Partagez | 
 

 Amalia C. Wright

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité
« Invité »


MessageSujet: Amalia C. Wright    Sam 7 Mar - 13:05

feat Holland Roden
Amalia Cassie Wright
  "Même quand la blessure guérit, la cicatrice demeure."

 
D. A. D. O. E. S. by Robin Foster on Grooveshark


 
Présentation

 


« Bonjour !
  Je m'appelle Amalia Wright et l'on me surnomme Lia. Je suis né un 17 décembre au District Deux, et j'ai 24 ans. »

Taille : 1.60 mètre
District : Deux
Métier : Institutrice à mi-temps
Ambition : Être officiellement reconnue dans son métier - parvenir à maitriser ses crises - voir tomber le Capitole...


 
Caractère

 


Certaines personnes auront la chance de connaitre Amalia sous ses "beaux jours". D'autres feront connaissance avec cette jeune femme lors de ses pires moments. Depuis ses dix-sept ans, la rousse possède cette double personnalité qui l'empêche d'être considérée comme une personne "normale". Au naturel, Amalia est quelqu'un de très sociable, débordante de vie. Elle aime rencontrer des gens, s'en moquer gentiment en usant de son sarcasme et de son ironie, et rire. C'est une personne qui donne, à quiconque la regarde, envie de s'approcher d'elle, et de lui parler. Elle le sait et n'hésite jamais à entamer une conversation avec qui que ce soit.
  Mais, après la mort de Lilith, la grande sœur d'Amalia, de cinq ans son ainée, celle-ci est victime de crises. Parfois, il lui arrive d'halluciner, souvent de revoir la scène finale des Hunger Games de cette année-là. Celle où Lilith a perdu la vie. Mais, son imagination a aussi tendance à créer certaines images effrayantes, plongeant la jeune femme dans une crise de nerfs. Dans ces moments-là, mieux vaut la laisser tranquille, attendre qu'elle reprenne ses esprits. Ces hallucinations récurrentes ont eu un impact sur son mental; elle est constamment effrayée. Souvent, elle ne le montre pas. Dans ce cas, elle reste une personne débordante d’énergie et d'humour, alors qu'au fond d'elle, elle est terrifiée. D'autres fois, sa peur est parfaitement visible, et elle ne parvient même pas à la contrôler. Même si ces moments sont plus rares que les autres, c'est principalement ceux que retiennent certains habitants du Deux. Pour quelques-uns, elle serait même complétement folle.
  Néanmoins, Amalia est également une jeune femme attentionnée. Tout particulièrement avec Aiden, son petit-frère de dix-neuf ans. Après avoir perdu son ainée, Amalia prend grand soin d'Aiden, redoutant chaque année qu'il parte pour les jeux. Par chance, celui-ci a décidé d'arrêter son entrainement en tant que carrière au même moment que sa sœur. C'est donc certain qu'il ne se portera pas volontaire. Mais si jamais, par malheur, il venait à être tiré et que personne ne se proposait à sa place, Amalia ne le supporterait pas.
  Un autre trait de sa personnalité est son courage. Même si elle supporte assez mal ses nombreux cauchemars, elle n'a pas oublié ce qu'on lui a enseigné lorsqu'elle était une Carrière. Ne jamais abandonner. Et pour elle, c'est une preuve de courage.


 
Histoire

 


C'était un beau jour de Décembre, le matin plus précisément. Lilith, alors âgée de cinq ans, attendait impatiemment la venue de sa nouvelle petite sœur. Son père, maçon et sa mère -qui tenait une épicerie- étaient tout les deux des "parents parfaits", assez aisés en plus de cela. Jamais ils n'étaient dans le besoin, ayant toujours suffisamment de revenus pour vivre heureux, et le ventre plein. Ce qui n'était pas rare dans le Deux. Ils étaient aimants, attentionnés, mais également sévères lorsque leur ainée dépassait les bornes. Celle-ci était d'ailleurs une vraie pile électrique, toujours prête à faire des bêtises. Amalia, au contraire, s'est révélée être une enfant extrêmement calme et souriante. Dès ses onze ans, elle allait s'entrainer avec les autres jeunes de son âge, afin de devenir une Carrière. Et de se porter volontaire lorsqu'elle serait prête, comme sa grande-sœur. Elle était déterminée et franche, ce qui faisait sourire ses instructeurs. Mais, son plus grand défaut était son tempérament à changer d'humeur d'une seconde à l'autre. Du coq à l'âne. A un moment elle contemplait les mannequins, couteaux aiguisés à la main et sourire mauvais aux lèvres, et l'instant d'après, elle plaignait ces objets qui n'avaient rien fait de mal...
  Cinq ans après la naissance de la rouquine, Aiden voyait le jour, dernier enfant de la fratrie. A l'inverse de ses sœurs, il était un garçon timide et renfermé sur lui-même. Et il l'est toujours. Mais, prenant exemple sur ses deux ainées, Aiden est devenu un jeune carrière, pensant ainsi faire la fierté de ses parents. Et en effet, ils étaient fiers.

___

  Leur vie était banale mais heureuse. Les trois enfants Wright s'entendaient à merveille. Les deux parents aimaient leurs enfants un peu plus chaque jour, et étaient soulagés de voir qu'aucune de leurs progénitures n'avait été choisie pour les jeux avant l'heure. Ils savaient que leur ainée allait bientôt y partir. Que son instructeur avait dit qu'elle était prête pour les prochains. Et c'était ce "prête" qui les soulageait.
  Comme prévu, Lilith se porta volontaire l'année des dix-sept ans d'Amalia, et des douze ans d'Aiden. Personne ne s'en étonna, et le district entier était même persuadé que la jeune femme reviendrait vainqueur. Et durant tous les jeux, cet espoir ne fit que s'amplifier. Lilith était une Carrière forte, n'ayant pas froid aux yeux. Grâce à sa ruse, elle parvint à piéger un bon nombre de ses adversaires, et les eut ainsi par surprise. Un coup d'épée pour chaque, et s'en était fini d'eux. Mais, lors de l'affrontement final, ce qui devait arriver arriva. Le dernier survivant, du Cinq si elle s'en souvenait bien, fit de la mort de l'ainée Wright un massacre. Attristé par la mort de sa coéquipière, il se vengea sur Lilith, donnant un spectacle sanglant à ses auditeurs. Amalia avait assisté à la scène, tremblante. Sa sœur avait toujours été son modèle, sa confidente. Et voilà qu'elle venait d'être décapitée.
  Quelques jours plus tard, Amalia et Aiden annonçaient leur désistement de l'entrainement de Carrières. Ils ne voulaient plus de cette gloire que pouvait leur offrir le Capitole s'ils gagnaient. Ils ne voulaient plus risquer de perdre un autre membre de leur famille pour cette stupide histoire de jeux. Monsieur et Madame Wright ne s'en plaignirent pas. Au contraire, ils soutinrent leurs enfants face aux habitants du Deux qui -après leur avoir donné toutes leurs condoléances- les pointaient du doigt en chuchotant sur leur passage.
  Les sept années suivantes furent monotones. Leur famille continuait à vivre comme auparavant, mais la présence de Lilith manquait à l'appel. Les deux parents avaient perdu leur enthousiasme d'antan. Amalia faisait régulièrement des crises ou des cauchemars. Aiden ne parlait plus que très rarement, et quand il le faisait, c'était seulement avec sa sœur. Ils étaient tous conscients que leurs risques de voir un autre membre de la famille partir vers la mort étaient bien réduits. Amalia n'avait à présent plus l'âge d'être tribut, et Aiden n'aurait pas à se porter volontaire puisqu'il n'était plus un Carrière. Mais le plus jeune avait encore trois moissons à endurer. Et si jamais le sort décidait de s'acharner contre leur famille ?
  Depuis un an, Amalia a un emploi dans l'une des écoles de son District. Elle n'y travaille que deux jours par semaine, en tant qu'institutrice. Cela lui permet de se reposer les autres jours, ou de vagabonder à travers les rues du Deux. Ses employeurs sont finalement satisfaits de son travail. Au départ, ils étaient plutôt réticents à l'idée de l'engager. Et si jamais elle faisait une crise en pleine classe ? Quelle image cela renverrait-il aux enfants ? Mais, la jeune femme est tellement attachée à ces jeunes qu'elle n'a encore été victime d'aucune hallucination en présence de ses élèves. Comme lorsqu'elle est avec son frère.  


 
© Ju de Never-Utopia


Dernière édition par Amalia C. Wright le Dim 19 Avr - 16:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Invité
« Invité »


MessageSujet: Re: Amalia C. Wright    Sam 7 Mar - 13:07

Interesting..."
Amalia Cassie Wright


 
I know

 

 

 
Prénom Nom
Maior pars mortalium, Pauline, de naturae malignitate conqueritur, quod in exiguum aeui gignimur, quod haec tam uelociter, tam rapide dati nobis temporis spatia decurrant, adeo ut exceptis admodum paucis ceteros in ipso uitae apparatu uita destituat. Nec huic publico, ut opinantur, malo turba tantum et imprudens uulgus ingemuit; clarorum quoque uirorum hic affectus querellas euocauit. Inde illa maximi medicorum exclamatio est: "uitam breuem esse, longam artem". Inde Aristotelis cum rerum natura exigentis minime conueniens sapienti uiro lis: "aetatis illam animalibus tantum indulsisse, ut quina aut dena saecula educerent, homini in tam multa ac magna genito tanto citeriorem terminum stare." Non exiguum temporis habemus, sed multum perdidimus. Satis longa uita et in maximarum rerum consummationem large data est, si tota bene collocaretur; sed ubi per luxum ac neglegentiam diffluit, ubi nulli bonae rei impenditur, ultima demum necessitate cogente, quam ire non intelleximus transisse sentimus. Ita est: non accipimus breuem uitam sed fecimus, nec inopes eius sed prodigi sumus. Sicut amplae et regiae opes, ubi ad malum dominum peruenerunt, momento dissipantur, at quamuis modicae, si bono custodi traditae sunt, usu crescunt: ita aetas nostra bene disponenti multum patet. Quid de rerum natura querimur? Illa se benigne gessit: uita, si uti scias, longa est.


 

Prénom Nom
Maior pars mortalium, Pauline, de naturae malignitate conqueritur, quod in exiguum aeui gignimur, quod haec tam uelociter, tam rapide dati nobis temporis spatia decurrant, adeo ut exceptis admodum paucis ceteros in ipso uitae apparatu uita destituat. Nec huic publico, ut opinantur, malo turba tantum et imprudens uulgus ingemuit; clarorum quoque uirorum hic affectus querellas euocauit. Inde illa maximi medicorum exclamatio est: "uitam breuem esse, longam artem". Inde Aristotelis cum rerum natura exigentis minime conueniens sapienti uiro lis: "aetatis illam animalibus tantum indulsisse, ut quina aut dena saecula educerent, homini in tam multa ac magna genito tanto citeriorem terminum stare." Non exiguum temporis habemus, sed multum perdidimus. Satis longa uita et in maximarum rerum consummationem large data est, si tota bene collocaretur; sed ubi per luxum ac neglegentiam diffluit, ubi nulli bonae rei impenditur, ultima demum necessitate cogente, quam ire non intelleximus transisse sentimus. Ita est: non accipimus breuem uitam sed fecimus, nec inopes eius sed prodigi sumus. Sicut amplae et regiae opes, ubi ad malum dominum peruenerunt, momento dissipantur, at quamuis modicae, si bono custodi traditae sunt, usu crescunt: ita aetas nostra bene disponenti multum patet. Quid de rerum natura querimur? Illa se benigne gessit: uita, si uti scias, longa est.
© Ju de Never-Utopia
Revenir en haut Aller en bas

Invité
« Invité »


MessageSujet: Re: Amalia C. Wright    Sam 7 Mar - 13:10


 

 
Amalia C. Wright


 
Même quand la blessure guérit, la cicatrice demeure.


 


 
Rps en cours


 Titre - ft. Nom Prénom
 Titre - ft. Nom Prénom
 Titre - ft. Nom Prénom
 Titre - ft. Nom Prénom

 
Rps terminés


 Titre - ft. Nom Prénom
 Titre - ft. Nom Prénom
 Titre - ft. Nom Prénom
 Titre - ft. Nom Prénom

 
Rps Réservés


 Titre - ft. Nom Prénom
 Titre - ft. Nom Prénom
 Titre - ft. Nom Prénom
 Titre - ft. Nom Prénom



 
user posted image
 Zuiichi - Never-Utopia

 
Revenir en haut Aller en bas

Invité
« Invité »


MessageSujet: Re: Amalia C. Wright    Sam 7 Mar - 13:13

A vous ! Pom pom gril
Revenir en haut Aller en bas

Invité
« Invité »


MessageSujet: Re: Amalia C. Wright    Sam 4 Avr - 23:26

moi moi Red Face bon ça va être compliqué mais faut qu'on trouve parce que : Smoke
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé
« »


MessageSujet: Re: Amalia C. Wright    

Revenir en haut Aller en bas
 

Amalia C. Wright

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hunger Games RPG ::  :: Les Archives :: Saison 1 :: Administration & Divers-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit