Partagez | 
 

 [Flashback] Sublimer des corps en mouvement avant d'arroser ça autour d'un cocktail

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
« »
★ Âge : 28 ans.
☆ Surnom : Az'/Willa
★ Occupation : créatrice de mode
☆ Humeur : Perdue
★ Plat préféré : Poisson raffiné mariné dans du citron
☆District : Capitole/Douze

○ Points : 682
○ Barre de vie :
200 / 200200 / 200


May the odds be ever in your favor
Compétences:
Talents:
Inventaire:


MessageSujet: [Flashback] Sublimer des corps en mouvement avant d'arroser ça autour d'un cocktail   Dim 22 Mar - 15:01

Année 2234




L'extravagance du look capitolin... Elle y participait aussi, c'était certain, en particulier pour le maquillage mais côté coiffure elle avait toujours été plus sobre que la moyenne. Cela se retrouvait dans ses créations aussi et c'était sans doute pour ça qu'elle s'était retrouvée embarquée dans cette aventure. Une fois un juge lui avait dit qu'elle manquait cruellement d'ambition et que cela se reflétait dans ses habits, elle n'osait pas assez et personne ne voudrait porter ça. Il avait même ajouter qu'elle ferait bien d'aller habiller le douze. C'était méchant.

Quelques semaines plus tôt elle avait été embauché pour aider à faire les costumes pour un spectacle de danse, elle était bonne couturière et se prêtait volontiers au jeu des essayages, et puis elle avait aidé aussi dans leur conception. Pour danser, il fallait des vêtements pratiques avant tout, des tissus qui permettent de bouger tout en alliant avec le modernisme de nouvelles matières, sublimant les mouvements, rajoutant à l'originalité de la chorégraphie et participant à la performance artistique.

Tout cela lui avait pris beaucoup de temps mais elle avait adoré travailler pour l'école de danse, rencontrer les danseuses de tous âges et bien sûr leur professeur, la jeune et charmante Equinoxe Wiest. Mais à son grand regret, plonger dans les aiguilles, les retouches et les détails à rajouter ou enlever, elle n'avait pas tellement pu voir les pas de danse et ses costumes en action. C'était la première fois qu'elle faisait ce genre de costume en tout cas et elle avait adoré, elle espérait bien recommencer. Sa prochaine collection sans aucun doute sera basée sur la danse.

Mais ce soir enfin elle pourrait admirer le spectacle, confortablement installée dans un des fauteuils du théâtre. Elle avait hâte et ne serait pas déçue...

***

La représentation avait été formidable, elle en sortait impressionnée et en particulier par Equinoxe qui avait sublimement bien dansée. Son œil amateur en tout cas avait adoré. Et elle était fière de ses costumes, les voir ainsi portés, exploités, les compliments qu'elle entendit à droite à gauche... C'était inspirant !

Dés que le rideau fut tiré elle alla attendre devant la sortie des loges. Une fête attendait toute la troupe et leur famille, elle y avait été bien sûr invitée. Elle attendait donc dans une longue robe en tulle bleu nuit repiquée de plumes, qui parsemaient aussi ses cheveux et son maquillage, les épaules couvertes d'une veste courte en velours côtelé. Equinoxe devrait sortir d'un instant à l'autre désormais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Equinoxe G. Wiest
« Invité »


MessageSujet: Re: [Flashback] Sublimer des corps en mouvement avant d'arroser ça autour d'un cocktail   Mer 1 Avr - 14:42

Spoiler:
 


Nous sous-estimons souvent le pouvoir d'un contact, d'un sourire, d'un mot gentil, d'une oreille attentive, d'un compliment sincère ou de la moindre attention; Ils ont le pouvoir de changer une vie


Sublimer des corps en mouvement avant d'arroser ça autour d'un cocktail

Maintenant, quand je repense à l'année de mes vingt ans et à ma rencontre avec Azilys, cela me fais sourire, à cette époque, j'étais encore un petit agneau dans ce monde de loup et je me plaisait à me prendre pour un loup, même si maintenant, c'est différent, je sais que je suis bien loin d'être un loup, et je préfère déambuler dans les ruelles sombres où l'ombre m'enveloppe, quitte à prendre plus de temps, que d'oser aller tout droit, d'être trop rapide et de me prendre un coup de bâtons. Comme me disais une certaine personne « soit loup parmi les loups, et brebis parmi les agneaux ». Désormais, mon esprit vagabondais vers l'un de mes premiers spectacle de danse et mes début en tant que professeur de danse, en compagnie de Azilys, une amie, une capitolienne que j’appréciais beaucoup...

...

L’excitation montait dans les coulisse et Equinoxe, drapée d'une robe bleu nuit, parementées de paillettes discrètes, tentait de rester calme. Elle avait un passage seule sur scène, et tout le monde allait avoir les yeux fixés sur elle. Bien sûr, elle se sentait gênée, mais elle savait pertinemment que lorsque la musique commencerai, elle pourrai se laisser aller, que son corps, torturé par ces nombreuses semaines de répétitions, connaissait parfaitement les pas.

Ses yeux étaient maquillés d'un bleu profond ponctué de noir, ses cheveux tombaient en une tresse élégamment coiffée dans son dos. La musique, sa musique commençant, elle avança sur la scène, se déplaçant avec élégance. Au milieu de la scène, elle est assise en tailleur, relève la tête puis se lève avec tendresse. Elle se laisse faire quelques pas tournés, relève la tête vers le plafond du théâtre, puis la musique à raison d'elle et elle se laisse porter complètement, enchaînant ses pas avec facilitée. Elle est dans un autre monde, elle ne voit plus le public en fasse d'elle, elle sent juste la musique traverser son corps, la pousser, la bousculer mais aussi la caresser. Puis la musique s’atténue, en même temps que la lumière et Équinoxe retombe sur le sol avec douceur, comme un oiseau revenant dans son nid.

Un fois le spectacle terminé, elle se précipita dans sa loge histoire de se changer et de se remaquiller pour la fête prévue après son spectacle. Elle attrapa sa robe et la revêtit, s'était une robe vert émeraude, qui devenais transparente à partir des cuisses, mêlée d'arabesques blanches. Le bustier aussi avait des arabesques. Elle recoiffa ses cheveux en un chignon flou, se para de ses bijoux en perles blanches et en émeraudes et se remaquilla plutôt sagement, tout en s'alliant à sa tenue. Elle sortit de sa loge ou Azilys l'attendais habillée d'une robe bleu accompagnée de plumes.

« Azilys ! Le spectacle t'a plu ? »

Elle s'avança pour lui faire la bise, puis l'invita à la suivre.

« Jared, mon conducteur, peut nous déposer à la soirée, à moins que tu souhaite qu'on y aie autrement. » Dit-elle doucement en souriant.
Revenir en haut Aller en bas
« »
★ Âge : 28 ans.
☆ Surnom : Az'/Willa
★ Occupation : créatrice de mode
☆ Humeur : Perdue
★ Plat préféré : Poisson raffiné mariné dans du citron
☆District : Capitole/Douze

○ Points : 682
○ Barre de vie :
200 / 200200 / 200


May the odds be ever in your favor
Compétences:
Talents:
Inventaire:


MessageSujet: Re: [Flashback] Sublimer des corps en mouvement avant d'arroser ça autour d'un cocktail   Ven 10 Avr - 19:34

Elle attendit un petit moment qu'Equinoxe sorte des loges. Le temps de se doucher, de se changer et surtout de partager sa joie. Probablement que ça troupe avait besoin d'elle, d'échanger des félicitations bienvenues. Mais elle fut patiente, prenant son petit calepin pour faire quelques croquis que le spectacle lui avait inspiré. Le rangeant dés qu'elle aperçut son amie tout en lui adressant un très grand et très sincère sourire.

- J'ai adoré Equinoxe ! Surtout ta danse ! Tu devrais faire partie du ballet du Capitole, franchement ! C'était un spectacle très inspirant pour moi en plus.

Elle n'avait pas eu l'occasion de la voir danser pendant les répétitions et ça avait été une excellente surprise, la jeune femme était très douée.

- Allons-y avec Jared, j'ai déjà renvoyé mon chauffeur.

Elle suivit la jolie rousse jusqu'au véhicule, s'asseyant avec elle à l'arrière. Equinoxe était plus jeune qu'elle et cela lui rappelait un peu ses années des folies, elle espérait bien s'amuser ce soir, mais sans tomber dans l'excès. Pas comme dans le temps, c'était une femme mariée et pas avec n'importe qui, ça comportait certaines responsabilités.

- Alors dis-moi, comment t'es tu senties dans ton costume ? Tout s'est bien passé ? Le tissu était confortable ? Tu sais que c'est la première fois que je fais ça alors j'étais un peu inquiètes. Ce n'est pas pareil que de faire des tenues pour des femmes toutes coincées et droites que pour toi qui lève ta jambe jusqu'au ciel !

Elle rit. C'était une vraie bavarde et elle se sentait libre avec Equinoxe, à pouvoir parler de tout et de rien, en toute insouciance. Ça changeait des conversations des repas politiques, ou de ce qu'elle pouvait entendre chez elle. Ce genre de choses qu'elles ne pourraient jamais partager avec qui que ce soit, même pas son mari. Elle réalisait encore doucement que c'était ça être une femme mariée, avoir des secrets, des secrets de famille et les garder à tout prix pour son intégrité. Un lourd fardeau qu'elle trainait dans ses pensées chaque jour. Ce n'était que l'un des nombreux devoirs, il n'y avait pas beaucoup d'amusement, elle devait bien l'avouer. John était gentil avec elle, mais elle ne l'aimait pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Equinoxe G. Wiest
« Invité »


MessageSujet: Re: [Flashback] Sublimer des corps en mouvement avant d'arroser ça autour d'un cocktail   Jeu 30 Avr - 16:03


Nous sous-estimons souvent le pouvoir d'un contact, d'un sourire, d'un mot gentil, d'une oreille attentive, d'un compliment sincère ou de la moindre attention; Ils ont le pouvoir de changer une vie


Sublimer des corps en mouvement avant d'arroser ça autour d'un cocktail

Equinoxe était toute joyeuse d’apprendre qu'Azilys aie appréciée le spectacle, en plus son compliment la fit rougir. La danse, elle aimais ça, pour le moment, elle vivais principalement pour cela. Equinoxe vivait pour le plaisir et le divertissement que lui offrait le Capitole, mais qui n'en serait pas tenté ? Après validation de son amie, elle se dirigèrent vers la voiture de Jared, son chauffeur. Une fois assise à l'arrière, la voiture démarra et la conversation redémarra. Equinoxe était encore une toute jeune femme facilement impressionnable, et elle s'émerveillait pour ce qu'elle prenait pour un modèle, sa chère amie. Elle était un peu plus âgée qu'Equinoxe, et elles s'étaient rencontrées grâce à ce spectacle. Elle espérait sincèrement pouvoir garder contact avec cette femme.

« Alors dis-moi, comment t'es tu senties dans ton costume ? Tout s'est bien passé ? Le tissu était confortable ? Tu sais que c'est la première fois que je fais ça alors j'étais un peu inquiètes. Ce n'est pas pareil que de faire des tenues pour des femmes toutes coincées et droites que pour toi qui lève ta jambe jusqu'au ciel ! »

« Azilys, crois-moi, c'était le costume le plus agréable que j'ai pu porter. Il ne grattait pas, glissait sur la peau comme de la soie et pour danser, il n’entravait aucunement dans les mouvements. Franchement s'était superbe ! » S'exclama-t-elle joyeusement

Elle le pensait vraiment, et si Azilys accepterai, elle aimerait temps qu'elle lui en confectionne. Équinoxe ne se voyait pas styliste, même si l'avenir lui réservait certaines surprises quant à son futur métier.  Elle, elle ne voulais que danser, danser encore et encore, quitte en s'en sentir ivre. C'était journalier, et il ne pouvais se passer une journée sans qu'elle ne s'échauffe, tout au moins. Cela en devenais une drogue. Penser à confectionner des vêtements était loin de ce qu'elle préférait, même si elle sortait d'études en rapport avec ce métier.

« Je suis tellement impatiente d'arriver, tu verra Azilys, on va passer une de ces soirées, je pense qu'elle sera mémorable ! Oh d'ailleurs, j'y pensais, tu connais ma mère ? Gaïa Wiest, elle est la styliste officielle du Dix, vous pourriez faire une collaboration pour une collection, ça pourrai t'offrir une renommée dans le métier, car franchement tu as du talent ! »
Revenir en haut Aller en bas
« »
★ Âge : 28 ans.
☆ Surnom : Az'/Willa
★ Occupation : créatrice de mode
☆ Humeur : Perdue
★ Plat préféré : Poisson raffiné mariné dans du citron
☆District : Capitole/Douze

○ Points : 682
○ Barre de vie :
200 / 200200 / 200


May the odds be ever in your favor
Compétences:
Talents:
Inventaire:


MessageSujet: Re: [Flashback] Sublimer des corps en mouvement avant d'arroser ça autour d'un cocktail   Sam 16 Mai - 11:01

Azilys écouta avec émotion les compliments de la jeune femme qu'elle savait sincère. C'était assez rare que l'on apprécie son travail. Et cela la touchait énormément. Et puis Equinoxe lui rappelait elle-même en tant que jeune femme, ne pensant que sa passion, franche et insouciante... Juste avant qu'elle ne s'égare dans la fête et dans la drogue. Un destin qu'elle ne souhaitait pas à la jeune femme.

- Merci beaucoup Equinoxe, ça me touche énormément ! J'ai adoré travailler pour toi, à refaire quand tu veux !

Et pourquoi pas devenir costumière après tout. C'était plus passionnant que sa boutique qui fonctionnait à perte.

- Je rencontrerais ta mère avec grand plaisir ! Tu trouves vraiment que j'ai du talent ? C'est un mot que j'ai rarement entendu. Elle rit, mais elle était presque un peu gênée, elle qui avait finit par se dire que ce n'était peut-être tout simplement pas sa voix et qu'elle était avant tout, et un peu tristement, une extraordinaire femme au foyer. Je serais ravie de travailler avec ta mère, elle aura certainement plein de choses à m'apprendre. D'un autre côté, je me demande si je ne vais pas me reconvertir en costumière !

Elle était reconnaissante de la proposition d'aide et de collaboration mais elle ne pouvait s'empêcher de se dire que dessiner les costumes du Dix... C'était un peu comme coudre de l'air. Sans véritable budget difficile de faire des trucs sympas. Il n'y avait pas vraiment besoin de talent pour dessiner des haillons, non ? Elle était un peu hautaine, il fallait bien l'admettre. Quand elle se voyait styliste, elle se voyait toujours faire des trucs incroyables pour le un, le deux... Mais pas se battre pour avoir trois morceaux de tissus. Elle n'en dirait rien cependant, car tout était bon à prendre pour avancer dans le métier. Elle préféra ensuite changer de sujet.

- Alors dis moi tout ce qui est prévu ce soir ! Je suis trop contente de sortir, ces derniers temps j'ai eu bien trop de diners politiques barbants !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Equinoxe G. Wiest
« Invité »


MessageSujet: Re: [Flashback] Sublimer des corps en mouvement avant d'arroser ça autour d'un cocktail   Jeu 23 Juin - 17:46


Nous sous-estimons souvent le pouvoir d'un contact, d'un sourire, d'un mot gentil, d'une oreille attentive, d'un compliment sincère ou de la moindre attention; Ils ont le pouvoir de changer une vie


Sublimer des corps en mouvement avant d'arroser ça autour d'un cocktail

« Alors dis moi tout ce qui est prévu ce soir ! Je suis trop contente de sortir, ces derniers temps j'ai eu bien trop de diners politiques barbants ! »

Equinoxe lui sourit , se plaçant correctement sur mon siège, passant une main dans ses cheveux pour les remettre correctement. Elle aussi était contente de sortir, et de pouvoir passer du temps avec elle en dehors du boulot. Maintenant qu'Azilys était promise à un homme important, elle devait faire attention à l'image qu'elle dégageais en public et les dîners politiques devaient être juste ennuyant à mourir.

« On va faire un apéro dînatoire dans un bar qui à été réservé pour l’occasion, puis on va sûrement en boîte après. »

-------

Maintenant que je repense à cette époque où j'étais bien plus innocente et proche d'un comportement normal de Capitolienne, je me dit que la vie m'étais bien plu simple et que je ne me torturait pas à tenter de mettre un barrière entre le bien et le mal, à remettre mon pays et son fonctionnement en cause.
--------

Equinoxe sembla réfléchir un instant alors que la voiture de Jared s'arrêta devant le bar en question. Il vint leur ouvrir la porte et une fois à l'extérieur, elle se tourna face à Azilys.

« Tu seras des nôtres pour la deuxième partie de la soirée ? »
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé
« »


MessageSujet: Re: [Flashback] Sublimer des corps en mouvement avant d'arroser ça autour d'un cocktail   

Revenir en haut Aller en bas
 

[Flashback] Sublimer des corps en mouvement avant d'arroser ça autour d'un cocktail

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hunger Games RPG ::  :: Les Archives :: Saison 1 :: Rps-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit