Partagez | 
 

 Jour 3 - Dunes (ouest)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
« »
★ Âge : Immortel
★ Occupation : Torturer les joueurs ^^
☆ Humeur : Sadique
☆District : Tous

○ Points : 4357
○ Barre de vie :
200 / 200200 / 200



MessageSujet: Jour 3 - Dunes (ouest)   Jeu 4 Juin - 19:05





Jour 3 - Dunes (ouest)
Expiation - 175ème éditiions des Hunger Games








Explications
Que le sort vous soit favorable...
__________________________



Ce sujet est la suite directe de ce sujet.

Ce sujet sera ouvert durant toute la journée n°3 de l'arène, comptant pour 2 semaines irl (du 04/06 au 24/06). Il permettra à tous les personnages qui se trouvent dans cette zone de pouvoir rp à la suite de ce message.
Notez que le Jour 3 commence à partir de la diffusion des portraits dans le ciel, il est environ minuit. C'est donc à vous de gérer la progression de la journée à partir de la nuit jusqu'au Jour 4 (qui lui aussi débutera après la diffusion dans le ciel du jour3).

En ce qui concerne les règles de déplacement ainsi que toutes les autres règles de l'arène, vous les retrouverez toutes ici.

Bon jeu à tous ! Chopez le !


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
« »
★ Âge : 19 ans
★ Occupation : Tribut du D10 / Apprentie boulangère-pâtissière
★ Plat préféré : Muffin au chocolat
☆District : Dix

○ Points : 787
○ Barre de vie :
134 / 200134 / 200


May the odds be ever in your favor
Compétences:
Talents:
Inventaire:


MessageSujet: Re: Jour 3 - Dunes (ouest)   Dim 7 Juin - 2:43

Dans la nuit noire...


Le passage à la corne était derrière moi, un instant soulagée l'angoisse refit surface lorsque je contemplai la vaste zone à découvert qui s'étendait devant moi. C'était la première fois que je me rendais dans cette section de l'arène et je me rendais compte que la première impression qu'elle m'avait laissée, lors du décompte, n'était pas qu'une impression. Le sable s'étendait à perte de vue, scintillant d'un léger reflet ambré sous les rayons purs de la lune. Vulnérable. Hormis les reliefs ondulés des dunes, rien pour se cacher... Seule la chance pourrait être notre alliée, or même si elle m'avait un peu rattrapée depuis le début de l'arène, je n'aurais pas misée sur sa présence indéfectible à mes côtés.

Dans le silence de la nuit, j'avançai à pas feutrés. Mon regard n'arrêtait pas de contempler les alentours, à la recherche d'une ombre malveillante venue pour me tuer ou pire... Car oui, les autres tributs étaient capables de pire. On l'avait tous vu sur nos écrans, la fille qui avait égorgé un autre tribut avec ses dents, une autre qui avait poussé son copain du haut d'une falaise, ceux qui avaient torturé pour faire durer le plaisir... La brise de la nuit me parut plus fraîche d'un coup et je me demandais s'il en était de même pour Jason.

Et si j'entendais un coup de canon, là, maintenant, tout de suite. Est-ce que mon cœur raterait un battement ? Est-ce que je m'effondrerai ? Est-ce que je serai soulagée ?

J'eus peur à ma dernière pensée et pressai le pas. Bientôt ma boussole se remit à tourner dans tous les sens. Je fis un pas en arrière, elle pointait devant moi fixement. Un pas en arrière, elle tournait comme une folle : j'étais arrivée au lieu de rendez-vous.

Levant les yeux au ciel, je songeai qu'il ne me restait plus qu'à attendre qu'Adam, si c'était bien de lui qu'il s'agissait, me rejoigne. Priant les puissances célestes perchées dans les étoiles de me l'envoyer en un morceau.


« Chloé est dans la zone des Dunes (section ouest) »



_________________
Last battle...
Another night, another hour ... (⚡) Another death.


Ma couleur de rp : navajowhite

Ma présentation | Mes liens & Mes rps
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
« »
★ Âge : 00ans.
○ Points : 4104
○ Barre de vie :
200 / 200200 / 200



MessageSujet: Re: Jour 3 - Dunes (ouest)   Mer 10 Juin - 14:42

D5 - Adam







Il faisait terriblement froid. Etait-ce le contact dur du vent ou le silence implacable de la nuit ? Etait-ce l’ombre lointaine des dunes ou cette peur qui tordait mes entrailles ? Je n’aurais su que dire. Un peu de tout. Mais pas que : je devais avouer que je ne m’étais pas senti si seul depuis que j’avais quitté cette forêt. Non, non, encore plus récent… plus depuis cette nuit où je n’avais eu comme seule compagnie que la honte et la douleur.

« Aller Adam, c’est pas le moment de lâcher… », murmurai-je.

Je peinais dans le sable, me rendant compte que l’endroit ne faisait que ressembler à cette zone qu’Amy et moi avions peu quitté. Là-bas, au moins, c’était plat et dur, plus simple pour courir et avancer.
Je n’avais récupéré de l’alliance qu’une gourde, à moitié remplie. Mais je devais avouer que la répartition avait été assez logique, et je me serais mal vue avec une arme. Pourtant, Amy y arriverait-elle ? Elle qui était si douce, si gentille, qui avait consacré sa vie à soigner ? J’en étais si peu sûr…
Les nuages libérèrent la lune de sa cachette et j’en profitai pour vérifier que je suivais bien la direction indiquée par la boussole. Mais, tandis que je levai les yeux, je voyais déjà une silhouette se détacher devant les dunes. Je distinguai même, tandis que l’astre céleste se parait à nouveau de noir, un éclat signifiant qu’elle avait un objet métallique en main.
Mon allure se ralentit d’elle-même devant la méfiance qui m’avait saisi. J’allais réellement me jeter sur une personne armée ?
Quel idiot tu fais, ce n’est pas mieux qu’elle soit armée pour vous défendre ?
J’avançai en marchant jusqu’à elle, et je reconnus alors la fille que nous avions vue à l’atelier de Soin. Celle qui était blessée à la jambe… Visiblement, elle était pleine d’atouts, puisqu’elle était encore en vie, et armée.
Comment était-ce seulement possible ?

« Salut, » lui lançai-je en arrivant à sa hauteur.

Ma main se posa naturellement sur la gourde tandis que je récupérai mon souffle légèrement ralenti par la marche dans le sable. Je continuai néanmoins :

« Tu es Chloé, n’est-ce pas ? »

Ce que c’était gênant de faire de nouvelles rencontres, surtout quand celles-ci étaient liées à votre survie proche.




« Adam - District 5 est dans la zone Dunes et temple en ruines - Dunes (Ouest) »
Spoiler:
 



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
« »
★ Âge : 19 ans
★ Occupation : Tribut du D10 / Apprentie boulangère-pâtissière
★ Plat préféré : Muffin au chocolat
☆District : Dix

○ Points : 787
○ Barre de vie :
134 / 200134 / 200


May the odds be ever in your favor
Compétences:
Talents:
Inventaire:


MessageSujet: Re: Jour 3 - Dunes (ouest)   Jeu 11 Juin - 0:52

Dans la nuit noire...


Il s'était écoulé une dizaine de minutes, une dizaine de minutes pendant lesquelles j'avais exploré les alentours de mon regard perçant. Il caressait chaque dune avec minutie, scrutait les ténèbres à la recherche de la moindre ombre, du moindre mouvement suspect qui pourrait s'y dissimuler. Je n'avais pas déposé mon sac sur le sol, ni lâché l'arc. La peur de devoir m'en servir était trop présente et la terreur de manquer ma cible encore plus grande. Alisson avait tenté de m'apprendre à tirer pourtant mais, à l'époque, cela me semblait tellement peu utile... C'était seulement à sa mort que j'avais réalisé qu'elle avait tenté de me transmettre un peu d'elle-même. Aujourd'hui, je me demandais si elle pourrait encore m'aider : une dernière fois.

Mon index caressa un instant la poignée, puis le corps et glissa jusqu'à une des poupées. Cet arc était bien plus ouvragé que celui que j'avais manipulé avec mon amie et je me pris à me demander si Alisson aurait réussi à survivre avec une telle arme. Sans doute. Mais ce serait-elle battue ? Une larme coula sur ma joue, avait-elle ressentie le même vide immense qui tentait de l'attirer dans les ténèbres de la nuit et de la mort ?

Un bruit attira mon attention sur ma droite. Je tirai une flèche du carquois, faisant reluire la pointe effilée sous les rayons scintillants de la lune. Je m'étais tournée d'un seul mouvement vers lui, ma silhouette tendue prête à tenter un acte désespéré pour éloigner quiconque ne serait pas mon nouveau co-tribut. J'étais prête à le faire, le tuer ici maintenant. Je ne serai pas une meurtrière, juste une survivante. Les pensées s'emmêlèrent mais déjà le jeune homme s'approchait prudemment, sa mine peu sûre et ses yeux bleus le sauvèrent. Adam.

« Salut » me lança-t-il en arrivant à ma hauteur.

Mes bras se relaxèrent, laissant s'échapper la tension que j'avais mise dans la flèche prête à être décochée. Un soupir m'échappa, il était là et en vie. Le soulagement fit place à un léger mal de tête qui battait un rythme régulier dans mes tempes, l'angoisse se dissipa quelques secondes avant que je ne réalise la soif qui me saisissait. Je l'avais presque oubliée avec toute cette histoire, ces changements de règle et cette course folle. Cependant, la main d'Adam avait bougé instinctivement en s'approchant de moi dévoilant une gourde. L'idée qu'elle fut pleine d'eau me brûla la gorge, déchirant les muqueuses et rendant ma voix encore plus rauque lorsque je le saluai :

- Oufff... C'est toi, salut Adam.

Pendant qu'il retrouvait sa respiration, je faisais tout pour ne pas rester figée sur sa gourde. Après tout, elle était peut-être aussi vide que la mienne : les faux-espoirs avaient été bien trop nombreux à mon goût depuis le début de la partie.

« Tu es Chloé, n’est-ce pas ? »

Je lui adressai un sourire, réussissant à reprendre le contrôle sur mon instinct de survie et la soif qui me tiraillait. Mes lèvres sèches, celle du bas légèrement fendillée, s'étirèrent doucement. Une légère douleur traversa ma joue où la marque de la sangsue devait encore être figée avec son sang séché. Il devait se souvenir de moi, cette pauvre petite fille boiteuse qu'il avait secouru en bon garçon lors des entraînements.  

- Oui, c'est bien ça ! répondis-je un peu amusée de telles présentations alors que nos vies étaient en jeu.

Mes épaules retombèrent un peu, je me détendais progressivement sans cesser toutefois de lancer des regards aux alentours. La vue était dégagée, trop dégagée... Rester debout et à découvert n'était pas une excellente idée. Je fis signe à Adam d'approcher et je m'accroupis pour être moins visible.

- Pas de mauvaise rencontre en venant ? m'enquis-je à voix basse.

Observatrice, je parcourus un instant sa carrure et constatai avec un brin de déception que mon souvenir de lui était bien trop juste. Il n'avait pas l'air impressionnant et d'ailleurs, si on voulait être réaliste, il ne l'était pas le moins du monde. Sans arme visible, sa silhouette frêle me sembla être la plus inquiétante des nouvelles : à côté, Jason aurait pu paraître apollon... Les Juges avaient-ils cherché à me punir une fois encore ? Puis je me souvins d'un détail, c'est moi qui était censée être la fille faible et inutile. Il se souvenait de notre rencontre, il se souvenait de ma chute... De ma faiblesse. Exploiter ce détail m'aurait répugné il y a encore quelques temps mais maintenant...

- Tu venais de la zone rocheuse c'est ça ? J'ai dû passer par la corne, heureusement il y avait juste un grand type qui filait quand je suis arrivée, un carrière sans doute : Un ou Quatre vu la carrure... J'ai fait vite mais bon sang qu'est-ce que ça tire maintenant... soupirai-je en baissant les yeux vers ma jambe. Tu penses que tu aurais pu tomber sur quelqu'un d'autre que l'estropiée de service pas vrai ?

Mon ton avait été amer, comme à l'habitude lorsque j'évoquai mon handicap. Cependant, la rage intérieur ne venait plus. La rancune liée à l'événement avait cessé, je songeai à Jason une seconde, rien qu'une et reportai immédiatement mon attention sur Adam.

- Ne t'en fais pas, je nous ralentirai pas... Je marquai une pause avant de déclarer : J'espère qu'on va bientôt savoir pourquoi ils nous ont fait venir là... Parce qu'on ne va pas pouvoir y rester... On est trop à découvert, je suis pas tranquille...

Cette étendue qui ne nous dissimulait que par des dunes, du sable si fin et si friable, me rendait nerveuse... A croire que dès la zone la plus ressemblante à ma forêt familière, le danger pouvait survenir de toutes parts. L'idée d'y retourner me traversa mais, avant, nous devions savoir si quelque chose nous attendait ici. Cadeau ou piège ? Qui sait...


« Chloé est dans la zone des Dunes (section ouest) »



_________________
Last battle...
Another night, another hour ... (⚡) Another death.


Ma couleur de rp : navajowhite

Ma présentation | Mes liens & Mes rps
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
« »
★ Âge : 00ans.
○ Points : 4104
○ Barre de vie :
200 / 200200 / 200



MessageSujet: Re: Jour 3 - Dunes (ouest)   Lun 15 Juin - 18:29

D5 - Adam







Sans réellement comprendre comment, je me retrouvai en joug de la pointe d’une flèche. J’inspirai profondément pour rester calme, ne pas paniquer, ce qui était définitivement très compliqué dans une occasion pareille, surtout lorsque tu voyais, encadrant cette pointe aiguisée, deux yeux qui te lançaient un regard d’autant plus mortel.
Si je n’avais pas été son nouveau partenaire, c’était sûre, je serais déjà gisant au sol.
Elle baissa doucement son arme, soupirant, me détaillant. Je sentis ses yeux s’arrêter sur la gourde à ma taille, mais je me pouvais empêcher mon regard de détaille chacune de ces blessures, reconnaissant les blessures des grenouilles sur tout son corps… c’était même pire que celles qu’Amy avait eues… enfin, qu’elle avait encore. J’étais le seul pour lequel les blessures avaient disparu ; mais je me surprenais, inconsciemment, à me gratter à leurs anciens emplacements.
La jeune femme confirma son identité comme étant celle de Chloé, le Tribut féminin du Dix, de façon amusée, puis elle se baissa pour paraître moins visible. Je me rendais réellement compte que j’étais  sorti d’une situation plutôt confortable, à savoir une alliance de cinq personnes dont un Mentor, à une situation assez tendue, à deux dans un terrain dégagé. J’acquiesçai quand elle me fit signe de m’approcher et de me baisser, et lorsque je fus proche, elle me questionna dans un murmure.

« Pas de mauvaise rencontre en venant ?
- Non… heureusement… »

Mais je ne venais pas de bien loin, à savoir de la zone juste à côté, et j’hésitais à le lui indiquer : c’était une zone stratégique avec le puits, mais surtout Amy… Il me suffirait de le faire dans quelques heures. Je me doutais bien qu’elle et le Carrière n’y resteraient pas longtemps.
Chloé me détailla de haut en bas, et je regardai ailleurs. J’avais cet élan de pitié, cette impression qu’elle devait être protégée : mais pouvais-je réellement oublier que, quelques minutes auparavant, elle se tenait devant moi, arc tendu et flèche prête à se planter entre mes yeux ? Qu’elle avait réussi à survivre malgré son handicap, quand un garçon costaud comme celui du District Trois était mort ? Elle soupira et continua :

« Tu venais de la zone rocheuse c'est ça ? – j’acquiesçai, la laissant continuer. J'ai  dû passer par la corne, heureusement il y avait juste un grand type qui filait quand je suis arrivée, un carrière sans doute : Un ou Quatre vu la carrure... J'ai fait vite mais bon sang qu'est-ce que ça tire maintenant... Tu penses que tu aurais pu tomber sur quelqu'un d'autre que l'estropiée de service pas vrai ? »

Je lui adressai un léger sourire pour la rassurer, elle qui semblait soudain amère et dure.

« Oui, je viens de là-bas, c'est tout aussi plat, le sable en moins. Mais ne t’inquiète pas : j’ai pas non plus les muscles d’un Carrière, et je ne suis pas équipée d’une arme pour compenser, » répondis-je.

Mais elle continua.

« Ne t'en fais pas, je nous ralentirai pas..., puis elle continua : j'espère qu'on va bientôt savoir pourquoi ils nous ont fait venir là... Parce qu'on ne va pas pouvoir y rester... On est trop à découvert, je suis pas tranquille...
- Pourquoi on ne bougerait pas tout de suite alors ? » proposai-je.

Je ne savais pas trop où nous rendre, mais si un piège semblait nous attendre, je n’avais pas envie de rester et tomber dedans. J’en avais assez des pièges… Terriblement assez. Si nous pouvions potentiellement en échapper à l’un d’entre eux, je serais plutôt satisfait.
Je repérai ses yeux qui allaient régulièrement à ma gourde et je le soulevai :

« Tu n’as pas de gourde dans ton sac ? »

Je me rappelai soudain son arc.

« Pourtant… Toi et ton ancien partenaire, vous avez récupéré tout cela à la Corne, non ? Il y avait des gourdes. »

Oui, bien sûr : Mikel en avait ramené une.



« Adam - District 5 est dans la zone Dunes et temple en ruines - Dunes (Ouest) »
Spoiler:
 



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
« »
★ Âge : Immortel
★ Occupation : Torturer les joueurs ^^
☆ Humeur : Sadique
☆District : Tous

○ Points : 4357
○ Barre de vie :
200 / 200200 / 200



MessageSujet: Re: Jour 3 - Dunes (ouest)   Mer 17 Juin - 1:27





Evénement
Expiation - 175ème éditiions des Hunger Games








Quand tout devient noir, y a-t-il une lueur d’espoir dans l’obscurité ?
Que le sort vous soit favorable...
__________________________



Tous les tributs ont pris connaissance des nouvelles règles les liant à un nouveau partenaire de galère, après la diffusion des portraits dans le ciel. Pendant que les fervents admirateurs des Jeux s’esclaffaient devant leur écran, honorant les Juges des plus beaux compliments, les tributs eux comprenaient la triste vérité : leurs alliés de toujours devenaient leurs ennemis, ceux à abattre tandis qu’un autre dans l’arène devait devenir leur complice s’ils ne souhaitaient pas être rapidement éliminés. Car oui, ils n’avaient que peu de temps pour trouver leur moitié.

Dans la nuit sombre, des silhouettes se sont croisées, parfois dévisagées de loin, sans jamais oser aller au contact les unes des autres. Après l’heure et demie accordée par les Juges, la plupart des tributs sont parvenus à remplir le défi qui leur avait été lancé : trouver leur nouveau co-tribut avant que la suite de ce piège machiavélique ne soit dévoilée.

Maintenant qu’il est l’heure fatidique, « 1h30 » s’affichant sur l’horloge numérique de la salle de contrôle des Juges, le lien vient d’être rétabli avec leur nouveau partenaire. Les tributs qui n’ont malheureusement pas retrouvés leur partenaire à temps se retrouvent plongés dans le noir… Ceux qui ont eu la chance de se presser ne peuvent plus s’éloigner l’un de l’autre sous peine de subir le même handicap.

Mais pensez-vous que c’était tout ?

Un simple jeu de chaises musicales n’aurait pas suffisamment séduit le public. Les boussoles indiquant une zone précise où se rendre impérativement étaient là pour cela, pour guider les tributs vers la suite des réjouissances…

Au sol, à l’endroit précis où les a conduit la boussole, une curieuse lumière commence à éclairer les tributs. Elle se faufile entre les grains de sable dans les dunes et le temple, irradie entre les commissures d’un enchevêtrement de roches dans la zone plane, donne un reflet argenté à la végétation des marécages où sa source était jusqu’alors dissimulée…

Beaucoup hésitent devant cette lueur étrange. Rendus hésitants par les pièges dont ils ont déjà été victimes, ils n’osent pas aller découvrir la source lumineuse qui est de plus en plus forte à mesure que les minutes passent. Soudain, une voix s’élève dans le ciel ténébreux. Tous y reconnaissent celle qui les a condamnés à quitter leur alliance précédente, l’homme énonce d’une voix implacable :

- Maintenant que les plus volontaires d’entre vous se sont retrouvés et que les autres vont goûter à l’aveuglement que vous connaissez tous si bien, je suis certain que vous serez ravis de passer au niveau supérieur… Nous avons dissimulé pour chacun de vos duos un petit cadeau… Prenez-le et ne le perdez surtout pas ! Votre destin pourrait bien en dépendre… »

La voix s’effaça peu à peu dans les étoiles, l’obscurité redevînt reine alors que la lumière provenant du « cadeau » des Juges faiblissait peu à peu. Il fallait le récupérer au plus vite avant de peiner dans la nuit noire !

Les tributs trouveraient bientôt une étrange boîte. Faite d’un verre incassable, on peut voir à l’intérieur une balance d’un autre âge dont l’un des plateaux est garni d’une fine paire de ciseaux qui a été fondue dans le plateau et ne peut donc être retirée. Ce plateau descend donc davantage que son homologue, dépourvu de tout poids. La boîte est garnie d’un couvercle transparent qui s’ouvre pour qu’on puisse glisser un élément sur le plateau vide… Mais quoi ?


Qu’est-ce donc que cette étrange machinerie ? Les Juges sont, cela est maintenant certain pour tous, doués d’une créativité défiant toute concurrence ! Car derrière cet objet classique et peu inquiétant dans son apparence, que peut-il bien se cacher comme conséquence pour leur avenir…


HORS RP
Explications
__________________________




Un simple changement de lien pour le jour 3 aurait été trop simple, vous ne croyez pas ?

C’est pourquoi nous vous réservons quelque chose de plus complexe et que nous vous en dévoilons ici la deuxième partie… Nous espérons que ce nouvel événement provoquera bien des spéculations aussi bien pour vos personnages que pour vous-même ! Et surtout que vous vous amuserez !

Vous trouverez à la suite les détails techniques de ce piège.

Détails techniques :
  • La boussole n’indique désormais plus aucune direction, son aiguille se contente de tourner sans cesse.
  • La boîte qu’ont trouvée les tributs est de taille moyenne (30cm de long sur 15cm de large et 20cm de hauteur environ), parfaitement transportable car légère.
  • La boîte est entièrement en verre incassable, sauf les arrêtes qui paraissent être faites de métal.
  • Elle contient une balance à plateaux ancienne, apparemment dans un métal comme du laiton ou du bronze.
  • Un des plateaux est garni d’une paire de ciseaux qui a été soudée dans le plateau, elle est donc totalement indissociable du plateau !
  • L’autre plateau est vide.
  • Un couvercle en verre permet de l’ouvrir.
  • En y regardant bien, un petit tiroir est situé à la base de la boîte. Malgré tous les efforts de vos personnages, il est parfaitement fermé et ne s'ouvre pas !



Notez que les tributs aveuglés à l'issue du temps imparti pour retrouver son nouvel allié sont :
  • Nikolay/Pearl : Nikolay est arrivé dans la zone indiquée par sa boussole mais Pearl est toujours dans la zone de la corne d'Abondance et ne l'a donc pas rejoint à temps... Ils sont donc tous les deux aveuglés.
  • Mikel/Clarke : Mikel est bel et bien arrivé dans la zone requise par sa boussole mais Clarke ne l'a pas rejoint à temps, ils sont désormais totalement aveuglés...
  • Cassandra/Aedan : Cassandra est Aedan sont bien dans la même zone mais Cassandra n'ayant pas posté dans le jour 3 nous ne pouvons pas dire qu'elle est à côté d'Aedan ! Il y a donc certainement plus de 3m entre eux, ils perdent tous les deux temporairement la vue jusqu'à ce que l'un d'eux se rapprochent de l'autre.



A bientôt pour la suite des événements !
Puisse le sort vous être favorable.

Votre staff chéri Bisous

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
« »
★ Âge : 19 ans
★ Occupation : Tribut du D10 / Apprentie boulangère-pâtissière
★ Plat préféré : Muffin au chocolat
☆District : Dix

○ Points : 787
○ Barre de vie :
134 / 200134 / 200


May the odds be ever in your favor
Compétences:
Talents:
Inventaire:


MessageSujet: Re: Jour 3 - Dunes (ouest)   Ven 19 Juin - 0:45

Une lumière dans la nuit


La crainte m'envahissait peu à peu, posant dans mon esprit les jalons de la peur et de la paranoïa qui me gagnait. Les dunes, leur linéarité dangereuse, le sable qui voletait doucement à ras du sol à chaque brise,... Tout me semblait soudainement représenter une menace, chaque ombre un piège prêt à se jeter sur nos corps frêles. Le sang battait à nouveau dans mes temps avec une régularité inquiétante, donnant un rythme à cette scène folle où les créatures de cauchemar marquaient leur terrain à chaque seconde qui passait.

- Pourquoi on ne bougerait pas tout de suite alors ?

La remarque d'Adam mit un temps avant d'arriver à la surface de mes pensées. Le silence s'était installé pendant que je contemplais l'horizon d'un regard perçant, mes pupilles scrutant chaque recoin à la recherche d'un monstre.

- Tu as raison, nous ne devrions pas trainer... Les marécages ne sont pas très ragoûtants mais ils ont le bénéfice de laisser de nombreux endroits où se cacher avec la végétation...à moins que c'était plus sûr de là où tu viens ?

J'en doutais. J'avais posé la question davantage par gentillesse que par nécessité. Rien qu'à l'apercevoir de loin, la zone d'où il venait semblait aride et désespérément plane : s'y aventurer me paraissait être une erreur bien pire que de rester dans les dunes... Je passai ma main sur mon front où de fines gouttes de sueur dégoulinaient, je me surpris à passer mon doigt légèrement humide sur mes lèvres. Ma gorge était trop sèche, j'avais presque la sensation qu'elle allait craquer à la prochaine parole qui s'élèverait mais elle se contentait seulement de fourmiller, de s'assécher encore davantage. Il y avait pourtant cette gourde à sa taille et, même si je craignais qu'elle soit aussi vide que la mienne, sa seule vue me laissait un goût amer.

- Tu n’as pas de gourde dans ton sac ? souleva-t-il soudain.

Mes regards pressants avaient dû attirer son attention et je m'en voulus immédiatement de n'avoir su être plus discrète. Néanmoins, une part de moi apprécia l'interrogation, après tout j'allai enfin avoir ma réponse quant à son contenu. Quelle que soit la réponse, j'allai pouvoir enfin détourner mon regard de cette eau chimérique ou la désirer encore plus ardemment.

- Pourtant… Toi et ton ancien partenaire, vous avez récupéré tout cela à la Corne, non ? Il y avait des gourdes.

Un sourire s'étira sur mes lèvres à la mention de notre virée à la corne d'Abondance. Les images défilaient, la rapidité de notre action, notre recherche désespérée d'objets utiles et les flammes... Leur délicatesse, leur ondulation crépitante et leur beauté dévastatrice... Puis je lâchai un soupir en enlevant une des anses du sac de mon épaule et en le faisant pivoter vers ma poitrine pour l'ouvrir. J'en sortis ma gourde que j'ouvris avant de la retourner. Pas une seule goutte d'eau n'en coula.

- Tu as raison, il y en avait. dis-je en sortant la gourde enfouie dans mon sac avant de la retourner. Pas une seule goutte d'eau n'en coula. Seulement, les deux restantes étaient comme ça... Il faut croire que vous avez pris les plus utiles. ajoutai-je en désignant du menton la gourde à sa taille.

- Je n'ai rien bu depuis qu'on nous a mis dans l'hovercraft... La nuit, avec la "fraîcheur" c'est un peu moins pire...mais dans la journée... On n'a trouvé aucune source d'eau dans les marécages, l'eau là-bas n'a pas l'air potable et la seule fois qu'on a croisé une mare...

Mes yeux se posèrent sur ma cuisse où mon pantalon déchiré laissait paraître une blessure, la trace de la grenouille suceuse de sang, alors que ma main se portait par réflexe sur ma poitrine là où une autre marque gisait encore. Je me remerciais d'avoir pris du pavot, au moins la douleur était supportable à défaut de désinfecter la plaie... Même mon vieux traumatisme me faisait mois souffrir, les deux doses n'avaient pas été superflues.

- ...il y avait des bestioles pas vraiment amicales. Je relevai les yeux vers Adam et lui demandais sans ciller : Alors comme ça, vous êtes allés à la corne aussi ? Et tu n'as pris que ça ? demandai-je en désignant la gourde à sa taille, soupçonneuse à l'idée qu'il ne se soit emparé de rien de plus alors que je rangeai déjà ma gourde et réajustai le sac sur mes épaules.

Même le plus idiot des tributs s'y serait armé, mais lui il n'avait en apparence que cette gourde. Etrange... L'homme que j'avais vu fuir la corne me revînt en tête, sa silhouette à la carrure imposante et la rapidité de sa fuite. Il y a quelques heures seulement que cela avait eu lieu, pourtant j'avais l'impression qu'une éternité s'était écoulée depuis. Mikel. Le mentor du Six. J'avais pensé à lui en voyant cette silhouette. Se pouvait-il qu'il ait quelque chose à voir là-dedans ? Non, il s'occupait déjà de ses tributs, c'est ce qu'il avait dit à l'interview. A moins qu'une alliance de plus... Ma réflexion continuait à me torturer sur ce sujet quand une lumière claire fila à travers la nuit.

A quelques mètres seulement de nous, elle glissait entre les grains de sable, laissant ses rayons s'étendre sur la dune et rendre les ténèbres moins denses. Instinctivement, je me levai et reculai d'un pas. Voyant qu'Adam n'avait pas réagi, la lumière étant dans son dos, je m'approchai et posai ma main sur son épaule sans quitter la lueur des yeux.

- Adam, lève-toi, vite ! lui dis-je à voix basse, sans cesser de fixer cette étrange manifestation.

Quand il fut debout à mes côtés, je l'interrogeai dans un murmure :

- Tu crois que c'est encore un de leurs pièges ?

Ma voix avait tremblé, bien malgré moi elle avait tremblé. Tout mon corps était tétanisé devant cette apparition. Je ne voulais pas paraître faible, je ne devais pas paraître faible. Pourtant, l'impression de revivre l'épisode malheureux des grenouilles, la peur d'être à nouveau attaquée sans possibilité de me défendre justement... L'absence de mon équipier de toujours aussi... La même mésaventure lui arrivait-elle ou était-ce une nouvelle punition pour mon affront de la veille ? Tous ces doutes concourraient à la panique qui s'insinuait peu à peu en moi. Instinctivement, je me rapprochai d'Adam au point que nos flancs se touchaient presque. Je ne le connaissais pas, pas assez pour lui faire confiance, mais j'avais juste besoin de sentir quelqu'un d'autre. Une autre vie à mes côtés, un autre être qui respirait, un être auquel j'étais lié pour "le jeu".

Quand un son se déclencha, faisant résonner la voix masculine du Juge dans l'arène, j'eus un sursaut et lâchai en hoquet de surprise alors que ma main avait attrapé par accident le poignet d'Adam.

- Maintenant que les plus volontaires d’entre vous se sont retrouvés et que les autres vont goûter à l’aveuglement que vous connaissez tous si bien, je suis certain que vous serez ravis de passer au niveau supérieur… Nous avons dissimulé pour chacun de vos duos un petit cadeau… Prenez-le et ne le perdez surtout pas ! Votre destin pourrait bien en dépendre…

J'avais lâché le poignet de mon co-tribut. Mon regard restait figé sur les filets de lumière.

- Notre destin en dépend...

L'analyse de la situation n'était pas difficile. Il y avait l'énoncé de l'annonce, les rayons de lumière et ce qu'ils désignaient. Nous étions dans l'urgence car, j'en étais certaine, bientôt on nous ôterait ce "cadeau". Il pouvait être empoisonné, il venait des Juges. Mais j'osais espérer qu'ils ne nous avaient pas mis à l'épreuve en modifiant les règles pour nous tuer ensuite. Ce n'était pas logique, ça n'était pas le spectacle qu'ils chérissaient. Récompenser ceux qui étaient parvenus à répondre à leur course folle à la recherche de leur nouveau partenaire n'aurait sans doute pas plu au public, du moins c'est ce que j'espérais. C'est sur cette conclusion que je pris la décision.

Je me précipitai en avant, voyant que les minces rayons commençaient déjà à faiblir. Avec l'obscurité de la nuit, nous ne la verrions bientôt plus suffisamment pour nous en emparer et cela nous obligerait à passer notre nuit dans ce désert pour tenter de la retrouver lorsque le soleil se montrerait à l'horizon. L'idée de rester à découvert aussi longtemps me motiva et j'arrivai bien vite au-dessus des filets lumineux. A genoux, mes mains creusaient dans le sable avec fougue. J'écartai le sable qui avait tendance à toujours s'engouffrer à nouveau dans le trou que je parvenais à créer. Bientôt, mes ongles tapèrent contre une surface plane. J'y frappai une seconde fois, le bruit légèrement cristallin me fit penser à du verre, cependant aucun moyen de m'en saisir. Il fallait encore creuser.

Je remarquai l'absence de mon nouvel allié à mes côtés. Il était resté à deux mètres de moi, complètement hagard et me fixant avec une certaine anxiété dans le regard.

- Les Juges ne nous auraient pas fait faire tout ce chemin pour nous tuer ! Si c'était leur but, il nous aurait balancé autre chose tout à l'heure à la place de ce changement de lien ! tentai-je de le convaincre. S'il te plait, j'ai besoin de toi ! Il faut qu'on se dépêche, la lumière faiblit et je n'arrive pas à soulever cette espèce de boîte en verre, viens m'aider !

Ce n'était maintenant plus qu'un léger halo qui brillait autour de la boîte sous mes doigts. Je creusai autour pour la dégager. Il fallait que nous l'extrayons au plus vite...




« Chloé est dans la zone des Dunes (section ouest) »



_________________
Last battle...
Another night, another hour ... (⚡) Another death.


Ma couleur de rp : navajowhite

Ma présentation | Mes liens & Mes rps
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
« »
★ Âge : 00ans.
○ Points : 4104
○ Barre de vie :
200 / 200200 / 200



MessageSujet: Re: Jour 3 - Dunes (ouest)   Sam 27 Juin - 21:46

D5 - Adam







Plus nous traînions là et plus je me sentais mal, espérant qu’elle accepte ma proposition de quitter les lieux au plus vite. Nous étions tellement vulnérables, puisque je ne doutais pas qu’il y avait des Carrières aux alentours… Ne serait-ce que le compagnon d’Amy. Elle ne me ferait rien, mais je doutais qu’elle ait des arguments convaincants s’il avait décidé de nous éliminer.

« Tu as raison, nous ne devrions pas trainer... Les marécages ne sont pas très ragoûtants mais ils ont le bénéfice de laisser de nombreux endroits où se cacher avec la végétation...à moins que c'était plus sûr de là où tu viens ? »

Je secouais la tête. Sûrement pas, avec le dit Carrière, mais je ne voulais pas provoquer un conflit ouvert avec eux. Les conséquences me terrifiaient, quelle qu’en était l’issu, je nous voyais mal nous asseoir tranquillement autour du puits pour papoter.
Les yeux de Chloé ne cessaient d’aller à ma gourde et, lorsque je lui proposais de boire, elle m’expliqua ses péripéties de l’après-midi, que j’écoutais en acquiesçant.

« Tu as raison, il y en avait. Seulement, les deux restantes étaient comme ça... Il faut croire que vous avez pris les plus utiles. »

La gourde qu’elle me montra était bien vide, et je compris que Mikel avait pris la dernière remplie.

« Je n'ai rien bu depuis qu'on nous a mis dans l'hovercraft... La nuit, avec la "fraîcheur" c'est un peu moins pire...mais dans la journée... On n'a trouvé aucune source d'eau dans les marécages, l'eau là-bas n'a pas l'air potable et la seule fois qu'on a croisé une mare... il y avait des bestioles pas vraiment amicales. »

Je suivis son regard qui observait les nombreuses blessures qui parsemaient son corps et je répondis d’un ton qui se voulait rassurant :
« Oui, nous les avons croisées aussi… des grenouilles. Ca va, tu n’as pas trop mal ? »
Chloé m’adressa en réponse un regard dur et implacable, dans lequel passait un voile de réflexion :

« Alors comme ça, vous êtes allés à la corne aussi ? Et tu n'as pris que ça ? »

Je sentis du soupçon dans ses propos, à l’idée que je n’aurais pris qu’une gourde… je n’avais, en vérité, en ma possession que ce que l’on m’avait donné. En l’occurrence, cette gourde. Elle se retourna vers son sac tandis que je lui répondais :

« C’est tout ce qu’on m’a laissé. Tu en veux ? »

Chloé semblait pourtant tellement prise dans ses pensées qu’elle en oublia la gourde, et je haussai les épaules en murmurant :

« Quand tu veux. On part quand tu le souhaites… »

Et je m’éloignai lentement d’elle, pas trop tout de même, simplement en à la recherche d’un endroit où pouvoir réfléchir tranquillement. Je scrutai l’horizon de mon côté, m’attendant à tout mouvement à n’importe quel instant, quelque chose qui trahisse un probable assaillant. Tellement concentré que j’étais, je ne vis pas le temps s’écouler et je fis un bond lorsque la main de Chloé se posa sur mon épaule et je m’étais dégagé, instinctivement, d’un mouvement en me tournant vers elle.

« Qu’est-ce que…?, demandai-je sans pouvoir finir ma phrase.
- Adam, lève-toi, vite ! »

Je la rejoignis rapidement vers ce qui semblait être la source de ses problèmes.

« Tu crois que c'est encore un de leurs pièges ?
- Sans aucun doute. »

Je la sentis se tendre à côté de moi, se mettre à trembler et à douter. Oh oui, du doute, voire même de la peur. Ou de la panique. Celle-ci se transmit rapidement en moi, et je fus sur le point de me tourner pour demander à Amy ce qu’elle en pensait, lui demander ce qu’il fallait faire, parce que Chloé ne semblait pas prête à le faire… quand je me rendis compte que mon amie n’était pas là.
La réalité se rappela à moi non moins par la soudaine voix qui s’était élevée dans le ciel que par ma nouvelle coéquipière qui avait attrapé mon poignet. Je l’avais fixée, elle, et mon autre main s’était serrée fort. J’avais envie qu’elle me lâche.
Pourtant, face à son expression pleine de peur, je n’eus pas le courage de la priver de ce simple réconfort.

« Maintenant que les plus volontaires d’entre vous se sont retrouvés et que les autres vont goûter à l’aveuglement que vous connaissez tous si bien, je suis certain que vous serez ravis de passer au niveau supérieur… Nous avons dissimulé pour chacun de vos duos un petit cadeau… Prenez-le et ne le perdez surtout pas ! Votre destin pourrait bien en dépendre…
- Notre destin en dépend... »

En répétant cela, Chloé avait lâché mon poignet et son attention entière s’était reportée sur les traits de lumière qui déchiraient le sable devant nous. Bien heureusement, elle ne me demanda pas mon avis, car je restais planté là à me demander quoi faire. La peur que ce soit un horrible piège ne cessait de tordre mes entrailles et m’empêchait de réfléchir.
Chloé se précipita soudain en avant et commença à creuser. J’allais lui dire d’arrêter, que cette chose allait déverser tout son vice sur elle : mais la panique bloqua tout mot prêt à sortir de ma bouche et me laissa comme seule action l’observation sans que je ne puisse l’analyser. Elle se tourna soudain vers moi :

« Les Juges ne nous auraient pas fait faire tout ce chemin pour nous tuer ! Si c'était leur but, il nous aurait balancé autre chose tout à l'heure à la place de ce changement de lien ! S'il te plait, j'ai besoin de toi ! Il faut qu'on se dépêche, la lumière faiblit et je n'arrive pas à soulever cette espèce de boîte en verre, viens m'aider ! »

Je n’en étais pas si persuadé : néanmoins, parti comme c’était, il nous faudrait mourir tous les deux.
J’accourus en face d’elle tandis qu’elle terminait de creuser autour. Après un décompte, nous tirâmes tous les deux pour sortir la boîte en verre de terre et la reposer à côté… Rien ne se produisit. Apparemment, ce n’était pas un piège, ou du moins pas directement.
Je fixais ce nouvel objet et demandai :

« C’est donc de ça dont nos vies dépendent ? Je me sens rassuré d’un coup. »

J’eus un petit rire, manière de calmer l’ambiance tendue qui s’était installée.

« Tu penses qu’on doit l’emmener avec nous ? Si tu veux toujours partir. On peut toujours rester ici et se reposer si tu le sens. »

Puis je détachai la gourde de ma veste et la lui tendis.

« Et t’as aussi oublié de boire. »





« Adam - District 5 est dans la zone Dunes et temple en ruines - Dunes (Ouest) »
Spoiler:
 



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
« »
★ Âge : 19 ans
★ Occupation : Tribut du D10 / Apprentie boulangère-pâtissière
★ Plat préféré : Muffin au chocolat
☆District : Dix

○ Points : 787
○ Barre de vie :
134 / 200134 / 200


May the odds be ever in your favor
Compétences:
Talents:
Inventaire:


MessageSujet: Re: Jour 3 - Dunes (ouest)   Mar 28 Juil - 21:42

Une lumière dans la nuit


Une surface plane et froide se dessinaient sous mes doigts fins et salis par les maintes aventures qui avaient jalonné ma journée. Cette dernière lueur d'espoir ou de malheur qui glissait, s'enfouissant à chaque instant un peu plus sous le sable, ravivait en moi une flamme ardente. Ma force, perdue depuis si longtemps me revenait, ma détermination était prête à faire des miracles pour ne pas perdre ce qui était peut-être ma seule chance de rester en vie. Mes mains continuaient à creuser le sol de leurs mouvements rapides. Ma voix résonna pour tenter de sortir de sa torpeur mon nouveau co-tribut dont le regard apeuré trahissait les sentiments profonds. Il était terrifié. Je me pris à songer qu'au moins Jason avait la décence de dissimuler ses angoisses contrairement à ce nigaud qui restait planter là à attendre que le ciel lui tombe sur la tête... Seulement, ce n'était pas le moment de penser à lui et, au fond, si nous ne nous retrouvions pas, ce ne serait peut-être jamais le cas...

La douleur qui serra ma poitrine, cette perte sourde que je faisais tout pour me cacher à moi-même m'envahit et m'activa encore davantage. Les grains raclaient ma peau, mais je ne faiblis pas. Bientôt l'ombre d'Adam s'étala à mes côtés et il débuta la même litanie mécanique jusqu'à ce que nous parvînmes à nous saisir de la boîte. Après un court décompte, nous la soulevâmes dans un denier effort et la déposâmes à côté du trou.

Une boîte en verre. Une balance à l'intérieur. Une paire de ciseaux visiblement scellée dans un plateau. Un tiroir.

C'était bizarre, presque trop simple, trop beau pour être vrai. La main sur la poignée du tiroir, je tentais de l'actionner en vain : il ne s'ouvrit pas. J'aurais dû m'en douter. Il était certain qu'il faudrait équilibrer la balance avec les ciseaux, mais quel objet fera à coup sûr le bon poids ?

Des plis se formèrent sur mon front pendant mes secondes de réflexion avant qu'une parole d'Adam ne me ramène dans la nuit sombre.

« C’est donc de ça dont nos vies dépendent ? Je me sens rassuré d’un coup. »

Adam avait lancé cette remarque avec tant de naturel que je me pris à lâcher un petit rire. Il avait raison, c'était absurde, complètement absurde. Mais qu'est-ce qui ne l'était pas depuis que nous avions été tirés au sort ? Tous ces derniers jours n'avaient été qu'une succession d'événements grotesques et plus déstabilisants les uns que les autres. Son rire suivit bientôt le mien, l'atmosphère se détendit, faisant presque oublier les lourdes paroles des Juges.

« Tu penses qu’on doit l’emmener avec nous ? Si tu veux toujours partir. On peut toujours rester ici et se reposer si tu le sens. »

Prévenant, gentil, mais couard et peu stratège... C'était sans doute les adjectifs que j'aurais donné si on m'avait demandé de définir le tribut du Cinq qui me servait d'allié. Rester ici et se reposer aurait été un rêve, il ne fallait pas se leurrer. Seulement, cela représentait également un risque : un risque énorme que je n'étais pas prête à courir. Boîte ou non, rien n'avait changé. Nous étions toujours dans un désert où seules de vagues collines nous dissimulaient à la vue de nos potentiels bourreaux. Il fallait se cacher. Il fallait partir.

- C'est trop dangereux de rester... Si quelqu'un passe dans le coin, on sera vite débusqué et une fois qu'il fera jour, la Corne sera plus risquée à traverser... Si on veut aller aux marécages, c'est maintenant ou jamais.

Je me levai et m'apprêtai à soulever la boîte, dont le poids était finalement raisonnable, lorsque Adam m'interpela, sa gourde à la main.

« Et t’as aussi oublié de boire. »

- Merci... répondis-je, gênée, alors qu'il me tendait le précieux breuvage.

J'hésitai presque lorsque je posai le goulot contre mes lèvres. Je frissonnai lorsque l'eau tiède vînt couler dans ma bouche, frôlant ma langue et caressa ma gorge bien trop sèche. Sensation entre souffrance et soulagement, je fus saisie d'une quiétude immense. J'aurais pu vider la gourde, la soif appelant la soif. Pourtant, je résistai à cette envie : nous ne savions pas quand nous trouverions enfin un point d'eau et le reste de cette gourde nous serait peut-être d'un grand secours demain...si nous étions toujours en vie !

- Merci beaucoup, lui dis-je en lui rendant la gourde à regret. Ca fait un bien fou... On en aura certainement à nouveau besoin demain, une fois qu'on sera arrivés à bon port !

Me levant, j'indiquai la direction à prendre pour retrouver les marécages. J'avais hâte de retrouver mon "chez-moi", ou du moins ce qui y ressemblait le plus dans cette arène maudite.

- Tu penses pouvoir prendre la boîte ?

En réalité, cette idée ne m'enchantait guère. Je n'aimais pas lui donner une quelconque responsabilité dans notre duo, surtout quand il s'agissait d'un élément aussi important pour notre survie, de ce que les Juges en avaient laissé entendre. Toutefois, je savais également que ce ne serait sans doute pas lui qui réagirait pour nous protéger si les ombres qui rôdaient nous attaquaient... Je ne pouvais plus que compter sur moi-même et un poids supplémentaire ne ferait que me laisser moins de chance : déjà que je n'étais pas certaine de parvenir à viser correctement...

Il s'y attela finalement et nous progressâmes une bonne partie de la nuit dans les dunes ensablées. Quand le matin se leva, nous constatâmes que la fatigue et l'obscurité avait quelque peu faussée ma représentation du terrain et, après une excuse énervée de ma part, nous décidâmes de nous arrêter quelques heures avant de continuer notre périple. Adam dormit le premier durant moins d'une heure. Quant à moi, je pris le tour de garde bien que je piquai du nez durant une bonne demi-heure et m'en voulus dès qu'un sursaut me réveilla.

Nous nous remîmes en chemin vers la Corne d'Abondance que nous atteignîmes alors que le soleil s'élevait à son zénith... Une nouvelle fois, j'allai devoir affronter la Corne. Y avait-il un seul autre tribut du Dix qui ait autant fréquenté la Corne durant ces Jeux que moi ? Cette pensée m'arracha un sourire d'épuisement, avant que je ne demande à Adam :

- Prêt ?

Un dernier regard, la voie était libre.

- On ne traîne pas, suis-moi !

Mon murmure s'était éteint alors qu'au même moment, je m'étais élancée dans la zone plane de la Corne d'Abondance.



« Chloé est dans la zone des Dunes (section ouest) et passe dans la zone Corne d'Abondance »
« Chloé a bu à la gourde d'Adam »
« Chloé a dormi 0h30 »



_________________
Last battle...
Another night, another hour ... (⚡) Another death.


Ma couleur de rp : navajowhite

Ma présentation | Mes liens & Mes rps
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
« »
★ Âge : Immortel
★ Occupation : Torturer les joueurs ^^
☆ Humeur : Sadique
☆District : Tous

○ Points : 4357
○ Barre de vie :
200 / 200200 / 200



MessageSujet: Re: Jour 3 - Dunes (ouest)   Mer 29 Juil - 1:18





Evénement
Expiation - 175ème éditiions des Hunger Games








Se séparer ou rester unis ?
Que le sort vous soit favorable...
__________________________



La nuit a passé et aucun tribut n’a pour l’instant trouvé la mort … Tous les tributs étaient bien trop occupés à retrouver leur nouveau partenaire et à s’accorder sur ce qui allait suivre, élaborer une nouvelle stratégie … Et se demander à quoi servait cette nouvelle boîte étrange, ce … « Cadeau » des juges dont leur vie dépendait apparemment. Seulement la matinée est passée, certains tributs se sont questionnés, d’autres ont simplement pris la boite et ont bougé sans se poser de questions. Les Juges étaient … Déçus. Déçus, mais pourtant pas vraiment surpris car aucun esprit brillant ne semblait sortir du lot cette année, et le fait que ces simples d’esprits n’ait même pas approché la solution leur prouvait bien que les jeunes des districts y étaient bien pour une raison ; ces petits n’avaient pas inventé l’eau chaude.

Un peu avant midi, ils décidèrent de leur laisser une dernière chance de trouver à quoi servait la boite … Mais ils allaient les aider un peu. Peu à peu, la boite de chaque tribut fut modifiée ; lestée plus exactement. Elle commença à s’alourdir, empêchant les tributs de la porter ou même d’avancer. Un bip strident se fit entendre, provenant de l’intérieur de la boite ; un bip si strident que les tributs durent se boucher les oreilles. Puis une voix robotique s’éleva. Là encore, la voix semblait sortir de la boite … « Opération en cours … Opération en cours … Ciseaux libérés. Briserez-vous le lien ? Vous avez une heure. » Puis plus rien. Mais tous pouvaient à présent comprendre l’utilité de la boite … Elle allait permettre de « divorcer » ; de briser le nouveau lien créé si récemment. Seulement, le message restait assez flou … A quoi servaient les ciseaux ? Les tributs avaient une heure pour le découvrir …


HORS RP
Explications
__________________________




Vous l’aurez compris, l’heure de dévoiler le rôle de la fameuse boite approche … Alors, qu’est-ce qui change ? La boite devient lourde et donc intransportable (bah oui, vous allez devoir décider si vous voulez ou pas briser le nouveau lien, on ne va quand même pas vous laisser aller retrouver vos co-tributs pour vous mettre d’accord !!). Autre changement, vous pouvez désormais accéder aux ciseaux. Seulement voilà, comment briser le lien ? C’est à vous de le découvrir …

Nous vous laissons 3 jours IRL (c’est-à-dire une heure en rp) pour découvrir vous-même comment faire. Avant de jouer votre proposition, devrez l’envoyer à Sélène ou à moi-même (Channelle) pour qu’on vous dise si oui ou non vous avez la bonne solution. Vous avez 2 chances par équipe (les nouvelles équipes) soit une chance par personnage. Si vous êtes dans une équipe avec deux personnages joués, vous avez chacun une chance, si vous êtes dans une équipe avec un PNJ (ou une admin), vous avez donc les 2 chances pour vous. Si vous avez la bonne réponse parmi vos deux propositions, vous pourrez la jouer et aurez un avantage de rapidité par rapport aux autres. Si vos deux propositions sont fausses, ça sera à vous de choisir laquelle vous voulez jouer en rp.

Pour le timing, on est bien consciente que tout le monde (peut-être même bien nous xD) ne pourra pas avoir posté les rps d’ici 3 jours, MAIS dans 3 jours, on donnera la bonne réponse. Ce qu’on attend donc de vous c’est que d’ici vendredi soir, vous nous ayez envoyé vos 2 propositions par mp, sans quoi on considérera que vous n’avez pas répondu.

Autre détail : à ce moment du jeu, les seules personnes encore aveuglées sont Mikel et Clarke.

A ce moment du jeu, voici l’état de vos pvs. Ont été retiré : les points de pénalité pour non postage, les points de pénalité pour n’avoir pas bu-mangé-dormi. Pensez également à jouer la fatigue, faim et soif en rp. Si vous n'avez pas bu depuis 2 jours, vous pouvez par exemple être sujet aux hallucinations ...



A bientôt pour la suite des événements !
Puisse le sort vous être favorable.

Votre staff chéri Bisous


· Nate :200
· Pearl : 181
· Joss : 196
· Kol : 175
· Nikolay 161
· Thalia 166
· Amy : 194
· Adam : 189
· Aedan : 196
· Vahine : 196
· Mikel : 181
· Cassie : 196
· Clarke : 107
· Maxim : 161
· Nolan : 121
· Silver : 152
· Jason : 186
· Chloé : 184

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
« »
★ Âge : 00ans.
○ Points : 4104
○ Barre de vie :
200 / 200200 / 200



MessageSujet: Re: Jour 3 - Dunes (ouest)   Jeu 13 Aoû - 12:13

D5 - Adam






« C'est trop dangereux de rester... Si quelqu'un passe dans le coin, on sera vite débusqué et une fois qu'il fera jour, la Corne sera plus risquée à traverser... Si on veut aller aux marécages, c'est maintenant ou jamais. »

Je haussai les épaules en réponse. Elle avait raison et je n’avais moi-même qu’une seule envie, partir, mais je ne pouvais m’empêcher de me rendre compte combien Chloé semblait fatiguée, nerveuse, le tout surmonté de blessures qui ne semblaient pas des plus agréables. Pourtant, à sa réponse, je me doutais qu’elle n’avouerait pas tout cela.
Sa main fut des plus hésitantes quand elle se saisit de la gourde et je l’observai hésitant à boire, à la vider. Et je la remerciai silencieusement de sa retenue, ne m’imaginant pas refuser à un assoiffé la joie de pouvoir boire. Quand je repris la gourde de sa main, je ne la regardai pas pour éviter de me précipiter à mon tour dessus et ainsi réduire les efforts de Chloé à néant : à la place, je rangeai le précieux contenant dans le sac et écoutai les mots de ma coéquipière.

« Merci beaucoup. Ca fait un bien fou..., je lui répondis d’un sourire entendu tandis qu’elle continuait. On en aura certainement à nouveau besoin demain, une fois qu'on sera arrivés à bon port ! »

L’eau fut un certain regain de motivation et d’énergie pour Chloé et je tentais de me laisser transporter par cette énergie positive. Pourtant… pourtant quelque chose sonnait faux chez moi, et le sourire qui s’afficha sur mon visage sembla forcé – et peut-être l’était-il, sans que je ne m’en rende moi-même compte.

« Tu penses pouvoir prendre la boîte ? »

Je regardai le fameux objet et acquiesçai doucement.

« Je pense. Je peux au moins essayer. »

Puis, m’attelant à la tâche sous l’œil suspicieux de Chloé, je saisis de mes deux mains la boîte et la soulevai, constatant avec étonnement qu’elle était plus légère qu’elle n’y paraissait, mais qu’elle était également plus encombrante.

« C’est bon, elle n’est pas lourde ! »

Sur un signe de Chloé, nous nous mîmes alors en route.
Nous passâmes le reste de la nuit à marcher. J’avais tenté de faire de mon mieux : sans être lourde, la boîte prenait une telle place que je sentais les articulations de mes doigts me causer une douleur toujours plus grande. Et plusieurs fois, je dus m’arrêter pour calmer ce mal et jouer de mes phalanges, ce qui agaçait Chloé. Entre mes articulations et les crampes dans mes bras, bien que je reste silencieux, elle avait toutes les raisons de se retourner et me jeter des regards noirs, en face desquels je baissais les yeux pour continuer notre route.
Aux premières lueurs de l’aube, la jeune femme énervée décréta que nous devions nous reposer là – et ne demanda mon avis que pour la forme – et me laissa prendre le premier tour de repos. Je mis un certain temps à m’endormir et, pour le peu de sommeil que je gagnai, je ne savais pas si j’avais bien fait. Chloé me confirma que je ne m’étais couché qu’une heure auparavant avant de s’allonger à son tour. Je n’étais pas grognon mais j’allais le devenir. Et le moindre bruit me faisait sursauter, et le sommeil agité de ma coéquipière me faisait sursauter, et mes pensées obscures me faisaient sursauter.
Quand Chloé se réveilla, elle partit en direction de la Corne, et je la suivis en silence… Seulement, la vue de la pyramide sous le zénith me hérissa les poils et je me tendis, la boîte entre les mains. Mes doigts se teintèrent de blanc et me visage pâlit.
Je ne supportais plus les souvenirs que me confiait ce monument, comme un murmure détestable dans les profondeurs de mon être.
Elina.

« Prêt ? »

Non. J’acquiesçai lentement.

« On ne traîne pas, suis-moi ! »

Je secouai la tête et m’élançai à sa suite, pénétrant, tremblant, dans la Corne d’Abondance.


« Adam - District 5 est dans la zone Dunes et temple en ruines - Dunes (Ouest) et passe dans la zone Corne d'abondance. »
« Adam - District 5 a dormi 45 minutes. »

Spoiler:
 



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
« »
★ Âge : Immortel
★ Occupation : Torturer les joueurs ^^
☆ Humeur : Sadique
☆District : Tous

○ Points : 4357
○ Barre de vie :
200 / 200200 / 200



MessageSujet: Re: Jour 3 - Dunes (ouest)   Ven 28 Aoû - 23:19





Evénement
Expiation - 175ème éditiions des Hunger Games








Se séparer ou rester unis ?
Que le sort vous soit favorable...
__________________________



Le soleil brillait à son zénith lorsque les Juges avaient décidé de laisser une dernière chance à ces tributs qui offraient bien trop peu de spectacle pour une année d’Expiation. Au Capitole, les rumeurs courraient à voix basse, les Jeux s’essoufflaient avant même d’avoir commencé, les Juges n’étaient pas à la hauteur… Et des Juges « pas à la hauteur » pour une édition si importante, cela signifiait des Juges « disparus dans d’obscures circonstances ». Il était hors de question pour eux de finir comme certains de leurs aïeux, de manquer à leur devoir. C’est pourquoi ils avaient donné une dernière chance à ces jeunes simples d’esprit.

La boîte avait fait résonner son message, chaque nouvelle équipe connaissait désormais la dure vérité : cette boîte allait leur permettre de se séparer, ou non, de leur co-tribut de fortune, ceux que les Juges leur avaient assigné sans vergogne. Mais au-delà du choc de la nouvelle, tous allaient devoir prendre une décision cruciale pour la suite de leur aventure dans l’arène : décideraient-ils de rester indéfiniment liés à leur nouveau co-tribut ou tenteraient-ils par tous les moyens de se séparer de lui ? Ils n’avaient qu’une heure et pourtant chaque seconde qui passait les rapprochait de cette fin inéluctable : il fallait trouver la solution avant que le temps imparti ne s’égrène telle la poussière, il fallait empêcher son co-tribut de trouver la réponse si on désirait rester sous sa protection…

Tous allaient tenter quelque chose, mais qu’adviendrait-il après une heure si personne n’avait trouvé la solution ultime ?


HORS RP
Explications
__________________________




Comme vous avez pu vous en rendre compte en rp, la solution de la boîte mystérieuse des Juges approche… Seulement, avant de découvrir le fin mot de cette histoire, il vous reste à tenter en rp les propositions que vous nous avez faites par mp suite au précédent event de l’arène.

Rappel :

  • La boîte est toujours lourde, intransportable, depuis que la voix a fait savoir qu’elle servait à briser le lien qui unit deux tributs.
  • Vous pouvez accéder aux ciseaux qui se sont désoudés. Les plateaux sont accessibles pour y déposer ce que vous désirez.
  • Tous les tributs joués (hors admin) devaient envoyer un mp avec leurs deux propositions pour faire fonctionner la boîte et briser le lien.


Résultat des tentatives des tributs nous ayant envoyé des propositions :

  • Jason – proposition n°1 : Sa première proposition consistait à prendre les ciseaux et retirer la puce qui a été injectée aux deux tributs d’une équipe pour les déposer ensuite sur la balance.
  • Jason – proposition n°2 : Il faudrait prendre les ciseaux, se tailler et déposer une goutte de sang sur un plateau. L'autre tribut ferait pareil et déposerait son sang sur l'autre plateau afin de l’équilibrer.
  • Amy – proposition n°1 : Tenter de tuer les poux sous la peau avec les ciseaux pour faire disparaître le numéro.
  • Amy – proposition n°2 : Sa seconde proposition était d'enlever le poux de la main avec les ciseaux (et puisqu'ils sont bien accrochés dans la chair, cela blessera les tributs), faisant ainsi disparaître le numéro, et déposer les deux poux sur la balance. Cela ouvrirait le tiroir et casserait le lien.


Ces quatre réponses sont les seules que nous ayons reçues.

Désormais, avant de vous révéler la véritable solution, tous les duos vont devoir jouer une solution que leur personnage aurait tenté pendant cette heure, même les duos n’ayant pas proposé de solution !
Cependant……les tributs joués n’ayant pas proposé de solution vont être accaparés d’un malus en raison de leur absence de proposition car il ne serait pas correct de laisser les deux tributs ayant tenté de résoudre l’énigme se blesser avec leurs idées alors que les autres pourraient jouer une situation moins risquée.

C’est pourquoi :

  • Les duos de Jason (Jason/Vahine) et d’Amy (Amy/Nathanaël) : Vous allez pouvoir choisir de jouer une situation de votre choix, hors des propositions que vous nous avez soumises et donc éviter de blesser votre personnage ![/b] Ceci est votre bonus pour avoir tenté de trouver la solution du mystère de la boîte.
  • Les duos Nikolay (D4)/Pearl (D1), Nolan (D9)/Thalia (D4) et Cassandra (D7)/Aedan (D6) : Vous allez devoir jouer une des quatre solutions proposées par Amy et Jason. Celles-ci vont obligatoirement blesser un de vos personnages, ceci est votre malus pour ne pas avoir proposé de solution.
  • Pour les duos comprenant deux PNJ ou PNJ/admin : Vous allez pouvoir jouer une situations de votre choix, soit parmi celles proposées par Jason et Amy, soit issue de votre imagination et non blessante.
  • Cas particulier : Si vous souhaitez rester lié à votre nouveau tribut. Dans ce cas précis, vous n'avez pas besoin de chercher la solution et donc de jouer cette situation. Toutefois, si vous faisiez partie des personnes qui devaient jouer une situation blessante, alors nous vous demandons d'en inventer une AVANT de commencer une traque ou une autre action. Cette situation devra être jouée dans 1 rp pour chaque personnage de l'équipe avant qu'une autre action ne commence.



Nous vous laissons vendredi 4 septembre, 21h, (c’est-à-dire entre midi et 13h du jour 3, en rp dans l’arène) pour jouer la situation suivant les instructions notées ci-dessus.
Ce timing est très important à respecter afin que nous puissions continuer l'évolution de l'arène dès la soirée cb de rentrée !


Rectification :
Afin de ne pas vous bloquer, vous pourrez nous envoyer un mp (à Sélène, en raison de la semi-absente de Channelle) dès que la situation que vous devez jouer est réalisée. Nous vous transmettrons alors la solution de la balance que vous pourrez décider de jouer ou non en rp. ;)


Autre détail : à ce moment du jeu, les seules personnes encore aveuglées sont Mikel et Clarke.


A bientôt pour la suite des événements !
Puisse le sort vous être favorable.

Votre staff chéri Bisous
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
« »
★ Âge : Immortel
★ Occupation : Torturer les joueurs ^^
☆ Humeur : Sadique
☆District : Tous

○ Points : 4357
○ Barre de vie :
200 / 200200 / 200



MessageSujet: Re: Jour 3 - Dunes (ouest)   Ven 18 Sep - 1:09





Troisième jour
Expiation - 175ème éditiions des Hunger Games








Coups de canon...
Que le sort vous soit favorable...
__________________________



Chloé venait de porter le coup de grâce à Adam du district 5. Quelques secondes plus tard, un coup de canon retentit… Il était alors 13h30, l'après-midi dans l'arène. Le temps sembla se suspendre quelques secondes…

Tous les tributs dans l'arène connaissaient le lien qui pouvait encore les unir à leur tout nouveau partenaire, tout comme ils savaient que certains avaient déjà pu se séparer... Ils se redressèrent donc, dans l'attente de savoir s'il s'agissait d'une équipe ou d'un tribut libéré du lien qui avait trouvé la mort... Un seul coup, ou deux ?

Seulement, rien ne se produisit. Un seul coup de canon avait retenti. Chloé n'était plus liée à Adam en ayant résolu le mystère de la boîte des Juges...

L'Expiation pouvait continuer, sans que personne ne sache, jusqu'au soir, qui était le malheureux pour lequel le glas venait de résonner dans l'arène.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
« »
★ Âge : Immortel
★ Occupation : Torturer les joueurs ^^
☆ Humeur : Sadique
☆District : Tous

○ Points : 4357
○ Barre de vie :
200 / 200200 / 200



MessageSujet: Re: Jour 3 - Dunes (ouest)   Ven 4 Déc - 0:27





Evénement
Expiation - 175ème éditiions des Hunger Games








Le sang des tributs morts…
Que le sort vous soit favorable...
__________________________



Voilà maintenant trois heures que les tributs ont reçu l’instruction de se séparer. Certains ont décidé de rester liés à leurs risques et périls, d’autres ont décidé de faire le sacrifice de leur chair … Ou de celle de leur co-tribut de façon plus ou moins consentante. Le sang a enfin coulé à flot … Quoique …

Si le coup de canon a déjà pu résonner plusieurs fois et que les tributs survivants sont pour la plupart amputés, les juges n’ont pas jugé avoir vu assez de sang ; c’est quand même une année d’Expiation ! Mais ils vont remédier à cela très bientôt …

Ceux qui sont à la corne peuvent voir que quelque chose se trame, pour les autres … Ils peuvent entendre eux-aussi que les problèmes arrivent … La corne se met à trembler, les murs de la pyramide semblent quelque peu s’écarter et on entend un bruit rauque semblant provenir des abîmes … Quand soudain, la pyramide semble entrer en éruption. Un liquide rougeâtre semblable à du sang sort du sommet et dévale les pentes de la pyramide. Rapidement, il recouvre tout le sable de la corne et en quelques minutes, toute l’arène est ensevelie sous un épais liquide rouge visqueux. Mais quel est ce nouveau tour ? Et ce liquide est-il dangereux ? Allons, vous connaissez déjà la réponse …

HORS RP
Explications
__________________________




Voilà le petit piège qui nous a été concocté par nos juges (entendez par là : les contacter pour les plaintes et les réclamations xD)
Le sol de toute l'arène est couvert par le sang. Evidemment, ce sang est acide, et ceux qui le touchent perdent des pvs. Mais s'il a recouvert le sol partout dans l’arène, comment échapper à ce funeste destin me direz-vous ?  La seule façon de s'en sortir est l'escalade :

Escalader : la compétence "escalade" vous permet d'escalader un mur, un rocher ou un arbre. Une fois en haut, pour pouvoir "tenir", vous avez deux possibilités : une corde pour vous attacher ou des compétences en force. Une corde vous permet d’attacher une personne à un arbre pendant 1h ; après ce laps de temps la corde casse.
Vous avez 1 en force : vous pouvez vous accrocher pendant 10 minutes.
Vous avez 2 en force : vous pouvez vous accrocher pendant 20 minutes.
Vous avez 3 en force : vous pouvez vous accrocher pendant 40 minutes.
Vous avez 4 en force : vous pouvez vous accrocher pendant 60 minutes.
Vous avez 5 en force : vous pouvez vous accrocher pendant 1h20.
Vous avez 6 en force : vous pouvez vous accrocher pendant 2h.
Vous avez 7 en force : vous pouvez vous accrocher pendant 2h40.
Vous avez 8 en force : vous pouvez vous accrocher pendant 3h20.



Vous pouvez éventuellement aider votre partenaire, et ceci de deux façons :

  • Si votre partenaire n'a pas la compétence "escalade", il va peut-être être nécessaire de l'aider à grimper. Toutefois, cela va nous demander de fournir une grande force et vous épuisera. La durée du maintien accroché du tribut aidant devra être divisée par trois ! Celle de l'aidé devra alors être divisée par 1,5.
  • Si votre partenaire va bientôt céder (uniquement s'il lui reste entre 10 et 20 minutes pendant lesquelles il peut tenir), vous pouvez éventuellement aider quelqu’un qui n’arrive pas à tenir en le portant/maintenant. Dans ce cas, vous devez diviser par deux le temps pendant lequel vous tenez.


Si vous tombez car vous n’avez plus assez de force, il vous faut 15 minutes pour récupérer vos forces et pouvoir vous accrocher à nouveau.(porteur comme porté)

L’arène sera recouverte pendant 1h30 à la suite de quoi le sang se retirera dans la corne comme il est venu.

Sachez que dans le sang, vous perdrez 1 pv par min. Gérez bien votre temps et surtout, accrochez-vous !

Pour ceux qui étaient en "combat":
 



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
« »
★ Âge : Immortel
★ Occupation : Torturer les joueurs ^^
☆ Humeur : Sadique
☆District : Tous

○ Points : 4357
○ Barre de vie :
200 / 200200 / 200



MessageSujet: Re: Jour 3 - Dunes (ouest)   Sam 20 Fév - 1:38





Troisième jour
Expiation - 175ème éditiions des Hunger Games








Coups de canon...
Que le sort vous soit favorable...
__________________________



Joss venait de porter le coup de grâce à Maxim du district 8. Quelques secondes plus tard, un coup de canon retentit… Il était alors 16h30, l'après-midi dans l'arène. Le temps sembla se suspendre quelques secondes…

Tous les tributs dans l'arène connaissaient le lien qui pouvait encore les unir à leur tout nouveau partenaire, tout comme ils savaient que certains avaient déjà pu se séparer... Ils se redressèrent donc, dans l'attente de savoir s'il s'agissait d'une équipe ou d'un tribut libéré du lien qui avait trouvé la mort... Un seul coup, ou deux ?

Seulement, rien ne se produisit. Un seul coup de canon avait retenti. Joss n'était plus liée à Maxim en ayant résolu le mystère de la boîte des Juges...

Quant aux autres tributs, ils ne sauraient peut-être jamais si Maxim n'était qu'une victime de plus à tomber sous les coups d'un tribut ou s'il avait succombé au piège cruel de la marée sanglante des Juges...

L'Expiation pouvait continuer, sans que personne ne sache, jusqu'au soir, qui était le malheureux pour lequel le glas venait de résonner dans l'arène.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
« »
★ Âge : Immortel
★ Occupation : Torturer les joueurs ^^
☆ Humeur : Sadique
☆District : Tous

○ Points : 4357
○ Barre de vie :
200 / 200200 / 200



MessageSujet: Re: Jour 3 - Dunes (ouest)   Dim 21 Fév - 1:45





Troisième jour
Expiation - 175ème éditiions des Hunger Games








Coups de canon...
Que le sort vous soit favorable...
__________________________



Le piège des Juges venait de porter le coup de grâce à Clarke du district 8. Quelques secondes plus tard, un coup de canon retentit… Il était alors 17h10, l'après-midi dans l'arène. Le temps sembla se suspendre quelques secondes…

Tous les tributs dans l'arène connaissaient le lien qui pouvait encore les unir à leur tout nouveau partenaire, tout comme ils savaient que certains avaient déjà pu se séparer... Ils se redressèrent donc, dans l'attente de savoir s'il s'agissait d'une équipe ou d'un tribut libéré du lien qui avait trouvé la mort... Un seul coup, ou deux ?

Seulement, rien ne se produisit. Un seul coup de canon avait retenti. Mikel n'était plus lié à Clarke en ayant résolu le mystère de la boîte des Juges...

Quant aux autres tributs, ils ne sauraient peut-être jamais si Clarke n'était qu'une victime de plus à tomber sous les coups d'un tribut ou s'il avait succombé au piège cruel de la marée sanglante des Juges...

L'Expiation pouvait continuer, sans que personne ne sache, jusqu'au soir, qui était le malheureux pour lequel le glas venait de résonner dans l'arène.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
« »
★ Âge : Immortel
★ Occupation : Torturer les joueurs ^^
☆ Humeur : Sadique
☆District : Tous

○ Points : 4357
○ Barre de vie :
200 / 200200 / 200



MessageSujet: Re: Jour 3 - Dunes (ouest)   Mar 23 Fév - 1:07





Troisième jour
Expiation - 175ème éditiions des Hunger Games








Coups de canon...
Que le sort vous soit favorable...
__________________________



Le piège des Juges venait de porter le coup de grâce à Silver du district 9. Quelques secondes plus tard, un coup de canon retentit… Il était alors 17h17, l'après-midi dans l'arène. Le temps sembla se suspendre quelques secondes…

Tous les tributs dans l'arène connaissaient le lien qui pouvait encore les unir à leur tout nouveau partenaire, tout comme ils savaient que certains avaient déjà pu se séparer... Ils se redressèrent donc, dans l'attente de savoir s'il s'agissait d'une équipe ou d'un tribut libéré du lien qui avait trouvé la mort... Un seul coup, ou deux ?

Seulement, rien ne se produisit. Un seul coup de canon avait retenti. Kol n'était plus lié à Silver en ayant résolu le mystère de la boîte des Juges...

Quant aux autres tributs, ils ne sauraient peut-être jamais si Silver n'était qu'une victime de plus à tomber sous les coups d'un tribut ou s'il avait succombé au piège cruel de la marée sanglante des Juges...

L'Expiation pouvait continuer, sans que personne ne sache, jusqu'au soir, qui était le malheureux pour lequel le glas venait de résonner dans l'arène.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
« »
★ Âge : Immortel
★ Occupation : Torturer les joueurs ^^
☆ Humeur : Sadique
☆District : Tous

○ Points : 4357
○ Barre de vie :
200 / 200200 / 200



MessageSujet: Re: Jour 3 - Dunes (ouest)   Mar 23 Fév - 1:30





Fin du Jour 3
Expiation - 175ème éditiions des Hunger Games








Une éclipse soudaine...
Que le sort vous soit favorable...
__________________________



Il est à peine 18h dans l’arène lorsque l’horizon si lumineux commence à s’assombrir. Même si aucun d’eux n’est équipé d’une horloge, les tributs ont conscience qu’il est bien trop tôt pour que le soleil de plomb qui règne en maître incontesté sur l’arène ne tire déjà sa révérence… Pourtant, d’un simple regard, tous peuvent prendre conscience qu’un nouvel événement est sur le point de se produire. Le regard levé vers les cieux si éblouissants d’accoutumée, ils ne peuvent que constater avec angoisse que le soleil joue à un curieux jeu avec la lune… Après les teintes orangées du début, il se laisse gagner par les ténèbres de l’astre nocturne avant de disparaître sous sa coupole.

Un seul espoir anime le cœur de tous les tributs, que le soleil qu’ils haïssaient tant reviennent à son zénith. Désormais, dans le ciel, seuls les vestiges de son ancienne puissance rayonne autour de sa jumelle lunaire quand soudain, un immense bruit déchire l’arène. Une plainte inhumaine, hurlant d’une souffrance atroce. Les dernières lueurs du soleil s’étirent dans un flash aveuglant avant de disparaître définitivement, laissant l’arène plongée dans une nuit noire, sans étoile…

La nuit est totalement tombée à présent. Etrangement, les bruits de la faune et de la flore de l’arène se sont totalement tus. Un silence de mort a remplacé le soleil sur son trône… Certains se prendraient presque à regretter les sons qui avant les faisaient sursauter sans raison. D’autres guettaient déjà le prochain piège des Juges…

Cependant, l’hymne du Capitole fut l’unique mélodie qui retentit dans le calme inquiétant de l’arène : faisant peser une atmosphère plus austère encore, plus dangereuse…


A l’annonce des morts, les tributs éprouvent pour la plupart un soulagement immense. Trois personnes de moins à craindre dans cette arène, trois chances de plus de se rapprocher d’une victoire illusoire. Seule une tribute pleure peut-être, le cœur déchiré d’avoir à nouveau perdue un être cher mais, dans les Jeux, mieux vaut n’éprouver d’empathie pour personne si on tient à la vie.

On aurait pu croire que le récent changement dans l’arène aurait calmé les Juges dans leur avidité de sadisme et que le traditionnel choix des mentors n’accompagnerait pas cette annonce des morts de la journée. Cependant, rien n’arrête jamais la machine bien huilée des Hunger Games. La voix de Selena Blewstone, que la plupart des tributs ne pouvaient désormais plus endurer une seconde de plus, retentit dans le silence. L’écho se répercuta au loin et, telle une onde de choc, elle allait annoncer le destin tragique de deux tributs désignés par leur mentor…

- Chers tributs ! A nouveau en cette belle soirée, ma main innocente a procédé à un tirage pour désigner deux nouveaux mentors ayant préféré rester en ma compagnie au Capitole que de vivre de fabuleuses aventures avec vous dans l’arène ! dit-elle en gloussant sur ce dernier mot. Je vous laisse découvrir qui sont nos heureux sélectionnés...

C'est alors qu'une projection revînt illuminer le ciel. Le visage impassible de Sélène Featherstone, la mentor du District Un, fait son apparition dans le ciel. Elle fixe la caméra avec un léger sourire, sans tressaillir avec cette maîtrise impeccable et parfaite qu’on lui connait avant de prononcer quelques mots :
- Parce qu’il faut que le jeu continue, je décide de sceller le destin de Pearl Standford.


Puis bientôt, la jeune femme disparut pour laisser place à un homme plus âgé, dont les rides se froissaient à chaque mot qu’il prononçait et qui semblait lui être presque arraché de force :
- Jason Drake, prononça-t-il solennellement.

Puis les images diffusées en transparence sur le ciel noir disparurent et la voix de Selena se refit entendre un court instant.

- La conséquence ne se fera pas attendre... Que le sort vous soit favorable et à la nuit prochaine pour les plus chanceux ! Une pause se fit, puis elle reprit : Ah oui chers tributs, j’avais presque oublié de vous rappeler que ceux qui avaient momentanément retrouvé la vue afin de pouvoir retrouver leur nouveau co-tribut vont de ce pas la reperdre : soyez donc solidaires de vos nouveaux camarades victimes du choix vos mentors…

Les intonations rieuses de Selena disparurent et l'hymne du Capitole remplit une dernière fois l'arène avant de disparaître et de laisser les tributs face à leur questionnement et leur incertitude sur cette arène de noirceur sur laquelle venait de s’ouvrir le quatrième jour de l’Expiation…

HORS RP
Explications
__________________________



Voici donc la fin de la troisième journée de l'Expiation. Nous espérons que vous en avez tous bien profité !

Ce post clôture donc le Jour 3 de l'arène, de nouveaux sujets vont donc faire leur apparition dans toutes les sections de l'arène afin de vous permettre de continuer à rp : merci de respecter cette organisation pour que nous sachions bien tous ce qu'il s'est produit le Jour 3 par rapport au Jour 4... Cela évitera les problèmes de cohérence.
Bien entendu, vous êtes libres de continuer à rp en Jour 3 si vous voulez finir une scène importante pour votre personnage. Toutefois, plus aucune attaque n'est désormais autorisée pour le Jour 3, ni soin, ni pose de piège. Nous vous demandons également pour des raisons de timing de privilégier vos rps dans le Jour 4 afin que nous puissions avancer dans l'arène !

La nouvelle journée (Jour 4) commencera à l'heure de 18h (dans ce qui aurait dû être la soirée du J3), vos personnages viendront tout juste de s'en sortir suite à la marée sanglante des Juges depuis une petite demie heure.



Eléments à retenir :
  • La règle d’aveuglement des tributs par leur mentor est réactivé pour les deux personnages concernés et encore en vie : Thalia et Nolan sont donc à nouveau aveugles !
  • Deux nouveaux tributs sont aveuglés par leur mentor. Il s'agit de Pearl pour le District Un et de Jason pour le District Dix. Votre vue va donc baisser progressivement en moins d'une minute pour vous laisser finalement aveugles. Attention pour Pearl qui est encore lié, cet aveuglement permet désormais à Nikolay de s'éloigner d'elle sans être lui-même aveuglé. Toutefois, les vies de Nikolay et Pearl sont toujours liées : si l'un meurt, l'autre aussi.


Pour toute question, n'hésitez pas à contacter un membre du staff par mp. Nous vous aiderons du mieux possible !


Et enfin, voici un petit récapitulatif de vos points de vie à l'issue du J3 :
  • Nathanaël : 200
  • Pearl : 156 [aveugle]
  • Joss : 111
  • Kol : 89
  • Nikolay : 120
  • Thalia : 66 [aveugle]
  • Amy : 199
  • Mikel : 91
  • Aedan : 99
  • Vahine : 60
  • Cassandra : 186
  • Nolan : 96 [aveugle]
  • Jason : 23 [aveugle]
  • Chloé : 171



Tributs décédés J3 :
  • Adam - D5
  • Maxim - D8
  • Clarke - D8
  • Silver - D9




Enfin, vous ne pensiez tout de même pas que cette éclipse sera sans conséquence ? Pensiez-vous réellement que les Juges puissent bouleverser ainsi Mère Nature sans avoir une idée derrière la tête en une année d'Expiation ? Le 14 mars, soit 2 heures après la tombée de la nuit in rp, les Juges enclencheront la suite des réjouisances et des ... retrouvailles...Tenez-vous prêts...
(Nous laissons 3 semaines ... Donc essayez de tenir les délais, pour qu'on puisse faire de même !)

En espérant que le sort vous soit favorable,

Votre staff chéri Heart

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé
« »


MessageSujet: Re: Jour 3 - Dunes (ouest)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Jour 3 - Dunes (ouest)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hunger Games RPG ::  :: Dunes et temple en ruine-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forumactif.com