Le temps sembla se suspendre quelques secondes…

Tous les tributs purent entendre résonner le coup. Peu à peu, le nombre de tributs diminuait, et il devenait de plus en plus simple de deviner qui était tombé. Mais alors que certains ignorent simplement ce son et que d'autres cherchent à deviner le visage qui se cache derrière ou prie pour que ce ne soit pas un être aimé, un second coup retentit, à quelques minutes d’intervalle.

Il est 21h50 lorsque Joss met fin aux souffrances de Vahine.

L'Expiation pouvait continuer, sans que personne ne sache, jusqu'au soir, qui était le malheureux pour lequel le glas venait de résonner dans l'arène.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
« Admin »
★ Âge : 22 ans
☆ Surnom : /
★ Occupation : Apprentie pharmacienne / Tribut du District 5
☆ Humeur : Dévastée
★ Plat préféré : Une pomme
☆District : Cinq

○ Points : 1544
○ Barre de vie :
179 / 200179 / 200


May the odds be ever in your favor
Compétences:
Talents:
Inventaire:


MessageSujet: Re: Jour 4 - Corne d'Abondance   Lun 18 Avr - 13:50

En réchapper

Jour 4 - La Corne d'Abondance
And I just wish that I didn't feel like there was something I missed... And I take back all the things that I said to make you feel like that. And I just wish that I didn't feel like there was something I missed and I take back all the things that I said to you.
And I'd give it all away just to have somewhere to go to. Give it all away to have someone to come home to... ▲ Linkin Park




Personne ne put répondre à mes interrogations que déjà retentit le premier coup de canon.
Je restais figée. Immobile. Attendant le moindre signe annonciateur de l’origine de ce tonnerre : cela pouvait être Nikolay et Nathanaël, comme cela ne pouvait pas l’être. Il y avait un certain nombre de Tributs encore en jeu, bien que les deux Carrières soient partis au combat… Donc un coup de canon pouvait les concerner… Je me demandais presque, dans cet instant de silence, si j’avais manqué le coup qui avait annoncé la mort d’Adam, et mon cœur se serra.
Et soudain, un deuxième coup de canon. Si proche de l’autre.
Je sursautai et lâchai immédiatement :

« Nathanaël… »

Je fixai Pearl, dans un sourd espoir de la voir s’effondrer, mais les secondes s’enchaînèrent sans que la jeune femme ne passe l’arme à gauche. Mon cœur se serra d’autant plus, et je me dressai sur mes jambes, comme traversée par un coup d’électricité.

« Non… »

Il ne pouvait pas être mort, ce n’était pas possible. Non. Il m’avait dit qu’il reviendrait, que je devais faire attention. Comment pouvait-il être mort alors qu’ils étaient à deux Carrières ? Pourtant, pourtant cela arrivait, les Carrières mourraient comme tout le monde, et c’était un Mentor qu’ils étaient partis combattre. Mikel. Qui était loin d’être un incapable.
Amy, calme-toi, il y a encore d’autres Tributs dans l’arène. Je devais le vérifier. Je me précipitai vers le bord de la Corne qui me permettait d’observer la zone de l’arène où ils étaient tous les deux partis. Mais dans le noir implacable de la nuit, rien ne me permettait de distinguer leurs silhouettes ou non…
Soudain, je crus apercevoir du mouvement. Une personne qui se rapprochait de la Corne. Je saisis la dague à ma taille, la serrant dans mes doigts, et regardait Aedan.

« Quelqu’un s’approche… Seul. »

Mon cœur battait, mon bras tremblait. Et soudain, je distinguai qui était la personne : c’était bien Nathanaël.

« C’est lui ! Aedan, reste là pour surveiller tout le monde, je vais voir ce qu’il se passe ! »

Comment avais-je pu prononcer une phrase aussi longue alors que j’étais emportée par le soulagement ? Je ne savais pas : mais je dévalais avec une adresse et vitesse que je ne me soupçonnais pas les marches qui nous séparaient.
Trottinant vers lui, je compris à chaque foulée que c’était lui, que c’était bien lui. Mais je ne comprenais pas pourquoi je doutais : oui, c’était lui, j’en étais certaine. Aucun soupçon possible.
Je m’en fichais qui pouvait bien être mort. Nathanaël était vivant.

« Nate ! »

Puis, entourant son cou de mes bras, je l’embrassai.
Je restais là un instant, sentant son odeur, me rassurant par sa présence, et j’oubliais un tant l’arène, la mort, le canon, les autres Tributs, les aveugles. Il n’y avait que lui et moi pendant quelques secondes, lui et moi encore vivants. La mort pouvait peut-être nous frapper à tout moment, mais ce ne pouvait être qu’après ça. Pas pendant. Pas maintenant.
Nous étions vivants le temps d’un baiser.
La réalité revint pourtant vite et je me détachais de lui, légèrement confuse de ne pas lui avoir laissé le temps de placer un mot, et murmurant en même temps.

« Je suis tellement soulagée que ce ne soit pas toi… Vous… vous avez réussi ? Où sont Nikolay et Cassandra ? »

Je clignai des yeux avant d’ajouter doucement.

« Il ne s’est rien passé de notre côté, tout le monde va de son mieux. »


©clever love.


Informations :
Spoiler:
 

_________________
Tribut du District 5
Now in my remains are promises that never came. Set the silence free to wash away the worst of me.
Like an army, falling, one by one by one... Like an army, falling, one by one by one.◗ amaaranth ♫♪


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
« »
★ Âge : 00ans.
○ Points : 4104
○ Barre de vie :
200 / 200200 / 200



MessageSujet: Re: Jour 4 - Corne d'Abondance   Jeu 21 Avr - 19:36

D9 - Nolan








« Nous sommes plus concentrés à surveiller ce qu’il se passe au pied de la Corne que dans les zones alentours. Si vous entendez quoi que ce soit d’utile, n’hésitez pas à le signaler.
Soyez juste prêts à partir n'importe quand. Ce n’est donc pas le moment idéal pour dormir. »


Nolan se demandait s’il était raisonnable de considérer qu’un moment de l’arène puisse être rééllement propice au sommeil ; la Mort pouvait venir vous faucher à tout instant et chaque baisse de vigilance pouvait s’avérer fatal.
Le jeune homme doutait réellement pouvoir aider ses nouveaux alliés ; il était aveugle et il ne voyait pas comment il pourrait entendre quelque chose auquel les autres seraient sourds.

Car les coups de canons, tous les entendirent distinctement : les deux détonations retentirent à quelques minutes d’intervalle et tous les tributs présents à la Corne se figèrent. Nate et Nikolaï qui représentaient les deux atouts majeurs du groupe étaient partis  à l’affrontement face à un adversaire redoutable et ces deux coups de canons n’auguraient rien de bon.  Le tribut du Neuf craignit un moment que ce soit Nikolaï qui ait passé l’arme à la gauche mais il n’entendit pas Pearl tomber morte au sol ; elle était encore vivante donc Nik’ aussi. Nolan ne désirait qu’aucun des deux carrières n’y passe mais s’il fallait qu’un seul survive il aurait choisi le jeune homme du Quatre , la présence de Nolan dans cette étrange alliance reposant uniquement sur les tributs du District de la Pêche.

Ils continuèrent alors à attendre anxieusement pendant de longues minutes se demandant qui y était passé : Cassandra trop affaiblie lors du duel ? Mikel vaincu par le duo de carrières ? Nathanaël? Ou les quelques autres tributs qui jouaient les cavaliers solitaires dans l’arène ?

Quand soudain un cri de joie d’Amy informa le groupe que le jeune homme du Un était bel et bien en vie ; Nolan souffla , pour l’instant leur alliance n’avait pas subi de pertes et elle se retrouverait même renforcée s’ils avaient réussi à ramener Cassandra.

Nolan  , à la fois soulagé et cynique à souhait, souffla à Thalia :

“ Ils l’ont fait Thalia , Nik’ est vivant et les tribus sont de moins en moins nombreux. Et nous on est encore là , il émit un petit rire désabusé , je ne sais pas encore pour combien de temps mais on est encore là. Je me demande bien qui aurait bien pu parier sur nous ou nous voir tirer notre épingle du jeu.”


Le jeune homme du Neuf avait réussi à s’extirper de maintes difficultés jusqu’ici et il était à présent relativement en sécurité , du moins temporairement. Mais tandis les déflagrations mortuaires  se succédaient , l’étau se resserrait autour des survivants et cela Nolan le ressentait.



Nolan est à la  Corne d’Abondance.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
« »
★ Âge : 00ans.
○ Points : 660
○ Barre de vie :
200 / 200200 / 200


May the odds be ever in your favor
Compétences:
Talents:
Inventaire:


MessageSujet: Re: Jour 4 - Corne d'Abondance   Jeu 21 Avr - 19:55


Arène - Corne d'abondance  









Alors que je courrais vers la corne, j’entendis Nikolai derrière moi me crier :

« Si danger, tu siffles ! »

Je continuais à courir tout en pensant que s’il y avait du danger, il allait l’entendre aux cris … La priorité était de vérifier qu’ils étaient tous en sécurité … A commencer par Amy. Je me précipitai dans le désert jusqu’à apercevoir la corne. J’étais épuisé, mais pourtant j’accélérais encore. Je ne voyais pas de mouvement à la corne, mais je ne pouvais pas distinguer l’intérieur …

Soudain, je vis quelqu’un descendre les marches de la corne à toute allure. Le sable qui volait m’empêchait de distinguer les choses correctement, et pourtant j’étais persuadé que c’était Amy. Lorsque je m’approchais, je pus discerner ses traits clairement alors qu’elle s’approchait. J’avais ralenti le pas, le soulagement coupant cours à l’adrénaline qui m’avait permis de tenir jusque-là. Ce n’était pas elle qui était morte. Elle était en vie, là, devant moi.

« Nate ! »

Elle arriva à ma hauteur et se jeta à mon coup. J’étais bien trop soulagé pour être surpris, même si en temps normal j’aurais sans doute souris et lancé une plaisanterie. Mais je sentais toute la pression retomber. Elle était vivante ; c’était la seule pensée cohérente que je parvenais à avoir. Et là elle m’embrassa. Mes yeux s’arrondirent un instant sous la surprise, mais rapidement le soulagement repris le dessus et je plongeais à corps perdus dans ce baiser. J’enroulai mes bras autour de sa taille pour la rapprocher un peu plus de moi. C’était assez incroyable la vitesse à laquelle les choses s’étaient déroulées, et la force des sentiments qui étaient nés pourtant si récemment. Mais nous étions dans l’arène … Et il y avait d’autres préoccupations qui requéraient notre attention. Plus tôt que je ne l’aurais souhaité, elle se détacha et releva les yeux vers moi.

« Je suis tellement soulagée que ce ne soit pas toi… Vous… vous avez réussi ? Où sont Nikolay et Cassandra ? »

Je lui souris. J’étais soulagé, moi aussi. Je jetai un œil à l’arrière ; ils n’étaient pas encore là, mais ils allaient arriver.

« Mikel est mort. Cassandra est bien amochée mais elle survivra; ils ne devraient pas tarder. Vous ? »

Mon regard se porta sur le haut de la corne, mais je me doutais déjà qu’il n’y avait pas eu de massacre là-haut sans quoi Amy aurait été dans un autre état. Elle me le confirma assez rapidement.

« Il ne s’est rien passé de notre côté, tout le monde va de son mieux. »

J’acquiesçai. Tant mieux. S’il n’y avait pas de soucis, nous pourrions nous concentrer sur le plus important : les jumeaux. Mais tant que nous étions seuls, je devais parler à Amy. Les autres étaient en haut, Nik et Cassandra encore loin ; c’était le moment, je n’aurais sans doute pas cette occasion avant un moment.

« On va aller trouver les jumeaux. Ca va être une autre paire de manche … Ils sont deux. Et il y a Cassandra, je ne sais pas jusqu’où on peut lui faire confiance … »

Ma main rejoint sa joue afin de faire remonter légèrement son visage pour plonger mes yeux dans les siens.

« Si tu vois des gens revenir à la corne et que je n’en fais pas partie, tu laisses les autres et tu cours. Si je suis encore en vie, je te retrouverais. »

Ma main se baissa alors que je voyais les silhouettes de Cassandra et Nik qui approchaient. Je reculai immédiatement d’un pas ; ni Cassandra ni Nik n’avaient besoin de savoir combien j’étais attaché à Amy.

« Tu devrais remonter, et dire à Aedan de se montrer. Je ne sais pas trop pourquoi, mais Mikel et elle se battaient pour lui ; elle va sans doute vouloir le voir. »


"Nate est à la corne d'abondance "




_________________
Nathanaël Lowe

I'm sexy
and I know it ♥️

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé
« »


MessageSujet: Re: Jour 4 - Corne d'Abondance   

Revenir en haut Aller en bas
 

Jour 4 - Corne d'Abondance

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hunger Games RPG ::  :: Les Archives :: Saison 1 :: Rps :: Arène de l'Expiation-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit