Partagez | 
 

 Jour 2 - Temple (est)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
« »
★ Âge : Immortel
★ Occupation : Torturer les joueurs ^^
☆ Humeur : Sadique
☆District : Tous

○ Points : 4357
○ Barre de vie :
200 / 200200 / 200



MessageSujet: Jour 2 - Temple (est)   Lun 4 Mai - 12:40





Jour 2 - Temple (est)
Expiation - 175ème éditiions des Hunger Games








Explications
Que le sort vous soit favorable...
__________________________



Ce sujet est la suite directe de ce sujet.

Ce sujet sera ouvert durant toute la journée n°2 de l'arène, comptant pour 1 semaine irl (du 04/05 au 11/05). Il permettra à tous les personnages qui se trouvent dans cette zone de pouvoir rp à la suite de ce message.
Notez que le Jour 2 commence à partir de la diffusion des portraits dans le ciel, il est environ minuit. C'est donc à vous de gérer la progression de la journée à partir de la nuit jusqu'au Jour 3 (qui lui aussi débutera après la diffusion dans le ciel du jour2).

En ce qui concerne les règles de déplacement ainsi que toutes les autres règles de l'arène, vous les retrouverez toutes ici.

Bon jeu à tous !  Chopez le !


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
« Personnage décédé »
Localisation : Paris
★ Âge : 17ans.
☆ Surnom : Nik
★ Occupation : pêcheur - rebelle
☆ Humeur : en colère
★ Plat préféré : tout sauf du poisson
☆District : quatre

○ Points : 1110
○ Barre de vie :
200 / 200200 / 200



MessageSujet: Re: Jour 2 - Temple (est)   Lun 4 Mai - 13:42

Les furoncles me démangent toujours, mais je ne vois plus comment je pourrais m'en débarrasser. Tant pis, ils finiront bien par partir tous seuls...

La luminosité baisse rapidement tandis que la nuit gagne l'Arène. Leanne et Xavan ne nous ont pas encore rejoint, mais ils ne devraient pas tarder. Avec le soleil qui se couche, je n'arrive plus à les distinguer, mais je suis sûr qu'ils ne sont pas loin...

Je résiste toujours à l'envie de me gratter lorsque retentit l'hymne du Capitole. Je lève brusquement les yeux pour voir le visage des morts de cette première journée s'imprimer dans le ciel. Je vois s'afficher le visage de la mentor du cinq, puis celui des deux tributs du sept et des deux tributs du onze.
Je me demande brièvement pourquoi les deux tributs de ces districts sont morts en même temps, mais je suppose que les carrières se sont très bien organisés. C'est mauvais signe pour nous...

Je m'apprête à me relever après que le dernier visage se soit affiché, mais la musique continue de retentir. Je jette un coup d'oeil interrogateur vers Thalia. Que va-t-il encore nous arriver ? Qu'ont prévu les juges pour rendre encore plus spectaculaire cette édition d'expiation ?

La voie de Séléna s'élève soudain dans l'Arène. Je sens mon coeur se serrer, j'avais comme un mauvais préssentiment qui m'etreint le coeur...

- Chers tributs, en cette année d'Expiation, les Juges ont décidé de vous lier pour le meilleur et pour le pire. Certains mentors ont souhaité partager ce plaisir de l'arène avec vous, d'autres se sont...défilés ! dit-elle en gloussant sur ce dernier mot. Il est maintenant venu le temps pour eux de sceller le destin d'un de leurs tributs. Chaque soir, je tirerai de ma main innocente deux équipes dont le mentor devra répondre à une question fatidique... Mais découvrez le choix de ce soir...

Sceller le destin d'un tribut ? je n'ai pas le temps de réfléchir à ce que cela signifie que je voie le visage d'Oliver s'afficher dans le ciel.
Le visage d'Oliver.

- Celui de Thalia Smith. Je choisis de sceller le destin de Thalia Smith.

Mon coeur s’arrête de battre.
Un cri de rage et de douleur résonne dans le désert :

- Nooooon !

Je me rend compte que c'est moi qui crie, mais je ne parviens pas à m'arrêter.
Violemment, je serra alors mon poings serré dans ma bouche pour étouffer le son.

Le sort de Thalia est scellé.
Le mien aussi


Je sens une vague de douleur remonter le long de mon bras, mais je continue de mordre mon poing.
La souffrance m'empêche de réfléchir...

Au bout d'un moment, ma colère devient moins intense, et je retire ma main. la marque de mes dents y est profondément imprimé, mais je m'en moque. Je me moque que tous les habitants des district et du Capitole puissent nous voir.

Son sort est scellé.

Que va t-il lui arriver ?

Je pense brièvement à Oliver, et à ce qu'il doit ressentir à ce moment précis. J'imagine combien il a dû lui être difficile de faire un choix...
Bizarrement, cette pensée me redonne du courage.
Pour lui, je ne dois pas m'effondrer, nous devons nous battre Thalia et moi.

Thalia...

Je me tourne enfin vers elle. Je voudrais lui parler, la rassurer, mais je ne trouve rien à dire.

Alors, je fais la seule chose qui me vient à l'esprit.

Je prend le visage de Thalia entre mes mains, et l'embrasse passionnément.
C'est peut être notre dernière nuit ensemble...
Et je l'aime plus que jamais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
« Invité »


MessageSujet: Re: Jour 2 - Temple (est)   Lun 4 Mai - 15:07

[center]

 
  Nikolay & Thalia
 
M
alheureusement pour moi, le sable plus frais n'a rien et les furoncles me démangent toujours autant, mais je sais pertinemment que je n'ai pas le choix, je ne doit pas me gratter, cela ne ferait qu'aggraver mon cas. Je vois l'obscurité prendre place rapidement dans ce paysage désertique. Je n'ai pas encore répondue à Nikolay, mais je ne sais pas vraiment quoi penser, je n'ose même pas m'en approcher pour le moment, après ce qu'il s'est passé avec la pluie, le temple me paraît de plus en plus hostile.

Le jour à laissé place à la nuit et il fait désormais plus frais. Je me demande où est le Douze, je sais qu'ils sont encore en vie, mais où sont-ils dans l'Arène, sont-ils en chemin pour nous rejoindre ou sont-ils partis ailleurs.  Je suis assise dans le sable à côté de Nik', les yeux mis-clos quand l'hymne de Panem retentit et me pousse à regarder le ciel. Comme je l'avais pensé plus tôt, les tributs morts sont de même district sauf Ellina, qui es seule, mais mentor. Je commence à avoir une idée quant à la deuxième règle quand  la voix de Selena retentit dans l'Arène

« Chers tributs, en cette année d'Expiation, les Juges ont décidé de vous lier pour le meilleur et pour le pire. Certains mentors ont souhaité partager ce plaisir de l'arène avec vous, d'autres se sont...défilés ! dit-elle en gloussant sur ce dernier mot. Il est maintenant venu le temps pour eux de sceller le destin d'un de leurs tributs. Chaque soir, je tirerai de ma main innocente deux équipes dont le mentor devra répondre à une question fatidique... Mais découvrez le choix de ce soir... »

Je n'ai pas le temps de réfléchir à ce que viens de dire Selena que le visage d'Oliver apparaît dans le ciel étoilé de l'Arène et je sais que cela n'annonce rien de bon, j'ai peur et mon corps est parcouru d'un frisson.

« Celui de Thalia Smith. Je choisis de sceller le destin de Thalia Smith. »

Hein, quoi ! Je suis pétrifiée sur place par l'annonce, je vois le visage d'une autre mentor, mais je n'arrive même pas à me rappeler de son nom et j'ignore royalement ce qu'elle prononce. Mon sort est scellé ? Je dois avoir l'air d'une idiote, mais je ne bouge plus, comme pétrifiée par l'annonce, je pourrai me rouler à terre, hurler à quel point ceci est injuste, mais plus nous avançons vers ce qui semble notre fin, ou la mienne du moins, plus je me rend compte que j'ai été une imbécile pendant beaucoup de temps dans ma vie, à soutenir le Capitole, à l'aimer, pour finalement me retrouver dans une arène, pleine de furoncles, sans eau, au milieu du désert avec un temple hostile et voilà que mon sort viens d'être scellé, d'ailleurs, qu'entendent-ils par là, vais-je mourir, dans les règles de l'art Capitolien, lentement et longuement aux côtés de Nikolay, histoire qu'il en profite aussi hein ! J'entends Nik' qui hurle à mes côtés et qui tente de se taire. Je le regarde, les larmes coulant abondamment sur mon visage. Je renifle bruyamment mais je ne dit toujours rien, je n'ai pas envie. C'est horrible car en plus de souffrir, je sais que Nikolay aussi en souffre, et c'est atroce de le voir dans cet état là. Il se mord la main pour tenter d'arrêter de crier. Je ne sais pas quoi faire pour le calmer. Alors je ne fais rien, je suis là, comme une idiote, les larmes continuent de couler, je me mords la lèvre.

« Nik... »

C'est la seule phrase, du moins le seul mot que j'arrive à dire. Il arrête, je ne sais même pas si il m'a entendue. Il se tourne enfin vers moi, je vois ses yeux qui semble perdus, il ne sait pas quoi dire non plus. Et sans que je m'y attendent réellement, il prends mon visage sans ses mains et il m'embrasse, avec tant d'envie, comme si s'était la fin, comme si nous n'avions plus d'avenir, es-ce peu-être réellement le cas d'ailleurs. Je l'embrasse tout aussi passionnément, tout en me rapprochant de lui, comme pour y trouver refuge. Je place délicatement ma main contre son visage, caressant doucement la naissance de ses cheveux. Je ne veux pas mourir, si vous voulez retirer moi tout, mais ne le faites pas souffrir pensais-je au fond de moi.
Revenir en haut Aller en bas
« »
★ Âge : Immortel
★ Occupation : Torturer les joueurs ^^
☆ Humeur : Sadique
☆District : Tous

○ Points : 4357
○ Barre de vie :
200 / 200200 / 200



MessageSujet: Re: Jour 2 - Temple (est)   Lun 4 Mai - 16:00





Evénement
Expiation - 175ème éditiions des Hunger Games








Le destin de Thalia est scellé...
Que le sort vous soit favorable...
__________________________



Dans la nuit sombre, l'hymne du Capitole a fini son chant funeste. Les morts ont été annoncés et, avec eux, une nouvelle est venue plonger dans la terreur tous les tributs de l'arène. Chaque soir, deux mentors devront choisir de sceller le destin d'un de leurs tributs : leur châtiment pour ne pas avoir voulu revenir dans l'arène, un malus de plus qui condamnerait sans doute leurs tributs... Un malus qui risquerait de précipiter leur mort, une mort dont eux seuls, mentors couards, pourraient se sentir responsables. Un mentor devait venir en aide à ses tributs : en cette année d'Expiation ceux qui n'avaient pas eu le courage de jouer contribuerait à leur disparition.

Thalia plongeait toujours ses yeux dans le regard apeuré de Nikolay. Aucun son ne résonnait dans l'arène calme, trop calme. La nuit berçait leur cœur qui battait la chamade dans l'attente de la sentence du choix d'Oliver. Le visage de Nikolay sembla disparaître de plus en plus pour Thalia. Ses traits se faisaient plus flous, moins présents. Un léger mal de tête irradiant à partir de ses yeux apparut mais s'apaisa dès qu'il fut plus sombre : la nuit était-elle donc si noire dans l'arène ? Le visage de Nikolay avait à présent presque totalement disparu et après quelques secondes, ce fut le noir complet...

Thalia était devenu aveugle... Plus aucun lien avec la distance. Les mentors avaient dû faire un choix désintéressé, ils avaient dû choisir entre aider leurs tributs ou les laisser se débrouiller : ils avaient failli à leur obligation en refusant de retourner dans l'arène. Ils avaient été aveuglés par leur victoire et leur vie paisible, la chance qu'ils avaient eu en gagnant... Maintenant, c'était à leur tribut aveuglé d'en payer le prix... 

HORS RP
Explications
__________________________



Thalia vient de devenir totalement aveugle suite à la décision d'Oliver... Cet aveuglement n'a plus rien à voir avec la distance qui la sépare de son co-tribut, en effet il est permanent et rien ne peut l'empêcher. Ainsi, elle est à la merci de son environnement, de tout ce qu'il se passe autour d'elle. Sans l'aide d'une autre personne, elle est extrêmement vulnérable...


Les conséquences sur ses points de compétence sont dont les suivantes  :
Force : 3 --> 3
Coordination : 3 --> 0
Intelligence : 1 --> 1
Volonté : 3 --> 3
Rapidité : 5 --> 2
Communication : 4 --> 4
Corps à corps : 2 --> 0
Combat armé : 0 --> 0
Chasse : 0 --> 0
Soin : 2 --> 0
Créativité : 1 --> 1
Survie : escalade --> annulation


Il vous faudra donc vous organiser avec cette nouvelle facette de Thalia, bon courage pour la gérer ! On a hâte de vous voir à l’œuvre !

Votre staff ! Bisous

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
« Invité »


MessageSujet: Re: Jour 2 - Temple (est)   Lun 4 Mai - 23:07

[center]

 
 Nikolay & Thalia
 
J
e pose ma tête contre l'épaule de Nikolay, elle me fait légèrement mal, et je vois de plus en plus trouble, mais bizarrement, mon mal de tête passe rapidement, trop rapidement. Je déglutit, il fait de plus en plus noir et je finis par ne plus voir Nikolay, ni ce qui m'entoure. Je relève brusquement la tête, je la tourne de gauche à droite, la relève vers le haut puis vers le bas, mais rien, tout est noir. Je déglutit, non, ils n'auraient pas fait ça, les juges ne m'aurait pas ôté la vue. J'ai les bras qui tremblent. Je ne vois plus rien, je suis plongée de le noir absolu et malgré que Nikolay soit juste à côté de moi, j'ai un sentiment de solitude tellement grand.

Les larmes coulent de nouveau, je suis complètement terrifiée, et comme si cela ne suffisait pas, ma réflexion concernant la deuxième règle arrive enfin à maturité. Lié pour le meilleur et le pire,, les tributs morts était tous de mêmes district, si l'un meurt, l'autre aussi, plutôt rapidement d'ailleurs. mais ça n'a pas l'air de prendre sur les mentors...Voilà pourquoi cela m'avait embrouillée pendant  notre fuite, car les mentors ne semblent pas être liés aux tributs. J'ai tellement peur de le dire à Nik', que va-t-il se passer dans sa tête, ne va-t-il pas exploser sous ce que je risque de lui dire. J'ai l'impression que déjà l'annonce d'Oliver lui as mis un coup. J'ai peur que ce que je vais lui dire ne soit la goutte d'eau qui fasse déborder le vase. J'essaye de trouver la main de Nikolay pour la tenir et j'arrive à la trouver rapidement.

« Nik', je viens de comprendre deux chose, s'il te plaît, essaye de rester calme...Bon.. la première, c'est que je ne vois absolument rien, mais vraiment rien, c'est tout noir autour de moi... » Les larmes coulent le long de ma joue, c'est horrible d'être privée de sa vue. C'est tellement étrange, on à l'impression d'être plongé dans un autre univers, un univers froid et qui nous plonge dans la solitude. « La deuxième, c'est concernant la règle, j'ai pris du temps à la comprendre, pour le meilleur et pour le pire, si l'un meurt, l'autre aussi...Enfin je pense...Mais ça n'a l'air de fonctionner que sur nous, les tributs. »

Je resserre ma main contre la sienne et tente de le prendre, ou du moins de le serrer contre moi, car je pense qu'il es au bord de l'implosion, et j'ai tellement peur pour lui. En cherchant son cou, sans faire exprès, je passe ma main contre son nez, heureusement que je ne suis pas brusque me fis-je intérieurement. Néanmoins, n'ayant pas vraiment envie de lui mettre les doigts dans les yeux, je prend ma main libre, la rapproche de mon autre main et remonte délicatement le bras de Nik, et j'arrive, non sans mal à trouver ses épaules et me blottir contre lui. Puis, je me laisse aller et renifle bruyamment.

« Nik', j'ai peur... »
Revenir en haut Aller en bas
« Personnage décédé »
Localisation : Paris
★ Âge : 17ans.
☆ Surnom : Nik
★ Occupation : pêcheur - rebelle
☆ Humeur : en colère
★ Plat préféré : tout sauf du poisson
☆District : quatre

○ Points : 1110
○ Barre de vie :
200 / 200200 / 200



MessageSujet: Re: Jour 2 - Temple (est)   Mar 5 Mai - 10:42

J'ai l'impression que notre baiser dure des heures, et j'oublie tout. L'Arène, les juges, ce qui va nous arriver, je chasse tout le plus loin possible de moi.
Au bout d'un moment, Thalia pose sa tête contre mon épaule et nous restons là, assis dans le sable.

Soudain, elle redresse brusquement, l'air paniqué. Je me redresse aussi. A t-elle vu quelque chose ? Mais je ne vois rien, et je n'entend rien non plus. Nous sommes encore seuls.

Je me retourne alors vers Thalia et vois de grosses larmes rouler le long de ses joues. Je m'approche d'elle pour comprendre ce qui la bouleverse soudain à ce point. Serait-elle de nouveau en proie à une hallucination ? Elle a l'ai tellement perdue...

Sa main cherche la mienne a tâtons, et je la serre avec force, pour rassurer Thalia.
Je la sens complément abasourdie, lorsqu'elle se met à parler avec hésitation :

- Nik', je viens de comprendre deux chose, s'il te plaît, essaye de rester calme...Bon.. la première, c'est que je ne vois absolument rien, mais vraiment rien, c'est tout noir autour de moi...

J'ai l'impression qu'un mur de briques s'écroule sur moi. Alors c'est ça. Voilà la punition infligés aux tributs dont les mentors sont resté en dehors de l'Arène. Ils sont privés de la vue... Je suppose qu'il doit y avoir une signification à cet aveuglement, mais je n'ai pas envie de savoir laquelle.
Bien sûr, nos chances déjà faibles dans l'Arène sont maintenant inexistantes, car je ne vais pas pouvoir quitter Thalia d'une semelle, et elle ne pourra pas se défendre si nous sommes attaqués. La seule chose qui me réconforte un peu, c'est que les mentors des carrières ne les ont pas accompagné non plus. Ils vont donc eux aussi être bientôt soumis au choix de leur mentor...
J'espère simplement que nous serons encore en vie à ce moment là...

Mais Thalia enchaîne :

- La deuxième, c'est concernant la règle, j'ai pris du temps à la comprendre, pour le meilleur et pour le pire, si l'un meurt, l'autre aussi...Enfin je pense...Mais ça n'a l'air de fonctionner que sur nous, les tributs.

Je reste un moment complètement ahuri, incapable de comprendre ce qu'elle vient de me dire. Je me repasse les visages des tributs morts aujourd'hui : une mentor, des tributs par paire... La révélation de Thalia fait lentement son chemin dans mon cerveau.
Si un tribut meurt, l'autre meurt aussi...
Bien sûr, c'était donc cela la vraie révélation de cette Edition d'Expiation :
Les tributs sont liés, pour le meilleur et pour le pire...

Je sens la main de Thalia serrer la mienne. Elle tâtonne un moment pour réussir à se blottir contre moi. Elle est encore complètement perdue sans son sens de la vue. La voir si vulnérable me fend le coeur

- Nik', j'ai peur... murmure t-elle alors.

Et c'est alors que je réalise que moi je n'ai plus peur.
Je me sens même étrangement soulagé, comme si un poids s'était enlevé de ma poitrine.
Si un tribut meurt, l'autre meurt aussi...
Finalement, cette loi m'arrange.
Nous quitterons cette Arène ensembles, que ce soit vivants sou morts

Je caresse doucement les cheveux de Thalia et lui murmure à l'oreille :

- Ne t'inquiète pas je suis là, et je serais là jusqu'au bout...

Je respire pleinement l'air frais de la nuit et ajoute :

- Quoiqu'il arrive, nous resterons ensemble, et rien ni personne ne pourra nous séparer...

Je suppose que Thalia doit entendre le soulagement dans ma voix. Et c'est vrai, je suis soulagé de savoir que ni elle ni moi ne courons plus le risques de rester seuls dans l'Arène. Pour un peu je remercierais les juges !

Malgré mes furoncles qui me démangent encore, je me relève alors plein d’énergie. Je prend la main de Thalia et l'aide à se relever et lui demande :

- On devrait se trouver un abris pour la nuit, pour essayer de dormir un peu... Est ce que tu crois qu'on essaye de rentrer dans le temple ?

Avec tous ces événements, j'ai pour le moment complètement oublié Leanne et Xavan.
Je ne pense plus qu'à une chose : protéger Thalia.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
« Invité »


MessageSujet: Re: Jour 2 - Temple (est)   Ven 8 Mai - 18:50

[center]


Nikolay & Thalia
J
e suis blottie contre lui et ferme les yeux, même si ça ne change plus grand chose pour moi. Je sens les mains de Nikolay effleurer, caresser doucement mes cheveux, je voudrais tellement imaginer que tout cela n'est qu'un cauchemar, que rien n'est vrai. Je voudrais imaginer le soufle léger du mistral contre ma peau, voir l'étendue infinie de l'océan. Le district Quatre me manque, mes parents me manquent, les rires joyeux des pêcheurs, leurs bateaux. C'est horrible de se dire qu'on m'a arraché à l'endroit où je suis née, où j'ai toujours vécu. La seule chose qu'il me reste, qui m’empêche de me laisser mourir, c'est Nikolay. De toute façon, que nous mourrons où non, nous seront ensemble et nous retournerons chez nous, si la vie nous quitte, nos corps reviendrons au Quatre.

« Ne t'inquiète pas je suis là, et je serais là jusqu'au bout... Quoiqu'il arrive, nous resterons ensemble, et rien ni personne ne pourra nous séparer... »

Il doit sûrement comprendre que j'ai peur de l'avenir, de mourir. En fait, la mort deviens peu à peu une amie, et je sais qu'elle viendra m'arracher à la vie. Finalement, je n'ai plus peur de mourir, ce dont j'ai peur et je me méfie, c'est ce que les juges préparent du haut de leurs sphères. Ce dont j'ai peur c'est de la souffrance qu'ils comptent nous infliger avant de nous abattre. Je ne veux pas que Nik' souffre, mais j'en demande trop, et je le sais bien. Pourtant j'espère encore que le ciel sera clément et que la mort se présentera vite et nous évitera de souffrir trop. Je songe déjà à me procurer une arme...Je sens Nik qui se relève et m'aide à me relever, le problème c'est que je n'arrive plus à définir où je suis, ni où je vais, je suis comme perdue, j'ai cette chance de pouvoir compter sur lui. Je m'agrippe à son bras et tente d'avancer une jambe, d'un pas hésitant. Et j'y réussi, je ne sais pas vraiment comment.

« On devrait se trouver un abris pour la nuit, pour essayer de dormir un peu... Est ce que tu crois qu'on essaye de rentrer dans le temple ? »

« Je pense que de toute façon nous n'avons pas vraiment le choix...Essayons... »

Franchement cela ne me tente pas vraiment de rentrer dans ce temple, mais dès le lever du jour, les carrières se mettrons en route pour tuer les autre tributs, alors, si nous entrons dans le piège, ils seront obliger d'y mettre les pieds pour nous y trouver. C'est à la fois un risque énorme encouru, qui peux nous tuer, mais il peux tout aussi bien nous protéger des carrières en les piégeant. De toute façon, je n'ai plus peur de mourir. Je me laisse guider par Nik' en me tenant fermement à son bras. Il fait si froid dans le monde où j'ai plongée...
Revenir en haut Aller en bas
« »
★ Âge : 00ans.
○ Points : 4084
○ Barre de vie :
200 / 200200 / 200



MessageSujet: Re: Jour 2 - Temple (est)   Dim 10 Mai - 19:56

D12 - Xavan






 Xavan aurait voulu aller plus vite mais Thalia et Nik les avait distancé. Il avait courru aux côtés de Leanne et attendait toujours de la voir presser le pas, mais elle n’en faisait rien : elle avançait à son rythme, jetant des coups d’œil frénétiques en arrière.

« Leanne, on va les perdre … »

Après quelques temps, il ne pouvait plus du tout distinguer Nik et Thalia avec l’épaisse couche de sable qui voletait autour d’eux, et Leanne était toujours couverte de boutons … Elle se grattait vivement, cela ne devait pas être agréable, il voyait même du sang bien que la jeune femme tente de le cacher… Il avait tout tenté pour l’aidé ; bien que cela le répugnait, il avait proposé de les percer, de mettre du sable dessus … Mais elle avait tout refusé. Heureusement qu’il ne lui avait parlé de sa dernière idée : faire pipi dessus. Quoi ? Ca marchait sur pleins de blessures …

La nuit était tombée et Xavan avait lancé des regards vers Leanne jusqu’à ce qu’il finisse par dire ce qui lui venait à l’esprit.

« On les a perdu Leanne, faut qu’on s’arrête pour la nuit on tiendra jamais demain comme ça … On peut pas faire une petite pause ? »

Il lui avait fait de grands yeux tout en restant aux aguets, cherchant un signe que Thalia et Nik n’étaient pas trop loin.


Xavan est dans la zone du temple (est)

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
« Personnage décédé »
Localisation : Paris
★ Âge : 17ans.
☆ Surnom : Nik
★ Occupation : pêcheur - rebelle
☆ Humeur : en colère
★ Plat préféré : tout sauf du poisson
☆District : quatre

○ Points : 1110
○ Barre de vie :
200 / 200200 / 200



MessageSujet: Re: Jour 2 - Temple (est)   Lun 11 Mai - 14:54

Je fixe intensément le visage de Thalia, et surtout ses grands yeux désormais privés d'éclat. Je n'ose imaginer combien elle doit être terrifiée de ne rien voir, alors je continue de serrer fort sa main dans la mienne pour la rassurer.

- Je pense que de toute façon nous n'avons pas vraiment le choix...Essayons... me répond-elle à ce moment là.
- On va entrer très doucement, histoire de ne pas tomber tête baissée dans un piège...

Tandis, que nous avançons, je ramasse quelques brindilles sèches pour faire du feu une fois arrivés. Il y a vraiment très peu de végétation, si nous arrivons à faire du feu, nous allons devoir tout faire pour le conserver... Mais j'ai appris durant les ateliers, qu'en frottant très rapidement des brindilles bien sèches, on pouvait réussir à les enflammer. J'espère que je vais y arriver dans l'Arène.

La température baisse très rapidement, et je frissonne maintenant. De toute façon, nous ne pouvons pas rester dehors...

Nous arrivons enfin devant la porte du temple. Vu comme ça, dans la nuit, il semble vraiment impressionnant et... menaçant. Mais c'est peut être juste une impression, pour décourager les tributs ?

Doucement, je m'approche de la porte, puis fais un pas à l’intérieur. Je remarque une torche suspendue sur le mur de droite et m'en saisis.

Je ressors alors et fais doucement asseoir Thalia par terre, avant de m’asseoir à mon tour.

- J'ai trouvé une torche, je vais tenter de faire du feu...

Je plante alors ferment la torche dans le sable, entasse quelques brindilles à côté, et frotte vigoureusement les deux plus grosses. Au bout d'un très long moment, je finis enfin par obtenir une petite flamme qui se propage à la torche. Sa lueur me réconforte, jusqu'à ce que je réalise que Thalia ne peut la voir.
Doucement j'approche alors sa main de la torche pour qu'elle en sente la chaleur.
Puis je l'aide à se relever et lui demande :

- Tu es prête ?

Lentement, pas à pas la torche bien brandie au dessus de ma tête avec ma main gauche et la main de Thalia serrée dans ma main droite, je pénètre dans le temple...

Nik est dans la zone Temple est, et entre dans le temple.

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
« »
★ Âge : 00ans.
○ Points : 4084
○ Barre de vie :
200 / 200200 / 200



MessageSujet: Re: Jour 2 - Temple (est)   Lun 18 Mai - 23:08

D2 - Joss & Kol






Derrière les dunes, Joss et Kol restèrent silencieux un moment en attendant une réaction du district Douze suite à la projection dans le ciel. Ils savaient que la traque était sur le point de s'achever. Joss descendait déjà avec une certaine délectation sa main gauche vers ses deux poignards qu'elle avait coincé dans la ceinture de son pantalon tandis que la droite commençait à faire de petits mouvements d'impatience en maniant le sabre. Son frère tenait sa lance à deux mains, un couteau glissé dans une bride sur le côté de sa chaussure, prêt à en découdre bien qu'il était certain que cela serait du gâteau.

La seule chose qu'attendait les deux jumeaux, sans se dire un mot, était d'être certains que le District Douze n'avait pas réussi à rejoindre le Quatre... Non pas qu'ils craignaient de ne pas être à la hauteur du défi que cela représenterait : ils étaient les plus forts, cela ne faisait aucun doute à leurs yeux. Cependant, on n'allait pas au combat sans préparation, "mieux connaître ses ennemis que ses amis"... Être prêts à parer toute éventualité, observer puis seulement attaquer pour ne pas tomber dans un piège. Nombreux étaient les carrières qui avaient échoué pour une telle idiotie : Joss et Kol ne serait pas de ceux-là. S'ils avaient accepté Cassandra dans l'alliance, c'était justement parce qu'elle avait su être plus maligne que les carrières lors de son édition des Jeux, aujourd'hui elle leur serait utile pour débusquer les districts. Bien entendu, ils n'avaient pas encore pu parler stratégie à leurs alliés depuis l'entrée dans l'arène mais ils ne doutaient pas que l'alliance était solide... Pour le moment...

D'ailleurs, ils auraient une belle preuve de leur qualité en tant que carrières s'ils parvenaient à éliminer ces gosses...même si le top serait de retrouver le Quatre ensuite. Avec la règle que Selena avait énoncé dans le ciel, le Quatre devait être en mauvaise posture : surtout la fille, celle que Nikolay avait décidé de protéger plutôt que de se rallier aux siens, aux guerriers qu'ils étaient en tant que jeunes entraînés pour les Jeux. Il avait brisé l'alliance implicite qu'il existait chaque année entre les districts Un, Deux et Quatre et Joss, qui vouait un culte intérieur à cet esprit de stratégie entre élite, lui en voulait bien plus qu'elle ne voulait l'admettre. Elle espérait pouvoir le tuer : particulièrement si cela impliquait de briser le cou de sa petite protégée devant lui avant qu'il ne tombe automatiquement mort... Mais cela, ce serait après qu'elle et son frère ait pu mettre un terme aux espoirs du district Douze !

Après un moment d'observation après lequel ils eurent la certitude que le Douze était seul, un regard décida de tout. Le regard entremêlé de Joss et Kol scella le sort du district Douze et tous deux bondirent vers Xavan et Leanne qui s'étaient arrêtés pour la nuit. Ils avaient relâché la pression...ils allaient payer leur erreur...


« Joss - District 2 est dans la Corne d'abondance »
« Kol - District 2 est dans la Corne d'abondance »

"Joss & Kol traque Xavan. Rp 4/4"
"Joss essaye de rattraper Xavan. DEMANDE DE LANCER DE DE"
"Kol essaye de rattraper Xavan. DEMANDE DE LANCER DE DE"

Spoiler:
 



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
« Personnage décédé »
Localisation : Paris
★ Âge : 17ans.
☆ Surnom : Nik
★ Occupation : pêcheur - rebelle
☆ Humeur : en colère
★ Plat préféré : tout sauf du poisson
☆District : quatre

○ Points : 1110
○ Barre de vie :
200 / 200200 / 200



MessageSujet: Re: Jour 2 - Temple (est)   Mar 19 Mai - 9:50

J'avance pas à pas dans le couloir, tenant toujours fermement la torche d'une main et la main de Thalia de l'autre. L'air sent le froid et le renfermé, et j'entend comme une sorte de crissement. Je m'arrête un instant et tends l'oreille, mais je ne parviens pas à saisir d'où peut provenir le bruit.

Je reprends alors notre progression dans le couloir, en continuant de tendre l'oreille. Soudain, je réalise que, privée de la vue, Thalia peut se concentrer sur les sons qui lui parviennent. Je lui glisse alors :

- Tu entend ce crissement ? Je ne sais pas ce que ça peut être... Si tu entend que le bruit devient plus fort, préviens-moi...

Après encore deux pas, une porte se découpe sur le mur de gauche. Je m'arrête et murmure à Thalia :

- Il y a une porte sur le mur de gauche.

Je pousse le battant mais rien ne se passe, elle est fermée. Que peut-il y avoir derrière ? Une mutation génétique ? Ou bien des armes et de la nourriture ? Impossible de le savoir avant de tenter d'ouvrir cette porte...

Bizarrement, ce qui arrivée à Thalia m'a en quelque sorte libéré de la peur, puisqu'il n'y a plus de risque qu'un de nous reste seul dans l'Arène.
Alors, mourir maintenant ou mourir plus tard, cela n'a plus vraiment d'importance...

Je lâche alors la main de Thalia et la guide jusqu'au mur, tout en lui murmurant :

- je vais essayer de l'enfoncer, histoire de voir ce qu'il y a derrière...

Puis je prend mon élan et fonce l'épaule en avant pour défoncer la porte.

Nik essaye de défoncer la porte : DEMANDE DE LANCER DE DE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
« Invité »


MessageSujet: Re: Jour 2 - Temple (est)   Mer 20 Mai - 18:28

- Je fais ce que je peux ! je réplique, frustrée.

Qu’est-ce qui a pris à Nik de nous laisser tomber comme ça ? J’étais presque sûre de pouvoir lui faire confiance. Mais j’aurais dû me douter plus tôt qu’il allait protéger son district plutôt que son alliance. Je serre les poings, j’accélère autant que je le peux, mais le sable continue à me ralentir.

- C’est le sable !

J’essaie de me justifier, histoire d’enlever le ridicule. Mais ça n’aide pas. J’ai du mal à croire que nous avons réussi à échapper au bain de sang, sans rien du tout.
Littéralement.
Je n’ai aucune blessure à part ces foutus furoncles. Je gratte sans arrêt ceux auxquels je peux accéder le plus facilement : ceux du bras, du poignet, du cou. En même temps, mon cerveau se permet enfin de réfléchir. Je ne suis pas si idiote que ça, je me souviens bien que, d’habitude, les coups de canons ne retentissent pas pendant le bain de sang. Les combats sont trop rapides pour que les Juges puissent suivre.
Et il n’y en a jamais deux d’un coup, pas vrai ? Ma tête fatiguée se refuse à croire l’évidence : lorsque l’un des tributs d’une paire meurt, l’autre le suit… Tout ce que je fais ne servira à rien, alors ?

« On les a perdu Leanne, faut qu’on s’arrête pour la nuit on tiendra jamais demain comme ça … On peut pas faire une petite pause ? »

Il me coupe dans mes réflexions, je soupire, rejette la tête en arrière. J’avoue que je suis épuisée. Il faut trouve de l’eau, et à bouffer. Mais où ? On n’aurait jamais dû passer dans ce coin, il n’y a rien. Même pas la plus petite goutte d’eau. À part la pluie des furoncles, évidemment, mais elle ne compte pas vraiment. Ce n’est pas comme si elle avait aidé.

- On peut, dis-je après quelques instants de réflexion. Faut qu’on se pose dans le temple, je vois pas d’autre endroit où aller.

Et c’est vrai. Les dunes s’étendent à perte de vue et aller dans un environnement comme celui-ci ne m’inspire aucune confiance.

- Et j’aurai un truc à te dire, aussi.

Un instant de silence s’installe, et, tendue, j’ai l’impression qu’il va se passer quelque chose. Sixième nature. Instinc.
J’avais raison, c’est l’heure de la projection des noms. L’hymne tonne, j’ai envie de hurler. Je contemple les visages des morts défiler sans rien dire. Il n’y a plus personne pour le district 5, 7, et 11…

- Chers tributs, en cette année d'Expiation, les Juges ont décidé de vous lier pour le meilleur et pour le pire. Certains mentors ont souhaité partager ce plaisir de l'arène avec vous, d'autres se sont...défilés ! dit-elle en gloussant sur ce dernier mot. Il est maintenant venu le temps pour eux de sceller le destin d'un de leurs tributs. Chaque soir, je tirerai de ma main innocente deux équipes dont le mentor devra répondre à une question fatidique... Mais découvrez le choix de ce soir...

Je me raidis, lève la tête vers le ciel.
Je reconnais facilement le premier visage, celui du mentor du Quatre.

Pourvu qu’il n’arrive rien à Nik…

Cette pensée me hérisse les poils. Il n’a pas cherché à venir nous retrouver, Xavan et moi, qu’est-ce que je devrais attendre de lui, au juste ?

Rien.

- Celui de Thalia Smith. Je choisis de sceller le destin de Thalia Smith.

L’annonce me laisse de marbre, je m’y attendais.

- Moi Zatanah, mentor du district huit scelle le destin de Maxim Lower.

Je jette un regard affolé à Xavan.

- Viens, on va vers le temple. Et après, on pourra dormir.
Revenir en haut Aller en bas
« Personnage décédé »
Localisation : Paris
★ Âge : 17ans.
☆ Surnom : Nik
★ Occupation : pêcheur - rebelle
☆ Humeur : en colère
★ Plat préféré : tout sauf du poisson
☆District : quatre

○ Points : 1110
○ Barre de vie :
200 / 200200 / 200



MessageSujet: Re: Jour 2 - Temple (est)   Ven 22 Mai - 14:50

CRAAAAAAC !!
La porte en bois explose litéralement tandis que j'entre comme un boulet de canon dans la pièce. Une fois dedans, je soulève haut ma torche pour m'assurer qu'il n'y a pas de danger. La pièce est vide, à l'exception de ce qui ressemble à un énorme cercueil en pierre au fond.

Rassuré, je ressors et prend la main de Thalia pour la faire entrer avec moi.

- Viens, il n'y a qu'un gros cercueil en pierre, pas de danger pour le moment.

Puis, je m'approche doucement du cercueil. Le même problème se pose maintenant avec lui qu'avec la porte. Il y a peut être des armes, ou de la nourriture dedans, ou bien un gaz mortel qui va nous tuer si on l'ouvre...
Mais on ne peut pas se poser ce genre de queston dans l'arène, il faut agir. Je me tourne alors vers Thalia et lui dit d'une voix assurée, tout en lui glissant la torche dans les mains:

- Je vais tenter d'ouvrir le cercueil. Reste là contre le mur, pendant que j'essaie de faire basculer le dessus.

Puis, je fais le tour du cercueil et commence à pousser sur le dessus.
Que c'est lourd ! Heuresement que j'ai fait beaucoup de musculation !
Au bout d'un moment, je finis tout de même par le voir glisser.
Aucun gaz ne s'échappe de l'ouverture, c'est déjà ça d'acquis...

Lentement, doucement, la dalle de pierre glisse et finit par tomber sur le sol dans un nuage de poussière.

- Tout va bien Thalia !  Dis-je tout de suite, de peur qu'elle ne s'inquiète.

Je n'arrive pas à imaginer ce qu'elle peut ressentir privée de la vue, combien elle doit être perdue et angoissée au moindre son.

Je me penche ensuite prudemment au dessus du cercueil ouvert. Tout d'abord je ne vois rien, puis je finis par distinguer un... tube de crème ?

Je me penche davantage et saisi le tube. Puis je me relève et m'approche de Thalia pour lire ce qui est écrit dessus.

- J'ai trouvé un tube de crème dans le cercueil. Il est écrit : crème... contre les piqûres... de sca... scarabées

Sur le moment, je suis un peu déçu. Et puis je me dis que ce tube n'est pas là par hasard. Je  regarde Thalia, avant de me souvenir qu'elle ne peut plus me voir et lire dans mes yeux, et ajoute :

- Tu crois que ça veut dire qu'il y a des scarabées venimaux dans l'Arène ?

Puis je réalise que c'est la nuit, et que nous devrions nous reposer. A quatre pattes, je lutte pour pousser la dalle en pierre devant la porte. C'est toujours un obstacle dans lequel un tribut peut se prendre les pieds.

Puis je me tourne vers Tahlia et lui dit :

- Et si on essayait de dormir un peu ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
« »
★ Âge : Immortel
★ Occupation : Torturer les joueurs ^^
☆ Humeur : Sadique
☆District : Tous

○ Points : 4357
○ Barre de vie :
200 / 200200 / 200



MessageSujet: Re: Jour 2 - Temple (est)   Sam 23 Mai - 18:13





Evénement
Expiation - 175ème éditiions des Hunger Games








Se méfier des cadeaux trop beaux ...
Que le sort vous soit favorable...
__________________________



Nous somme le deuxième jour, aux alentours de midi. Les tributs qui avaient bu l’eau la veille et attrapé des furoncles sont affaiblis, mais ceux qui n’avaient pas pu trouver comment s’en débarrasser peuvent se rendre compte que, quelques minutes auparavant, les furoncles ont commencé à s’estomper … Comme par magie. Quel soulagement pour ceux qui pensaient souffrir toute l’arène à cause d’une simple erreur … On pourrait presque penser que les juges se ramollissent … Mais la vérité est qu’avec chaque jour vient son lot de surprise … On ne voudrait pas que le piège de la veille reste trop en mémoire et vienne gâcher le « cadeau » de la journée, n’est-ce pas ?

Mais le piège de cette journée est un peu spécial … Dans leur grande clémence, les juges ont décidé que tous les districts ne seraient pas touchés. Les carrières ont déjà donné suffisamment de spectacle et ils savent qu’ils le feront encore, nul besoin de les pousser. Le district trois est déjà au plus bas grâce à la mentor du district 7, et les aventures du quatre peuvent plaire aux romantiques du capitole … Non, ce n’est pas eux que les Juges veulent faire bouger … Le district cinq, ainsi que le six eux par contre semblent bien trop tranquilles … En sécurité dans leur belle alliance … Mais ils devraient savoir que dans l’arène, on n’est jamais en sécurité. Le district neuf s’éloigne dangereusement des autres tributs et n’apporte aucun divertissement, quant au dix … Il faudrait qu’ils arrêtent de croire qu’ils peuvent gagner une expiation en posant des pièges un peu partout ! C’est une année d’expiation, et les juges veulent du show, de la confrontation … Ils vont payer leur manque de divertissement.



Près des zones où se trouvent les districts 5, 9 et 10 apparaissent trois petites mares remplies de grenouilles … Une aubaine devant laquelle les tributs ne peuvent pas reculer ! De l’eau, de la nourriture facile … Trop beau pour être vrai ? Pas quand on meurt de faim et de soif … Qui va succomber ?

HORS RP
Explications
__________________________




Voici le deuxième événement de l’arène ! Nous espérons qu’il vous plaira : vous trouverez à la suite les détails techniques de ce piège.


Caractéristiques de l’événement :

  • Ce piège n'affecte qu'Amy, Nolan et Chloé, toutefois tous les membres à proximité son susceptibles de les voir se faire piéger.
  • Cet événement se passe autour de midi le jour 2 (mais vous pouvez différer un peu et dire que vous ne voyez ça que vers 13-14h)



Suite au piège du jour 1, voici les points de chaque membre :
·         Nate :200
·         Pearl : 200
·         Joss : 200
·         Kol : 182
·         James : 180
·         Savinna : 83
·         Nikolay 180
·         Thalia 180
·         Amy : 200
·         Adam : 180
·         Aedan : 200
·         Vahine : 200
·         Mikel :  200
·         Cassie : 180
·         Clarke :   160
·         Maxim : 180
·         Nolan : 170
·         Silver : 170
·         Jason : 200
·         Chloé : 200
·         Leanne : 180
·         Xavan : 200

Vous l’avez compris, les noms pour lesquels vous avez voté sont les personnes qui vont subir le 2eme piège. Comme vous vous en doutez, le choix des districts n’était pas un choix des juges mais un tirage au sort, mais en rp, on dira que c’est un choix des juges de viser ces personnes là. Mais qu’est-ce qui se passe avec ces petites grenouilles ? Quand la personne qui a été désignée dans chacun des trois districts (Amy, Nolan et Chloé) ira chercher de l’eau ou/et des grenouilles, elle se retrouvera enlisée dans l’eau qui est en fait le piège des grenouilles. A ce moment-là, 8 grenouilles lui sauteront dessus pour les dévorer à la façon de sangsues. Il sera alors très douloureux de les retirer, cela va vous demander beaucoup de volonté. Votre nombre de points en volonté détermine le nombre de grenouilles que vous pouvez retirer en 1 rp. Si vous avez 1 en volonté, il vous faudra 8 rps pour enlever les 8 grenouilles … Si vous avec 2 en volonté, 4 rps, si vous avez 8 un seul rp suffit. Bien sûr à chaque rp, le temps que les grenouilles sont sur vous, elles vous « dévorent » un peu … L’attaque des grenouilles vous coûtera donc 15 pvs à la base, et vous perdrez 5 pvs par rp nécessaire pour enlever les grenouilles … Si vous ne faites pas le nombre de rp nécessaire avant la fin du jour 2, on estimera que votre personnage n’a qu’un point de volonté, vous perdrez donc 55 pvs. Oui, dans l’arène, chaque compétence a son importance … (Ah, et inutile de préciser cela, mais l’eau piège et les grenouilles ne sont donc en réalité pas consommables …)

Puisse le sort vous êtres favorable.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
« »
★ Âge : 00ans.
○ Points : 4084
○ Barre de vie :
200 / 200200 / 200



MessageSujet: Re: Jour 2 - Temple (est)   Dim 24 Mai - 23:24

D2 - Joss & Kol






Dans leur course effrénée, les jumeaux retrouvaient cette sensation si grisante : l'adrénaline qui montait dans leurs veines comme lorsqu'ils s'étaient jetés sur Elina. Seulement, à cet instant précis, aucun autre carrière n'était dans le coin pour leur voler la vedette. Il n'y avait qu'eux et ils seraient les seuls vainqueurs de ce combat contre le dernier district, le douzième, celui en qui personne ne croyait. Joss et Kol allaient prouver qu'il ne servait à rien de miser sur les outsiders, que les Capitoléens feraient mieux de miser sur des valeurs sûres !

Alors qu'ils approchaient, le District Douze entendit soudain le doux crissement du sable remué par la course des deux carrières... Il était déjà trop tard pour fuir même si Xavan se leva rapidement dès qu'il eut compris l'attaque. Il courut autant qu'il put et un rire perçant déchira le silence de la nuit. Pour Kol, il était évident qu'il ne réussirait pas à leur échapper et dès que le gosse serait mort, la gamine qui s'était elle aussi mise à s'enfuir mourrait avec lui !

Joss, toujours bien meilleure quand il s'agissait de courir un cent mètres, rattrapa sans mal Xavan et l'attrapa par le col. Elle le tira en arrière et, le projetant ainsi dos contre le sol, elle leva son sabre au-dessus de sa tête en s'apprêtant à faire sa première victime.

- Bonjour Xavan... susurra Joss d'une voix enjouée alors que ses yeux brillaient d'un éclat noir, dangereux.

Son frère arriva à ses côtés et brandit son arme à son tour en ajoutant :

- Au revoir Xavan...

Et leurs armes s'abattirent sur l'enfant à leurs pieds tandis que des sourires sadiques s'étendaient sur leurs lèvres qui savouraient déjà la saveur de la gloire...

« Joss - District 2 est dans la zone du temple et des dunes (section temple) »
« Kol - District 2 est dans la zone du temple et des dunes (section temple) »

"Joss attaque Xavan. DEMANDE DE LANCER DE DE"
"Kol attaque Xavan. DEMANDE DE LANCER DE DE"

Spoiler:
 





Dernière édition par PNJ le Lun 25 Mai - 23:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
« »
★ Âge : 00ans.
○ Points : 4084
○ Barre de vie :
200 / 200200 / 200



MessageSujet: Re: Jour 2 - Temple (est)   Lun 25 Mai - 23:10

D12 - Xavan






 
J’avais demandé à faire une pause … J’étais épuisé, heureusement je n’eus pas besoin de convaincre Leanne qui avait du s’apercevoir que j’étais à bout …

« On peut. Faut qu’on se pose dans le temple, je vois pas d’autre endroit où aller. »

J’acquiesçais. On continuait à avancer quand Leanne me pris de court.

« Et j’aurai un truc à te dire, aussi. »

Je la fixai en avançant, en silence … Mais rien, rien du tout. Qu’est-ce qu’elle voulait me dire, c’était si grave pour qu’elle n’arrive pas à me l’annoncer ? Mais l’annonce des morts venait de commencer et Leanne se fixa dessus et … Moi aussi.

« Viens, on va vers le temple. Et après, on pourra dormir. »

On avançait et je n’arrivais pas à me sortir ça de la tête … Qu’est-ce qu’elle voulait me dire ? Avait-elle oublié ? Je devais en avoir le cœur net …

« Leanne, qu’est-ce que tu voulais me di… »

Mais j’entendis un bruit derrière moi et je me mis à courir. Les jumeaux du deux … On était mort, c’était terminé … Ils étaient si forts, je savais que rien de ce que je pourrais faire ne me sauverait … Et une pensée traversa mon esprit : Leanne. Elle aurait eu des chances de s’en sortir si … Si elle n’avait pas été liée à moi. Soudain, je me senti plaqué au sol. Tout ce passait si vite, je n’avais pas le temps de réaliser …

« Bonjour Xavan... »
« Au revoir Xavan... »


Et je sentis la douleur me frapper. Je hurlais. Je n’avais jamais rien senti de tel, c’était si douloureux … Je tentai de me relever dans une tentative désespérée mais j’avais tellement mal … Mais je ne pouvais pas abandonner … J’aurais du, tout mon petit être me disait de me coucher et d’attendre que ça finisse, que ça allait aller vite et je ne sentirais plus rien. Mais les larmes roulaient sur mes joues, parce que je devais tenter quelque chose, pour Leanne, pour Melvil, pour le douze. Pour qu’ils ne me voient pas abandonner et qu’ils soient fiers de moi. Alors je m’aggripai aux jambes du carrière masculin et je tentai de planter mon petit poing dans son genou, avec toute la force qui me restait.

Xavan est dans la zone du temple (est)
"Xavan attaque Kol. DEMANDE DE LANCER DE DE"


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
« »
★ Âge : 00ans.
○ Points : 4084
○ Barre de vie :
200 / 200200 / 200



MessageSujet: Re: Jour 2 - Temple (est)   Lun 25 Mai - 23:50

D2 - Joss & Kol






Le sable était désormais taché d'une couleur pourpre que les jumeaux dévoraient des yeux. Le sang avait giclé dès que le sabre de Joss s'était enfoncé dans la poitrine si frêle de Xavan : elle avait volontairement manqué le cœur pour faire durer le plaisir. Elle tourna et retourna la lame dans la plaie pendant quelques secondes, le cri de Xavan déchirant l'air tiède de la nuit dans l'arène était une mélodie tellement douce à ses oreilles. Une véritable symphonie presque aussi savoureuse que l'hymne du Capitole qu'elle chérissait tant.

Quant à Kol, il avait planté sa lance non loin de l'arme de sa sœur. Moins accès sur le jeu avec la victime, il lui avait perforé un poumon et espérait bien pouvoir apprécier toutes les suffocations du gosse. Relevant la tête, il vit Leanne qui était totalement tétanisée à quelques mètres d'eux.

- Alors on laisse mourir le gosse sans bouger la rouquine ?

Il éclata de rire quand une sensation de piqure le prit à la jambe, il leva un sourcil et baissa les yeux sur Xavan dont les ongles étaient légèrement plantés dans sa cheville.

- Aïe ! lâcha-t-il avant qu'une fureur se peigne sur son visage déformé par l'adrénaline et les traces de sang qui l'avait atteint.

Il se baissa alors légèrement vers Xavan alors que sa soeur faisait jouer son sabre autour du poignet de Xavan, prêt à le trancher.

- On ne touche pas à mon frère sale moustique, c'est clair ?

Kol passa son doigt sur la blessure adjacente à la place du cœur et, soudain, poussa avec sa main sur celle-ci. Xavan émit un cri strident, douloureux alors qu'il n'avait presque plus la force de se débattre sur le sol et qu'il semblait se noyer dans son sang. Joss sourit à son frère, fière de la cruauté dont il faisait preuve, puis se redressant, elle battit son sabre sur la main de Xavan, la tranchant net. L'articulation décharné sur le sol, il ne restait au gosse plus qu'un moignon dont il n'aurait même pas l'occasion d'admirer la coupure si belle, si franche qu'avait réalisé Joss.

Kol satisfait, se plaça au dessus de Xavan, glissant la lame de sa lance contre la gorge de Xavan qui s'étouffait de plus en plus... Posant son pied sur la gorge du gamin, il finit par annoncer :

- Tu sais ce qu'on fait aux moustiques, moucheron ? On les écrase...

Un sourire mauvais déchira son visage et celui de sa sœur lorsqu'il fit peser progressivement tout son poids sur le pied figé sur la gorge du gamin... Un craquement et ils auraient leur premier coup de canon...



« Joss - District 2 est dans la zone du temple et des dunes (section temple) »
« Kol - District 2 est dans la zone du temple et des dunes (section temple) »

"Joss attaque Xavan. DEMANDE DE LANCER DE DE"
"Kol attaque Xavan. DEMANDE DE LANCER DE DE"

Spoiler:
 



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
« »
★ Âge : Immortel
★ Occupation : Torturer les joueurs ^^
☆ Humeur : Sadique
☆District : Tous

○ Points : 4357
○ Barre de vie :
200 / 200200 / 200



MessageSujet: Re: Jour 2 - Temple (est)   Mar 26 Mai - 0:10





La Corne d’Abondance - Le Bain de sang
Expiation - 175ème éditiions des Hunger Games








Coups de canon...
Que le sort vous soit favorable...
__________________________



Kol venait de porter le coup de grâce à Xavan du district 12. Quelques secondes plus tard, un coup de canon retentit… Il était alors 2h du matin dans l'arène. Le temps sembla se suspendre quelques secondes…

Tous les tributs dans l'arène avaient compris le lien à la vie à la mort qui unissait tous les co-tributs en excluant toutefois les mentors. Ils se redressèrent donc, dans l'attente de savoir s'il s'agissait d'une équipe ou d'un mentor qui avait trouvé la mort... Un seul coup, ou deux ?

Moins d'une dizaine de secondes passèrent avant qu'un second coup de canon ne déchire le silence tranquille de la première nuit étoilée de l'arène.  

Leanne, comme tous les autres tributs, était liée à son partenaire de district. Le district Douze venait de perdre l'Expiation, de perdre la vie...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
« »
★ Âge : 00ans.
○ Points : 4084
○ Barre de vie :
200 / 200200 / 200



MessageSujet: Re: Jour 2 - Temple (est)   Mar 26 Mai - 14:37

D2 - Joss & Kol






Dans la nuit ténébreuse, un léger craquement s'était fait entendre. Kol avait fait pesé le poids du destin sur la gorge du pauvre enfant qui avait eu le larynx brisé et avait fini par s'étouffer. Un dernier souffle venait d'être rendu. Le corps inanimé de Xavan gisait aux pieds des jumeaux dont les vêtements étaient couverts du sang de leur victime. Et devant cette scène, ils souriaient, satisfaits, heureux.

Un premier coup de canon retentit, brisant le silence de la nuit retrouvé depuis la fin de l'agonie de l'enfant. Les jumeaux, comme s'ils ne faisaient qu'un relevèrent la tête vers Leanne et, d'un petit geste de la main, Kol la salua :

- Bye bye la rouquine...

Cela ne dura même pas dix secondes avant que Leanne ne s'effondre telle une poupée de chiffon. Un nouveau coup de canon déchira l'arène de son écho sourd. Elle était morte. Le District Douze n'était plus.

Joss se tourna alors vers son frère et s'approchant encore un peu plus de lui alors que le corps de Xavan était toujours à leurs pieds, elle lui dit d'une voix mielleuse :

- Nos premières victimes mon frère...

- ...et pas nos dernières. termina-t-il comme s'il connaissait toutes les pensées de sa soeur, ce qui n'était pas tout à fait faux.

Joss lui sourit, il le lui rendit. Doucement, il leva sa main tandis qu'il gardait toujours dans l'autre sa lance. Puis il la passa délicatement sur les éclaboussures de sang qui maculaient le visage de sa sœur, son doigt passa dans le sang, l'étala.

- Tu sais que tu es si belle en tueuse...

Joss s'approcha encore un peu plus de son frère, leurs corps se touchaient presque.

- Et vous donc bel assassin... murmura-t-elle alors qu'elle avait planté son sabre dans le sable à côté d'elle d'un simple geste du poignet.

La main de Joss passa à son tour sur le visage maculé de sang de son jumeau, glissa dans ses cheveux sombres tandis que Kol, le doigt couvert du sang de leur victime, le passait sur la bouche de sa sœur comme pour la parer d'un maquillage sordide.

Puis il agrippa sa nuque et la projeta vers lui dans une étreinte passionnée où leurs souffles se mêlèrent pour ne faire plus qu'un... Le sang se mêla à leurs lèvres... Un baisser si profond, si désirable, si mortel... Tous deux se laissaient dévorer par l'excitation de leur premier assassinat : comme tout dans leur vie, ils l'avaient partagé ensemble et ils resteraient à jamais ensemble...



« Joss - District 2 est dans la zone du temple et des dunes (section temple) »
« Kol - District 2 est dans la zone du temple et des dunes (section temple) »

Spoiler:
 



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
« Invité »


MessageSujet: Re: Jour 2 - Temple (est)   Jeu 28 Mai - 23:02

[center]


Nikolay & Thalia
I
l fait tellement froid dans mon monde, et il n'y a que la chaleur de la main de Nikolay qui m'évite de plonger dans les tréfonds obscurs et sans issues, qui me permet de continuer à avancer, malgré que je ne voit complètement rien. J'avance, je ne sais comment, mes pieds glissants un peu à chacun de mes pas. Souvent, je sens Nik' s'arrêter, s’abaisser. Tout semble se passer si lentement pour moi, je ne sais pas pourquoi...Peu être parce que j'ai passer ma journée à courir et que je doit me concentrer sur mes autres sens. Mes muscles me tiraillent un peu, mais je ne dit rien, ce n'est pas grand chose après tout. J'ai froid aussi, oui, plus nous marchons, plus je frisonne.

Puis il s'arrête et relâche ma main, j'essaye de rester calme et j'entends le sable qui crise sous ses chaussures doucement. Nous sommes sûrement devant le temple, et il ne veux pas m'y faire entrer tant qu'il n'est pas sur, je pense. Il revient et m'invite doucement à m'asseoir sur ce sol granuleux. Je ne sais pas pourquoi mais je sens que lui aussi s'est assis...

« J'ai trouvé une torche, je vais tenter de faire du feu... »

« D'accord Nik' »

Ma voix manque d’enthousiasme et je le sais. Mais Nik', si nous sommes chanceux, réussira à allumer son feu pour sa torche et je ne pourrai voir la flamme danser sous mes yeux, ni admirer les nuances de cette douce lumière contre sa peau. Même s'il l'allume, il fera toujours noir chez moi... Je ferme mes yeux et respire calmement, je me laisse à imaginer, et je sais que je n'hallucine pas, car je ne suis pas sous le contrôle de la peur ou de la terreur, j'ai juste envie de m'exiler un peu le temps que Nik' allume son feu. J'essaye de m'imaginer le bruit des flots, juste pour me croire pendant quelques instants sur la plage du Quatre, en sa compagnie. Il ne manque plus que la mer et pas de psychopathes assoiffés de sang qui cherche à tuer tout ce qui est autre que leur co-tribut. Je sens la main de Nik' pendre la mienne et l'approcher de la flamme, je sens sa chaleur et imagine une flamme qui danse, cela me console un peu et je décide de me relever, il m'aide dans cette tâche anodine qui est devenue pour moi terrifiante.

« Tu es prête ? »

« Oui.»

Puis nous entrons dans le temple et j'essaye de redevenir confiante, il me tient par la main et je sens le sol plus dur et cette odeur de renfermé me monte à la tête, et puis il fait toujours froid, moins que dehors, mais il fait froid comme même. Je me mit à penser, es-ce que demain, lorsqu'il fera jour, et que nous serons encore à l'intérieur, s'il ferait légèrement plus chaud, mais pas trop non plus, et si s'était le cas, nous aurions sûrement bientôt de nouveaux compagnons, car les autres tributs présent dans le secteur serait peu-être tout autant attirés que nous par ce temple, enfin, ont était pas tant attirés, mais ont à fini par entrer dans ce foutu endroit. Soudain, j'entends un petit crissement et Nik' en fait la remarque quelques instants plus tard. Il marche encore quelques pas avant de s'arrêter et de me murmurer :

« Il y a une porte sur le mur de gauche.Je vais essayer de l'enfoncer, histoire de voir ce qu'il y a derrière...  »

Il me guide jusqu'à un mur, car je tâtonne doucement et sens une pierre dure au niveau de mes mains. Puis, je tourne ma tête vers l'endroit où j'entends courir Nik', puis un craquement assourdissant se fait entendre et les pas de Nik' se font plus lointains. J'en déduit qu'il à réussi. Il revient vers moi et me prend la main pour m’entraîner vers la pièce qu'il viens de découvrir.

« Viens, il n'y a qu'un gros cercueil en pierre, pas de danger pour le moment. »

Et décidément, je suis toujours contre un mur. A croire qu'il m'aime bien lui ! Nik' me donne sa torche et me demande de rester où je suis pendant qu'il tente de l'ouvrir ce fameux cercueil. Rien que le nom de l'objet me fait frissonner. Un tombeau, pour qui ? Ou pour quoi ? Enfin bon, je reste contre mon mur, la torche entre les mains. Puis, je l'entends pousser et puis un « Boum » retentit et Nik' me dit rapidement que tout va bien, et cela me soulage...

« J'ai trouvé un tube de crème dans le cercueil. Il est écrit : crème... contre les piqûres... de sca... scarabées... Tu crois que ça veut dire qu'il y a des scarabées venimeux dans l'Arène ? »

« Peu-être...on a intérêt à faire attention dans ce cas là »

Car même si nous avions une crème, un piqûre d'une mauvaise bestiole et cela signais la fin de notre aventure...Un bâillement m'échappa et Nik' proposa de se reposer. Avec plaisir me dis-je dans ma tête. Même s'il serait plus sur de surveiller à tour de rôle le fait que je sois privée de ma vue ne me permet pas d'être très utile.

« Je pense que de tout façon pour l'instant, nous sommes tranquilles, il y a sûrement quelque chose de plus intéressant dans l'Arène. Dormir nous fera du bien, même si c'est peu... »

Je tends mon bras délicatement et laisse Nikolay la reprendre, puis je descends mon corps doucement contre la paroi et me retrouve assise. Peu de temps après Nik est assis à mes côtés, et je m'allonge contre le sol froid et me blottit contre lui. A peine, me dis-je que la journée à été pleine de rebondissement que j'entends un bruit de canon et je sursaute, puis un deuxième aussitôt après. Mon cœur rate un battement, puis je me calme, ce n'étais pas nous. Mais dans ce cas là, qui était-ce ?

« Nik', tu pense que c'est quel district ? »

Revenir en haut Aller en bas
« »
★ Âge : 00ans.
○ Points : 4084
○ Barre de vie :
200 / 200200 / 200



MessageSujet: Re: Jour 2 - Temple (est)   Ven 29 Mai - 1:25

D2 - Joss & Kol






Le baiser fut comme à chaque fois subtil, tendre, passionné, délicieusement savoureux... Avec leur première gloire dans l'arène, il avait revêtu un goût particulier, tellement plus intense qu'autrefois. Quand Kol lâcha Joss, elle arborait un sourire dont elle seule avait le secret, dans sa courbe se mêlait l'amour fusionnel, le sadisme, la force,... Il la trouvait si belle sous les reflets de la lune. Il caressa sa crinière indomptable, tout comme elle.

- Et maintenant, que fait-on ma dame ?

- On se trouve une dune où se reposer avant d'aller faire un coucou à un traitre ?

Joss faisait bien référence à Nikolay par ses paroles. Son frère comprenait parfaitement qu'elle se sente lésée, après tout ce tribut du Quatre avait brisé une espèce de code d'honneur tacite qui existait depuis des dizaines d'années entre les carrières. Et il l'avait fait pour quoi ? Pour une petite midinette blonde qui ne savait même pas se battre, qui n'avait même pas choisi d'être ici ? Le District Quatre n'avait pas envoyé de volontaire chez les filles durant cette année de l'Expiation : il devait faiblir... Du moins, c'est ce que s'engagea intérieurement à prouver Kol dès le lendemain. Sans compter que la mort de Nik chasserait un homme des pensées de sa sœur et, rien que pour ça, il était prêt à le tuer de ses mains.

- Ok ! répondit-il à Joss, On devrait aussi aller voir du côté de nos alliés non ? Ils doivent se demander ce qu'on fiche tu crois pas ?

Les deux jumeaux avaient commencé à s'éloigner, lorsqu'elle passa à côté du corps inanimé de Leanne, Joss eut un rire moqueur. Cette poupée de chiffon décharnée qui n'a même pas tenter de se défendre remplissait Joss de dégoût et d'une pitié écœurée.

- Tu as raison, faudrait pas qu'ils croient qu'on la joue solo... sans compter qu'ils doivent avoir les trucs de la corne vu qu'on a filé sans rien emporter et qu'un peu d'eau nous ferait pas de mal... C'est pas encore le moment de se les mettre à dos.

- Pas encore... reprit son frère en écho avec un léger ricanement.

Oui, l'heure viendrait où aucune alliance ne tiendrait. Mais pour l'instant, seulement trois couples de tributs avaient succombé. Trois couples de tributs et une mentor... La mentor... Voilà qui travaillait Kol d'ailleurs.

Alors qu'ils avaient marché pendant une dizaine de minutes, un hovercraft apparut dans le ciel et sembla s'arrêter plus loin : il venait sans doute ramasser les corps de leurs victimes. Les jumeaux prirent alors le temps de s'asseoir et de contempler l'appareil avant qu'il ne s'en aille. Jamais ils ne sortiraient ainsi de l'arène, c'était leur plus grande conviction. Eux seraient repêchés, victorieux.

- Bon, je suis claquée... Tu montes la garde, je dors, on échange puis on avise quand il fait jour ? demanda Joss.

- Ouais vas-y, je vais veiller sur toi p'tite sœur !

- Hé !!!!! Tout le monde sait que c'est toi le plus jeune frangin ! lança-t-elle pour le taquiner en lui donnant un petit coup de coude dans les côtes.

Kol lâcha un petit juron avant d'attraper sa sœur pour lui ébouriffer les cheveux. Sous cet angle, ils avaient soudain l'air si jeunes...

Joss se coucha et, sous les étoiles, Kol se pencha sur elle pour poser un baiser sur son front alors que commençait sa garde. Pendant toute la première partie de la nuit, Kol veilla. Il adorait regarder sa sœur dormir. Ils avaient longtemps dormi dans la même chambre lorsqu'ils étaient petits et Kol se souvenait de nuits d'insomnie où il avait admiré la facilité que Joss avait à dormir d'un sommeil paisible. Même ici dans l'arène, elle s'endormit d'un sommeil sûr et profond : elle savait que son frère veillait sur elle et qu'il ne la décevrait jamais.

Durant ce moment de solitude, Kol repensa aux événements de la journée et l'intervention de Nathanaël qui avait achevé Elina au nez et à la barbe de lui et sa sœur le taraudait. Il n'arrivait pas à accepter que le District Un ait déjà tant de victimes à son actif... Il y avait les gamins du Onze, mais ce n'était pas un grand exploit et ça avait été rapide contrairement à ce que lui avait fait à Xavan... Mais la mentor... Elle était à lui et sa sœur et il avait fallu que ce grand dadet vienne s'en mêler... Son poing s'était serré sur sa lance tandis qu'il continuait à scruter l'horizon à l'affût du moindre mouvement.

Eux aussi aurait le droit à leur mentor et comme ils ne pourraient pas avoir Cassandra tout de suite alors il leur faudrait abattre ce Mikel. Oui, voilà ce que Kol désirait : laisser sa sœur régler l'histoire d'honneur entre carrières avec Nikolay puis se faire Mikel...Il en parlerait à sa sœur le lendemain.

Après trois heures de veille, Kol passa délicatement sa main sur le bras de Joss pour la réveiller en douceur. Elle émergea paisiblement, il lui laissa le temps d'être complètement réveillée puis elle prit la garde pour de nouvelles heures dans le silence du désert de l'arène. Kol dormit du même sommeil profond et paisible qu'elle, il avait une confiance aveugle en sa sœur. Elle réfléchit à la meilleure stratégie à adopter et une fois que le soleil se leva, elle décida d'attendre encore un peu avant de réveiller son frère qui n'avait jamais eu de mal à dormir sous une lumière vive. Cependant, il n'était pas dans l'arène pour une cure de sommeil et elle finit par le réveiller. Après quelques étirements, Joss lâcha :

- J'ai réfléchi cette nuit, je pense qu'on ferait mieux de retrouver les autres avant de tenter quoi que ce soit : ils risquent d'être trop méfiants sinon.

- Tu réfléchis toi maintenant ? lui répondit Kol dans un petit rire taquin, comme une boutade.

- Tsssss ! répliqua-t-elle seulement en lui faisant une petite grimace et lui tirant la langue. Allez soyons sérieux deux secondes ! Faut qu'on y aille avant qu'ils décident de nous exclure de l'alliance : on s'est pas torturé à trouver des alliés pour les abandonner de suite...

Sa sœur avait pris son ton sérieux et bien qu'il ne le chérissait pas autant que les autres, il comprenait où elle voulait en venir. Ils s'étaient éloignés du groupe trop longtemps, assez longtemps pour que les autres aient le temps de fomenter dans leur dos. Ils n'avaient rien pris à la corne sauf les armes, ils s'étaient laissés prendre au jeu et au goût de l'adrénaline. Or, ce n'était pas un bon plan et maintenant ils devaient redresser la barre.

- Certes... Allez on y va alors...

Ils commencèrent donc à rebrousser chemin pour rejoindre la corne, mais à mi-chemin des traces dans le sable leur laissèrent à penser qu'un groupe était passé par là : ils se mirent donc à suivre leurs traces, songeant qu'un tel groupe ne pouvait être que celui de leurs alliés...et, au pire, ce serait de nouveaux tributs à éliminer !



« Joss - District 2 passe dans la zone du temple et des dunes (section oasis) »
« Kol - District 2 est dans la zone du temple et des dunes (section oasis) »


« Joss - District 2 a dormi 3h »
« Kol - District 2 a dormi 3h »


Spoiler:
 



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
« Personnage décédé »
Localisation : Paris
★ Âge : 17ans.
☆ Surnom : Nik
★ Occupation : pêcheur - rebelle
☆ Humeur : en colère
★ Plat préféré : tout sauf du poisson
☆District : quatre

○ Points : 1110
○ Barre de vie :
200 / 200200 / 200



MessageSujet: Re: Jour 2 - Temple (est)   Ven 29 Mai - 9:46

- Peut-être...on a intérêt à faire attention dans ce cas là, me répond Thalia avec douceur.

Je jette un coup d'oeil sur le sol, mais je ne vois rien pour le moment. Mais elle a raison, nous devrons rester prudents...
Thalia ajoute alors :

- Je pense que de tout façon pour l'instant, nous sommes tranquilles, il y a sûrement quelque chose de plus intéressant dans l'Arène. Dormir nous fera du bien, même si c'est peu...

Thalia se laisse alors doucement glisser sur le sol et je m'assois aussi. Elle a raison, nous devons dormir pour reprendre des forces, et nous n'en aurons peut être plus l'occasion après...
Soudain, un coup de canon, puis un second retentissent. Deux tributs viennent de trouver la mort... Les carrières ont encore frappé

- Nik', tu pense que c'est quel district ? me demande Thalia d'une voix effrayée.

- Je ne sais pas...

Puis je me redresse soudain, le coeur plein de culpabilité

- Ho non, j'espère que ce ne sont pas Leanne et Xavan, avec tout ce qui est arrivé, je les ai complètement oublié...

Je m'en veux terriblement de les avoir abandonné, mais j'espère vraiment qu'ils sont encore en vie et bien cachés quelque part. Xavan était si jeune...

Mais il est trop tard, ou trop tôt pour les reproches et les regrets.

D'un air décidé, je me redresse et soulève Thalia dans mes bras, pour la déposer délicatement dans le cerceuil de pierre. Puis, je grimpe à mon tour dedans. On est un peu tassés, un peu beaucoup même, mais je suis sûr que mon idée est bonne :

- S'il y a des scarabées venimeux et d'autres bestioles, on sera plus en sécurité à dormir la dedans...

Je serre la main de Thalia et contemple son doux visage. La, dans ce temple, cette nuit, je me sens à l'abri...

- Dors bien Thalia. Je ne crois pas qu'on risque grand chose cette nuit...

La fatigue me terrasse soudain et je m'endors...

4 heures plus tard
Je me réveille soudainement, me demandant pendant un moment où je suis. Puis je réalise que je suis toujours dans le cercueil en pierre, serré contre Thalia.
Elle semble toujours dormir, et je la regarde un moment.
Elle semble si calme, si fragile, si douce, si belle.  
Je glisse lentement ma main dans ses cheveux et l'embrasse doucement pour la réveiller.

- Thalia, je...

les mots restent bloqués dans ma gorge. Et puis de toute façon, que lui dire qu'elle ne sache déjà ?
Mes doigts quittent ses cheveux, glissent le long de sa joue et de sa gorge, alors que mon souffle devient rauque.

Les années précédentes, je méprisais les tributs qui se livraient en spectacle devant le Capitole. Je ne comprenais pas comment ils pouvaient oublier les caméras.
Mais maintenant je comprend.
Je comprend que rien n'a d'importance, à part le moment présent, avec la femme que j'aime et que je désire plus que jamais.

Je l'embrasse à nouveau, plus lentement et plus intensément que jamais.

- Thalia...


Nik est dans le temple.
Nik a dormi 4 heures


HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
« Invité »


MessageSujet: Re: Jour 2 - Temple (est)   Sam 30 Mai - 15:04


     
L'arène - Jour 1 - Le bain de sang
 
   
ONE BY ONE. HOLLOW HEROES SEPARATE. AS THEY RUN. YOU'RE SO COLD. KEEP YOUR HAND IN MINE. WISE MEN WONDER WHILE STRONG MEN DIE.
   

   



Je suis sonnée. Le temps de reprendre mes esprits, je masse l’arrière de ma tête, qui est douloureuse. Je ressens une vive douleur dans le talon gauche, j’ai dû me le casser en tombant, ou le tordre, ce serait plus logique à cause du sable.
J’ai du mal à saisir ce qui s’est passé. Je me souviens juste d’un coup dans le ventre qui m’a coupé le souffle et m’a fait tomber. Tu es dans les Jeux. Un coup d’œil et une tentative de vision panoramique me le rappellent et je me rends compte que je meurs de froid. Je l’avais appris à l’école, dans le désert, la nuit, les températures tombent tellement que ça va dans le négatif.

- COURS ! je hurle, à l’intention de Xavan.

J’ai entendu des pas. Les Carrières. Ils sont sur nous. Je hurle. Le tribut masculin du Deux doit être celui qui m’a frappée. Ou la fille. Je n’ai jamais fait attention à leurs noms. Je cligne des yeux pour pouvoir réussir à distinguer ce qui se passe, mais comprendre que Xavan est entrain de se faire tabasser me prend trente secondes de mon temps, trente secondes de trop.  Mais réagis, merde !
Je me relève, ignorant mon coccyx douloureux qui répand une onde de douleur dans tout mon bassin, jusqu’à mon torse, et j’essaie d’éloigner la fille en me ruant sur elle.

Je n’arrive même pas à l’atteindre.

- Lâche le !

Pas de réponse, juste un rire du Carrière masculin. Ils sont tarés. Ils aiment ça ?
Secousse. La fille vient de m’écarter d’un coup sec.
Je ris.

- Je suis déjà à terre, bande d’imbéciles.

Mes muscles vibrent sous ma peau, je saigne, ma lèvre est fendue. Je suppose que je vais avoir une bonne echymose au niveau du coccyx, là où je suis tombée. Les cris de Xavan me parviennent comme étouffés, je suis trop faible pour bouger.  Je ne peux pas l’aider…
Lorsque je réalise ça, j’ai presque envie de vomir. Je dois avoir au moins trois côtes cassées, autrement bouger ne ferait pas autant mal. La fille avait trop de muscles pour que je puisse tenir.
Dans un brusque éclair de lucidité, je sursaute. Si il meurt, moi aussi !
Je me relève. Marcher dans le sable est trop dur, je trébuche à chaque pas.
Je ne vais pas les atteindre.
J’ai honte. J’avais juré à Melvil de protéger Xavan. Il est trop jeune pour partir.
Ce n’est pas juste !!!

Les cris de Xavan se font de plus en plus faibles, bientôt je n’entends plus rien, mon regard se brouille, j’ai trop mal.

« Bonjour Xavan…  Au revoir Xavan ! »

On se tourne vers moi.
Coup de canon.

« Bye bye Leanne ! »


… Quoi ?
Je m’effondre. Je ne tiens plus debout, et cette fois, je suis incapable d’essayer de me relever. Je vois la silhouette de mon Père devant moi.

« Tu vois, il suffit de tendre la corde. Place tes deux doigts contre l’empennage de la flèche. Oui, comme ça. Et maintenant, tu vises… »

Papa…
Adaline le rejoint, et me sourit.

« Regarde, Lee ! j’ai fait un dessin ce matin ! »
Je n’arrive plus à voir, plus à parler.

« T’inquiète pas, on va trouver comment trouver de la bouffe. En cherchant bien, ça va être possible. Et puis, on sait se débrouiller, non ? »

Craig.
Je retombe sur le sol et soudain, toute la douleur s’en va.

« Il suffit de lâcher prise… »
« -Je vais te lâcher et après qu'est ce que tu vas faire Leanne? Sans aucun doute te ruer sur ton ami afin de le protéger dans un élan héroïque . Tu crois rééllement que ça va servir à quelque chose? Ces Pacificateurs ne vont pas avoir peut de taper une fille , ça crois moi . Tu ne rendras service à personne. Tu recevras des coups et ton ami encore plus. Il faut toujours réfléchir avant d'agir. »

« Je suis désolé. J’aimerais avoir le temps pour les pleurs, le temps de vous consoler avec des gâteaux et toutes les bonnes choses que le Capitole a mis à notre disposition ici mais … Si on veut être réalistes, nous ne sommes pas en position de force. On n’a pas une seconde à perdre si on veut mettre toutes les chances de notre côté ! »

« Je ne sais plus , c'était sûrement il y a un moment , quand mes parents avaient de nombreuses bouches à nourrir , à présent c'est différent. Ma grande soeur est morte durant les Jeux et mes deux frère ont été emporté par les mines meurtrières , aujourdh'ui ils auront une bouche de moins à nourrir. Comme cela doit être dur pour eux ... »

« Je m'appelle Nik, je viens du district 4. Nous devions faire dérailler un train de charbon mais nous avons été repérés. Tous mes coéquipiers sont morts je pense...  Je vais avoir besoin d'aide pour pouvoir retourner à mon district. Mais si quelqu'un se fait arrêté avec moi, il sera condamné aussi pour rébellion... »


Il paraît que, quand on meurt, toute la vie défile. En quelques secondes. Je suis vraiment entrain de mourir ?

Sérénité.
Je n’ai plus mal, je n’ai pas peur.

« Il suffit de lâcher prise… »

Les toutes dernières larmes que je possède ont encore le temps de jaillir de mes lacrymales. Car tout fini ici.

Ce n’est pas juste !!

* * *

Coup de canon.

     
code par SWAN - gifs tumblr - musique - so cold - Breaking benjamin


Revenir en haut Aller en bas

Invité
« Invité »


MessageSujet: Re: Jour 2 - Temple (est)   Dim 31 Mai - 20:32

[center]


Nikolay & Thalia
« J
e ne sais pas...Ho non, j'espère que ce ne sont pas Leanne et Xavan, avec tout ce qui est arrivé, je les ai complètement oublié...  »

Je le sens se redresser soudainement...Non ne me dites pas que, ça ne peux pas être les tributs du Douze, j'essaye de me consoler de cette pensée, mais je sens qu'au fond, c'était sûrement eux, et si c'était eux, cela implique que les carrières ne sont peu être plus très loin. Je ne devrai peu être pas sourire, et c'est pour cela que je tente de ne pas sourire même si c'est tentant. Il faudra que je demande à Nikolay qu'on reste dans le temple et qu'on essaye de découvrir d'autres pièces. Car plus nous nous enfoncerons, plus nous seront en danger...ou en sécurité. Toujours est-il, que je ne veux pas donner le plaisir aux carrières de nous tuer.

Je sens les bras de Nikolay me transporter, j'ai l'impression de voler. Même si être aveugle n'est pas forcément agréable, ni pratique, je me dit que m'y habituer et faire comme si je n'avais jamais vu m'aide et me donne de nouvelles ressources, je peux mieux exploiter mes autres sens. Je sens la pierre fraîche contre mon dos et le corps chaud de Nik' contre le mien. Un contraste qui fini par m'endormir sans entendre les paroles que Nik' me susurre. Je suis déjà loin, tellement loin de l'Arène...

C'est étrange, car je ne me suis jamais endormie aussi vite, j'ai même terriblement mal dormi ces derniers jours. Mais je me laisse partir, car j'ai besoin de récupérer un maximum et me retenir de dormir ne serait pas un bonne idée. Face à moi se dessine les flots, la couleur turquoise et le bruit incessant du ressac. Il y a ce sable dans lequel j'aime plonger mes pieds, et je me vois, assise dans ce sable, le regard perdu, avec cette impression d'être incomprise. J'entends des rires, des couples qui se baladent en rentrant de leur travail. Et j'imagine mon père, là-bas dans ces flots, dans ce lieu qui semble s’étendre à l'infini. Je repense à ma rencontre avec Nikolay, à la moisson, à mon linge qui n'a jamais été détendu, à mes ouvrages qui ne seront jamais terminés. Et je me dit que ce n'est pas grave, que j'aurai au moins eue l’occasion de vivre la fin avec celui que j'aime... Finalement ce n'est pas une fatalité, ma vie durera le temps qu'elle durera, et ce n'est pas grave, non, ce n'est pas grave que je meurs aujourd'hui ou dans quarante ans.

Je suis réveillée, mais je garde les yeux clos, car Nikolay ne remue pas encore, et que je me sens bien contre lui bercée par la son de sa respiration. J'ouvre mes yeux délicatement mais je me rends compte que je ne vois toujours pas, le mieux est de les garder fermés. Quelques minutes plus tard, je sens ses doigts glisser le long de mes cheveux et ses lèvres effleurer mes lèvres, mais pour le moment je ne dit rien, il croit sûrement que je dors  

« Thalia, je...Thalia »


Ses doigts glissent le long de ma joue, de ma gorge et il m'embrasse à nouveau, d'une façon que je n'ai jamais connue chez lui, qui me donne envie de lui montrer que je suis réveillée et de l'embrasser aussi. J'oublie complètement où je suis. Je participe à son baiser, ma main caresse son visage que je fini par connaître par cœur, je l'imagine en train de sourire. Ma main commence à courir dans ses cheveux et je soupire, heureuse, prise d'une joie soudaine, d'un désir de celui qui à su m'accompagner dans mon tombeau où je me sais quasi condamnée. Je rompt notre baiser et je murmure doucement.

« Tu... » Murmurais-je avant de laisser un petit rire s'échapper de mes lèvres.

Je tente de retrouver sa bouche pour l'embrasser, mais lui dépose un baiser sur le nez par inadvertance et me met à rire une seconde fois en me rendant compte que je me suis trompée. J'ai l'impression d'être dans un état second, comme si je ne ressentait plus aucune peur, plus aucune angoisse. Juste du bonheur et de la joie, et l'envie de lui être sienne, de l'aimer et de me laisser emporter, comme par la mer. J'arrive à trouver sa bouche et l'embrasse doucement et tendrement comme si c'était la dernière, la dernière ligne droite avant le grand ravin, et la fin...
Revenir en haut Aller en bas
« Personnage décédé »
Localisation : Paris
★ Âge : 17ans.
☆ Surnom : Nik
★ Occupation : pêcheur - rebelle
☆ Humeur : en colère
★ Plat préféré : tout sauf du poisson
☆District : quatre

○ Points : 1110
○ Barre de vie :
200 / 200200 / 200



MessageSujet: Re: Jour 2 - Temple (est)   Lun 1 Juin - 15:44

Il faut qu'on bouge.
On ne peut pas rester là toute la journée...


Rapidement, je m'extirpe du cercueil, me rhabille en vitesse et aide Thalia à en sortir également. Je pense que je dois avoir un sourire un peu crétin plaqué sur mon visage, mais je m'en moque.
Je me sens tellement fort ce matin ! Les furoncles spont partis, et, même si j'ai très soif, j'ai l'impression de déborder d'énergie.

Je m'occupe de la torche pour qu'elle continue à brûler, puis je glisse le tube de crême dans ma poche. Il ne faudrait pas l'oublier.

Je saisis alors la main de Thalia, me dirige vers la porte et... je m'arrête, indécis.
Que faire, où aller ?

Je me tourne alors vers Thalia et lui demande :

- Qu'est ce qu'on fait maintenant ? Est ce que tu penses qu'on devrait quitter le temple pour chercher de l'eau ? Ou au contraire rester et continuer à l'explorer ?

J'avoue ne pas savoir quoi faire. Pour le moment, je me sens en sécurité dans ce temple, mais nous allons tôt où tard devoir trouver de l'eau...
Je poursui ma réflexion à haute voix :

- D'un autre côté, je pense que les carrières seront moins avantagé dans le temple, car on pourra se cacher et ils ne pourront pas utiliser certaines armes, comme des arcs...

Mais que font-ils en ce moment précis ? Et où sont-ils dans l'arène ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé
« »


MessageSujet: Re: Jour 2 - Temple (est)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Jour 2 - Temple (est)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hunger Games RPG ::  :: Dunes et temple en ruine-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit | Forums RPG | Films