Partagez | 
 

 Jour 3 - Pont suspendu (centre)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
« »
★ Âge : Immortel
★ Occupation : Torturer les joueurs ^^
☆ Humeur : Sadique
☆District : Tous

○ Points : 4357
○ Barre de vie :
200 / 200200 / 200



MessageSujet: Jour 3 - Pont suspendu (centre)   Jeu 4 Juin - 18:57





Jour 3 - Pont suspendu (centre)
Expiation - 175ème éditiions des Hunger Games








Explications
Que le sort vous soit favorable...
__________________________



Ce sujet est la suite directe de ce sujet.

Ce sujet sera ouvert durant toute la journée n°3 de l'arène, comptant pour 2 semaine irl (du 04/06 au 24/06). Il permettra à tous les personnages qui se trouvent dans cette zone de pouvoir rp à la suite de ce message.
Notez que le Jour 3 commence à partir de la diffusion des portraits dans le ciel, il est environ minuit. C'est donc à vous de gérer la progression de la journée à partir de la nuit jusqu'au Jour 4 (qui lui aussi débutera après la diffusion dans le ciel du jour3).

En ce qui concerne les règles de déplacement ainsi que toutes les autres règles de l'arène, vous les retrouverez toutes ici.

Bon jeu à tous !  Chopez le !


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
« »
★ Âge : 00ans.
○ Points : 4084
○ Barre de vie :
200 / 200200 / 200



MessageSujet: Re: Jour 3 - Pont suspendu (centre)   Dim 7 Juin - 13:15









Il n’y avait pas une seule seconde à perdre . Nolan avait une heure pour retrouver sa nouvelle partenaire au lieu de rendez vous et il comptait bien y arriver le plus vite possible ; déjà qu’il deviendrait bientôt aveugle il était inutile que ça n’arrive avant l’heure.
Le pont qui faisait face au jeune homme n’avait pas une fière allure , fait de planches de bois et de cordages il semblait tout sauf stable mais l’heure n’était pa saux hésitations . Nolan s’y aventura donc , s’efforçant de ne pas regarder en contrebas , une chute pouvait être fatale et bien qu’il ne souffrait pas particulièrement du vertige dans ces conditions il éprouvait tout de même une certaine crainte .
Ce pont semblait interminable , il devait s’étendre sur des kilomètres et la brume ambiante de marécage empêchait d’en voir la fin . Nolan avançait donc à grande foulées , jetant régulièrement un coup d’oeil à la boussole pour s’assurer qu’il se dirigeait bien vers le bon endroit . De toute évidence il rencontrerait Thalia en bordure de l’arène vu le chemin indiqué , ils devraient donc faire attention au champ de force.
L’avancée se révélait tout de même moins laborieuse sur les planches de bois que dans le terrain boueux et accidenté par des racines , Nolan progressait plus vite et au bout de longues minutes il vit enfin la fin du pont.
Il ne restait plus que deux cent mètres , il y était presque , le tribut ralentit un peu la cadence pour reprendre son souffle , espérant que Thalia l’attendait déjà de l’autre côté.

Nolan est dans la zone feuillue et marécageuse sur le pont suspendu et s’apprête à rentrer dans la zone est
Spoiler:
 



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
« »
Localisation : Près du pont ...
★ Âge : 20 ans. ♥
☆ Surnom : Jason
★ Occupation : Flâner dans les bois
☆ Humeur : .... ♫
☆District : District Dix

○ Points : 385
○ Barre de vie :
200 / 200200 / 200


May the odds be ever in your favor
Compétences:
Talents:
Inventaire:


MessageSujet: Re: Jour 3 - Pont suspendu (centre)   Lun 8 Juin - 19:25


Changement de partenaire ...
Ft. Vahine



Il suivit la direction que montrait la boussole. Il courrait moyennement vite et arriva peu de temps après au pont. La boussole indiquait qu'il devait le traverser. Il courrait toujours et puis une idée le frappa : les pièges. Si Vahine passait par l'autre côté elle risquait de se faire piéger. Et si elle finissait embrocher avec ses épieux ? Non il ne pouvait pas mourir comme ça, car les règles s'appliquaient aussi sur les nouveaux duos, l'aveuglement et la mort. Il devait la trouver vite pour ne pas finir aveugle. Jason se mit à courir vite très vite, il était épuisé,  avait toujours soif mais le temps devait presser et puis Vahine devait approcher de la zone piégée. Pour se donner de la force Jason pensa à Chloé, à sa douceur naturelle, à son beau visage, au contact de ses lèvres sur les siennes. Ils ne s'étaient pas quitté il y a très longtemps mais elle lui manquait terriblement. Jason avait une légère pointe de côté et son ventre gargouillait, mais il se devait de continuer même si abandonner aurait été plus simple comme lui avait dit Ethan. Il devait se battre, pour montre à son père qu'il n'atait pas si mauvais pour montrer à Ethan qu'il n'était pas faible, pour leur montrer à tous que ce n'était pas une proie facile, mais surtout pour Chloé. Et il s'obligerait à tout faire pour rester en vie, tuer s'il fallait. La traversée du pont lui parut interminable, et il n'en voyait pas le bout. Jason respirait très fort, mais heureusement il ne faisait pas encore chaud. Arrivé à la fin il s'arrêta, et observa la boussole. Elle ne bougeait plus. Il était arrivé et apercevait une silhouette qui se rapprochait rapidement. Une tignasse rousse, oui cela devait être elle ! Elle se rapprochait des pièges, lorsqu'elle fut assez près il lui fit de grands signes, faisant une croix avec ses bras pour qu'elle s'arrête.

-ATTENTION ! C'est piégé!!


"Jason est dans la zone Marécage feuillu (pont) "





© Belzébuth

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
« »
★ Âge : 00ans.
○ Points : 4084
○ Barre de vie :
200 / 200200 / 200



MessageSujet: Re: Jour 3 - Pont suspendu (centre)   Mer 10 Juin - 20:05

D6 -  Vahine







Vahine quitta la corne pour s’aventurer dans la zone feuillue. Elle était contente d’avoir été envoyée là : il y avait des plantes. Elle pourrait sans doute dénicher des choses intéressantes. Toutefois, elle se sentait perdue. Elle ne connaissait pas son futur partenaire, elle ne savait pas comment il allait réagir, et elle non plus. Il fallait se l’avouer, elle avait toujours compté sur Mikel. Il lui dictait quoi faire, elle obéissait. Il s’occupait d’elle la nuit quand le manque de Morphling était le plus dur … Rien que d’y penser, elle sentait déjà sa main trembler … Elle s’engageait doucement dans la brousse en soulevant les branches devant elle, afin de ne pas avoir la mauvaise surprise de tomber sur un animal vénéneux. Elle regarda sa boussole … Elle lui indiquait de passer sur un pont qui se trouvait devant elle. Non …. C’était terrifiant. Elle ne savait pas ce qu’il y avait dessus, ou au bout … Et pourrait-elle faire marche arrière ? Les juges avaient-ils vraiment voulu leur faire rencontrer un nouveau partenaire, ou était-ce une autre de leur ruse pour les faire tous tomber dans des pièges ? Elle n’était plus sûre de rien …

Elle s’avança peu à peu vers le pont et commença à distinguer un corps qui avançait. Elle stoppa net sa progression et ne monta pas sur le pont, trop effrayée. Etait-ce Jason ? Elle le vit s’agiter …

«  ATTENTION ! C'est piégé!! »

Elle se crispa complétement. Comment le savait-il, avait-il fait un piège lui-même ? Elle ne pouvait pas avancer, et décida donc d’attendre qu’il ne le fasse.

« Où ça ? »

Cela semblait en effet être une information Capitale. Pourrait-il le contourner ? Elle le fixa, cherchant à descerner quoique ce soit sur son visage de rassurant … Mais il était trop loin.

« Est-ce qu’il faut qu'on le contourne et qu’on se retrouve dans une autre zone ou est-ce que tu peux l’éviter si tu sais où est le piège ? »


« Vahine est dans la zone marécageuse, section "pont suspendu" »




Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
« »
Localisation : Près du pont ...
★ Âge : 20 ans. ♥
☆ Surnom : Jason
★ Occupation : Flâner dans les bois
☆ Humeur : .... ♫
☆District : District Dix

○ Points : 385
○ Barre de vie :
200 / 200200 / 200


May the odds be ever in your favor
Compétences:
Talents:
Inventaire:


MessageSujet: Re: Jour 3 - Pont suspendu (centre)   Sam 13 Juin - 11:30


 Vahine ...
Ft. Vahine



Vahine s'arrêta et se fut un soulagement pour Jason. Elle devait rester où elle était, Jason ne tenait pas à ce qu'elle meure d'un de ses épieux, faire un piège qui causerait votre mort aurait été le comble. Non il n'allait pas mourir comme ça et la fille non plus.

« Où ça ?

Jason avança encore, il était à la limite de descendre du pont.

- Quelques mètres devant toi !

Jason avait du l'effrayer, mais au moins elle restait immobile, un pas et tout pouvait basculer. Ils avaient été prévoyants lorsqu'ils avaient posé ces pièges, être tranquille pour une nuit, mais Jason n'aurait pensé qu'ils pourraient se retourner contre leur créateur.  Comment aurait pu penser que Chloé et lui allaient être séparés ? Il ne le pouvait pas. Chloé, son cœur se serra. Avait elle retrouvé Adam ? Des carrières pouvaient être en train de les traquer ou un piège pouvait leur tomber dessus à tout moment, tout cela angoissait Jason. Mais le point positif était qu'il n'avait pas entendu de coup de canon : elle était vivante.

- Est-ce qu’il faut qu'on le contourne et qu’on se retrouve dans une autre zone ou est-ce que tu peux l’éviter si tu sais où est le piège ?

Jason savait où était la trappe, ce qu'elle renfermait et les risques si la rouquine bougeait et posait le pied au mauvais endroit. Il savait aussi où était le collet de Chloé, il devait descendre pour rejoindre Vahine.

-Ne bouge pas, je te rejoins.

Jason descendit du pont et scrutait le sol, il repéra le collet de Chloé et l'évita. Il marchait doucement et regardait où il posait les pieds. La trappe, il devait la localiser, il était à une dizaine de mètres de Vahine, le piège était entre eux deux. Jason repéra un défaut dans le sol, un petit endroit qui n'était pas bien camouflé : son œuvre.

-La voilà... murmura-t-il

Il savait la grandeur du trou et le contourna de loin. Quand il rejoignit Vahine il était soulagé. Il était à deux trois mètres, ils ne risquaient pas d'être aveuglés, ils avaient réussi. En était-il de même pour  Chloé ?

-Bon moi c'est Jason, district 10 et toi Vahine non ?

Il contempla son allure, il devait faire peur, il n'était pas très présentable, plein de boue, certes sèche, les cheveux en bataille. Il ne devait pas être beau à regarder, Equinoxe devait s'arracher les cheveux, mais qu'elle se rassure, la « magnifique veste » n'avait rien, c'était d'ailleurs la seule chose intacte chez Jason.


"Jason est dans la zone Marécage feuillu (pont) "





© Belzébuth

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
« »
★ Âge : 00ans.
○ Points : 4084
○ Barre de vie :
200 / 200200 / 200



MessageSujet: Re: Jour 3 - Pont suspendu (centre)   Lun 15 Juin - 22:04

D6 -  Vahine







« Quelques mètres devant toi ! »

Vahine s’arrêta net. Elle ljui demanda s’il fallait contourner le piège mais visiblement, il l’avait conçu.


« Ne bouge pas, je te rejoins. »

Elle ne savait pas si ça devait la rassurer ou pas. Ok, elle était tombé avec quelqu’un qui savait visiblement chasser et qui avait de la suite dans les idées. Mais ça faisait aussi de lui quelqu’un de dangereux …

« La voilà... »

Bon, au moins ils ne seraient pas aveuglés, c’était déjà un point positif.

« Bon moi c'est Jason, district 10 et toi Vahine non ? »

Vahine acquiesca.

« Oui c’est bien moi … »

Que dire ? Elle voulait partir du bon pied mais elle ne savait pas vraiment par où commencer.

« Je … Je ne suis pas une bonne combattante, je ne sais pas chasser … Mais visiblement toi si … »

Elle ne voulait pas apporter que du négatif, elle voulait montrer qu’elle pouvait être utile et qu’elle ne serait pas un poids … Soudain son visage s’illumina.


« Mais je suis une assez bonne guérisseuse et j’ai une fiole d’alcool dans mon sac ! »

Soudain, en disant cela, elle s’apperçu que lui aussi avait un sac. Pourtant il n’était pas un carrière … Ses yeux s’agrandirent.

« C’est toi qui a mis le feu à la corne ?! »

Elle était surprise, et ça se voyait. Mais rapidement, elle fit le calcul dans sa tête et se rendit compte que ça allait poser un soucis …

« Quoiqu’il en soit toi et moi ne sommes pas des carrières, et on a tous les deux un sac. Si on croise des carrières, ils vont vite faire le rapprochement et pourraient vouloir nous le faire payer … Le mieux serait de chercher à les éviter. »

Vahine se souvenait de ce que Mikel lui avait dit … Il vallait mieux faire profil bas.

« Vahine est dans la zone marécageuse, section "pont suspendu" »




Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
« »
★ Âge : Immortel
★ Occupation : Torturer les joueurs ^^
☆ Humeur : Sadique
☆District : Tous

○ Points : 4357
○ Barre de vie :
200 / 200200 / 200



MessageSujet: Re: Jour 3 - Pont suspendu (centre)   Mer 17 Juin - 1:27





Evénement
Expiation - 175ème éditiions des Hunger Games








Quand tout devient noir, y a-t-il une lueur d’espoir dans l’obscurité ?
Que le sort vous soit favorable...
__________________________



Tous les tributs ont pris connaissance des nouvelles règles les liant à un nouveau partenaire de galère, après la diffusion des portraits dans le ciel. Pendant que les fervents admirateurs des Jeux s’esclaffaient devant leur écran, honorant les Juges des plus beaux compliments, les tributs eux comprenaient la triste vérité : leurs alliés de toujours devenaient leurs ennemis, ceux à abattre tandis qu’un autre dans l’arène devait devenir leur complice s’ils ne souhaitaient pas être rapidement éliminés. Car oui, ils n’avaient que peu de temps pour trouver leur moitié.

Dans la nuit sombre, des silhouettes se sont croisées, parfois dévisagées de loin, sans jamais oser aller au contact les unes des autres. Après l’heure et demie accordée par les Juges, la plupart des tributs sont parvenus à remplir le défi qui leur avait été lancé : trouver leur nouveau co-tribut avant que la suite de ce piège machiavélique ne soit dévoilée.

Maintenant qu’il est l’heure fatidique, « 1h30 » s’affichant sur l’horloge numérique de la salle de contrôle des Juges, le lien vient d’être rétabli avec leur nouveau partenaire. Les tributs qui n’ont malheureusement pas retrouvés leur partenaire à temps se retrouvent plongés dans le noir… Ceux qui ont eu la chance de se presser ne peuvent plus s’éloigner l’un de l’autre sous peine de subir le même handicap.

Mais pensez-vous que c’était tout ?

Un simple jeu de chaises musicales n’aurait pas suffisamment séduit le public. Les boussoles indiquant une zone précise où se rendre impérativement étaient là pour cela, pour guider les tributs vers la suite des réjouissances…

Au sol, à l’endroit précis où les a conduit la boussole, une curieuse lumière commence à éclairer les tributs. Elle se faufile entre les grains de sable dans les dunes et le temple, irradie entre les commissures d’un enchevêtrement de roches dans la zone plane, donne un reflet argenté à la végétation des marécages où sa source était jusqu’alors dissimulée…

Beaucoup hésitent devant cette lueur étrange. Rendus hésitants par les pièges dont ils ont déjà été victimes, ils n’osent pas aller découvrir la source lumineuse qui est de plus en plus forte à mesure que les minutes passent. Soudain, une voix s’élève dans le ciel ténébreux. Tous y reconnaissent celle qui les a condamnés à quitter leur alliance précédente, l’homme énonce d’une voix implacable :

- Maintenant que les plus volontaires d’entre vous se sont retrouvés et que les autres vont goûter à l’aveuglement que vous connaissez tous si bien, je suis certain que vous serez ravis de passer au niveau supérieur… Nous avons dissimulé pour chacun de vos duos un petit cadeau… Prenez-le et ne le perdez surtout pas ! Votre destin pourrait bien en dépendre… »

La voix s’effaça peu à peu dans les étoiles, l’obscurité redevînt reine alors que la lumière provenant du « cadeau » des Juges faiblissait peu à peu. Il fallait le récupérer au plus vite avant de peiner dans la nuit noire !

Les tributs trouveraient bientôt une étrange boîte. Faite d’un verre incassable, on peut voir à l’intérieur une balance d’un autre âge dont l’un des plateaux est garni d’une fine paire de ciseaux qui a été fondue dans le plateau et ne peut donc être retirée. Ce plateau descend donc davantage que son homologue, dépourvu de tout poids. La boîte est garnie d’un couvercle transparent qui s’ouvre pour qu’on puisse glisser un élément sur le plateau vide… Mais quoi ?


Qu’est-ce donc que cette étrange machinerie ? Les Juges sont, cela est maintenant certain pour tous, doués d’une créativité défiant toute concurrence ! Car derrière cet objet classique et peu inquiétant dans son apparence, que peut-il bien se cacher comme conséquence pour leur avenir…


HORS RP
Explications
__________________________




Un simple changement de lien pour le jour 3 aurait été trop simple, vous ne croyez pas ?

C’est pourquoi nous vous réservons quelque chose de plus complexe et que nous vous en dévoilons ici la deuxième partie… Nous espérons que ce nouvel événement provoquera bien des spéculations aussi bien pour vos personnages que pour vous-même ! Et surtout que vous vous amuserez !

Vous trouverez à la suite les détails techniques de ce piège.

Détails techniques :

  • La boussole n’indique désormais plus aucune direction, son aiguille se contente de tourner sans cesse.
  • La boîte qu’ont trouvée les tributs est de taille moyenne (30cm de long sur 15cm de large et 20cm de hauteur environ), parfaitement transportable car légère.
  • La boîte est entièrement en verre incassable, sauf les arrêtes qui paraissent être faites de métal.
  • Elle contient une balance à plateaux ancienne, apparemment dans un métal comme du laiton ou du bronze.
  • Un des plateaux est garni d’une paire de ciseaux qui a été soudée dans le plateau, elle est donc totalement indissociable du plateau !
  • L’autre plateau est vide.
  • Un couvercle en verre permet de l’ouvrir.
  • En y regardant bien, un petit tiroir est situé à la base de la boîte. Malgré tous les efforts de vos personnages, il est parfaitement fermé et ne s'ouvre pas !



Notez que les tributs aveuglés à l'issue du temps imparti pour retrouver son nouvel allié sont :

  • Nikolay/Pearl : Nikolay est arrivé dans la zone indiquée par sa boussole mais Pearl est toujours dans la zone de la corne d'Abondance et ne l'a donc pas rejoint à temps... Ils sont donc tous les deux aveuglés.
  • Mikel/Clarke : Mikel est bel et bien arrivé dans la zone requise par sa boussole mais Clarke ne l'a pas rejoint à temps, ils sont désormais totalement aveuglés...
  • Cassandra/Aedan : Cassandra est Aedan sont bien dans la même zone mais Cassandra n'ayant pas posté dans le jour 3 nous ne pouvons pas dire qu'elle est à côté d'Aedan ! Il y a donc certainement plus de 3m entre eux, ils perdent tous les deux temporairement la vue jusqu'à ce que l'un d'eux se rapprochent de l'autre.



A bientôt pour la suite des événements !
Puisse le sort vous être favorable.

Votre staff chéri Bisous

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
« »
Localisation : Près du pont ...
★ Âge : 20 ans. ♥
☆ Surnom : Jason
★ Occupation : Flâner dans les bois
☆ Humeur : .... ♫
☆District : District Dix

○ Points : 385
○ Barre de vie :
200 / 200200 / 200


May the odds be ever in your favor
Compétences:
Talents:
Inventaire:


MessageSujet: Re: Jour 3 - Pont suspendu (centre)   Jeu 18 Juin - 18:04


 Vahine ...
Ft. Vahine



-Oui c'est bien moi.

Il la contempla un instant, Chloé l'avait plutôt bien décrite, elle avait l'air si inoffensive … Il se contenta de sourire, elle avait l'air apeurée, lui aussi mais il essayait de le cacher.

-Je … Je ne suis pas une bonne combattante, je ne sais pas chasser … Mais visiblement toi si …

Elle n'avait pas la carrure d'une combattante ni de quelqu'un possédant une force incroyable, mais Jason n'était pas non plus un carrière. La chasse n'était pas un problème, il savait chasser. Elle devait avoir quelques bases en soin si Chloé l'avait vu à l'atelier de soin.

-Pour la chasse je me débrouille disons, mais je n'ai rien d'un combattant... Seulement la volonté de vaincre.

- Mais je suis une assez bonne guérisseuse et j’ai une fiole d’alcool dans mon sac !

Un sac, elle avait un sac, avec une petite fiole d'alcool, avait elle d'autres choses ? Une assez bonne guérisseuse, voilà qui était intéressant, elle pourrait le soigner en cas de blessures. Blessures, était elle blessée ? Il la regarda, non elle n'avait visiblement rien. C'était un bon point,son mentor était dans l'arène, il l'avait bien protégée et lui avait même donné un sac.

-Super ça peut toujours être utile !

Jason pensa a Ethan, que se serrait il passé s'il les avait accompagné dans l'arène ? Crier après eux, râler, mais les protéger. Finalement sans lui ils s'en sortaient plutôt bien, enfin au moins il était au Capitole pour trouver des sponsors. Des sponsors … Toujours rien, pas de cadeaux, Ethan n'y mettait pas de bonne volonté ou avaient ils fait mauvaise impression ?

Les yeux de Vahine s'attardèrent sur le sac que Jason portait sur son dos, ses yeux s'agrandirent, qu'avait elle en tête ?

-C’est toi qui a mis le feu à la corne ?!

La corne, la course folle dans le sable, Chloé à ses côtés, les sacs, les armes le feu. Les images défilaient dans sa tête.

-C'est Chloé... mon ex co-tribut qui en a eu l'idée.

Il sourit, en repensant à ce qu'ils avaient fait, c'était tout de même gonflé, deux gamins inoffensifs de district périphérique qui brûlaient la corne d'abondance que les juges avaient soigneusement confectionné. Vraiment c'était sûrement du jamais vu, Ethan devait s'arracher les cheveux, et les carrières aussi en voyant leur caverne aux merveilles contenant toutes les provisions détruites.

- Quoiqu’il en soit toi et moi ne sommes pas des carrières, et on a tous les deux un sac. Si on croise des carrières, ils vont vite faire le rapprochement et pourraient vouloir nous le faire payer … Le mieux serait de chercher à les éviter.

Les carrières, forts, armés jusqu'au dents mais ayant commis l'erreur de laisser la corne d'abondance sans surveillance, de gros muscles certes mais avec un pois chiche à la place du cerveau. Mais la rouquine avait raison, s'ils les croisaient ils allaient en pâtir, et avec les sacs ce serait encore pire, dans les deux cas la mort était une des tristes issues. Pourtant avec les nouveaux duos, les carrières n'étaient plus ensemble et étaient peut être avec un co-tribut « faible ». En cas d'attaque il faudrait attaquer le plus faible, l'autre trouverait la mort avec la règle du lien. Mais il en était de même pour eux, Vahine était plus fragile et risquait à tout moment de se faire attaquer.

-Oui ils voudront trouver les coupables et là on subira leur vengeance. Mais soyons optimistes, on n'en ai pas encore là et j'espère que l'on en arrivera pas là.

Il toucha le couteau à sa ceinture, il avait deux armes, et même si elle ne savait pas se battre il devait lui en donner une.

-Mais si on croise quelqu'un il ne faudra pas hésiter, c'est eux ou nous, on ne doit pas baisser la garde ou leur faire de cadeaux. Tiens prends ma lance, ça peut toujours être utile.

Il lui tendit, il lui restait le couteau, il préférait le garder.

-Bon pour commencer on devrait bouger et chercher de l'...

Alors qu'il s'apprêtait à tourner les talons, Jason aperçu une étrange lumière provenant du pont. Elle grandissait au fur et à mesure que les secondes défilaient, le fils du pacificateur n'osait pas bouger, craignant un nouveau piège.

- Maintenant que les plus volontaires d’entre vous se sont retrouvés et que les autres vont goûter à l’aveuglement que vous connaissez tous si bien, je suis certain que vous serez ravis de passer au niveau supérieur… Nous avons dissimulé pour chacun de vos duos un petit cadeau… Prenez-le et ne le perdez surtout pas ! Votre destin pourrait bien en dépendre…

Heureusement qu'il avait trouvé Vahine à temps, des duos allaient être aveuglés.. Chloé ! Avait-elle retrouvé Adam ? Le niveau supérieur ? C'était déjà assez horrible, sadique traumatisant et la survie était difficile et ce n'était pas assez pour les spectateurs ? Un petit cadeau ? Comme la mare … La voix le terrifiait et lui donnait des frissons, leur survie en dépendrait, même si ce n'était pas du tout rassurant ils devaient y aller. Si cela disparaissait avant qu'ils n'aient pu l'atteindre ils en subiraient sûrement les conséquences. Ils devaient agir vite, c'était peut être une unique opportunité... Il attrapa doucement Vahine par le bras.

-Je sais que c'est pas très rassurant mais on doit aller voir, vite !

Il se mit à courir et Vahine fit de même, déjà la lumière faiblissait. Ils évitèrent les pièges et se rapprochèrent du pont, ils avançaient avec prudence, dans la nuit noire tout pouvait arriver. Suivre la lumière avant qu'elle ne disparaisse … Ils arrivèrent au niveau de l'aveuglante lumière qui déclinait. Une boîte, c'était une boite, en verre transparent. Et à l'intérieur, une balance. C'était ça l'objet qui allait les sauver, une balance ? Les juges se fichaient d'eux... Un couvercle il y avait un couvercle, il l'ouvrit, il y avait un plateau vide, et l'autre avait des ciseaux soudés. Jason restait silencieux et essayait de comprendre la nouvelle énigme des juges. Quand soudain il remarqua un tiroir, il essaya de l'ouvrir mais il restait bloqué. La clé de leur survie était sûrement dedans, mais comment l'ouvrir ? De toute évidence la force ne serait d'aucun recours, il faudrait réfléchir et vite.

-Deux plateaux … un tiroir fermé … des ciseaux. Il faut ouvrir le tiroir … Mais comment ? Marmonnait-il

Pour ouvrir le tiroir il fallait peut être équilibrer la balance pour que le poids des ciseaux soit égal au poids du second plateau. Mais que fallait il y mettre ? Mettre un simple poids était trop simple, c'était les juges qui l'avaient pensé. La voix s'adressait à tous les tributs, tous les tributs avaient donc une boîte similaire entre les mains. Donc l'ouvrir devait être à la portée de tous, quelque chose que tous les tributs avaient en commun. Mais quoi … ?

-Réfléchissons, il doit falloir mettre quelque chose ici il désigna le deuxième plateau, pour ouvrir le tiroir. Tous le monde doit avoir une boîte, donc tout le monde peut l'ouvrir... Mais comment, t'as une idée ?

Elle avait l'air intelligente, peut être trouverait elle la solution, c'était primordial...

"Jason est dans la zone Marécage feuillu (pont) "





© Belzébuth



Dernière édition par Jason C. Drake le Jeu 9 Juil - 21:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
« »
★ Âge : 00ans.
○ Points : 4084
○ Barre de vie :
200 / 200200 / 200



MessageSujet: Re: Jour 3 - Pont suspendu (centre)   Mer 8 Juil - 9:22

D6 -  Vahine







Je venais de demander à Jason si il avait mis le feu à la corne. J’attendais sa réponse avec trop d’excitation … Brûler la corne sous le nez des carrières, il fallait du cran.

« C'est Chloé... mon ex co-tribut qui en a eu l'idée. »

Ca voulait dire oui … Et cela faisait de nous des cibles.

« Oui ils voudront trouver les coupables et là on subira leur vengeance. Mais soyons optimistes, on n'en ai pas encore là et j'espère que l'on en arrivera pas là. Mais si on croise quelqu'un il ne faudra pas hésiter, c'est eux ou nous, on ne doit pas baisser la garde ou leur faire de cadeaux. Tiens prends ma lance, ça peut toujours être utile. »

J’écarquillais à nouveau les yeux. Il était soit extrêmement gentil, soit très naïfs. C’est vrai qu’actuellement je ne pouvais rien contre lui, et même si je le pouvais je ne faisais certainement pas le poids, mais … Donner une arme à un potentiel ennemi dans l’arène, il fallait le faire. Je lui souris avec gratitude.

« Bon pour commencer on devrait bouger et chercher de l'... »

Une étrange lumière sorti du sol. Qu’est-ce que ça pouvait bien être ?

« Maintenant que les plus volontaires d’entre vous se sont retrouvés et que les autres vont goûter à l’aveuglement que vous connaissez tous si bien, je suis certain que vous serez ravis de passer au niveau supérieur… Nous avons dissimulé pour chacun de vos duos un petit cadeau… Prenez-le et ne le perdez surtout pas ! Votre destin pourrait bien en dépendre… »

Je restais sur place, immobile, paniquée … Un cadeau ne me semblait pas être de très bon augure. Heureusement, Jason réagit plus rapidement et m’attrapa le bras.

« Je sais que c'est pas très rassurant mais on doit aller voir, vite ! »

J’acquiescai et le suivi tandis qu’il courrait vers la lumière, tout près du pont. Je marchais dans ses pas : j’avais bien trop peur de tomber dans les pièges qu’il avait mentionnés un peu plus tôt.

« Deux plateaux … un tiroir fermé … des ciseaux. Il faut ouvrir le tiroir … Mais comment ? Réfléchissons, il doit falloir mettre quelque chose ici, pour ouvrir le tiroir. Tous le monde doit avoir une boîte, donc tout le monde peut l'ouvrir... Mais comment, t'as une idée ? »

J’observai un moment la boite en silence. Mettre quelque chose sur la balance pour ouvrir le tiroir, d’accord … Mais à quoi servaient les ciseaux ? Les trois choses étaient visiblement reliées …

« A mon avis, ce n’est pas si simple que d’équilibrer la balance avec quelque chose qu’on a tous, car à part nos vêtements … Ca a peut-être à voir avec le fait qu’on soit deux, je les vois mal placer ce piège indépendamment du fait qu’on vienne de se retrouver … Les boussoles peut-être ? »

Je relevai les yeux vers lui, dans l’espoir qu’il me dise que oui, ça devait etre ça … Mais franchement ça me paraissait trop simple à moi aussi.

« Toute la boite doit être liée aussi … Les plateaux, le tiroir, les ciseaux … »

Quand soudain j’eus une sorte d’éclair de génie. Je le fixai, toute excitée à l’idée que c’était peut-être ça la solution.

« C’est avec les ciseaux qu’on doit équilibrer la balance, c’est évident non ? On équilibre la balance avec ces ciseaux et le tiroir s’ouvre !! Dans ce cas la vraie question c’est, comment on les détache de la boite … »


Je rapprochai un peu mon regard, tentai à mon tour de les tirer mais rien. Là encore, je ne cherchais pas assez loin j’en étais certaine.

« Il faudrait faire fondre la jointure pour pouvoir libérer les ciseaux … Ca ressemble bien aux Juges en plus, si on fait un feu pour ouvrir la boîte on se rend visible par les autres tributs, ça serait bien leur genre un cadeau empoisonné de ce genre … »


Je regardais autour de moi pour voir si je trouvais les ingrédients nécessaire à la réussite du feu avant de l’expliquer au rouquin.

« Je sais faire du feu, il me faut seulement deux roches bien lisses. »

Je réalisai alors que je m’emportais et me retournai vers Jason

« Euh, pardon, qu’est-ce que tu en penses toi, tu as une meilleure idée ? »

« Vahine est dans la zone marécageuse, section "pont suspendu" »




Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
« »
Localisation : Près du pont ...
★ Âge : 20 ans. ♥
☆ Surnom : Jason
★ Occupation : Flâner dans les bois
☆ Humeur : .... ♫
☆District : District Dix

○ Points : 385
○ Barre de vie :
200 / 200200 / 200


May the odds be ever in your favor
Compétences:
Talents:
Inventaire:


MessageSujet: Re: Jour 3 - Pont suspendu (centre)   Ven 10 Juil - 22:22


 Vahine ...
Ft. Vahine



Le silence planait après la réplique de Jason. Il réfléchissait et Vahine semblait faire de même, sa mine était inquiète préoccupée. Des ciseaux, une boîte en verre, un tiroir, mais où était le lien entre ces éléments ? Les méninges du rouquin étaient en ébullition et il fixait incrédule avec une expression confuse le « cadeau » finalement peut être empoisonné des juges. Ils devraient réussir à ouvrir ce tiroir que se passerait-il s'ils n'y parvenaient pas ? Un nuage empoisonné dont le remède était dans le tiroir ? C'était tout à fait le genre des juges qui avec les grenouilles avaient rappelé à tous leur pouvoir et la menace qu'ils représentaient.

-A mon avis, ce n’est pas si simple que d’équilibrer la balance avec quelque chose qu’on a tous, car à part nos vêtements … Ca a peut-être à voir avec le fait qu’on soit deux, je les vois mal placer ce piège indépendamment du fait qu’on vienne de se retrouver … Les boussoles peut-être ?

Les boussoles, c'était malin, tous les tributs avaient reçu la boussole pour les guider vers leur nouveau partenaire, mais c'était simple, trop simple. La première idée qui leur était venue avait du vebnir aux autres. C'était trop évident, les juges avaient l'esprit tellement tordu, rééquilibrer la balance n'était peut être pas la solution. Vahine le regardait avec une lueur d'espoir pour que ce fût la bonne solution mais elle devait se douter que ce n'était pas ça.

-C'est une bonne idée, mais c'est trop simple, il faut se souvenir que cette chère boîte nous vient du Capitole et qu'elle a était faite par nos très gentils juges, je ne pense pas qu'ils aient fait une énigme aussi simple.

Ils cherchaient peut être trop compliqués, c'était peut être même plus simple que les boussoles, la solution était peut être évidente mais Jason n'arrivait pas à la trouver.

- Toute la boite doit être liée aussi … Les plateaux, le tiroir, les ciseaux …

Vahine réfléchissait à voix haute, la boîte entière qui serait liée, voilà un raisonnement plus adapté à l'esprit des jeux. Elle était intelligente, beaucoup plus que Jason l'était, elle lui rapellait Chloé, toujours en train de réfléchir. Mais ce n'était pas Chloé, elle était loin avec un handicap de plus, les carrières étaient peut être à ses trousses et s'apprêtaient à la tuer. Cette pensée lui glaça le sang, il devait la retrouver au plus vite, mais avant il fallait ouvrir la boîte. Soudain Vahine releva son visage vers le rouquin, elle avait une idée. Cette lueur il l'avait déjà vue quelque part, dans le regard de sa partenaire de district lorsqu'elle avait eu l'idée de faire de la corne d'abondance un brasier. Tout le ramenait à Chloé décidément...

- C’est avec les ciseaux qu’on doit équilibrer la balance, c’est évident non ? On équilibre la balance avec ces ciseaux et le tiroir s’ouvre !! Dans ce cas la vraie question c’est, comment on les détache de la boite …

C'était vraiment pas bête, censé, possible si on enlevait les ciseaux la balance allait s'équilibrer ! Le seul problème c'était que les ciseaux étaient soudés, impossible de les détacher du plateau.

-Vahine tu es un génie ! Seulement ils sont soudés...

Elle essaya de les détacher mais c'était vain, à main nues ils n'arriveraient pas à en venir à bout.

- Il faudrait faire fondre la jointure pour pouvoir libérer les ciseaux … Ca ressemble bien aux Juges en plus, si on fait un feu pour ouvrir la boîte on se rend visible par les autres tributs, ça serait bien leur genre un cadeau empoisonné de ce genre …


C'était un énorme risque de faire du feu, c'était même inconscient, les carrières pourraient les repérer facilement, c'était comme crier « on est là » et faire des signes avec des fusées de détresse. Seulement le jeu en valait bien la chandelle, ils n'avaient pas le choix. Si c'était bel et bien la solution, seuls les tributs les plus courageux ou insensés auraient le précieux contenu de la boîte. Ils devraient prendre le risque.

-On a pas trop le choix, d'après la voix ce que contient cette fichue boîte sera la clé de notre survie, si on ne l'ouvre pas on prend un risque, mais si on l'ouvre aussi. Je pense qu'on devrait tenter le coup.

Elle cherchait quelque chose, mais dans la pénombre c'était difficile de trouver quelque chose, que cherchait elle ?

- Je sais faire du feu, il me faut seulement deux roches bien lisses.

Elle savait faire du feu, c'était une bonne alliée finalement, connaissant d'après elle la médecine et sachant faire du feu, voilà quelque chose qui manquait cruellement à Jason. Il avait délaissé les ateliers de survie, quelle erreur. Heureusement Vahine était là et n'était pas trop un boulet. Deux roches lisses, Jason essaya d'en repérer dans l'obscurité.

- Euh, pardon, qu’est-ce que tu en penses toi, tu as une meilleure idée ?

Elle le commandait mais ça ne dérangeait pas tellement Jason, c'était son idée il était donc normal qu'elle le dirige. Une meilleure idée ? Non il n'avait aucune idée, et le rouquin n'avait pas envie de subir ce qui pourrait se produire si ce fichu tiroir ne s'ouvrait pas.

-Non j'ai pas d'idées tout court, on fonce, on a peut être plus beaucoup de temps. J’espère que ça marchera !

Jason s'éloigna un peu de Vahine et de la boîte, mais se souvint à temps de la règle fatidique, alors il se rapprocha de la jeune fille. Il s'accroupit et trouva une première pierre, pas parfaitement lisse mais cela ferait, un peu plus loin une autre. Il revint vers la jeune fille agenouillée près de la boîte de verre. Il lui tendit les pierres :

-Voilà. Pendant que tu essaies de faire du feu, je regarderais si personne ne tente de nous attaquer, on ne doit pas être vulnérable.

Jason se leva et regarda la lance que la jeune fille avait posé à terre pour regarder l'énigme :

-Je te l'empruntes, on ne sait jamais.

Ils allaient faire du feu, décidément le distrcit 10 enflammait l'édition cette année...

"Jason est dans la zone Marécage feuillu (pont) "





© Belzébuth

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
« Invité »


MessageSujet: Re: Jour 3 - Pont suspendu (centre)   Sam 18 Juil - 15:50




Nolan & Thalia
« L
es dames d’abord … »

Je souris et lève les yeux au ciel, je fourre la touffe de Sainte-Marie dans mon t-shirt que je noue pour faire comme une poche, le temps de grimper. Puis après être sûre qu'elle ne tombera pas, je grimpe dans cet arbre. Je souris comme une idiote car avant les Jeux, je n'avais jamais escalader, sauf au centre des tributs, ce qui s'était avéré plutôt efficace.

C'est étrange de trouver cela plutôt facile, vu ce que je viens de traverser, mais un peu de repos ne fait pas de mal. Ce qui m'embête le plus c'est que Nolan n'a pas l'air d'avoir de vivre, ni d'eau, et c'est pourtant indispensable si l'on compte survivre, malheureusement, sans moyen de voir, il ne faut pas rêver, il faudra attendre de meilleurs jours et de pouvoir au moins voir pour pouvoir se réhydrater et se ressourcer. Une chose est sûre, là haut nous seront en sécurité, plus que partout dans l'Arène...

Les branches à l'endroit où j'arrive se tordent car elles arrivent sous le pont. Elle pourrons nous permettre de s'asseoir, peu confortable, mais bien utile. Je me positionne légèrement sur la branche et j'espère que Nolan sera aussi discret que moi, car c'est étrange mais, j'ai l'impression d'entendre des voix, une en particulier, masculine, elle est lointaine et je n'arrive qu'à entendre quelques bribes.

« Je... empruntes, on... jamais. »

Nolan est à côté de moi et je le regarde tout en mettant mon index devant mes lèvres, nous ne sommes pas seuls, mais je parie qu'il ne nous entendrons pas, si Nolan ne fais pas de bruit. Je regarde vers le pont, juste au dessus de moi et le voile noir d'hier se dépose sur mes yeux. Une chance d'être ici. Je lâche un léger soupir et je reste calme assise à califourchon sur la branche. Je sens que la journée va être longue... Sachant que Nolan est à côté, je peux aisément chuchoter pour qu'il m'entende.

« Tu veux dormir en premier ? Je suis un suis fatiguée mais je peux encore tenir quelques heures, et vu qu'on est aveugle tout les deux, ils va falloir que l'un s'assure que l'autre ne tombe pas pendant son sommeil... »


Dernière édition par Thalia Smith le Mer 19 Aoû - 19:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
« »
★ Âge : 00ans.
○ Points : 4084
○ Barre de vie :
200 / 200200 / 200



MessageSujet: Re: Jour 3 - Pont suspendu (centre)   Dim 19 Juil - 11:44








Thalia commença donc à escalader l’arbre avec une aisance qui surprit plutôt Nolan. Elle montait de façon rapide et le jeune garçon se demandait tout simplement s’il pourrait monter aussi aisément . La jeune blonde arrive finalement sur de grandes branches tordues où elle put s’installer plus ou moins confortablement , le jeune tribut du Neuf commence alors à son tour son ascension sous les yeux de sa nouvelle partenaire qui le mit aussitôt en garde d’un doigt sur la bouche , lui faisant signe de rester silencieux . Elle devait entendre quelqu’un non loin d’ici que bien sûr concentré comme il était Nolan n’avait pas même remarqué . Il s’efforça donc de continuer son escalade de la façon la plus discrète possible , choisissant minutieusement ses prises pour s’assurer que telle ou telle branche ne craquerait pas ou qu’il ne risquait pas de glisser et donc par conséquent de lâcher un bruyant juron .  Il était tendu , ses mains étaient moites , quelques gouttes de sueur suintaient sur son fronts et ses membres meurtris tremblaient un peu ; de plus il craignait de faire trop de bruit et d’alerter de potentiels adversaires.
C’est pourquoi qu’une fois arrivé à bon port il poussa un énorme soupir de soulagement , il était monté sans encombres et sans trop d’accrocs. La branche était haute mais plutôt stable et large ; Thalia lui proposa alors de prendre un peu de repos .
Nolan , exténué , n’eut pas le courage de refuser l’offre ; il sourit à la jeune femme qui s’avérait être une sympathique nouvelle co-tribut , en tout cas plus amicale que Silver.

-Merci beaucoup , oui je suis cassé en deux je vais dormir un peu. Dès que tu te sens trop fatigué n’hésite surtout pas à me réveiller , tu dois dormir aussi à ton tour ; on l’a tous “mérité” .

S’allongeant tant bien que mal , Nolan se laissa peu à peu glisser dans les bras de Morphée.


Nolan est dans la zone feuillue et marécageuse /Pont suspendu  et s’endort
Spoiler:
 





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
« Invité »


MessageSujet: Re: Jour 3 - Pont suspendu (centre)   Mar 21 Juil - 11:48




Nolan & Thalia
N
olan est exténué, et il s'endort quasi aussitôt qu'il à accepter mon offre. Je le sais, car je l'entends respirer de manière régulière et calme. Je souris dans le vide en me disant que c'est une chance qu'il ne ronfle pas, vu qu'il y a des tributs au-dessus. Mes jambes me font souffrir car, je n'ai cessé de courir et patauger dans cette eau trouble. Je suis de nouveau seule avec mes pensées, sans avoir réellement besoin de me soucier de survie pour le moment, malgré la soif qui me tiraille.

C'est étrange, mais je ne cesse de penser au District Quatre, au bruit des vagues, aux souvenirs partagés avec Nikolay, aux disputes et au futilités, comme le linge que je n'ai jamais détendu, car j'ai été moissonnée pour l'Arène. Je repense au visages de mes parents lorsque je leur annonçais que je ne reviendrai probablement pas, et je sais maintenant qu'ils s'en veulent affreusement de ne pas m'avoir fait devenir une carrière. En même temps, j'étais une gamine bizarre, pro-capitole, mais pas carrière. Une particularité que je doit à ma mère...Penser à cela me fait oublier un peu ces trois derniers jours, faites de courses, de recherches, et de moments agréables, car je ne compte pas oublier les derniers instants que j'ai pu avoir avec Nik'.

Je ne sais pas si j'aurai la chance de le revoir avant de mourir, et j'aimerai l'avoir, mais je sais que cela ne se réalisera pas. Nous sommes parti dans des directions opposées, j'ai vu qu'il serait avec la fille du Un. Je suis aveugle et mon co-tribut est aveugle aussi, ce n'est plus la peine d'espérer, les juges me l'on rendu inaccessible. Ici ma vie semble se détruire, s'émietter complètement, mais j'ai l'impression de vivre réellement, d'avoir un but. Tout semble se passer à une folle allure, mais d'être d'une lenteur épuisante aussi. Pour ainsi dire, j'ai l'impression de vivre réellement en sachant la mort à mes côtés. Mais je me demande, Nik' a-t-il désormais peur de mourir ? Moi je n'en sait rien, mais je ne ferait pas l'imbécile. Nolan na rien demandé et Nik' ne le supporterai pas...

Sans que je ne m'en rendent compte, quelques heures, cinq au plus sont passées. Je commence à me sentir somnolente et je décide de réveiller Nolan. Je prie intérieurement pour qu'il ne fasse pas de bruit. Je l'espère sincèrement. Je tend mon bras vers lui et lui touche l'épaule et je dit d'une voix calme mais ténue.

« Nolan...Je commence à avoir un coup de pompe, si tu pourrai me remplacer... »
Revenir en haut Aller en bas
« »
★ Âge : Immortel
★ Occupation : Torturer les joueurs ^^
☆ Humeur : Sadique
☆District : Tous

○ Points : 4357
○ Barre de vie :
200 / 200200 / 200



MessageSujet: Re: Jour 3 - Pont suspendu (centre)   Mer 29 Juil - 1:18





Evénement
Expiation - 175ème éditiions des Hunger Games








Se séparer ou rester unis ?
Que le sort vous soit favorable...
__________________________



La nuit a passé et aucun tribut n’a pour l’instant trouvé la mort … Tous les tributs étaient bien trop occupés à retrouver leur nouveau partenaire et à s’accorder sur ce qui allait suivre, élaborer une nouvelle stratégie … Et se demander à quoi servait cette nouvelle boîte étrange, ce … « Cadeau » des juges dont leur vie dépendait apparemment. Seulement la matinée est passée, certains tributs se sont questionnés, d’autres ont simplement pris la boite et ont bougé sans se poser de questions. Les Juges étaient … Déçus. Déçus, mais pourtant pas vraiment surpris car aucun esprit brillant ne semblait sortir du lot cette année, et le fait que ces simples d’esprits n’ait même pas approché la solution leur prouvait bien que les jeunes des districts y étaient bien pour une raison ; ces petits n’avaient pas inventé l’eau chaude.

Un peu avant midi, ils décidèrent de leur laisser une dernière chance de trouver à quoi servait la boite … Mais ils allaient les aider un peu. Peu à peu, la boite de chaque tribut fut modifiée ; lestée plus exactement. Elle commença à s’alourdir, empêchant les tributs de la porter ou même d’avancer. Un bip strident se fit entendre, provenant de l’intérieur de la boite ; un bip si strident que les tributs durent se boucher les oreilles. Puis une voix robotique s’éleva. Là encore, la voix semblait sortir de la boite … « Opération en cours … Opération en cours … Ciseaux libérés. Briserez-vous le lien ? Vous avez une heure. » Puis plus rien. Mais tous pouvaient à présent comprendre l’utilité de la boite … Elle allait permettre de « divorcer » ; de briser le nouveau lien créé si récemment. Seulement, le message restait assez flou … A quoi servaient les ciseaux ? Les tributs avaient une heure pour le découvrir …


HORS RP
Explications
__________________________




Vous l’aurez compris, l’heure de dévoiler le rôle de la fameuse boite approche … Alors, qu’est-ce qui change ? La boite devient lourde et donc intransportable (bah oui, vous allez devoir décider si vous voulez ou pas briser le nouveau lien, on ne va quand même pas vous laisser aller retrouver vos co-tributs pour vous mettre d’accord !!). Autre changement, vous pouvez désormais accéder aux ciseaux. Seulement voilà, comment briser le lien ? C’est à vous de le découvrir …

Nous vous laissons 3 jours IRL (c’est-à-dire une heure en rp) pour découvrir vous-même comment faire. Avant de jouer votre proposition, devrez l’envoyer à Sélène ou à moi-même (Channelle) pour qu’on vous dise si oui ou non vous avez la bonne solution. Vous avez 2 chances par équipe (les nouvelles équipes) soit une chance par personnage. Si vous êtes dans une équipe avec deux personnages joués, vous avez chacun une chance, si vous êtes dans une équipe avec un PNJ (ou une admin), vous avez donc les 2 chances pour vous. Si vous avez la bonne réponse parmi vos deux propositions, vous pourrez la jouer et aurez un avantage de rapidité par rapport aux autres. Si vos deux propositions sont fausses, ça sera à vous de choisir laquelle vous voulez jouer en rp.

Pour le timing, on est bien consciente que tout le monde (peut-être même bien nous xD) ne pourra pas avoir posté les rps d’ici 3 jours, MAIS dans 3 jours, on donnera la bonne réponse. Ce qu’on attend donc de vous c’est que d’ici vendredi soir, vous nous ayez envoyé vos 2 propositions par mp, sans quoi on considérera que vous n’avez pas répondu.

Autre détail : à ce moment du jeu, les seules personnes encore aveuglées sont Mikel et Clarke.

A ce moment du jeu, voici l’état de vos pvs. Ont été retiré : les points de pénalité pour non postage, les points de pénalité pour n’avoir pas bu-mangé-dormi. Pensez également à jouer la fatigue, faim et soif en rp. Si vous n'avez pas bu depuis 2 jours, vous pouvez par exemple être sujet aux hallucinations ...



A bientôt pour la suite des événements !
Puisse le sort vous être favorable.

Votre staff chéri Bisous


· Nate :200
· Pearl : 181
· Joss : 196
· Kol : 175
· Nikolay 161
· Thalia 166
· Amy : 194
· Adam : 189
· Aedan : 196
· Vahine : 196
· Mikel : 181
· Cassie : 196
· Clarke : 107
· Maxim : 161
· Nolan : 121
· Silver : 152
· Jason : 186
· Chloé : 184

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
« »
★ Âge : 00ans.
○ Points : 4084
○ Barre de vie :
200 / 200200 / 200



MessageSujet: Re: Jour 3 - Pont suspendu (centre)   Mer 29 Juil - 10:58












Ces quelques heures de repos étaient vraiment nécessaire pour l’organisme meurtri d’un Nolan éreinté après les multiples pièges et épreuves par lesquels il était passé ; sûrement plus que tout autre tribut , c’était à croire que les Juges s’acharnaient sur lui . Mais le gamin du Neuf était encore là , en sale état mais il était toujours debout , il luttait encore , il se tenait debout et prouvait à tout ses détracteurs qui le voyaient déjà mort depuis longtemps qu’il avait encore de la ressource sous le pied. Quand Thalia le réveilla doucement il faisait déjà jour , il avait dormi pendant plusieurs heures ; la fille du Quatre lui confia qu’elle commençait à fatiguer. Nolan s’empressa de lui laisser sa place pour qu’elle puisse se reposer , c’était la moindre des choses . Au moins il avait réellement le sentiment d’être dans un tandem qui fonctionnait bien contrairement à son expérience avec Silver.

-Bien sûr , repose toi .
lui dit-il .

Perché sur son poste d’observation , le jeune homme scrutait les alentours ; la vue ne lui avait pas encore été retirée ; Nolan se demandait pourquoi les Juges traînaient tant à le faire . Qu’ils lui accordent la vue pour retrouver sa nouvelle partenaire soit c’était compréhensible mais maintenant pourquoi voyait il encore ? Il valait mieux arrêter de trop se poser de questions et profiter de la vision tant qu’il l’avait encore . Derrière lui Thalia s’était assoupie silencieusement.
Il l’observa un moment , cette arène devait être une vraie tragédie pour elle ; elle qui n’était même pas une carrière qui n’avait pas voulu participer aux Jeux et qui s’y retrouvait avec l’élu de son coeur . Une fois dans l’arène elle avait dû faire face à l’aveuglement et à la séparation avec Nikolay ; mais pas une fois depuis qu’il l’avait rencontré elle ne s’était plaint ou lamenté . Elle était calme , paisible , apaisante et presque souriante ; le jeune homme admirait ce courage et cet optimisme qui au fond lui donnait un peu d’espoir. La mystérieuse boîte se trouvait à côté de la belle blonde , Nolan savait que tôt ou tard il devrait chercher à résoudre le mystère de la boîte mais pour l’instant il préférait repousser l’échéance.

Le jeune homme entendit alors un bruit en contrebas , quelqu’un ou quelque chose se trouvait là . Sur le qui vive est prêt à intervenir , Nolan observait la source de ce bruissement et ne tarda pas à la découvrir. Une sorte de gros poisson hideux venait de sortir de l’eau marécageuse et marchait péniblement sur la terre “ferme ; à ce moment le jeune homme se souvint que la faim le tenaillait depuis longtemps . La bête n’avait rien de ragoûtant mais ce n’était pas le moment de faire la fine bouche , il y avait aussi de chair dans l’animal pour eux deux et cela leur redonnerait un peu de force.
Il descendit silencieusement de l’arbre , s’approcha de la bête et bondit sur elle . Il espérait la saisir avant de l’achever.

Nolan est dans la zone feuillue et marécageuse /Pont suspendu et chasse un poisson grenouille striée
Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
« Invité »


MessageSujet: Re: Jour 3 - Pont suspendu (centre)   Mer 19 Aoû - 19:20




Nolan & Thalia
N
olan se réveille et me dit de me reposer. Il n'a pas fait beaucoup de bruit, je lui souris en le remerciant avant de m'allonger du mieux que je peux sur les branches, la boîte à mes côtés, je ne sais pas ce qu'elle nous apportera, à vrai dire j'ai peur de ce qu'elle peut contenir. Je repose ma tête sur la branche et ferme les yeux. Sans réellement m'en rendre compte, je m'endors rapidement.

C'est un bruit strident qui me réveille, qui me fait sursauter. Je me rappelle où je suis, en haut d'un arbre, il est donc préférable que j'évite de trop bouger. Ce bruit insupportable provient de la boîte à mes côtés, je suis même obligée de me boucher les oreilles tant le bruit est perçant.  Je ferme les yeux et penche la tête en avant, les mains sur les oreilles.

« Opération en cours … Opération en cours … Ciseaux libérés. Briserez-vous le lien ? Vous avez une heure. »

Le bruit s'arrête mais je reste figée dans cette position, « Briser le lien ? » Je suis quasiment persuadée que c'est le lien entre les tributs. Ma tête bouillonne sous cette proposition. Rester avec Nolan et lui rester lié ou décider d'être de ne plus être liée, mais risquer de mourir plus facilement. Je pourrai sûrement retrouver Nikolay mais y aller seule, ce serait du suicide, à la fois, rester avec Nolan sans lui être liée, c'est prendre le risque d'être trahie tôt ou tard. Les deux solutions s'avéraient dangereuses. N'entendant pas la voix de Nolan, je relève la tête et ne le vois pas, je commence à paniquer. Je scrute tout autour de moi et je l'aperçois en regardant vers le bas, il semble essayer d'attraper une grenouille bizarre. Je déglutis. C'est une décision que nous allons devoir prendre ensemble, mais je n'ai pas réellement d’opinion, le mieux serait peu-être de briser le lien, après tout, à part soigner, je ne sais pas faire grand chose, je ne l'aiderai en rien. Puis nous seront plus vulnérable, si l'un meurt, l'autre aussi. Dépendre de quelqu'un ce n'est sûrement pas la bonne solution, mais qui ne dit pas qu'il serait capable de me tuer si nous brisons le lien ?

Je cale la boîte face à moi et l’observe, pensive. Comment briser le lien ? J'espère que Nolan remontera vite...
Revenir en haut Aller en bas
« »
★ Âge : 00ans.
○ Points : 4084
○ Barre de vie :
200 / 200200 / 200



MessageSujet: Re: Jour 3 - Pont suspendu (centre)   Mer 26 Aoû - 11:38












Chasser sans les outils adaptés n’était pas vraiment une chose facile , Nolan traquait souvent les animaux dans les bois environnants le District Neuf . Il avait appris auprès de ses deux grands frère à se montrer discret , à se camoufler dans la végétation et à surgir au bon moment pour attaquer la proie . Le jeune homme s’était donc efforcé d’appliquer ces conseils à la lettre , il s’approcha donc le plus silencieusement possible du poisson-grenouille striée , retenant même sa respiration pour ne pas que l’animal soit alerté. Mais cette fois il n’avait ni arc , ni harpon il allait devoir s’occuper de sa proie à mains nues . Il observa le gros poisson qui pataugeait dans l’eau marécageuse pendant quelques secondes puis il bondit sur lui . Nolan plongea donc dans l’eau boueuse et réussit à attraper le poisson qui commença alors à se débattre avec force ; le fait qu’ils se trouvaient à moitié dans l’eau n’arrangeait pas les choses. Les mains mouillées du jeune homme glissaient sur la peau écaillée et visqueuse de la proie ; à plusieurs reprises il fallitlâcher mais il parvenait à chaque fois à reprendre a prise . Il ne pouvait pas laisser ce poisson s’échapper car l’animal représentait l’une de leurs chances de survie à Thalia et Nolan , s’il ratait cette opportunité Nolan ignorait s’il trouverait les ressources nécessaires pour chasser une autre proie et puis quand les Juges se décideront à les frapper à nouveau d’aveuglement ils ne pourraient alors plus rien traquer .
Se battant avec rage contre la bête Nolan savait que c’était sa survie qui était en jeu . Il souleva alors le poisson au dessus de la tête et le frappa violemment sur un rocher , une fois puis deux et trois . La bête cessa de se débâtir , inerte . Cette bataille là Nolan l’avait gagné mais la guerre il était encore loin de la remporter.  

Le tribut du Neuf , satisfait , s’empressa de retourner à l’arbre qu’il escalada avec une facilité surprenante ; le fait de pouvoir profiter d’un maigre repas le motivait sûrement . Il retrouva donc Thalia sur cette immense branche. Il lui présenta fièrement sa prise car oui pour une fois il était fier de lui , pour une fois qu’il réussissait quelque chose dans cette maudite arène.  Il partagea le poisson en deux de manière peu conventionnelle avec une pierre et ses doigts et en tendit une portion à Thalia , ils faisaient une équipe et chacun devait pouvoir compter sur l’autre pour espérer survivre. Le repas n’était guère très appétissant mais dans leur état ils auraient mangé de tout . Mais alors qu’il croquait à pleine dents dans la chair du poisson Nolan remarqua que Thalia ne semblait pas vraiment dans son assiette , elle était comme perturbée par quelque chose.

-Qu’y a-t-il?

La blonde du Quatre lui expliqua alors ce qu’elle avait entendu alors que Nolan était parti chassé , cette voix qui était sortie de la boîte. “ Ciseaux libérés...Briserez vous le lien?...Vous avez une heure…” Nolan fronça les sourcils en écoutant son récit , décidément en cette édition d’Expiation les Juges étaient décidés à maintenir le suspense à un niveau élevé au grand bonheur de l’audimat un peu moins pour le bonheur des tributs.

“Briser le lien ..” Cette perspective avait quelque chose d’attrayant à ses yeux , lui qui avait toujours été un solitaire qui avait d’abord voulu faire cavalier seul . Mais il devait se rendre à l’évidence ; il était affaibli et en plus il risquait de perdre à nouveau la vue ; pouvait il s’en sortir seul? Probablement pas . D’ailleurs si faire équipe avec Silver n’avait pas été une expérience très réjouissante  , Nolan appréciait plus Thalia qui avait eu le mérite de le mettre en confiance et pusi dans un sens elle était un peu comme lui du moins elle pouvait ressentir les mêmes choses que lui. Elle aussi avait vu son mentor sceller son destin , elle aussi avait dû ressentir ce moment d’incompréhension , de colère et d’injustice ; elle aussi vivait en sachant qu’elle risquait de perdre la vue d’un instant à l’autre . En la regardant Nolan sembla percevoir quelque chose dans les yeux tristes de sa nouvelle alliée . Elle ne le lui avait pas vraiment dit clairement mais  en écoutant son récit le jeune homme comprenait qu’elle hésitait à se séparer de lui . Peut-être se sentait-elle coupable de faire équipe avec quelqu’un d’autre que Nikolay? Sûrement voulait elle briser son lien avec Nolan pour se lancer seule dans une folle recherche de son bien-aimé.  

-Tu sais
, commença-t-il , je comprends ce que tu ressens . C’est tentant hein ? De briser ce lien , que la vie de l’un ne dépende plus de l’autre . Mais tu dois songer à une chose , si tu te sépare définitivement de moi et que tu continues seule dans l’arène eh bien tu risque fort d’être abattue avant d’avoir pu retrouver Nikolay . Nous ne sommes ni les plus forts , ni les plus intelligents , ni les plus doués , de plus nous sommes considérablement affaiblis et sous la menace d’un aveuglement proche. Ne crois tu pas qu’à deux nous ayons une petite chance en plus de survivre? Alors oui tu pourrais me dire , brisons ce lien mortel mais nous pouvons rester allié ; Nolan émit alors un petit rire cynique ; alors je te répondrais que je ne pense pas que le Capitole laisserait les tributs se défaire de ce lien sans avoir une autre idée derrière la tête. Dans l’arène ce genre de cadeaux n’en sont pas réellement , il est certain qu’il y a quelque chose derrière.

Il marqua une pause

-Je n’ai pas vraiment l’habitude de plaider pour qu’une personne reste avec moi , cela me plait d’être seul mais là j’ai simplement pris conscience que cette fois ci je ne pouvais pas survivre seul.


Sur ces mots ils se tut , attendant nerveusement la réponse de Thalia .

Nolan est dans la zone feuillue et marécageuse /Pont suspendu  et a mangé une portion de poisson grenouille strié
Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
« »
★ Âge : Immortel
★ Occupation : Torturer les joueurs ^^
☆ Humeur : Sadique
☆District : Tous

○ Points : 4357
○ Barre de vie :
200 / 200200 / 200



MessageSujet: Re: Jour 3 - Pont suspendu (centre)   Ven 28 Aoû - 23:18





Evénement
Expiation - 175ème éditiions des Hunger Games








Se séparer ou rester unis ?
Que le sort vous soit favorable...
__________________________



Le soleil brillait à son zénith lorsque les Juges avaient décidé de laisser une dernière chance à ces tributs qui offraient bien trop peu de spectacle pour une année d’Expiation. Au Capitole, les rumeurs courraient à voix basse, les Jeux s’essoufflaient avant même d’avoir commencé, les Juges n’étaient pas à la hauteur… Et des Juges « pas à la hauteur » pour une édition si importante, cela signifiait des Juges « disparus dans d’obscures circonstances ». Il était hors de question pour eux de finir comme certains de leurs aïeux, de manquer à leur devoir. C’est pourquoi ils avaient donné une dernière chance à ces jeunes simples d’esprit.

La boîte avait fait résonner son message, chaque nouvelle équipe connaissait désormais la dure vérité : cette boîte allait leur permettre de se séparer, ou non, de leur co-tribut de fortune, ceux que les Juges leur avaient assigné sans vergogne. Mais au-delà du choc de la nouvelle, tous allaient devoir prendre une décision cruciale pour la suite de leur aventure dans l’arène : décideraient-ils de rester indéfiniment liés à leur nouveau co-tribut ou tenteraient-ils par tous les moyens de se séparer de lui ? Ils n’avaient qu’une heure et pourtant chaque seconde qui passait les rapprochait de cette fin inéluctable : il fallait trouver la solution avant que le temps imparti ne s’égrène telle la poussière, il fallait empêcher son co-tribut de trouver la réponse si on désirait rester sous sa protection…

Tous allaient tenter quelque chose, mais qu’adviendrait-il après une heure si personne n’avait trouvé la solution ultime ?


HORS RP
Explications
__________________________




Comme vous avez pu vous en rendre compte en rp, la solution de la boîte mystérieuse des Juges approche… Seulement, avant de découvrir le fin mot de cette histoire, il vous reste à tenter en rp les propositions que vous nous avez faites par mp suite au précédent event de l’arène.

Rappel :

  • La boîte est toujours lourde, intransportable, depuis que la voix a fait savoir qu’elle servait à briser le lien qui unit deux tributs.
  • Vous pouvez accéder aux ciseaux qui se sont désoudés. Les plateaux sont accessibles pour y déposer ce que vous désirez.
  • Tous les tributs joués (hors admin) devaient envoyer un mp avec leurs deux propositions pour faire fonctionner la boîte et briser le lien.


Résultat des tentatives des tributs nous ayant envoyé des propositions :

  • Jason – proposition n°1 : Sa première proposition consistait à prendre les ciseaux et retirer la puce qui a été injectée aux deux tributs d’une équipe pour les déposer ensuite sur la balance.
  • Jason – proposition n°2 : Il faudrait prendre les ciseaux, se tailler et déposer une goutte de sang sur un plateau. L'autre tribut ferait pareil et déposerait son sang sur l'autre plateau afin de l’équilibrer.
  • Amy – proposition n°1 : Tenter de tuer les poux sous la peau avec les ciseaux pour faire disparaître le numéro.
  • Amy – proposition n°2 : Sa seconde proposition était d'enlever le poux de la main avec les ciseaux (et puisqu'ils sont bien accrochés dans la chair, cela blessera les tributs), faisant ainsi disparaître le numéro, et déposer les deux poux sur la balance. Cela ouvrirait le tiroir et casserait le lien.


Ces quatre réponses sont les seules que nous ayons reçues.

Désormais, avant de vous révéler la véritable solution, tous les duos vont devoir jouer une solution que leur personnage aurait tenté pendant cette heure, même les duos n’ayant pas proposé de solution !
Cependant……les tributs joués n’ayant pas proposé de solution vont être accaparés d’un malus en raison de leur absence de proposition car il ne serait pas correct de laisser les deux tributs ayant tenté de résoudre l’énigme se blesser avec leurs idées alors que les autres pourraient jouer une situation moins risquée.

C’est pourquoi :

  • Les duos de Jason (Jason/Vahine) et d’Amy (Amy/Nathanaël) : Vous allez pouvoir choisir de jouer une situation de votre choix, hors des propositions que vous nous avez soumises et donc éviter de blesser votre personnage ![/b] Ceci est votre bonus pour avoir tenté de trouver la solution du mystère de la boîte.
  • Les duos Nikolay (D4)/Pearl (D1), Nolan (D9)/Thalia (D4) et Cassandra (D7)/Aedan (D6) : Vous allez devoir jouer une des quatre solutions proposées par Amy et Jason. Celles-ci vont obligatoirement blesser un de vos personnages, ceci est votre malus pour ne pas avoir proposé de solution.
  • Pour les duos comprenant deux PNJ ou PNJ/admin : Vous allez pouvoir jouer une situations de votre choix, soit parmi celles proposées par Jason et Amy, soit issue de votre imagination et non blessante.
  • Cas particulier : Si vous souhaitez rester lié à votre nouveau tribut. Dans ce cas précis, vous n'avez pas besoin de chercher la solution et donc de jouer cette situation. Toutefois, si vous faisiez partie des personnes qui devaient jouer une situation blessante, alors nous vous demandons d'en inventer une AVANT de commencer une traque ou une autre action. Cette situation devra être jouée dans 1 rp pour chaque personnage de l'équipe avant qu'une autre action ne commence.



Nous vous laissons vendredi 4 septembre, 21h, (c’est-à-dire entre midi et 13h du jour 3, en rp dans l’arène) pour jouer la situation suivant les instructions notées ci-dessus.
Ce timing est très important à respecter afin que nous puissions continuer l'évolution de l'arène dès la soirée cb de rentrée !


Rectification :
Afin de ne pas vous bloquer, vous pourrez nous envoyer un mp (à Sélène, en raison de la semi-absente de Channelle) dès que la situation que vous devez jouer est réalisée. Nous vous transmettrons alors la solution de la balance que vous pourrez décider de jouer ou non en rp. ;)


Autre détail : à ce moment du jeu, les seules personnes encore aveuglées sont Mikel et Clarke.


A bientôt pour la suite des événements !
Puisse le sort vous être favorable.

Votre staff chéri Bisous
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
« »
Localisation : Près du pont ...
★ Âge : 20 ans. ♥
☆ Surnom : Jason
★ Occupation : Flâner dans les bois
☆ Humeur : .... ♫
☆District : District Dix

○ Points : 385
○ Barre de vie :
200 / 200200 / 200


May the odds be ever in your favor
Compétences:
Talents:
Inventaire:


MessageSujet: Re: Jour 3 - Pont suspendu (centre)   Sam 5 Sep - 22:36


 Briser le lien ...
Ft. Vahine


C'est sans vraiment entendre les réponses de Vahine que Jason inspecta les environs. Mal gré la nuit et la fatigue qui l'habitait, il épiait le moindre mouvement et tressautait à chaque bruit suspect. Rien à l'horizon, tout allait bien. Une accalmie, malheureusement elles étaient toujours de courte durée, après un moment de calme une galère supplémentaire leur tombait dessus. Comme si ce n'était pas assez d'avoir des gens qui veulent votre peau se baladant dans l'arène. Enfin, sa lance à la main Jason faisait les cent pas en attendant que le feu s'embrase. Vahine n'y arrivait définitivement pas. Elles heurtaient les pierres avec conviction, mais rien ne se produisait, pas la moindre étincelle. Jason soupira, il n'avait pas appris à faire un feu et cela aller poser un problème si aucun des deux ne pouvait créer une source de chaleur assez puissante pour faire fondre la jointure. La rouquine se fatiguait pour rien :

-Vahine ne te fatigues pas, on y arrivera pas, après avoir dormi un peu ça ira mieux...

Il resserra la prise qu'il avait sur la lance.

-Je prends le premier tour, reposes toi tranquillement.

Alors qu'elle s'installa et s'allongea Jason s'assit à ses côtés, prêt à dégainer ses armes. Sur le qui-vive, il observait les lieux qui avec la nuit et le silence pesant était très perturbant et si peu rassurant. Les pensées de Jason s'entrechoquaient et partaient dans tous les sens, allant de sa mère à Chloé pour finir par sa vie d'avant. Tout cela lui manquait terriblement, deux des choses qu'il regrettait étaient impossibles à retrouver mais il restait encore Chloé, tout n'était pas perdu.
Vahine dormait, ou du moins elle se reposait, les paupières du jeune homme, elles, étaient lourdes. Il aurait donné n'importe quoi pour être dans son lit et se réveiller en sueur encore tremblant de l'intensité du cauchemar qu'il venait de faire.
Pour satisfaire son estomac qui criait plus que famine il sortit la soupe de son sac et en bu la moitié. Cela lui fit un bien fou mais ce n'était pas assez pour se sentir repu. C'était toujours mieux que rien. Il fut tenter d'en prendre plus, mais il devait économiser le peu qu'il avait.
Les minutes passaient et il n'attendait plus que de réveiller la rouquine pour prendre sa place, juste fermer les yeux et essayer de tout oublier, un instant échapper à la cruelle réalité, une seconde de plénitude et de liberté.
Environ deux heures s'étaient écoulées et Jason tenait toujours le coup, mais c'était difficile de rester éveiller, une migraine commençait à le gagner et il baillait très fréquemment. Jugeant qu'elle avait assez dormi il la réveilla en douceur, posant sa main qui ne tenait pas la lance sur son épaule et en bougeant un tout petit peu.

-Tu me relaies ? C'était calme mais n'hésite pas à me réveiller au moindre truc louche.

Il s'allongea là où se tenait la rouquine, posa sa lance à côté mais garda une main à portée. Il s'endormit assez rapidement tant la fatigue était grande mais il se réveillait de temps en temps, tremblant, encore ces cauchemars. Toujours les même, un carrière attaquait Chloé et elle mourrait devant lui sans qu'il ne puisse rien y faire. C'était peut-être ce qui se produisait, Chloé n'était pas avec lui, elle était peut-être blessée, mourante, traquée. Cela le rendait malade de ne pas savoir. Après les enchaînement de plusieurs cauchemars, Vahine le réveilla. Il ouvrit rapidement les yeux et bailla une fois de plus. Il devait avoir des cernes monstrueuses et une mine affreuse. Oui il devait faire peur. Il avait du dormir deux heures à peine, déjà le soleil commençait à se lever. Ils devaient profiter de la fraîcheur matinale car bientôt ils allaient sentir la chaleur oppressante. Heureusement dans cette jungle il faisait moins chaud qu'à la corne d'abondance.
Le 10 regardait la boîte, elle était entourée de pleins de mystères, et Jason n'aimait pas ne pas savoir à quoi elle pouvait bien servir.

-On doit bouger....
Il prit la boite sous un bras, elle n'était pas si lourde, dans l'autre il tenait la lance et sur le dos se trouvait son sac. Il était chargé mais ne voulait pas encombre la jeune fille, ou encore lui confier la précieuse arme, il ne lui faisait pas assez confiance. La confiance était trop trahie dans les jeux mais le fait d'être liés à la vie à la mort lui garantissait un minimum de sécurité. Ils marchèrent dans les bois, en quête de nourriture, mais il n'y avait vraiment rien de potentiellement comestible, même les poissons qu'il avait chassé la veille avait comme disparu. C'était très décourageant mais au moins ils n'avaient croisé personne. Ils ne s'étaient pas trop éloignés du pont, Jason repensait aux paroles de Chloé, ils devraient se retrouver au pont, quand était la question cependant.

-On devrait retourner au pont, ici il n'y a rien.

Ils partirent donc en direction du pont, il commençait déjà à faire chaud, le soleil était presque à son zénith, il ne devait pas être plus de midi. A peine étaient-ils arrivés au pont que la boîte s'alourdit, d'un coup elle sembla peser une tonne et Jason ne pu la tenir. Il fut forcé de la poser, sans trop comprendre ce qu'il se passait il regarda la boîte puis Vahine. La seconde d'après un bruit plus que strident se fit entendre. Il provenait de la boîte. Il était si fort, si puissant que les deux roux durent se boucher les oreilles. Puis le bruit s'arrêta et la voix qui leur avait annoncé qu'ils devaient se séparer prit le relais, elle était froide et robotique, cela n'annonçait rien de bon...


« Opération en cours … Opération en cours … Ciseaux libérés. Briserez-vous le lien ? Vous avez une heure. »
Ciseaux libérés, briserez-vous le lien. Jason eut l'impression de se prendre une claque. C'est donc à ça que servait cette foutue boîte, ça qui serait la clé de leur destin, de leur survie. Une simple boîte avec une paire de ciseaux qui n'étaient désormais plus soudés. Comment briser le lien cependant ? Les ciseaux, le lien, la vie la mort, l'aveuglement. Voulait-il briser le lien ? Bien sûr, Vahine était une cible facile et il ne voulait pas mourir à cause d'elle. Encore fallait-il trouver la solution. Jason réfléchissait, le regard dans le vide. Mais elle voulait-elle briser le lien ?

-Vahine, tu veux briser le lien ?

Puis il ajouta avant de lui laisser le temps de répliquer :

-Je pense que le mieux serait qu'on essaie de se séparer...Mais comment telle est la question, je ne comprends pas à quoi peuvent servir ces foutus ciseaux...





"Jason est dans la zone Marécage feuillu (pont) "
"Jason a bu la moitié de sa soupe et a dormi 2 heures"





© Belzébuth

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
« »
★ Âge : 00ans.
○ Points : 4084
○ Barre de vie :
200 / 200200 / 200



MessageSujet: Re: Jour 3 - Pont suspendu (centre)   Mar 15 Sep - 19:12

D6 -  Vahine








J’avais essayé à plusieurs reprises de faire du feu. J’y étais toujours parvenu jusque là, je n’arrivais pas à voir ce qui posait problème. Le temps était surement trop humide. Jason suggéra qu’on dorme un peu et je devais avouer que je tombais de sommeil.

« Je prends le premier tour, reposes toi tranquillement. »

C’était plutôt effrayant de dormir à côté de cet inconnu qui aurait pu me trancher la gorge pendant mon sommeil … Mais l’idée que ma mort entrainerait immédiatement la sienne me tranquillisait un peu et me permis de m’allonger un moment. Mon sommeil fit rempli d’étranges rêves … Je voyais des formes, des couleurs, rien de concret, juste l’impression d’un grand vide arc-en-ciel qui m’avalait toute entière. Je me réveillais en sursaut … Jason avait du me bousculer …

« Tu me relaies ? C'était calme mais n'hésite pas à me réveiller au moindre truc louche. »

J’acquiesçai et montai la garde, peu rassurée. J’avais beau avoir la lance entre les mains, je n’étais même pas sure de savoir m’en servir. Dès que j’entendais un bruit, un sifflement du vent, le frottement des grains de sables … Je sentais les poils se dresser sur mes bras et le rythme de mon cœur s’accélérer follement. Mais rien n’était assez suspect pour que je réveille Jason. Mes mains commencèrent à trembler … J’avais froid, mais ce n’était pas cela qui me faisait trembler … J’étais en manque. Je savais pertinemment que cela allait être un problème … Mais je pensais que j’aurais plus de temps … Vu mes symptômes actuels, je craignais de voir les hallucinations commencer d’une heure à l’autre … Je sorti le morceau de viande de mon sac et l’avalai en prenant soin de mâcher pour faire durer la sensation. Mes tremblements se calmèrent un moment … Après deux bonnes heures, je réveillai Jason en le poussant doucement. Après qu’il se soit réveillé correctement, il commença à se relever.

« On doit bouger....
- Oui en effet, si on ne veut pas être une cible trop facile pour … Les autres.»

J’avais d’abord pensé « pour les carrières », mais à dire vrai n’importe quel tribut aurait pu décider de choisir une cible facile … A moins qu’ils n’attendent que les carrières fassent le sale travail et éspérer un miracle pour la suite ? Un peu ce que je faisais moi-même en somme … Lâche … Après avoir marché, Jason décida de retourner au pont. J’allais objecter mais je n’avais pas vraiment de meilleur plan. Soudain une voix s’éleva de la boite …

« Opération en cours … Opération en cours … Ciseaux libérés. Briserez-vous le lien ? Vous avez une heure. »

Je ne savais pas vraiment ce que cela voulait dire … Le lien n’était pas « physique » … Qu’est-ce qu’on pourrait couper …. ?

« Vahine, tu veux briser le lien ? Je pense que le mieux serait qu'on essaie de se séparer...Mais comment telle est la question, je ne comprends pas à quoi peuvent servir ces foutus ciseaux... »

Je songeais un instant que c’était risqué de se séparer, surtout pour moi. Et s’il décidait de se retourner contre moi au moment où on ne serait plus liés ? M’enfin, il avait l’air décidé … Je décidai déjà de réfléchir à la solution.

« Et bien, si on doit briser quelque chose avec les ciseaux … Et qu’on peut tous le faire … C’est forcément quelque chose qu’on trouve dans chaque zone … Mais les zones sont toutes très différentes … »

Je fixai Jason, essayant de voir si ça l’inspirait davantage … Mais ça n’avait pas l’air. Soudain j’eu une idée « lumineuse » et la lui fit partager.

« Donc si c’est pas dans les zones, c’est quelque chose qu’on a tous en commun. Ca ne peut donc être ni les sacs ni les armes, tout le monde n’en a pas … La seule chose qu’on a tous en commun depuis le début de l’arène, c’est nos vêtements. Il faut peut-être qu’on en découpe des morceaux et qu’on les mette sur la balance jusqu’à trouver l’équilibre parfait ? »

Ca me semblait être l’idée la plus judicieuse, et la plus logique aussi.
Méticuleusement, je commençai à découper des petits morceaux de vêtements avec les ciseaux, puis je les passais à Jason pour qu’il fasse pareil. On posa doucement les morceaux sur la balance, mais rien ne se passa jusqu’à ce que …

« Seul un sacrifice d'une part de lui-même a la même valeur que la rupture pour couple... »

Cela venait de s’afficher sur le cadran de la balance. Je me retournai vers Jason.

« J’espère mal comprendre … »

Ma main se ressera doucement sur la lance, juste par prudence. Je ne voulais pas en arriver là, je préférais ne pas me séparer qu’avoir à « sacrifier une part de moi-même » … Un morceau … Mais si Jason voulait que je le fasse, il pourrait décider d’employer la force …

« Jason, si ce qu’ils demandent de nous est bien ce que je pense, je … Je … Je ne suis pas prête à le faire … Et si toi non plus je pense qu’on devrait oublier l’idée et rester lier … »

J’espérais qu’il serait de mon avis …


Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
« »
★ Âge : 19 ans
★ Occupation : Tribut du D10 / Apprentie boulangère-pâtissière
★ Plat préféré : Muffin au chocolat
☆District : Dix

○ Points : 787
○ Barre de vie :
134 / 200134 / 200


May the odds be ever in your favor
Compétences:
Talents:
Inventaire:


MessageSujet: Re: Jour 3 - Pont suspendu (centre)   Ven 18 Sep - 1:01

Affronter la réalité...ou s'enfuir


Je courrais, je courrais à n’en plus pouvoir, et pourtant cela me faisait un bien fou. J’avais encore cette désagréable impression de légèreté, pourtant à chaque fois qu’elle s’évaporait un peu plus pour me laisser reprendre le contrôle, j’avais l’impression qu’un poids de plus s’abattait sur moi. Chaque coup que j’avais infligé me revenait en mémoire, s’imprimait en filigrane devant mes yeux. Les fermer n’aidait pas. Les images me hantaient sans que je ne puisse rien y faire. Elles m’accusaient, me rendaient folle.

Je faillis manquer le passage entre les racines si longues et tortueuses, manquais de tomber dans les marécages mais repartis à la volée sans même prendre le temps de m’arrêter. Je courrais pour courir. Pour fuir ce lieu où j’avais semé la désolation, pour fuir ce que j’étais devenue. Les larmes coulaient sur mon visage, distillant le sang qui y séchait sous la chaleur écrasante. Le sang d’Adam. Le sang d’un être humain.

Comment avais-je pu ? Où allais-je ? Qui voudrait encore de moi ?

Il fallait pourtant que je « le » retrouve. Il était le seul désormais.

« Chloé est dans la zone marécageuse »
« Chloé traque Jason et Vahine. Rp 1/2 »

_________________
Last battle...
Another night, another hour ... (⚡) Another death.


Ma couleur de rp : navajowhite

Ma présentation | Mes liens & Mes rps


Dernière édition par Chloé P. Olympia le Mer 23 Sep - 19:55, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
« »
★ Âge : Immortel
★ Occupation : Torturer les joueurs ^^
☆ Humeur : Sadique
☆District : Tous

○ Points : 4357
○ Barre de vie :
200 / 200200 / 200



MessageSujet: Re: Jour 3 - Pont suspendu (centre)   Ven 18 Sep - 1:09





Troisième jour
Expiation - 175ème éditiions des Hunger Games








Coups de canon...
Que le sort vous soit favorable...
__________________________



Chloé venait de porter le coup de grâce à Adam du district 5. Quelques secondes plus tard, un coup de canon retentit… Il était alors 13h30, l'après-midi dans l'arène. Le temps sembla se suspendre quelques secondes…

Tous les tributs dans l'arène connaissaient le lien qui pouvait encore les unir à leur tout nouveau partenaire, tout comme ils savaient que certains avaient déjà pu se séparer... Ils se redressèrent donc, dans l'attente de savoir s'il s'agissait d'une équipe ou d'un tribut libéré du lien qui avait trouvé la mort... Un seul coup, ou deux ?

Seulement, rien ne se produisit. Un seul coup de canon avait retenti. Chloé n'était plus liée à Adam en ayant résolu le mystère de la boîte des Juges...

L'Expiation pouvait continuer, sans que personne ne sache, jusqu'au soir, qui était le malheureux pour lequel le glas venait de résonner dans l'arène.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
« »
Localisation : Près du pont ...
★ Âge : 20 ans. ♥
☆ Surnom : Jason
★ Occupation : Flâner dans les bois
☆ Humeur : .... ♫
☆District : District Dix

○ Points : 385
○ Barre de vie :
200 / 200200 / 200


May the odds be ever in your favor
Compétences:
Talents:
Inventaire:


MessageSujet: Re: Jour 3 - Pont suspendu (centre)   Ven 18 Sep - 22:13


 Briser le lien ...
Ft. Vahine


-Et bien, si on doit briser quelque chose avec les ciseaux … Et qu’on peut tous le faire … C’est forcément quelque chose qu’on trouve dans chaque zone … Mais les zones sont toutes très différentes …

Elle aurait eu toutes les raisons de décliner son offre, se séparer était un danger pour elle, du fait que Jason aurait pu s'en prendre à elle à tout instant une fois le lien brisé. Pourtant elle ne refusa pas, il ne lui aurait pas laissé le choix, il voulait être libre et « maître de son destin ». Même si être libre ne serait jamais possible dans cet arène il ne voulait pas mourir par la faute de la rouquine.
Sa démarche était intéressante, en effet tous les binômes devaient avoir la même boite, et la solution était commune, tout le monde pouvait donc résoudre l'énigme et être libre. Cependant les zones étaient toutes différentes, l'une marécageuse et les autres plutôt désertiques. Elles n'avaient rien en commun et puis c'était trop peu impressionnant, les juges voulaient du spectacle et une poignée de sable n'avait rien d'extraordinaire pour plaire aux juges. Non, c'était bien plus complexe....
Jason fronça les sourcils à l’évocation des zones, il réfléchissait à une solution mais rien de brillant ne lui venait à l'esprit.

- Donc si c’est pas dans les zones, c’est quelque chose qu’on a tous en commun. Ça ne peut donc être ni les sacs ni les armes, tout le monde n’en a pas … La seule chose qu’on a tous en commun depuis le début de l’arène, c’est nos vêtements. Il faut peut-être qu’on en découpe des morceaux et qu’on les mette sur la balance jusqu’à trouver l’équilibre parfait ?

Non ils étaient privilégiés avec leurs armes et tout ce qu'ils avaient pris dans la corne d'abondance, beaucoup n'avaient pas eu cette chance. Les vêtements, c'était une bonne idée, mais le fils du pacificateur avait un doute, il fallait quand même essayer cela ne leur coûtait rien.

-Pourquoi pas, on peut toujours essayer...

Vahine commença la découpe de ses vêtements et lui passa les ciseaux. Jason découpa des morceaux de cette veste qu'il n'aimait pas en murmurant « excuses moi Equinoxe mais elle était affreuse de toute façon... » Le seul vêtement intact qui lui restait ne ressemblait désormais plus à rien, ou plutôt il était encore plus laid. Ils déposèrent chacun les morceaux qu'ils avaient soigneusement découpés sur les plateaux mais rien ne se passa...
Cependant en regardant le couvercle une inscription apparu, elle faisait froid dans le dos :

« Seul un sacrifice d'une part de lui-même a la même valeur que la rupture pour couple... »

Un sacrifice de la part de soi-même... Non pas ça, ils ne pouvaient pas faire ça. Un sacrifice : ils devaient se mutiler. C'était plus que clair comme message, la cruauté des juges était donc sans limite. Jason connaissait le sadisme des organisateurs, leur envie de scènes sanglantes, de spectacle à couper le souffle sauf que des personnes souffraient pour leur offrir du « divertissement ». Pas seulement les tributs qui y perdaient la vie, les districts qui chaque année voyaient partir leur enfants pour un aller sans retour. Pour tous ces parents dont les enfants ont été tributs et ne sont pas revenus. Pour tous les tributs actuels que leur famille voient dépérir et se faire tuer. Les jeux étaient un énorme traumatisme qui touchaient tout les êtres dotés d'un minimum d'humanité. Le prix à payer était donc élevé pour pouvoir se séparer.

-J’espère mal comprendre …

Jason aussi aurait aimé mal comprendre, que ce ne soit pas la solution mais l'horrible vérité était là, la liberté avait un prix, physique cette fois ci.

-J'aimerai aussi me tromper mais leur message est clair si l'on veut se séparer on devra en payer le prix...

Le 10 regarda Vahine qui était apeurée, cela n'avait vraiment pas l'air de l'enchanter cette histoire de sacrifice, pas plus que Jason qui aurait aimé une autre alternative que celle-ci trop radicale...

- Jason, si ce qu’ils demandent de nous est bien ce que je pense, je … Je … Je ne suis pas prête à le faire … Et si toi non plus je pense qu’on devrait oublier l’idée et rester lier …

Il se doutait qu'elle ne serait pas prête à se sacrifier, pourquoi l'aurait-elle fait ? Elle ne voulait pas briser le lien alors elle ne ferait rien pour être libre. Etre liée à Jason lui procurait une certaine sécurité vis à vis du rouquin mais lui rêvait de liberté. Oui Jason voulait retrouver Chloé, la serrer dans ses bras, s'assurer qu'elle n'avait rien et ne voulait pas rester avec cette jeune fille qu'il ne connaissait pas et qui avait en ses mains son destin. Quoi qu'il du faire Jason était convaincu de sa décision : il briserait le lien.

-Je sais que c'est vraiment atroce mais je veux briser le lien... Non on ne restera pas liés.

Il avait promis à Chloé de se battre de faire tout pour s'en sortir, il allait tenir sa promesse. Alors qu'il allait continuer de parler, un coup de canon retentit. Il retint son souffle, un seulement. Des tributs avaient réussi à se séparer, ils avaient eu le cran de se sacrifier et l'un avait du se retourner contre l'autre. Un tribut de moins...
Chloé son cœur s'arrêta de battre, et si c'était elle qui venait de perdre la vie ? Chloé...non pitié pas elle, elle était tout ce qu'il avait, sa perte serait comme si il mourrait aussi à son tour. Il serra les poings, il n'avait aucun moyen de savoir qui venait de perdre l'expiation. Il espérait que ce ne soit pas sa belle...

-Ils l'ont fait... Des tributs ont trouvé la solution...

Ils devaient faire vite, si des tributs avaient trouvé la solution les autres, enfin ceux qui voudraient se séparer allaient probablement trouver la liberté et alors les binômes liés seraient des cibles faciles. Les carrières ne rateraient pas une occasion de tuer un tribut et d'en voir deux mourir. Ils devaient se décider vite, agir vite.

-Il faut faire vite ou ils nous trouveront et ce sera fini pour nous...

Sa décision était prise, il n'allait pas agresser la rouquine il allait se mutiler. C'était fou comme projet mais s'il voulait survivre c'était le dur prix à payer.

-Je vais le faire, je vais me mutiler...

Il la regarda une dernière fois, le poignard en main prêt à effectuer le douloureux sacrifice.

"Jason est dans la zone Marécage feuillu (pont) "






© Belzébuth

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
« »
★ Âge : 00ans.
○ Points : 4084
○ Barre de vie :
200 / 200200 / 200



MessageSujet: Re: Jour 3 - Pont suspendu (centre)   Mar 22 Sep - 21:01

D6 -  Vahine








« Je sais que c'est vraiment atroce mais je veux briser le lien... Non on ne restera pas liés. »

Mes yeux s’écarquillèrent un instant … Est-ce que cela voulait dire qu’il allait … Me sauter dessus d’un instant à l’autre pour m’arracher quelque chose ? Je n’osais pas le croire et pourtant sans que je le remarque, ma main s’était crispée sur la lance. Je ne le laisserais pas m’attaquer sans me défendre … Mais bizarrement, j’espérais me tromper. Jason avait l’air d’un garçon gentil, et on avait avancé ensemble jusque-là …  C’est alors qu’on entendit le coup de canon. Je priais de toutes mes forces pour qu’Aedan et Mikel ne soient pas la victime …

« Ils l'ont fait... Des tributs ont trouvé la solution... »
« Espérons que ce ne soit pas nos co-tributs … »

Il me regarda un instant, comme s’il considérait nos options avant d’agir.

« Il faut faire vite ou ils nous trouveront et ce sera fini pour nous... »

Il avait raison, c’était dangereux mais … M’avait-il entendu ? Je ne voulais pas me sacrifier, je trouvais ça ridicule. N’était-ce pas encore plus dangereux que de rester liés ? Cela dépendait à qui je suppose …

« Je vais le faire, je vais me mutiler... »

Je le regardais un moment avant d’ajouter …

« Tu en es sûr ? »

Mais il semblait résolu. Il avait déjà sa main prête à couper un orteil. Le voyant approcher d’un doigt à l’extrémité, je le stoppai.

« Arrête ! En coupant là tu vas perdre totalement ton équilibre … On pourrait trouver quelque chose de moins indispensable … »

Je n’en revenais pas de ce que j’étais en train de dire. Je n’arrivais pas à croire que je lui conseillais quel morceau couper … Mais c’était sa décision, je devais la respecter … S’il voulait à tout prix briser le lien … Je le vis acquiescer ... Son attention sembla alors se porter sur son oreille, et il reprit son « activité » … Mais en voyant la lame s’approcher de son oreille, quelque chose me frappa …

« Arrête ! »

Décidément, il allait finir par croire que je ne voulais vraiment pas qu’il brise le lien …

« Une seconde veux-tu ? »

Je ramassais un caillou et entrepris de faire du feu. Après quelques secondes, des étincelles jaillir et en deux minutes j’avais déjà une belle braise. Tout en le faisant, j’en expliquais les raisons à Jason.

« Tu m’as l’air déterminé à le faire, alors faisons le bien … Si tu y vas avec ton arme sale, ça risque de s’infecter, mieux vaut la stériliser c’est plus sur … »

Vahine se recula du feu en prenant soin de ramasser sa lance : la fumée pourrait attirer des tributs ennemis mais dans ce cas précis c’était un risque qu’il fallait prendre.

Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
« »
★ Âge : 19 ans
★ Occupation : Tribut du D10 / Apprentie boulangère-pâtissière
★ Plat préféré : Muffin au chocolat
☆District : Dix

○ Points : 787
○ Barre de vie :
134 / 200134 / 200


May the odds be ever in your favor
Compétences:
Talents:
Inventaire:


MessageSujet: Re: Jour 3 - Pont suspendu (centre)   Mer 23 Sep - 19:49

Sans s'arrêter...


Les branchages, les racines enfoncées dans les marécages, les feuilles épaisses, chaque parcelle de nature semblait se retourner contre moi. A croire que la vie défend ce qu'elle a de plus précieux et banni à jamais ceux qui osent s'en prendre à son caractère sacré, qui l'éradique, la profane. Mon cœur battait à tout rompre au rythme de ma course effrénée, mon corps n'était que douleur, mes pensées lacéraient mon esprit de la violence de la vérité.

A présent, j'arrivais à revoir chaque scène, chaque détail. J'entendais chacune des lamentations d'Adam, sa voix vibrait dans mes tympans, ses supplices faisaient trembler mon être tout entier. Quant à son regard... Il me semblait apercevoir partout ses pupilles qui me dévisageait d'une haine viscérale, profond, impardonnable. Plus que me haïr, il rêvait que je paye mon acte. Il ne serait plus là pour le voir, et pourtant il l'avait souhaité. Il avait souhaité qu'un jour, je vive le même enfer, je goûte mon sang et meurt dans l'indifférence.

Ma respiration se fit plus difficile, ma poitrine tout entière luttait pour repousser cet air que je ne voulais plus m'autoriser à respirer : je n'en étais plus digne. Je voulais vivre, vivre mais à quel prix. Au prix de ce sang que séchait déjà sur mes vêtements, qui maculait mon visage et reluisait sur mes mains. Oui, j'avais le sang d'Adam sur les mains et si je voulais vivre, là était le prix à payer. Dans ce lieu où tout n'était que destruction, blasphème et mort, j'avais simplement fait ce qu'on attendait de moi, j'avais simplement désiré survivre... Alors pourquoi mes entrailles se tordaient-elles dans une souffrance insupportable ?

Je continuais à courir, encore et toujours. Des passages me revenaient en mémoire, des arbres par ci par là m'étaient familiers. Je me guidais à ces reliques pour pouvoir espérer rejoindre Jason. Il était vraisemblablement toujours en compagnie de la rousse, Vahine. Aucun canon n'avait sonné de toute la journée.

Aucun. Sauf celui d'Adam.

Des larmes m'échappèrent une nouvelle fois, m'enfonçant un peu plus dans un brouillard terne dont je n'étais pas certaine de pouvoir m'échapper. Il fallait que je vois son visage. Il fallait qu'il soit au lieu de rendez-vous. Il le fallait. Je ne sais réellement ce que j'espérais... Retrouver dans le reflet que je verrais au fond de son regard la fille qu'il aimait tant, me dire que quelqu'un pouvait encore m'aimer après ce que j'avais fait, espérer qu'une personne ne saurait pas qui j'étais devenue. Une meurtrière.

Un sanglot plus fort que les autres m'échappa, je ralentis, prise de vertiges. Des pleurs qui ne voulaient pas sortir secouait ma poitrine, la douleur se faisait de plus en plus forte dans la cuisse meurtrie et dans les multiples plaies du piège de la veille... Pourtant la douleur physique ne comptait plus. Seuls les cauchemars qui hanteraient à présent chaque moment de mon existence comptaient. Accoudée à un arbre, je remarquai un entrelacement particulier de ses racines : nous étions passés par là. Je m'en souvenais.

Alors d'un geste vif, je passai le dos de la main sur mes larmes et je me remis à courir. Courir pour sauver ce qui pouvait encore l'être et peut-être trouver la rédemption.


« Chloé est dans la zone marécageuse »
« Chloé traque Jason et Vahine. Rp 2/2 »

_________________
Last battle...
Another night, another hour ... (⚡) Another death.


Ma couleur de rp : navajowhite

Ma présentation | Mes liens & Mes rps
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé
« »


MessageSujet: Re: Jour 3 - Pont suspendu (centre)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Jour 3 - Pont suspendu (centre)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hunger Games RPG ::  :: Marécage feuillu-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit