Partagez | 
 

 Corne d'Abondance - Bain de sang

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
« »
★ Âge : Immortel
★ Occupation : Torturer les joueurs ^^
☆ Humeur : Sadique
☆District : Tous

○ Points : 4357
○ Barre de vie :
200 / 200200 / 200



MessageSujet: Corne d'Abondance - Bain de sang   Mer 18 Mar - 17:55





La Corne d’Abondance - Le Bain de sang
Expiation - 175ème éditiions des Hunger Games








Là où tout commence et tout fini
Que le sort vous soit favorable...
__________________________



Dans la pièce sombre se trouvant sous l’arène, chaque tribut sent monter une émotion en lui. Le corps qui tremble, les mains qui se serrent, les larmes qui coulent, la gorge qui se noue, la poitrine qui s’enserre, les lèvres qui s’entrouvrent pour une dernière prière… Chacun gère à sa façon les manifestations du stress ou d’une excitation grandissante qui jouent avec leurs nerfs, les rendant soit plus peureux soit plus éveillé que jamais et prêt à en découdre.


Seul ou sous le regard de leur styliste, chacun voit le sas du fin tube de la rampe de lancement s’ouvrir. La porte transparente révèle l’espace étroit qui les conduira sous les caméras, là où plus rien ne sera impossible : l’arène où tous les codes et lois qu’ils connaissent ne vaudront plus rien. Il n’y aura plus rien, rien sauf la survie. Cette unique règle, cet unique espoir sera tout ce à quoi devront se conformer leurs actes, leur pensée… S’ils veulent survivre, ils devront tous changer, devenir quelqu’un d’autre ou se révéler. Tous en sont-ils capables ?

Au Capitole, les habitants sont tous attablés autour d’écrans géants, prêts à rire du pari manqué de leur voisin ! Leurs enfants courent autour d’eux en agitant une hache en plastique, se prenant déjà pour un de leurs carrières favoris. Dans les Districts, le temps n’est pas aux sourires, c’est le souffle coupé sur la place principale que la plupart vont suivre le début de leurs tributs dans l’arène, mais peut-être aussi leur fin proche… Sur certains visages, on devine des yeux bouffis qui ont pleuré toute la nuit ou des jours durant, d’autres ne cachent plus leurs larmes : ils n’en ont plus le courage.

Courage ou non, les tributs eux n’ont plus le choix. Leur avenir ne leur appartient déjà plus totalement alors que les ordinateurs de l’arène commencent à s’allumer dans la salle de contrôle des Juges. Qui sait ce qu’ils ont en tête pour rendre cette édition si exceptionnelle mais personne ne doute de leur créative cruauté…

Un pas puis un autre : plus ou moins rapides, plus ou moins assurés, plus ou moins décidés,… Tous les tributs prennent place dans le sas qui se referme dès qu’ils sont bien placés, pris au piège. Quelques secondes plus tard, le plot s’élève et au-dessus d’eux une trappe métallique s’ouvre pour laisser filer une lumière vive alors qu’une chaleur étouffante commence déjà à s’engouffrer dans l’espace réduit. Le tribut arrive bientôt en haut, son corps commence à sortir du sas : il découvre l’arène…

Cf. Post de description de l’arène et de la Corne ici


Les yeux éblouis, le souffle haletant, l’adrénaline monte pour atteindre des summums. Un coup de vent balaie le sable devant eux, l’éblouissement disparaît peu  à peu pour les laisser apprécier toutes les spécificités de cette arène de l’Expiation dont cette somptueuse mais au combien redoutée Corne d’Abondance qui a pris la forme d’une splendide pyramide semblant sortir d’un autre temps… Les tributs se crispent dans une même attitude quand un hologramme s’affiche en son sommet, les caméras se braquent sur eux : elles figent à jamais leur image alors que l’infernal compte-à-rebours commence…


10… Analyser l’arène.
9… Repérer son co-tribut.
8… Repérer ses ennemis et ses alliés.
7… Tenter de discerner au mieux la Corne et les zones.
6… Contempler les sacs, proches et lointains.
5… S’imaginer la meilleure décision.
4… La respiration se fige.
3… Les muscles se tendent.
2… Faire un choix : corne, sac, fuir, mourir.
1… Plus le temps de réfléchir.

0

Que le sort vous soit favorable…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
« »
★ Âge : Immortel
★ Occupation : Torturer les joueurs ^^
☆ Humeur : Sadique
☆District : Tous

○ Points : 4357
○ Barre de vie :
200 / 200200 / 200



MessageSujet: Re: Corne d'Abondance - Bain de sang   Mer 18 Mar - 18:01





La Corne d’Abondance - Le Bain de sang
Expiation - 175ème éditiions des Hunger Games








HORS RP
Petites précisions
__________________________



Ce sujet est actuellement OUVERT !
Vous pouvez donc dès à présent poster à la suite.

Rappel de quelques éléments :
  • Vous devez poster votre premier message en utilisant obligatoirement la position que vous nous avez transmise par mp (elle figurera donc à la fin de votre post en italique, comme indiqué dans le modèle des règles de la corne. Plus aucun changement n'est possible.
  • Vous ne pouvez reposter que lorsque 2 personnes ont posté derrière vous.
  • Le nombre de lignes minimum par post est abaissé à 10 lignes pour toute l'arène !
  • Ce post restera ouvert une semaine à partir du 24/03.




Les positions de tous les personnages suite à leur 1er déplacement !
  • Nate : XVIII 13
  • Pearl : XXI 13
  • Kol : XII/16
  • Joss : XIII/14
  • James : XXVI/19
  • Savinna : XXV/20
  • Nikolay XXII/27
  • Thalia XXII/27
  • Adam : XIII/11
  • Amy : XV/13
  • Elina : XIII/11
  • Aedan : XV/26
  • Vahine : XIII/26
  • Mikel : XIV/24
  • Shélim : XXV/13
  • Billie : XXVI/18
  • Cassandra : XXVI/18
  • Maxim : IX/22
  • Clarke : XIII/19
  • Nolan : XXIII/23
  • Silver : XXIV/27
  • Jason : XI/24
  • Chloé : X/24
  • Derek : XV/12
  • Lucy : XVIII/13
  • Xavan : XXVI/13
  • Leanne : XXVII/14





Nous attendons de tous les membres participants à l'arène qu'ils postent rapidement ! Pas besoin de longs posts, l'important est que l'action avance rapidement afin que nous puissions réellement avoir une arène dynamique et qui respecte notre timing. Seulement, nous ne respecterons nos délais que si vous jouez le jeu et nous aidez en étant rapides dans vos réponses ! Nous vous en remercions par avance ! Admiration

Bonne chance à tous ! Pom pom gril


Votre staff  Heart
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
« »
★ Âge : 00ans.
○ Points : 4084
○ Barre de vie :
200 / 200200 / 200



MessageSujet: Re: Corne d'Abondance - Bain de sang   Lun 23 Mar - 23:57

D5 - Elina & Adam






Elina venait de laisser Adam dans le sas … Elle lui avait donné quelques mots d’affection, lui avait assuré que tout irait bien et que quoiqu’il arrive, elle le protégerait. S’il avait tenté un instant de dire qu’il fallait qu’elle fasse aussi attention à elle, elle ne l’avait pas écouté. C’était adorable de sa part de dire ça mais … Ils savaient tous les deux que quoi qu’il puisse dire, elle ferait toujours passer sa vie avant la sienne … Sans plus de cérémonie, elle avait attendu dans son propre sas jusqu’à ce qu’on lui dise que l’heure était arrivée … Lorsque le plot s’éleva, elle eut une terrible sensation de déjà vu mais elle se concentra rapidement vers sa mission : protéger ses tributs. Le plot arriva en haut et elle fut aveuglée quelques instants … Le sable dissipé, elle vit devant elle une immense pyramide … Qui lui cachait la vue des autres tributs. Ok, une arène de désert, chose dont elle n’avait qu’entendu parler ; il n’y avait pas de désert à Panem. Son premier réflexe fut de chercher Adam qui se tenait juste devant elle a côté d’Amy. D’un autre coup d’œil elle repéra que le district deux était à sa gauche et le onze à sa droite. Elle observa un moment les sacs, songeant à l’avantage considérable que ça constituerait d’en avoir un. Adam la regarda ; il avait eu la même idée. Elle fit non de la tête ; l’important était de s’en sortir, pour le reste, ils aviseraient plus tard. La fin du compte à rebours sonna et son premier réflexe fut de foncer à toute vitesse vers Adam alors qu’il faisait la même chose … Elle n’avancerait pas sans lui, elle voulait passer derrière lui pour mieux le protéger … Mais que faisait Amy ? Elle cria :

« Amy ! »

Bon sang, pourquoi filait-elle vers la corne ? Elle baissa les yeux vers Adam et elle y lu ses pensées en une seconde : il fallait l’attendre.



« Elina était sur case PlotD5M et est maintenant sur la case XIII/11 »
« Adam était sur case PlotD5m et est maintenant sur la case XIII/11 »

Spoiler:
 





Dernière édition par PNJ le Mar 24 Mar - 0:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
« »
★ Âge : 00ans.
○ Points : 4084
○ Barre de vie :
200 / 200200 / 200



MessageSujet: Re: Corne d'Abondance - Bain de sang   Lun 23 Mar - 23:58

D2 - Joss






J’avais attendu ce moment toute ma vie, non toute notre vie. Sur le socle à mes côtés, mon frère, mon double, mon âme-sœur me regardait comme jamais. Cette flamme j’avais fantasmé de la voir un jour dans ses yeux et voilà que nous y étions. Plus que quelques secondes avant que notre heure de gloire ne commence, avant que nous ne gravions nos noms dans le marbre des Jeux de l’Expiation pour des décennies… Nous étions prêts. Pas comme tous ses gamins idiots qui tentaient de cacher leur tremblement : ils me faisaient trop rire. Surtout ce gosse à ma droite, avec sa « mentor ». Il pensait vraiment qu’elle allait le protéger ? Je jetai un coup d’œil à mon frère, virant mes yeux dans la seconde d’après vers le gosse. Un sourire carnassier s’étala sur son visage : nous étions au point. Plus que 4, 3, 2, 1…

Je sautai de mon plot à toute vitesse, j’allai le laminer. En fait, non. Il courrait déjà vers sa mentor et rien ne servait de s’éloigner de la corne aux merveilleuses armes qui devaient n’attendre que nous. Non, nous voulions juste un avant-goût du sang, pas agir de manière imbécile… C’est alors que mon regard croisa sa co-tribut : c’est moi où elle tentait de s’approcher de la corne ? Elle devait vraiment être suicidaire pour oser, j’allais lui montrer qui commande… D’un geste, je balayai l’air pour indiquer mon changement de cap sachant que Kol devait être non loin derrière et me suivrait dans mon premier meurtre…

Attention… J’arrive !



« [Joss] était sur case [Plot D2f] et est maintenant sur la case [XIII/14] »
Spoiler:
 





Dernière édition par PNJ le Mar 24 Mar - 0:18, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
« »
★ Âge : 00ans.
○ Points : 4084
○ Barre de vie :
200 / 200200 / 200



MessageSujet: Re: Corne d'Abondance - Bain de sang   Lun 23 Mar - 23:59

D2 - Kol






Quel délice… Quelle profonde satisfaction que d’être ici, à cet instant précis et en ce moment historique d’une Expiation. Nous allions tout défoncer, je le savais. Nous avions des alliés, des carrières comme nous et une mentor prête à tout. Seulement, avant toute chose nous allions montrer notre supériorité : c’est ainsi qu’on gagne le respect des autres, l’honneur de notre district aussi. Pour cela, ma sœur avait une idée splendide. Sous le soleil brûlant de cette arène, elle voulait briser tous les codes en tuant un tribut de l’équipe d’un mentor : c’était si facile, si cruel… Après ça, tous les autres nous craindront et la lueur de terreur que nous verrons dans leurs yeux paniqués sera la plus douce des récompenses…

Le sable n’allait pas jouer en notre faveur, même si dans notre district le sol était riche et que nous avions l’habitude de terrain rocheux. Cependant, plus rien ne pouvait nous arrêter : plus rien, ni personne. Joss avait ce regard qui annonce notre victime, mon sourire répondit aussitôt. L’excitation monta en moi alors que les dernières secondes me semblèrent une torture tant elle ralentissait l’inévitable pour le gamin peureux du Cinq. J’imaginais déjà son cadavre dans le sable…

Mais… Joss vira, le gamin courait vers la mentor mais elle avait quelque chose en tête : la co-tribut, Amélie, Ary ou Amy un truc du genre… Elle s’approchait doucement de la corne, avait-elle conscience qu’elle se jetait dans la gueule du loup ? En tout cas, les loups étaient en route et leur carnage allait être à la hauteur du bonheur qu’ils éprouvaient à chasser ici…



« [Kol] était sur case [Plot D2m] et est maintenant sur la case [XII/16] »
Spoiler:
 





Dernière édition par PNJ le Mar 24 Mar - 0:18, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
« »
★ Âge : 00ans.
○ Points : 4084
○ Barre de vie :
200 / 200200 / 200



MessageSujet: Re: Corne d'Abondance - Bain de sang   Lun 23 Mar - 23:59

D11 - Lucy & Derek






Mia venait de quitter la pièce, et Derek était complétement stressé. Lorsque la porte du sas se referma sur lui, il tapa contre la vitre … Il n’était pas prêt. Pourtant la plateforme monta et peu à peu, il découvrit l’arène. De son côté, Lucy n’avait pas vu sa mentor. Elles avaient convenu qu’il vallait mieux rassurer le petit même si elle n’aurait pas été contre une petite dose de courage. Elle entra néanmoins avec dignité dans le sas, et elle rejoignit elle aussi son plot. Lorsqu’elle arriva en haut, son regard fut ébloui par la lumière. Sa surprise fut totale lorsqu’elle ouvrit les yeux sur l’arène ; elle n’avait jamais rien vu de tel. Elle tourna rapidement la tête pour voir que Derek était à côté d’elle et que de l’autre côté il y avait … Le district 1. Elle regarda autour d’elle et Derek lui faisait signe alors que le compte à rebours était déjà lancé. Il lui désignait un sac, à quelques mètres de là. Son cerveau s’échauffa. C’était un gros risque, mais elle et lui n’étaient pas des survivants, et sans aide ils pourraient bien mourir de faim ou de soif en quelques jours. D’un signe de tête, elle lui donna l’ordre de commencer à courir tandis qu’elle se jetait en avant pour aller attraper le sac qui lui tendait les bras … Par réflexe, Derek fit quelques pas en avant pour la suivre ; il avait bien vu qu’ils étaient mal entourés et ne voulait pas la laisser seule … Pas plus qu’il ne se sentait prêt à affronter quelqu’un sans elle …



« [Derek] était sur case [Plot D11m] et est maintenant sur la case [XV/12] »
« [Lucy] était sur case [Plot D11f] et est maintenant sur la case [XVIII/13] »

Spoiler:
 





Dernière édition par PNJ le Mar 24 Mar - 0:20, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
« »
★ Âge : 19 ans
★ Occupation : Tribut du D10 / Apprentie boulangère-pâtissière
★ Plat préféré : Muffin au chocolat
☆District : Dix

○ Points : 787
○ Barre de vie :
134 / 200134 / 200


May the odds be ever in your favor
Compétences:
Talents:
Inventaire:


MessageSujet: Re: Corne d'Abondance - Bain de sang   Mar 24 Mar - 0:00

La Corne d'Abondance...


Voilà. C’était comme ça que tout devait commencer et que tout devait finir. Dans la salle sombre éclairée seulement par quelques néons, le visage d’Equinoxe était tourné face à moi avec une mine qui se voulait souriante mais il ne fallait pas être fin physionomiste pour comprendre ce que trahissait son regard : elle pensait que c’était la dernière fois que nous voyions et elle avait certainement raison.

Je sursautai légèrement. Le sas venait de se refermer d’un coup. Un coup sec, sans prévenir. Est-ce comme cela que tout deviendrait bientôt noir ? Ma main se leva, j’étais comme anesthésiée, déconnectée de la réalité alors que les larmes que j’avais versées dans les bras de ma styliste n’avaient pas encore totalement séché sur mes joues pâles. Le contact de ma paume avec la paroi de plastique fut froid, impersonnel. Cette simple cloison venait de me séparer définitivement de tout ce qu’était ma vie d’avant, tout ce que j’avais pu être : une élève, une apprentie, une amie, une confidente, une fille,… L’image de mes parents flotta devant mes yeux un instant mais je savais que je n’avais plus le droit de penser à eux, que je ne devais pas m’y autoriser au risque de m’effondrer. M’effondrer n’était pas une possibilité. Plus maintenant. Je n’étais plus leur fille, je n’étais plus la douce et gentille Chloé, plus depuis que je m’étais laissée aller à montrer toute ma créativité malsaine devant les Juges… Leur fille n’aurait pas fait ça, moi si. Quelque part, je devais déjà être morte et c’est sans doute ce qu’ « ils » voulaient : pour le spectacle.

Avant même le commencement de notre épreuve, j’étais déjà tellement fatiguée, tellement lasse de ce show abject des Hunger Games et pourtant je me sentais plus éveillée et aux aguets que jamais. Je me faisais peur, c’était une certitude. Mais je n’avais plus peur, non, j’avais accepté ce qu’il devait arriver : avec les paroles d’Equinoxe, je savais que je n’avais plus besoin d’avoir peur. Contrôler la situation à tout prix, j’avais toujours fonctionné ainsi pour être performante et le message que m’avait transmis Ethan par le biais de la styliste m’avait permis de contrôler à ma façon mon avenir dans l’arène, quel plus beau cadeau aurait-il pu me faire. Je lâchais un soupir en fermant les paupières.

Un brusque sursaut de la rampe de lancement sous mes pieds, je faillis perdre l’équilibre en voulant me rattraper contre la paroi en plastique glacée. Heureusement, je me redressai au dernier moment alors que déjà l’ascension avait débuté. Peu à peu, Equinoxe se faisait plus distante au fur et à mesure que je me sentais prendre de la hauteur. Être piégée dans ce tube infernal qui me poussait chaque instant un peu plus vers mon pire cauchemar me donnait des sueurs froides, seulement j’étais déjà bien loin de tout ce à quoi je tenais. Mon visage se reflétait dans la paroi vitrée : fermé, déterminé, froid… Je ne me reconnaissais plus et c’était peut-être mieux ainsi. Jason était-il comme moi ? J’en doutais fortement. Lui, les Jeux ne l’avaient pas changé. Pas encore. Et peut-être ne le changeraient-ils jamais si la fin venait trop tôt… *Stop Chloé, tu n’as pas le droit de penser à cela : sinon ce que tu vas faire ne rimera à rien* songeai-je alors que je commençai à me repasser les grandes lignes de mon plan dans ma tête.

Où que soit Jason, m’enfuir. C’était ça mon plan, ma stratégie pour offrir à Jason plus de chance de remporter les Jeux. Moi je ne lui serai d’aucune utilité, je ne pourrais être qu’un poids. En effet, même si ma note avec les Juges ainsi que mon interview plutôt saluée m’offriraient peut-être un certain atout auprès des gens du Capitole, elles n’étaient que de l’esbroufe… Je n’avais que peu de chance de tenir la distance, de ne pas être trahie par ma jambe, de ne pas faire une maladresse qui me conduirait à ma fin et je ne voulais pas que Jason pâtisse de ma faiblesse. Ma faiblesse. Une chose que je m’étais bien évertuée à transcender en apparence : juste en apparence… Je n’étais pas naïve.

Mais déjà, le sas au-dessus de ma tête s’ouvrit et un filet d’une lumière vive y pénétra en apportant dans son sillage une chaleur étouffante, asphyxiante presque. Bien loin des après-midi d’été dans notre District, cette température n’avait rien de naturel. Curieuse et un peu effrayée par l’arène que je ne m’imaginais déjà que comme trop aride pour y accepter nos vies, je plissai les paupières pour tenter d’en discerner un peu plus sur l’endroit où m’amenait cette ascension angoissante. Mais je n’en voyais que trop peu, l’incertitude mettait à mal mon état d’esprit et déclenchait des tremblements incessants dans mes mains que je serrai à en blanchir les articulations pour cacher cette trahison de mon corps quant à ma réelle émotion : les bras d’Equinoxe seraient les seuls à se souvenir de moi comme d’une jeune fille sensible et perdue, maintenant ce moment était fini.

Encore quelques secondes seulement, le haut de mon corps émergea dans l’arène pour que je m’y retrouve projetée sur le plot tout entière. Les autres tributs étaient aussi déjà arrivés pour la plupart, certains plots montaient encore. Devant moi, une immense pyramide faite dans une roche qui semblait réellement trahir son époque, bien que cela fut impossible et terrifiant à la fois je ne pus m’empêcher de trouver un seul adjectif pour définir ce spectacle qui s’exposait à ma vue : juste « magnifique »… Magnifique mais au combien dangereux. Un frisson parcourut mon échine de bas en haut, se joignant à une sueur froide dans ma tête et des petits moucherons brillants qui dansaient devant mes yeux dans un rituel macabre. J’étais en train d’avoir un vertige, je me sentis vaciller mais me souvînt du destin qui attendaient ceux qui chutaient du plot. Je pliai légèrement les genoux, pour garder l’équilibre sans attirer l’attention, et pris doucement quelques respirations pour reprendre mes esprits passant ma main sur mon front pour en détacher les gouttes de sueur qui s’y figeaient. Ma vue se dégagea peu à peu, ma tête redevînt claire et je rivai mon regard autour de moi sans perdre un instant de plus.

Le compte à rebours infernal s’était déjà déclenché depuis plusieurs secondes déjà, pendant mon malaise qui semblait être passé inaperçu. Encore 50 secondes, non 49… Mes pupilles commencèrent à tenter de trouver Jason : alors que mon regard restait bloqué sur la pyramide, ma première pensée fut qu’il soit caché à l’autre extrémité de l’arène. La pyramide nous bloquant la vue, nous ne pouvions apercevoir que les tributs qui se trouvaient dans un certain périmètre autour de nous. Mon regard vira à droite, rien si ce n’est les équipes du District Huit et Deux dont les sourires pervers me terrifiaient même à cette distance. Puis je portais mon attention sur la gauche et là je le vis. Juste à côté de moi, sur le plot adjacent. Après un bref instant de soulagement, mon cœur se serra : mon plan tombait à l’eau ou en avait toutes les chances. Je me mordis la lèvre quand j’aperçus derrière lui l’équipe complète du District Six et son mentor assez impressionnant, Mikel. Pourvu qu’il ne veuille que protéger ses tributs et non faire autant d’effet que cette autre mentor dont l’interview m’avait glacée… Il allait falloir fuir et j’espérais que Jason l’avait compris.

Déjà plus que 20 secondes, le temps filait entre nos doigts… Mes sourcils se froncèrent, nous étions trop proches. Les Juges nous avaient disposés par District. C’était étrange, trop étrange… Dans mes souvenirs, je ne parvins à retrouver aucune corne d’abondance ayant cette configuration. Non, au contraire, on éloignait les tributs d’un même district pour qu’en cas de fuite ils aient du mal à se retrouver : pourquoi nous faciliter la tâche lors d’une Expiation alors que la panique aurait pu être totale en nous opposant de chaque côté de la pyramide où nous n’aurions su où était notre partenaire.

Plus que 10 secondes, je passai en revue les possibilités mais tout allait trop vite, impossible de me concentrer. Mes mains commencèrent à trembler, le moment était venu : peut-être comprendrai-je plus tard. Je n’en avais plus le temps maintenant. Tournée face à la Corne, mes muscles se tendirent. Je jetai un dernier regard à Jason qui semblait également se figer dans une position de course. *Pourvu qu’il ne fonce pas sur le sac, pourvu qu’il ne fonce pas sur le sac,…* me répétai-je intérieurement comme une litanie. 3 secondes. Le début de la fin.

1 seconde. Je suis en position de course vers la corne.

0

Je fais volte-face et saute du plot en commençant à courir pour m’éloigner le plus vite possible de la Corne. Rejoindre la zone derrière moi, rien d’autre ne m’importe. L’évolution sur le sol sableux n’est pas aisée, à chacune de mes foulées j’ai la sensation que mes pieds s’enfoncent. J’essaye donc d’élancer un peu plus chacun de mes pas pour atterrir plus loin mais mes efforts restent vains. Peu à peu, ma course s’accélère, je crois n’avoir jamais couru aussi vite malgré le fait que je manque de trébucher plus d’une fois par la faute du sable : le souvenir du taureau remonte à ma conscience, ai-je eu la même réaction de terreur ce jour-là ? Peut-être. Je ne ressens plus rien, plus rien si ce n’est une folle envie de m’en sortir : de m’éloigner du massacre qui régnera bientôt, du sable fin qui sera tâché d’un sang innocent. J’ai peur de me retourner, je ne veux pas savoir si je suis suivie. Je ne veux pas savoir si quelque chose va bientôt m’abattre, je ne veux pas être figée par la panique. Courir, courir, encore courir. Cela fait combien de temps que je cours ? Quelques minutes ? Non, certainement quelques secondes à peine car aucun canon n’a encore fait retentir son annonce funeste.

Jason. Dès que son prénom me vient, je tourne la tête. Il est non loin derrière moi, il a dû se lancer à mes trousses dès que le compte-à-rebours s’est arrêté. Et zut ! Un doute terrible m’assaille alors : s’il ne voulait pas simplement me rejoindre mais finir le travail commencé ce jour-là ? Je deviens paranoïaque. Comment aurait-il pu si bien simuler notre relation ? Comment aurait-il pu exprimer tant de remords pour finir par me planter un couteau dans le dos ? Je n’arrive pas à me raisonner. Je cours, je cours, je cours le plus rapidement possible. Pour échapper à tout cela… S’échapper d’un piège sans issue…



« [Chloé P. Olympia] était sur case [Plot D10f] et est maintenant sur la case [X/24] »

_________________
Last battle...
Another night, another hour ... (⚡) Another death.


Ma couleur de rp : navajowhite

Ma présentation | Mes liens & Mes rps


Dernière édition par Chloé P. Olympia le Mar 24 Mar - 18:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
« »
★ Âge : 00ans.
○ Points : 4084
○ Barre de vie :
200 / 200200 / 200



MessageSujet: Re: Corne d'Abondance - Bain de sang   Mar 24 Mar - 0:02

D6 - Mikel, Vahine & Aedan







Mikel venait de rendre visite à Aedan qui était dans son sas. Il serait bien passé voir Vahine mais le temps était compté. Il était plutôt satisfait : Aedan avait l’air d’avoir peur ; c’était une bonne chose. La peur le ferait courir pour sa vie, et ne pas prendre de risques inutiles. Il était allé dans son propre sas et était prêt à partir.

De son côté, Vahine était terrorisée. Elle connaissait ses capacités, et elles n’étaient pas des meilleures. Si elle passait la corne, elle se disait que ses compétences de soin et de survie lui donneraient une chance … Mais il fallait dépasser la corne. Mikel avait été très clair là-dessus ; quelle que soit la tête de l’arène, Aedan et elle devaient courir le plus vite possible vers l’issue de la corne la plus proche ; c’était tout ce dont ils devaient se préoccuper lorsqu’ils arriveraient : chercher la sortie la plus proche. Et surtout, surtout ne pas se laisser tenter par les sacs.

Aedan ne faisait pas le fier non plus. Lorsque son mentor avait quitté la pièce, il avait manqué de fondre en larme ; mais il n’en avait rien fait. Il était rentré dans le sas et avait fermé les yeux … C’est à peine s’il sentit le sol monter sous ses pieds …

Lorsque les trois furent en haut, ils se cherchèrent du regard un instant et se trouvèrent rapidement. Conformément aux instructions de leur mentor, les deux tributs observèrent la sortie la plus proche, mais également les ennemis les moins dangereux. Un instant leur suffit pour décider de partir vers le haut de l’arène. Mikel n’hésita pas longtemps ; il était bien plus rapide que ses tributs et voulait leur donner toutes leurs chances. Il allait donc aller chercher un sac. Lorsque le dernier décompte sonna, les trois s’élancèrent vers leur objectif respectif …


« Mikel était sur case PlotD6M et est maintenant sur la case XIV/24 »
« Aedan était sur case PlotD6m et est maintenant sur la case XV/26 »
« Vahine était sur case PlotD6f et est maintenant sur la case XIII/26 »

Spoiler:
 





Dernière édition par PNJ le Mar 24 Mar - 0:23, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
« »
★ Âge : 00ans.
○ Points : 4084
○ Barre de vie :
200 / 200200 / 200



MessageSujet: Re: Corne d'Abondance - Bain de sang   Mar 24 Mar - 0:02

D2 - Joss






Une gamine qui essaye de jouer les carrières, qui y avait-il de plus beau comme cible ? En plus, elle ne m’avait pas semblée si bête lors des entraînements, du moins c’est ce que j’avais compris des paroles de notre allié du District Un. Peu importe, certains perdaient leurs moyens dans le jeu, ils oubliaient où étaient leur place : qu’ils étaient les outsiders et que nous étions les champions… Une petite piqûre de rappel ne lui ferait pas de mal à cette brunette !
Je courrais, courrais. Un peu plus loin, je voyais nos acolytes du District Un qui eux aussi fonçaient vers des victimes potentielles ou vers la corne. Eux aussi voulaient commencer leur carnage, comme je les comprenais. Je levais la main pour leur indiquer notre position tandis que je fonçai à toute vitesse vers la tribute du District Cinq. Mes pas s’enfonçaient dans le sable mais à force de course je commençai à m’y habituer telle une gazelle. Je n’entendais pas mon frère : il fallait croire que le sable atténuait les sons, mais cela ne m’empêchait pas de sentir sa présence féline derrière moi. Il avançait à ma vitesse, coordonné à mes mouvements, j’en étais certaine sans même le voir. Et quand dans une foulée à peine, je me jetterai sur elle je me débrouillerai pour qu’il ait sa part du gâteau, pour que nous partagions ensemble notre premier meurtre… Comme nous avions toujours tout partagé ensemble…


« [Joss] était sur case [XIII/14] et est maintenant sur la case [XIV/13] »
Spoiler:
 



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
« »
★ Âge : 22 ans
☆ Surnom : /
★ Occupation : Apprentie pharmacienne / Tribut du District 5
☆ Humeur : Dévastée
★ Plat préféré : Une pomme
☆District : Cinq

○ Points : 1544
○ Barre de vie :
179 / 200179 / 200


May the odds be ever in your favor
Compétences:
Talents:
Inventaire:


MessageSujet: Re: Corne d'Abondance - Bain de sang   Mar 24 Mar - 0:25

Le bain de sang

Jour 1 - Corne d'abondance

« Tu ne devrais pas l'encourager.
- Et toi tu ne devrais pas douter de lui.
- Je ne doute pas de son courage mais de la portée de son bras.
- Pourquoi est-ce que Merry devrait rester à l'arrière ? Il a autant de raisons d'aller à la guerre que vous. Pourquoi ne pourrait-il pas se battre pour ceux qu'il aime ?
- Tu en sais aussi peu sur la guerre que ce Hobbit. Quand la peur prendra ses tripes, oui la peur, quand le sang, les cris, l'horreur de la bataille feront fureur, crois-tu qu'il restera et qu'il se battra ? Non, il s'enfuira et il aura bien raison. » ▲ Peter Jackson

 

 
Les portes étaient fermées depuis quelques instants mais mes yeux restaient rivés sur Daphnée, debout face à moi. Je la détestais. Je n’avais pas à me justifier. Pas aux portes de la mort. C’était idiot de me dire que je détestais l’une des rares personnes qui ne me voulaient aucun mal – ni bien si on y réfléchissait, mais à ce stade, « aucun mal » était déjà un bon acquis. Qu’importe. La détester me permettait de me raccrocher au plus positif des sentiments que je pouvais avoir en ce moment : juste la détester d’être assurée de pouvoir vivre. Alors que ce n'était pas mon cas.
Et j’avais le sentiment qu’elle me le faisait comprendre.
Alors que j'étais debout dans ce tube, la tension m’assaillit sans prévenir et je ne sus que faire. Pour la combattre, je réajustai du bout des doigts ce débardeur un peu trop moulant à mon goût, ainsi que le bermuda. Cette arène serait à la fois chaude et froide, c’était sûre. Une jungle ? Un un paysage artificiel aux températures farfelues ? Les battements de mon cœur s’accélérèrent. Ma main se porta à ma tresse et la tortilla dans tous les sens. Mes yeux se rivèrent sur la trappe encore fermée au dessus de moi, cette porte sur la mort.
Quand la plateforme se mit soudain en branle, j’eus grand mal à retenir un cri qui se transforma en hoquet. Mes yeux lancèrent, bien malgré moi, un dernier éclair de peur à Daphnée. Puis, dans un crissement métallique, la trappe au dessus de moi et je levai la tête. Mais le soleil était bien trop resplendissant pour que je puisse voir quoi que ce soit, et je dus même protéger ma vision de mon bras, le temps que mes yeux puissent s’accommoder.
La chaleur m’envahit. Le soleil caressa ma peau. Le soleil… Il était là, radieux, magnifique, et jamais je ne l’avais senti si proche de moi. Il me suffisait peut-être de tendre le bras pour le toucher… La température pouvait être, à bien des égards, insupportables, et j’eus la mauvaise sensation que ma peau blanche brûlait. Mon bras retomba. Mes yeux virent alors ce qui nous servait de Corne d’abondance : une immense pyramide.
Un désert. Dieu que c’était beau.
Je pouvais observer le paysage autour de moi bien avant que la plateforme ne s’arrête de monter. Me mouvant doucement par crainte de tomber, je décidai de ne faire qu’un unique tour sur moi-même en commençant sur ma gauche. Je n’arrivais pas à distinguer le Tribut, mais le bout de cheveux ébouriffés dépasse, ce qui m’indique que c’est un garçon. Derrière lui, je vis un paysage plutôt vert au milieu de ce sable, mais qui se finissait : et tandis que mon tour sur moi-même continuait, je constatais que derrière moi s’étendait une plaine rocheuse… L’arène n’était donc pas uniforme au niveau des paysages, mais se décomposait en zones. Au moins trois. La dernière était un désert entrecoupé de dunes, semblable à ceux dessinés dans les manuels avec du sable.
Je finis mon tour quand le compte à rebours au dessus de la majestueuse pyramide afficha cinquante secondes. Les Tributs étaient tous là. A ma droite, il y avait un enfant ; mais à ma gauche… je reconnus Adam, lui aussi subjugué par le paysage. Il me regarda à l’instant même où je me retournai, assez vite pour me faire une frayeur, et vis Elina deux mètres derrière moi. On était triés par District… On pourrait fuir facilement.
Quand je reportai mon visage sur Adam pour lui sourire, mes yeux s’arrondirent sous la surprise. Derrière lui, l’air sûr et arrogant, se tenait la fille du Deux, et à côté d’elle son frère. Des Carrières. Le décompte annonçait quarante secondes tandis que mon compagnon se retournait pour voir ce que j’avais vu, puis se détourna pour me fixer. Pour lui, c’était sans appel, il fallait fuir, vers Elina. Tous les deux. Elle devait penser la même chose, d’ailleurs.
Je me mis face à la pyramide pour observer le temps restant, trente secondes, quand mes yeux ripèrent sur le sac juste devant moi, à ses pieds. Il était là, à quatre mètres devant moi. Un sac. Si proche… L’attraper était une chose, mais je savais qu’il ne serait pas si difficile pour moi de fuir. Le sac était juste là ! Quelles denrées intéressantes pouvaient-ils avoir pour nous trois ? Je m’étais entraînée en course. Cela pourrait être utile.
Je pouvais me rendre utile.
Je jetai un regard à ma droite. Les deux gosses du District Onze fuiraient sûrement, me laissant une porte de sortie non négligeable pour éviter les Carrières du District Deux. Avec un peu de réactivité… Je pouvais m’en sortir. Mes yeux tombèrent alors sur Nathanaël, debout juste derrière eux, concentré à sa tâche. Mon cœur battait tellement vite et la chaleur était tellement insoutenable et ce, depuis les quarante secondes où j’étais dans cette arène, que le voir ne faisait aucune différence. Je devais l’oublier. Lui se précipiterait à la Corne et me laisserait la voie libre pour fuir.
Vingt secondes. Je retirai ma veste que je nouais correctement à ma taille, de manière à ce qu’elle ne soit pas trop serrée ni qu’elle ne tombe. Je jetai un regard en arrière à Elina qui semblait chercher l’autre Mentor et son équipe, que j’avais vus de l’autre côté de la pyramide. Ce serait dur pour nous de nous rejoindre, mais on trouverait bien un moyen. La Mentor remarqua que je la fixais et me fit signe, comme Adam avant elle, de la direction dans laquelle on fuirait. Oui, j’avais noté.
Je tournai une dernière fois mes yeux vers Adam, et je le vis nier. Il m’avait observée regarder, et sut quelle était mon idée. Je vis la fille du Deux derrière, aussi concentrée que l’avait été Nathanaël à sa tâche. Je hochai la tête en direction d’Adam : si, j’irais. Mais pas bêtement.
Dix secondes.
L’entrée la plus proche pour la Corne n’était pas sur le chemin de la fille du Deux, au contraire. Et il me suffirait d’étudier sa trajectoire pour savoir si c’était, ou non, une mission suicide.
Neuf secondes. Je fixai le sac. Il était proche de moi.
Huit secondes. Je tournai mes yeux vers le compte à rebours, donnant l’impression à tout le monde que je le fixe.
Sept secondes. « Adam, pardonne moi, mais c’est une trop belle occasion ».
Six secondes. Je ne sus plus quoi faire.
Cinq. Je ne pouvais plus penser à rien, à personne, sinon je douterais. Et je n’avais pas besoin de m’handicaper encore plus. Je faisais ça pour vous, Adam et Elina.
Quatre. Trois. Deux. Un.
Le gong. Tout sonna comme une explosion.
J’avais un pied dans le sable et je courus droit vers le sac, entendant les hurlements d’Elina à mon égard, joints à ceux d’Adam. Mais je les ignorais. Mes yeux étaient sur le sac et jetaient des coups réguliers sur la fille du Deux.
Il suffisait d’un indice. Si cette fille approchait du sac, je faisais demi-tour. Je ne voulais pas d’une mission suicide. Mais qui savait ? Ce qu’il y avait dans ce sac était forcément utile.
©clever love.



Position :
Spoiler:
 

_________________
Tribut du District 5
Now in my remains are promises that never came. Set the silence free to wash away the worst of me.
Like an army, falling, one by one by one... Like an army, falling, one by one by one.◗ amaaranth ♫♪


Spoiler:
 


Dernière édition par Amy E. Wetthrone le Mer 8 Avr - 14:34, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
« »
★ Âge : 00ans.
○ Points : 660
○ Barre de vie :
200 / 200200 / 200


May the odds be ever in your favor
Compétences:
Talents:
Inventaire:


MessageSujet: Re: Corne d'Abondance - Bain de sang   Mar 24 Mar - 0:27


Arène - Corne d'abondance








Je n’avais pas vu Sélène, signe si il m’en fallait qu’elle avait déjà choisi son tribut favori. Ce n’était pas très grave, je n’avais besoin de personne … Je pris une grande inspiration et rentrai dans le sas. J’avais du mal à réaliser qu’il ne restait que quelques petites secondes avant l’arène, arène que je préparais depuis dix ans … Woaw. Le sol commença à bouger sous mes pieds, et bizarrement je n’étais pas stressé … J’étais survolté. L’adrénaline sans doute … Mais mes mains étaient incapables de ne pas bouger, je n’arrêtais pas de regarder autour de moi jusqu’à ce que … Finalement … Un nuage beige apparaisse devant moi. Lorsqu’il se dissipa, je contemplais un immense bâtiment devant moi qui me coupait la vue sur la moitié des tributs. D’un regard je vis Pearl à côté de moi, et je ne pus retenir un léger sourire. On y était. Mais rapidement, je regardais autour. Le D2 n’était pas loin, le D7 non plus. Parfait, on aurait aucun mal à se trouver vite. Mais quand je tournais les yeux vers la droite, je repérais Amy … Je détournai les yeux rapidement. Bon, je savais que je n’irais par là en premier. Que faire … Aller chercher un sac ? Si on voulait prendre la corne, ça ne devait pas être ma priorité. On devait empêcher les autres de prendre des sacs. Je regardais à ma gauche, la fille n’avait pas l’air bien forte. J’allais avancer vers la corne et voir ce qu’elle faisait, ensuite je … J’irais à sa rencontre. Et j’essayerais de toutes mes forces de ne pas me détester pour ce que j’allais devoir faire …

« Nate était sur case PlotD1m et est maintenant sur la case XVIII 13 »
« Nate a rattrapé Lucy et l’attaque – DEMANDE DE LANCER DE DES ».




_________________
Nathanaël Lowe

I'm sexy
and I know it ♥

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
« »
★ Âge : 00ans.
○ Points : 4084
○ Barre de vie :
200 / 200200 / 200



MessageSujet: Re: Corne d'Abondance - Bain de sang   Mar 24 Mar - 1:04

D5 - Elina & Adam






Elina vit la fille du D2 s’élancer dans la direction d’Amy et son cœur rata un battement. Amy allait se faire tuer … Il ne lui fallut pas plus d’une seconde pour savoir ce qu’elle avait à faire. Adam tenait trop Amy pour qu’elle ne la laisse toute seule ici, il ne le permettrait pas. Et elle ne permettrait pas que la folie de cette gosse ne mette la vie d’Adam en danger … Elle pivota vers Adam.

« Cours tout droit sans te retourner, si je dois penser à toi je ne pourrais pas la protéger. »

Persuadée que son argument ferait mouche, elle fonça vers Amy sans se retourner tout en continuant de crier son nom. Elle ne devait pas avancer … La fille du deux c’était encore rapprochée, suivi de près par son frère. Elle jeta un rapide coup d’œil de l’autre côté pour voir que ceux de droite étaient assez loin avant de se retourner vers Amy et d’avancer encore vers elle.

« Amy ! Cours ! »

Si elle ne se décidait pas à faire demi-tour, Elina irait la chercher elle-même, même si elle devait la trainer jusqu’à la zone elle-même ou la porter. Mais qu’est-ce qui lui était passé par la tête ? Aller chercher un sac … Mais qu’est-ce qui avait bien pu lui passer par la tête ? Si la fille du deux ne le faisait pas, elle allait la tuer plus tard … Mettant toute sa force dans sa foulée, elle se rapprochait des deux jeunes femmes … Mon dieu, faites que j’arrive avant elle … Et après ça, le souci serait de distancer les deux carrières sans les mener vers Adam. Il allait falloir trouver une autre direction où aller … Ah Amy, qu’est-ce que tu as fait …



« Elina était sur case XIII/11 et est maintenant sur la case XIII/13 »
« Adam était sur case XIII/11 et est maintenant sur la case XIII/9 »

Spoiler:
 



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
« »
★ Âge : 22 ans
☆ Surnom : /
★ Occupation : Apprentie pharmacienne / Tribut du District 5
☆ Humeur : Dévastée
★ Plat préféré : Une pomme
☆District : Cinq

○ Points : 1544
○ Barre de vie :
179 / 200179 / 200


May the odds be ever in your favor
Compétences:
Talents:
Inventaire:


MessageSujet: Re: Corne d'Abondance - Bain de sang   Mar 24 Mar - 1:09

Le bain de sang

Jour 1 - Corne d'abondance

« Tu ne devrais pas l'encourager.
- Et toi tu ne devrais pas douter de lui.
- Je ne doute pas de son courage mais de la portée de son bras.
- Pourquoi est-ce que Merry devrait rester à l'arrière ? Il a autant de raisons d'aller à la guerre que vous. Pourquoi ne pourrait-il pas se battre pour ceux qu'il aime ?
- Tu en sais aussi peu sur la guerre que ce Hobbit. Quand la peur prendra ses tripes, oui la peur, quand le sang, les cris, l'horreur de la bataille feront fureur, crois-tu qu'il restera et qu'il se battra ? Non, il s'enfuira et il aura bien raison. » ▲ Peter Jackson

 

 
« Amy ! Cours ! »

J’entendis le cri d’Elina. Mais il nous fallait ce sac.
Sauf que, du coin de l’œil, je vis la fille du Deux arriver sur moi. Vite. Suivie de son frère du Deux. Vite. Mon cœur s’emballa et le cri que j’aurais d’ordinaire passé ne traversait pas ma gorge, me donnant l’impression d’étouffer. Ils arrivaient avec une telle rapidité sur moi que je n’avais pas le temps de partir.
Je m’en tins à mon plan de secours: partir vers le plot du gosse du Onze. Le plus vite possible. Je m’étais déjà habituée à la difficulté de courir dans le sable je n’avais pas le choix. Je ne comptais pas mourir – pas comme ça, pas en ayant été idiote… mais finalement, n’était-ce pas mérité ?
Quelle idiote j’avais fait.
Merde, merde, merde. Peut-être qu’un mot avait franchi mes lèvres, si ça avait le cas, ça aurait ça. Merde.
Je ne regardais plus les deux du Deux. A quoi bon ? Ils n’étaient pas armés, leur seule – et très grande – chance était de me rattraper pour me tuer. Je n’avais pas de projectile à éviter, de flèches ou de couteaux, donc aucune peine à débourser à zigzaguer. J’entendis Elina au loin, sur ma gauche, m’appelant, mais je ne voulais pas amener les deux monstres sur eux. Si j’avais eu la force de le faire, je leur aurais hurlé de fuir et de me laisser dans ma bêtise.
Je dépassais le gosse du Onze, sans aucune état d'âme ni pensée pour lui. Rien ne comptait plus que ma survie et, je l'espérais, celle de mes co-Tributs.
Mais voilà la Mentor qui courait vers moi. Non, Elina… il fallait que tu ailles protéger Adam, il ne survivrait pas seul.
Il fallait que tu me laisses dans ma connerie.
©clever love.



Position :
Spoiler:
 

_________________
Tribut du District 5
Now in my remains are promises that never came. Set the silence free to wash away the worst of me.
Like an army, falling, one by one by one... Like an army, falling, one by one by one.◗ amaaranth ♫♪


Spoiler:
 


Dernière édition par Amy E. Wetthrone le Lun 6 Avr - 20:25, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
« »
★ Âge : 00ans.
○ Points : 4084
○ Barre de vie :
200 / 200200 / 200



MessageSujet: Re: Corne d'Abondance - Bain de sang   Mar 24 Mar - 1:10

D2 - Kol






Joss était si belle quand elle courrait ainsi, encore plus maintenant que je la sentais remplie de sa première pulsion meurtrière... Sous le soleil, ses cheveux étaient éclatantes, chacun de ses mouvements ne reflétaient que sa grâce si déterminée à en découdre. Je l'aimais tellement comme ça, on se comprenait et s'accordait si bien. Notre foulée était parfaitement calée, je me rapprochai d'elle comme elle se rapprochait de la cible : tout se passait comme prévu.

Elle leva la main vers nos alliés, signe de reconnaissance pour que nous puissions nous accorder. De là où j'étais, je n'avais pu apercevoir Cassandra : sans doute était-elle de l'autre côté de la Corne mais je ne me faisais pas de souci pour elle, elle savait ce qu'elle avait à faire pour rester dans l'alliance et elle avait plutôt intérêt à suivre le plan si elle voulait pas m'énerver.

Nos pas nous rapprochaient de la cible quand une présence inattendue apparut sur ma droite. Elina était apparue entre les plots de ses tributs sans qu'on la voit venir, trop persuadés qu'elle fuirait avec son gosse pleurnichard en chef ! Elle se rapprochait de Joss qui ne l'avait pas vue ! Merde !

- Joss derrière toi ! hurlai-je en direction de ma sœur.

Notre entraîneur nous avait une fois dit de ne jamais être trop sûr de nous et surtout qu'il fallait toujours que l'un de nous couvre l'autre : il avait raison. Nous venions de commettre notre premier impair mais, grâce à son second conseil, cette mentor allait le payer cher...

« [Kol] était sur case [XII/16] et est maintenant sur la case [XII/14] »
Spoiler:
 



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
« »
Localisation : Près du pont ...
★ Âge : 20 ans. ♥
☆ Surnom : Jason
★ Occupation : Flâner dans les bois
☆ Humeur : .... ♫
☆District : District Dix

○ Points : 385
○ Barre de vie :
200 / 200200 / 200


May the odds be ever in your favor
Compétences:
Talents:
Inventaire:


MessageSujet: Re: Corne d'Abondance - Bain de sang   Mar 24 Mar - 7:35





Bain de sang ♪
Feat les Autre Tributs ♫



Seul, terriblement seul il patientait jusqu'à la voix peu rassurante prononça distinctement 30 secondes. La petite salle était désespérément vide, mais Ethan était venu le voir avant le décollage de l'hovercraft mais au moins Chloé était avec Equinoxe. Il parcourt encore une fois du regard la pièce, le tube qui l’emmènerait droit vers l'enfer était ouvert. Il s'imagina tous ces gens qui devaient faire la fête au Capitole, tous ces pots de peintures qui n'attendaient qu'une chose : le fatal 0. Dans les districts une ambiance de deuil et de consternation devait régner, sauf chez les carrières. Il tremblait sans le vouloir, la peur lui tordait le ventre et il déglutit une dernière fois avant de se résigner à faire un pas, puis un autre, lentement. Il ne pouvait pas avancer plus vite, le stress le paralysait, pourtant il du accélérer un peu bien qu'il ne fut pas le moins du monde pressé. En même temps il se répéta les dernières paroles échangées avec son mentor, avec Chloé et mal gré lui celles avec son père. Il pensa dans les derniers instants de « vie normale » qu'il lui restait à ce qui l'attendait au delà de cette salle. Ce que représenterait l'arène, quelle idée tordue les juges avaient bien trouvé pour les faire souffrir un maximum et offrir un maximum de spectacles aux Capitoliens dénués d'humanité et de compassion. Juste bons à s'empiffrer en regardant des gamins s’entre tuer, sans penser à la douleur des familles mais surtout le traumatisme des tributs, vainqueurs et sans penser aux vaincus. Il pensa aux gamins pour qui le monde s'arrêtait lorsque leur nom était tiré lors de la Moisson, ceux qui étaient déjà condamnés avant même d'entrer dans l'arène. Et puis à ceux qui se battaient pour se porter volontaire, le point positif c'était que dans ces districts il n'y avait pas de gamins faiblards qui allaient crever dans une arène. C'était quand même une preuve de courage mais ils étaient trop arrogants et cruels et c'étaient les ennemis principaux. Beaucoup trop de pensées en un temps restreint qui fit que c'était très confus, impossible de garder les idées claires dans son état de panique actuel.




Depuis le temps que je patiente
Dans cette chambre noire
*Je devine qu'on s'amuse et qu'on chante
Au bout du couloir

La voix entonnait déjà 15 secondes. Il contempla le tube et l'espace d'un instant eu une grosse hésitation, il n'avait pas le choix, des pacificateurs allaient venir, il ne pouvait plus reculer, il n'avait jamais pu le faire de toute façon. 10 secondes. Sa respiration était saccadée et son cœur battait la chamade, ce sentiment qui le torturait arriva à son apogée lorsque le tube se referma. Tel un animal prit au piège il se retourna pour contempler qu'il était enfermé. 5 secondes, il essaya de respirer normalement mais cela empira, il ne pouvait pas s'en empêcher, dans moins d'une minute sa vie prendrait un tournant bien lugubre. Il s'imagina les autres tributs dans les tubes, les pauvres gamins sûrement paniqués et les carrières le sourire aux lèvres. C'était tellement injuste, et puis il y avait Chloé, mais il ne savait absolument pas comment elle avait réagi, dans quel état elle était actuellement. Est-elle totalement paniquée, à deux doigts de s'effondrer ou au contraire stressée et apeurée mais n'en montrant rien. Un mélange des deux peut être. Il aurait tant voulu être à ses côtés mais c'était impossible. 0 secondes, la voix s'était tu mais le plot montait, ça y était, à chaque centimètre qui le rapprochait de la mort arrivait une nouvelle poussée d'adrénaline, il transpirait la peur. Aux deux sens, car déjà un air chaud s'engouffrait dans le sas, il allait faire chaud, de toute manière sa tenue n'était pas faite pour protéger du froid. Il arriva rapidement en haut et une lumière l'aveugla.




Quelqu'un a touché le verrou
Et j'ai plongé vers le grand jour


Il plissa les yeux pour essayer de discerner quelque chose et l'effet d'éblouissement se dissipa, il sentait le vent chaud, si l'on fermait les yeux l'espace d'un instant et qu'on oubliait les 23 autres personnes qui allaient se battre jusqu'à la mort le climat aurait presque été agréable. Mais voilà il était dans l'arène et les autres arrivaient les uns à la suite des autres mais il était un des derniers. Le compte à rebours commença, 60 secondes avant le début. Il observa autour de lui plus que paniqué mais il s'apaisa un peu lorsqu'il vit que Chloé était à ses côtés, c'était la première chose qu'il avait regardé, ce n'est qu’après mais dans la même lancée qu'il regarda l'arène, un désert avec en plein milieu un édifice bien étrange. Comme un vieux temple ou bien était-ce une pyramide ? Il s'en fichait il n'allait pas s'en approcher de toute façon, Ethan avait rudement insister là dessus, il le savait le début était toujours le plus sanglant. Il devait s'enfuir loin de la corne même si un sac à une dizaine de mètres avait attiré son attention, il déchanta vite en voyant la concurrence, le mentor du 6 était derrière et le 8 à côté. Ils allaient foncer pour l'avoir et le mentor allait être bien plus rapide et s'il le rattrapait, s'en était fini. Il regarda Chloé et son regard le dissuada encore plus de tenter le diable en allant chercher le sac. Un cauchemar de moins elle était près de lui, maintenant il n'allait pas la quitter des yeux. L'idée qu'il puisse la perdre lui traversa l'esprit, l'occasion de la perdre définitivement avait été bien trop souvent là mais dans moins de deux minutes elle pourrait mourir et cela l'affola encore plus. Bientôt tous les coups allaient être permis et ils auraient carte blanche, à eux d'en faire « bon usage » pour s'en sortir. Tuer ou se faire tuer telles étaient les règles du jeu … Soudain un hologramme fit son apparition au-dessus du temple. 10, adrénaline cœur battant d'une manière folle et respiration dangereusement rapide. 9, le nœud au ventre se serre un peu plus et le poing se crispe. 8 il tremblait toujours mais son regard se fit plus dur, plus déterminé. Il essaya de ne pas se montrer faible mais peut être était-ce un peu tard. 7 essayer de ne pas penser que dans moins de quelques minutes les premiers tomberont. Surtout les petits de 12 ans, bien que la petite Billie ait Cassandra en guise de garde du corps. 6 essayer de se convaincre que vous allez survivre et que vous n'allez pas mourir, pas tout de suite du moins. Même si c'était assez complexe, une seule chose motivant le fait de se battre : elle. 5 songer à tout ce qui était désormais derrière nous, ce qu'on avait laissé. 4 comment était la vie avant, comment c'était la vie tout court. 3 songer à sa famille, ceux que l'on aimait. Dans son cas il pensa à son père et sa haine et rage de vivre s'intensifia, au diapason de l'adrénaline. Tout cela dans un crescendo diabolique. 2 regarder une dernière fois l'horizon et se mettre en position de course. Prêt à courir comme jamais auparavant. 1 souffler un dernier coup pour essayer de se détendre, ce qui était bien sûr vain.

0 sans hésitations s'élancer, sauter de son plot, prendre son envol de moineau brisé aux côtés de rapaces surentraînés. S'éloigner au maximum de cette corne d'abondance de malheur, retrouver Chloé, voilà les objectifs principaux pour les minutes qui allaient suivre. Il courrait aussi vite que ses jambes lui permettaient. Comme il n'avait jamais fait et n'avait jamais eu à faire avant, courir pour sa vie, s'éloigner de la mort. Dans la direction de sa coéquipière de district pour être le plus proche d'elle en priant dans sa tête pour qu'elle ne marque pas d'arrêts. Ce n'était vraiment pas le moment, il fallait courir le plus que l'on pouvait sans se retourner, ne pas penser au passé ni à l'avenir, juste au moment présent.


© Jawilsia sur Never Utopia




« Jason était sur case PlotD10m et est maintenant sur la case XI/24 »

Spoiler:
 


Dernière édition par Jason C. Drake le Mar 24 Mar - 17:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
« Personnage décédé »
Localisation : Paris
★ Âge : 17ans.
☆ Surnom : Nik
★ Occupation : pêcheur - rebelle
☆ Humeur : en colère
★ Plat préféré : tout sauf du poisson
☆District : quatre

○ Points : 1110
○ Barre de vie :
200 / 200200 / 200



MessageSujet: Re: Corne d'Abondance - Bain de sang   Mar 24 Mar - 10:39

Les portes du sas se referment doucement autour de moi, comme un cercueil de verre.
Mon coeur tambourine contre ma poitrine, et je sens comme un arrière goût amer dans ma bouche.
Des images se succèdent rapidement dans ma tête, mes parents, mon bateau, Jared, la plage... Elles finissent par s'embrouiller dans un kaléidoscope de couleurs.
J'espère que je resterais moi-même jusqu'au bout, j'espère mourir avec honneur...

Sans un bruit, mon plot commence à s'élever vers l'Arène. Mon pouls s'accélère tandis qu'une vive clarrté me force à fermer les yeux. Lorsque je réussis enfin à me faire à la luminosité, je regarde autour de moi pour découvrir enfin l'Arène.

Du sable.

Ma première réflexion est de me demander : "mais où se trouve la mer ?"
Et puis je vois la pyramide et je comprend.
L'Arène est un désert.
C'est pas de bol pour un pêcheur...


Mais je dois me reprendre.
Il reste à peine trente secondes avant que nous puissions quitter nos plots et que la boucherie ne commence et j'ai été formé pour y survivre. Comme Oliver me l'a rappelé, je suis un carrière...
Un bref regard à la pyramide qui trône au centre m'indique que la corne d'abondance doit se trouver au sommet. Il est donc hors de question que nous nous en approchions avec Thalia, car tous les carrières vont s'y précipiter.
A propos de carrières, je regarde les tributs qui nous entourent Thalia et moi, comme me l'a conseillé Oliver, mais ils n'en font pas partie, tant mieux.

Dans vingt secondes nous serons libérés. Je scrute les visages des tributs pour tenter d'apercevoir Leanne, et je pense qu'elle et Xavan sont presque en face, de l'autre côté de la pyramide. Tant mieux, si je l'aperçois, elle peut plus facilement me repérer avec ma carrure, et nous devrions pouvoir nous retrouver sans trop de peine...

Encore dix secondes à rester sur ce plot. Derrière Thalia et moi, je vois une sorte de forêt tropicale, à gauche, un océan de dunes avec une ruine. Il faut décider maintenant où aller.

Le mieux, pour espérer rejoindre le douze, c'est de partir vers les dunes.
Alors ce sera les dunes.

Il reste cinq secondes. Je me tourne vers Thalia, tous les muscles tendus dans l'attente.

4.
3.
2.
1.
0.


je bondis de mon plot et pars en diagonal afin que Thalia puisse me rejoindre. Je garde dans le même temps un œil sur les autres tributs, mais aucun ne semble présenter de gros risque pour le moment.
La fille du plot à côté semble prendre la même direction, mais je pense qu'elle ne va pas chercher la confrontation avec moi.

Soudain, Thalia est là, juste à côté de moi, et je prend sa main dans la mienne.

Maintenant, il nous faut fuir.

Nikolay Willis était sur case plot et est maintenant sur la case XXII 27
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
« Invité »


MessageSujet: Re: Corne d'Abondance - Bain de sang   Mar 24 Mar - 11:39

Ma mentor n’était même pas venue me voir … Ouf ! J’espérais pour Maxim qu’elle n’avait pas été le voir non plus car elle était plus effrayante que l’arène elle-même ! Je n’avais pas envie d’entrer dans le sas mais un homme m’y poussa. C’était clair qu’ils n’allaient pas nous laisser nous barrer maintenant … J’étais montée sur mon plot et il avait commencé à s’élever dans les airs. Immédiatement j’avais regardé partout autour de moi : c’était une expiation. Je m’attendais presque à ce qu’on ai pas dix secondes pour partir et que tout commence directement, mais non. Le compteur se mis en route.
10 : analyser l’arène
Ok, j’avais rapidement compris que ça allait être un désert. Donc pas d’eau, pas de nourriture. Ils avaient décidé qu’on ne resterait pas là longtemps. Un pyramide en face, pas de visibilité, je ne voyais rien du tout en face …
9… Repérer son co-tribut.
Je me retourne … Max est juste à côté. Je le vois. Je tourne la tête.
8… Repérer ses ennemis et ses alliés
Bon les ennemis étaient tout autour mais … Aaaaaah ! Le district deux était juste à côté de nous ! Pas possible ! Comment 2 et 8 peuvent se retrouver ensemble ?! Les salauds n’avaient pas suivi l’ordre numérique. De l’autre côté le 10 … Moins effrayant quand même.
7… Tenter de discerner au mieux la Corne et les zones.
Clairement mes choix étaient restreints … Le nord ou l’est. Mais à l’est il y avait Mikel, et lui par contre il me faisait flipper. Je tournai la tête vers Max qui me fis signe de regarder plutôt devant nous …
6… Contempler les sacs, proches et lointains.
Il y avait un sac juste devant nous …. Et un autre plus loin encore. Pourquoi mettre des sacs près et d’autres loin ? Ce n’était pas très … Juste ? En fait ça correspondait bien aux juges. Bon, qu’est-ce qu’on fait ?
5… S’imaginer la meilleure décision.
Max voulait partir. Moi je voulais ce sac. On était pas fort lui et moi, quoique lui peut-être un peu plus mais … Le contenu d’un de ces sacs pourrait me sauver la vie ! J’allais voir, j’allais y aller mais bien regarder autour. Si Mikel ou le 2 s’approchaient, je prendrais la poudre d’escampette vite fait bien fait.
4… La respiration se fige. 3… Les muscles se tendent. 2… Faire un choix : corne, sac, fuir, mourir.
Je n’arrivais plus à respirer … J’avais si peur.. Je ferais quoi si le deux venait ? Vite, réfléchir … Et si Mikel venait vers nous ? Et s’ils avaient une alliance et qu’on se faisait prendre en sandwich ? On pourrait peut-être ruser en courant vers la corne …

1… Plus le temps de réfléchir.

0
Je sautais de mon poteau avant de commencer à courir directement en avant. Et la mes yeux se fixent sur Mikel qui va vers MON sac … Non !! Il est si rapide, je ne l’aurais jamais ! Pivoter, se retourner et rattraper Maxim. Et essayer de ne pas mourir …

« Clarke était sur case PlotD8f et est maintenant sur la case XIII/19 »
Revenir en haut Aller en bas
« »
★ Âge : Immortel
★ Occupation : Torturer les joueurs ^^
☆ Humeur : Sadique
☆District : Tous

○ Points : 4357
○ Barre de vie :
200 / 200200 / 200



MessageSujet: Re: Corne d'Abondance - Bain de sang   Mar 24 Mar - 13:39

D2 - Joss






Chaque pas me rapprochait de ma cible. J'adorais cette sensation de toute puissance, cette impression de tout contrôler y compris la vie et la mort des autres tributs. L'adrénaline coulait dans mes veines et me poussait à me dépasser. Bientôt elle serait être mes mains et elle saurait qui étaient les futurs vainqueurs... Il n'y avait aucun doute là dessus. Puis un cri non loin de moi, c'était la voix de sa mentor qui lui hurlait de s'éloigner. Le regard de ma future victime se vira vers moi : un sourire sadique étira mes lèvres qui ne demandaient qu'à goûter son sang. Les conseils de la blondasse ne lui serviraient plus à rien quand je l'attraperai... Sa mentor souffrirait tellement de la voir agoniser sous nos coups, s'en était tellement jouissif d'avance.

La jeune fit volte-face, commençant à détaller vers la zone périphérique. *Nan, nan ma jolie tu vas pas te tirer comme ça !* songeai-je en continuant à la suivre. Seulement un cri me retînt, mon frère :

- Joss derrière toi !

Toujours se couvrir, se protéger mutuellement. C'était notre devise. Nous ne nous battrions ensemble que si nous étions les derniers, nous n'étions qu'un. Sans réfléchir plus, je me retournai pour voir que cette sale peste d'Elina s'était planquée entre les plots de ses tributs pour avertir la gamine. Elle allait me le payer cher !

Sans attendre, je fonçai sur elle : prête à lui faire payer de m'avoir fait manquer ma proie.


« [Joss] était sur case [XIV/13] et est maintenant sur la case [XIII/13] »
« [Joss] a rattrapé [Elina] et l’attaque – DEMANDE DE LANCER DE DES ».
Spoiler:
 



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
« »
★ Âge : 22 ans
☆ Surnom : /
★ Occupation : Apprentie pharmacienne / Tribut du District 5
☆ Humeur : Dévastée
★ Plat préféré : Une pomme
☆District : Cinq

○ Points : 1544
○ Barre de vie :
179 / 200179 / 200


May the odds be ever in your favor
Compétences:
Talents:
Inventaire:


MessageSujet: Re: Corne d'Abondance - Bain de sang   Mar 24 Mar - 13:55

Le bain de sang

Jour 1 - Corne d'abondance

« Tu ne devrais pas l'encourager.
- Et toi tu ne devrais pas douter de lui.
- Je ne doute pas de son courage mais de la portée de son bras.
- Pourquoi est-ce que Merry devrait rester à l'arrière ? Il a autant de raisons d'aller à la guerre que vous. Pourquoi ne pourrait-il pas se battre pour ceux qu'il aime ?
- Tu en sais aussi peu sur la guerre que ce Hobbit. Quand la peur prendra ses tripes, oui la peur, quand le sang, les cris, l'horreur de la bataille feront fureur, crois-tu qu'il restera et qu'il se battra ? Non, il s'enfuira et il aura bien raison. » ▲ Peter Jackson

 

 
« Joss derrière toi ! »

J’entendis le garçon du Deux hurler cela à sa sœur. Mais les mots et leur portée ne m’atteignirent pas. Elle était tellement près, si près… Je pouvais dire que j’avais déjà été morte, une fois ; pourtant de ma vie, je ne vis jamais la fin d’aussi près. La peur, la peur me poussait en avant, toujours plus en avant, et rien d’autre ne comptait.
Le manque de stabilité que causait la course dans le sable accaparait tout mon attention, ça et le besoin de fuir. Mais je me rendis vite compte que la fille du Deux, Joss, n’était plus derrière moi. Je jetais un coup d’œil en arrière : elle avait en effet fait un détour, déviant entre les deux plots d’où Adam et moi étions sortis.
Et où se tenait Elina.
Sans la peur, je me serais arrêtée et j’aurais hurlé. Mais là, rien, rien ne changeait. Je continuais de courir. Et je voyais les deux Carrières du Deux, sous mes yeux impuissants et coupables, fondre sur Elina.
J’avais envie de hurler. Mais je ne pouvais que fuir en regardant la scène, sinon, celle-ci ne servait à rien. Fuir et rattraper Adam, qui courait quelques mètres au dessus de moi.
©clever love.



Position :
Spoiler:
 

_________________
Tribut du District 5
Now in my remains are promises that never came. Set the silence free to wash away the worst of me.
Like an army, falling, one by one by one... Like an army, falling, one by one by one.◗ amaaranth ♫♪


Spoiler:
 


Dernière édition par Amy E. Wetthrone le Lun 6 Avr - 20:20, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
« »
★ Âge : Immortel
★ Occupation : Torturer les joueurs ^^
☆ Humeur : Sadique
☆District : Tous

○ Points : 4357
○ Barre de vie :
200 / 200200 / 200



MessageSujet: Re: Corne d'Abondance - Bain de sang   Mar 24 Mar - 14:33

D5 - Elina






Elina avait foncé aussi vite qu’elle le pouvait vers Amy qui heureusement avait compris son appel et venait de repartir dans l’autre direction. Alors qu’Elina allait elle-même se retourner et courir, elle entendit un cri derrière elle disant à la fille du 2 qu’elle était là. Merde … Elle lui fonça dessus de toutes ses forces et l’attaqua, la frappant de plein fouet. Elina poussa un cri … Elle aurait voulu s’assurer qu’Amy était en train de partir mais elle ne le pouvait plus, sa concentration devait être sur Joss.

Que faire … Fuir ? Si elle faisait ça, elle risquait d’entrainer les deux colosses vers Adam et Amy … Adam …. Après avoir fait ça, tout ça pour le protéger, elle ne pouvait pas mettre sa vie en danger. D’un autre côté, elle ne voulait pas mourir … Elle savait qu’elle était sa meilleure chance de survie … Et elle partie, son alliance serait-elle toujours d’actualité ? Elle n’avait plus le temps de réfléchir … Non, il fallait se battre. Elle pouvait le faire, elle était forte … Elle se retourna et vis le garçon du deux pas loin derrière, elle devait faire vite pour éviter de se retrouver seule contre deux adversaires puissant à n’en pas douter. Elle retira son bras en arrière et d’un geste vif, elle s’attaqua à Joss … Faites que cela soit suffisant …


« [Elina] était sur case [XIII/13] et reste sur la case [XIII/13] »
« [Elina] a rattrapé [Joss] et l’attaque – DEMANDE DE LANCER DE DES »


Spoiler:
 



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
« »
★ Âge : Immortel
★ Occupation : Torturer les joueurs ^^
☆ Humeur : Sadique
☆District : Tous

○ Points : 4357
○ Barre de vie :
200 / 200200 / 200



MessageSujet: Re: Corne d'Abondance - Bain de sang   Mar 24 Mar - 15:22

D2 - Kol






Putain ! Joss mettait trop de temps à réagir, elle ne l'avait pas vue. Heureusement, à peine ma voix avait vrillé dans les airs que ma sœur fit volte-face : l'arène n'avait en rien altéré notre confiance l'un en l'autre. Elle savait reconnaître la moindre de mes intonations, de mes sursauts, elle savait les interpréter et y réagir comme si mes émotions étaient les siennes. D'ailleurs, c'était cela au fond...

Ma sœur se retrouva à cinq mètres d'Elina, j'eus le temps de discerner la colère dans son regard sombre. La mentor l'avait privée de son joujou... Je n'aurais pas aimé être à sa place, moi qui me souvenait de ce qu'elle avait fait au chien de notre voisin pour lui avoir piqué une feuille où elle avait noté un programme d'entraînement. Elle allait en baver... Ça allait être tellement bon...

Encore quelques pas de course et j'arrivais à leur niveau, Joss venait juste d'esquiver un coup de la mentor. Hé bien ! Pour une mentor elle faisait "tellement peur" : un rire sadique secoua mon visage à cette pensée ironique. Elle était rouillée, j'espérais seulement que ce ne serait pas trop facile : sinon y aurait pas de gloire, pas de plaisir... Je m'approchai d'un seul mouvement d'Elina et tentait de lui décocher une droite pour calmer ses ardeurs alors qu'elle se redressait de son coup manqué !

« [Kol] était sur case [XII/14] et est maintenant sur la case [XIII/13] »
« [Kol] a rattrapé [Elina] et l’attaque – DEMANDE DE LANCER DE DES »

Spoiler:
 



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
« »
★ Âge : 22 ans
☆ Surnom : /
★ Occupation : Apprentie pharmacienne / Tribut du District 5
☆ Humeur : Dévastée
★ Plat préféré : Une pomme
☆District : Cinq

○ Points : 1544
○ Barre de vie :
179 / 200179 / 200


May the odds be ever in your favor
Compétences:
Talents:
Inventaire:


MessageSujet: Re: Corne d'Abondance - Bain de sang   Mar 24 Mar - 16:11

Le bain de sang

Jour 1 - Corne d'abondance

« Tu ne devrais pas l'encourager.
- Et toi tu ne devrais pas douter de lui.
- Je ne doute pas de son courage mais de la portée de son bras.
- Pourquoi est-ce que Merry devrait rester à l'arrière ? Il a autant de raisons d'aller à la guerre que vous. Pourquoi ne pourrait-il pas se battre pour ceux qu'il aime ?
- Tu en sais aussi peu sur la guerre que ce Hobbit. Quand la peur prendra ses tripes, oui la peur, quand le sang, les cris, l'horreur de la bataille feront fureur, crois-tu qu'il restera et qu'il se battra ? Non, il s'enfuira et il aura bien raison. » ▲ Peter Jackson

 

 
Je vis Adam juste au dessus de moi et me mis à courir pour le rejoindre. La course dans le sable, le soleil qui tapait tellement dur contre ma tête, mes vêtements qui collaient à ma peau, tout était épuisant, et je n’avais d’esprit qu’à fuir. Le bruit du combat me parvenait étouffé. Je n’avais pas envie de l’entendre. Je n’avais pas envie de penser. Je voulais juste courir, emmener Adam avec, fuir tout cela. Fuir la peur.
Adam était là, immobile, tourné vers Elina. Je fixais ses pieds qui ne bougeaient pas, ne couraient pas, et je n’avais aucune envie de regarder plus haut. Voir son visage, croiser son regard. Il fallait partir ! J’atteignis Adam. Je ne réfléchis pas plus, je ne voulais pas réfléchir, juste m’en aller, continuer dans mon élan…
J’attrapai sa main, chose encore impossible il y avait peu mais qui tombait non pas sous le sens, mais sous l’urgence. Peut-être réagirait-il. Peut-être bougerait-il, se dégagerait, je m’en fichais complètement, et fuirais lui aussi. On devait partir.
Mais voilà, lorsque je continuais ma route, tout droit, je me heurtai à un boulet. Il glissa un peu sur le sable, mais ne voulait pas plus que ça, toujours tourné vers Elina. Adam, bon sang… Adam… S’il te plaît.

«  Il faut courir, Adam ! » lui hurlai-je.

Mais il était toujours aussi lourd à traîner et je sentais ma volonté, basée sur la négation des évènements, défaillir. Je ne pouvais pas, pas regarder le visage et les yeux d’Adam, pas regarder Elina se battre… Il fallait qu’on parte… ma main serrait tellement fort celle de mon ami que je devais lui écraser les doigts. Mais il refusait de bouger, glissant juste parce le sol était meuble.

« Adam, s’il te plaît… » murmurai-je.

Il refusait d’abandonner la personne à qui il devait la vie.
Les larmes me montèrent aux yeux, tandis que je m’efforçais de ne pas penser à la situation, toute tendue que j’étais à le faire bouger. Mais il me coupait dans mon élan. Et de cette manière, mes pensées se tournaient de plus en plus vers le fait accompli.
Elina allait se sacrifier pour moi.

« Merde, Adam, je t’en supplie ! » m’exclamai-je, tentant par là de chasser mes larmes.
©clever love.



Position :
Spoiler:
 

_________________
Tribut du District 5
Now in my remains are promises that never came. Set the silence free to wash away the worst of me.
Like an army, falling, one by one by one... Like an army, falling, one by one by one.◗ amaaranth ♫♪


Spoiler:
 


Dernière édition par Amy E. Wetthrone le Lun 6 Avr - 20:21, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
« »
★ Âge : Immortel
★ Occupation : Torturer les joueurs ^^
☆ Humeur : Sadique
☆District : Tous

○ Points : 4357
○ Barre de vie :
200 / 200200 / 200



MessageSujet: Re: Corne d'Abondance - Bain de sang   Mar 24 Mar - 16:27

D11 - Lucy






Lucy avait fait l’erreur de croire qu’elle pourrait aller au sac, et avait vu Derek la suivre. Rapidement, en voyant ceux du un et du deux se rapprocher elle changea d’avis et fis volte face mais déjà, Nathanaël l’avait rejoint. En quelques seconde à peine, il l’avait déjà attaquée et frappée … Elle se plia en deux sous le choc et elle reçu un coup au visage … Tout devint noir. Cette douleur … Elle était presque insupportable. Elle sentait le goût du sang dans sa bouche,  sa respiration si difficile et douloureuse …  Elle était complétement sonnée …

Elle tenta de jeter un coup d’œil en arrière et vis Derek qui la fixait impuissant. Elle ne pouvait pas le battre, et elle le savait fort bien mais s’il la maintenait ainsi, et vu son état, elle ne pensait pas pouvoir le distancer non plus … Elle réfléchit le plus vite possible et se dit que la seule chose à faire c’était de frapper. Alors elle réunit toutes les forces qu’elle possédait pour frapper. Elle se tendit de tout son corps et se souleva dans un effort extrème … Mais il était si fort que même se débattre était une épreuve difficile. Dans un élan de désespoir, elle balança ses jambes en espérant le toucher …


« [Lucy] était sur case [XVIII/13] et est maintenant sur la case [XVIII/13] »
« [Lucy] réplique à [Nate] et l’attaque – DEMANDE DE LANCER DE DES »

Spoiler:
 



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
« »
★ Âge : 00ans.
○ Points : 660
○ Barre de vie :
200 / 200200 / 200


May the odds be ever in your favor
Compétences:
Talents:
Inventaire:


MessageSujet: Re: Corne d'Abondance - Bain de sang   Mar 24 Mar - 16:42


Arène - Corne d'abondance








Ca y est … Elle était entre mes mains. Je l’avais tout d’abord frappé une première fois sans trop réfléchir, de toutes mes forces … Et elle s’était écroulée … J’avais eu une seconde d’hésitation. Elle était si petite, comme ça, si … Jeune. Et si faible … C’était presque comme si elle n’avait pas cherché à éviter les coups. J’aurais voulu regarder ou était Pearl, ou était le D2 … J’aurais voulu pouvoir avoir quelqu’un à côté de moi pour l’achever, pour m’aider à porter le poids de la culpabilité … Mais ça aurait été lâche que d’espérer m’en sortir, permettre à Pearl de s’en sortir sans avoir à faire d’horrible choses … C’était le lot de tous les anciens vainqueurs, et si on espérait avoir la chance d’en faire partie, de revoir nos familles, alors c’était le prix à payer. Donc … Je la frappais, encore  et encore jusqu’à ce que j’ai l’impression qu’elle allait s’écrouler … Je la saisi au cou et la soulevait. Je vis qu’elle tentait de me frapper avec ses pieds et j’évitais l’attaque même si je doutais qu’elle ai une grande force à cet instant … Et là je serrais ma main sur sa gorge … J’avais envie de lui dire que j’étais désolé. Tout mon être voulait m’excuser de lui faire ce que je lui faisais mais … Ca aurait été une insulte … Quelques mots pour me décharger un peu, mais qui n’aurait en rien aidé cette pauvre fille qui suffoquait entre mes doigts … Alors je fermais les yeux, pendant un quart de seconde avant de les rouvrirs … Et je resserrais mes doigts.

« Nate était sur case XVIII 13 et est maintenant sur la case XVIII 13 »
« Nate a rattrapé Lucy et l’attaque – DEMANDE DE LANCER DE DES ».




_________________
Nathanaël Lowe

I'm sexy
and I know it ♥

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
« »
★ Âge : 30 ans
☆ Surnom : Cassie
★ Occupation : Mentor
★ Plat préféré : Chocolat
☆District : Sept

○ Points : 470
○ Barre de vie :
200 / 200200 / 200



MessageSujet: Re: Corne d'Abondance - Bain de sang   Mar 24 Mar - 17:08


 
Corne d'Abondance

 Avec tous les tributs


Je n’avais pas peur. En moi un soulagement. J’étais réaliste, j’attendais ce moment depuis qu’on m’avait sortie de l’arène pleine des projections de sang de ma seule et unique victime. J’attendais de pouvoir revivre cet état de plein contrôle, de délectation depuis ce jour-là. J’attendais de pouvoir redevenir moi-même, de pouvoir tout montrer sans que personne ne me dise que je n’étais pas une bonne fille.

Cette excitation, cette flamme qui brûlait dans ma chair reprit toute sa brillance quand mon plot arrêta sa montée. Le désert, la pyramide, c’était juste trop bon ! Les Juges avaient été inventifs et même si ça n’avait rien à voir avec ma forêt d’antan, je sus à la seconde que cet ajout de difficulté ne ferait que rendre ma victoire plus belle ! J’avais atterri en arrière de mes tributs, je repérai facilement le district un avec lequel j’avais un accord. Le deux devait être dans un de mes angles morts, cachés de l’autre côté. Rien de grave, nous nous retrouverions à la corne.

Plus que quelques secondes et j’allai retrouver mon chez-moi, ma maison. Le seul endroit au monde où je m’étais sentie dans mon élément. Ça pouvait sembler étranger, n’étant pas une carrière, mais dans mon district je jouais la comédie depuis des années. Et là, alors que les gosses autour de moi commençaient à songer à la meilleure façon de s’en sortir, je m’imaginais déjà comment j’allais couper court à leurs théories. Cet élan de besoin de survivre qui montait en moi. Je ne connaissais rien de plus fort, je me sentais vivante plus que jamais.

Les cheveux blonds de la petite Billie brillaient sous le soleil brûlant de l’arène. Je sentais déjà ma peau moite sous la veste, je m’en délestai alors que le chronomètre de la corne comptait les dix dernières secondes. Je nouai la veste fermement à ma taille et rentrai les manches à la ceinture : hors de question de rester accrochée quelque part à cause de ce fichu vêtement même s’il pourrait être utile cette nuit ou pour se protéger dans d’autres lieux de l’arène.

Plus que cinq secondes, la petite bougea pour me voir. Je hochai la tête pour lui indiquer que ce que je lui avais dit plus tôt était toujours d’actualité : courir, me suivre, rester dans mon sillage, et surtout me faire confiance quoi que je fasse. Ce n’était pas de « bons conseils ». Moi je n’aurais jamais fait confiance à personne, surtout dans un endroit tel qu’ici. Mais avec la règle des mentors, c’était possible de gagner avec cette petite chose qui me faisait tant penser à moi : en vrai je rêvais qu’elle se révèle comme moi dans mon édition. Elle en avait le potentiel et elle m’avait moi. Je souris…3…2…1…0

Je sautai de mon plot d’un bond, atterrissant dans le sable fin dans lequel je m’enfonçai de quelques centimètres, fichtre ! Ca allait compliquer nos déplacements mais ça allait être le tarif pour tout le monde, pas que pour moi. Est-ce qu’il y aurait des endroits de sables mouvants ? J’eus un doute mais ce n’était pas le moment de réfléchir, c’était celui de courir. A grandes enjambées, je franchis une dizaine de mètres jusqu’à Billie.

- Billie, go !

Mon invective avait été nette et brève. Il fallait qu’elle m’emboîte le pas de suite. Je n’avais pas le temps de l’attendre si je voulais que ma stratégie se mette en place. Il fallait qu’elle coure, qu’elle arrive à maintenir une certaine foulée pour me talonner jusqu’en haut de la Corne. J’avais mon objectif en ligne de mire et personne ne pourrait m’empêcher de l’atteindre… Personne.


« [Cassandra] était sur case [Plot D7M] et est maintenant sur la case [XXVI/18] »


 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé
« »


MessageSujet: Re: Corne d'Abondance - Bain de sang   

Revenir en haut Aller en bas
 

Corne d'Abondance - Bain de sang

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 7Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hunger Games RPG ::  :: La corne d'abondance-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit