Partagez | 
 

 [FlashBack] Falling leaves of autumn morning ...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
« »
Localisation : Près du pont ...
★ Âge : 20 ans. ♥
☆ Surnom : Jason
★ Occupation : Flâner dans les bois
☆ Humeur : .... ♫
☆District : District Dix

○ Points : 385
○ Barre de vie :
200 / 200200 / 200


May the odds be ever in your favor
Compétences:
Talents:
Inventaire:


MessageSujet: [FlashBack] Falling leaves of autumn morning ...   Sam 4 Oct - 19:18





Falling leaves of autumn morning ... ♥️
feat Kathleen Lewis




Il faisait encore nuit, le soleil n'allait pas tarder à se lever et la vie à s'éveiller. Il avait assez mal dormi et ses muscles furent douloureux. Il ouvrit ses volets et le vent glacial le surprit, c'était seulement le début de l'automne et il faisait déjà bien froid. Il ferma la fenêtre et contempla longuement les feuilles mortes qui tombaient de l'arbre. Mortes. Elles tourbillonaient avec grace avant de s'écraser au sol sans un bruit, dans le silence le plus total. Il s'habilla rapidement, enfila son épais manteau d'hiver et claqua la porte derrière lui.

Il frissonna, ce matin la était particulièrement froid. Il traversa son quartier à l'allure délabrée en contemplant les maisons ou aucunes lumière ne filtrait. Tout le monde dormait à cette heure ci, mise à part peut être quelques insomniaques comme lui. Il pensa au silence de mort qui régnait depuis plusieurs jours depuis chez lui. Son père était absent et il le ressentait comme un point positif. Pas de pression ni de remarques acerbes. Pas d'insultes ou de rabaissement pour une fois. Il pouvait souffler un peu et être lui même, chose qu'il ne pouvait faire que quand son père était là. Son père était froid et distant mais ces derniers jours, la moisson approchant il essayait de se faire un peu moins cruel et dur, il l'haranguait beaucoup sur le fait qu'il ferait un parfait tribut et qu'il devrait se porter volontaire. Que comme ça il serait enfin fier de lui et qu'il honorerait enfin la famille, seulement il refusait de l'écouter, sortait de la pièce et claquait la porte dès qu'il prononçait le mot tribut ou jeu. Il préféra ne pas y penser, il devait profiter de l'absence pour être enfin seul et libre. Il ne voulait penser à personne, même pas à Chloé qui torturait son esprit depuis longtemps, surtout depuis leur rencontre dans les bois de la veille ...

L'aube et sa magnificence, ses couleurs si belles et chatoyantes arriva, il s'arrêta quelques instants pour la contempler, des choses aussi belles au district 10 on en voyait rarement. Puis il se remit en route et arriva rapidement dans un champ, puis il coupa et rentra dans les bois. Il y avait beaucoup de ronce, la forêt était quasiment vierge, l'endroit était difficile d'accès, peu de gens venaient par ici, l'endroit était donc sauvage et hostile si on ne connait pas la forêt et ses quelques dangers. Il marcha environ un quart d'heure et arriva devant son premier collet, seulement il ne trouva pas que sa prise prisonnière, mais aussi une jeune fille avec son chien. Il en resta figé et n'osa rien dire à part un simple Bonjour un peu maladroit peu être mais il était si étonné de ne pas être seul dans les bois qu'il en avait perdu ses paroles. Il le va les yeux vers elle et se demandait qui était elle et que faisait elle ici. Les feuilles d'automnes tombaient encore et toujours autour d'eux et le vent sifflait doucement, l'été été définitivement terminé.



©️ Jawilsia sur Never Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Kathleen Lewis
« Invité »


MessageSujet: Re: [FlashBack] Falling leaves of autumn morning ...   Lun 13 Oct - 8:31






Falling leaves of autumn morning...


Froid. J'avais froid. C'est ce qui m'avais poussé à me lever. Les temps étaient relativement dur ici, mon frère se laissait aller avec sa copine, passant la plupart de son temps à fricoter avec. Ensemble, ils semblaient si inconscient de l'hiver que nous allions passer que je préférerai encore qu'ils se trouvent un autre foyer . Avec mon père, nous étions deux à fournir l'argent nécessaire à notre survie. Je n'en n'avais nullement parlée avec Léanore. Elle avait déjà, bien assez à régler avec les derniers événements en date. Farfouillant, dans les placards, je ne trouvais plus grand chose, à part mes biscuits à la cannelle. J'avais froid et la nourriture commençais à manquer. Il était temps d'aller chasser.

Depuis que j'étais devenue apprentie vétérinaire, je n'étais retournée dans les bois que très rarement et je dois avouer que ce sentiment que je ressentait là-bas, la liberté, me manquais cruellement. Je pris une bouteille de lait, mon paquet de biscuit, et mis tout cela dans mon petit sac. Avant de partir, je laissait un petit papier, au cas où, Léanore passerait à la maison. Gaby sentait que nous allions en forêt et je le voyais devant la porte, tournant sur lui même. Le voir aussi heureux me fit sourire et je le caressais avant de l'emmener dehors avec moi.

L'obscurité était encore présente mais je me déplaçais aisément jusqu'à la forêt en passant par notre champ. Je courrai avec Gaby dans le noir joyeusement. Je déposais délicatement quelques collets avant de m'enfoncer dans les bois. Lorsque le jour commença à se lever, j'étais face à un étang et je me décidais à prendre mon petit déjeuner. Assise au bord de l'eau, je grignotait pensivement mes biscuits en regardant les feuilles d'érables rougeoyantes tomber sur le sol. L'automne était enfin là.

J'entendais la vie se bousculer autour de moi, les oiseaux chantaient, les feuilles craquaient et je savait qu'il fallait faire le plein pour cet hiver. Je me relevais et me dirigeais vers ma cabane où j'avais dernièrement laissé mon arc. J'aimais beaucoup cette cabane, malgré qu'elle soit en mauvais état, malgré les vitres fêlés, c'est ici que j'aime manger seule et ou je me réfugie quand quelque chose ne va pas. Et j'ai seulement laissée entrer Léanore ici, personne d'autre ne connais ma cachette.

Je récupère mon arc après avoir lu quelques ligne d'un livre, que je met dans mon sac. J'aime sentir le bois finement sculpté et la corde tendue, entendre le sifflement de la flèche avant de toucher l'animal. Cette fois, c'était un petit écureuil. Dont la fourrure rousse me rappela les feuilles qui tombaient ici. Gaby tourna la tête vivement, pendant que j'observais délicatement ma prise. Il me faudrait surtout du cerf, ou encore mieux, du sanglier...

« Bonjour » Fit une voix masculine à quelques mètre de moi.

Je me retournais brusquement, croyant avoir affaire à un pacificateur. Pourtant ce n'en n'étais pas un, c'était un jeune homme roux, à l'air un peu pataud que j'avais plusieurs fois croisé. Mais où, quand et pour quelle raison, je n'en n'avait pas la moindre idée. Gaby s'approchait doucement du nouveau venu pour savoir si était méchant ou gentil. Moi je tentais discrètement de cacher le magnifique écureuil dans mon sac.

« Bonjour... » Bredouillais-je. Pendant que Gaby aboyait de plus bel devant l'arrivant, ce qui étouffa complètement ma voix. «  Gaby ! Ça suffit ! » Il se tourna vers moi et se faufila derrière mes jambes. « Excuse-moi, mon chien peu se mettre à aboyer contre les gens de temps en temps, mais il n'est pas méchant. »
Revenir en haut Aller en bas
« »
Localisation : Près du pont ...
★ Âge : 20 ans. ♥
☆ Surnom : Jason
★ Occupation : Flâner dans les bois
☆ Humeur : .... ♫
☆District : District Dix

○ Points : 385
○ Barre de vie :
200 / 200200 / 200


May the odds be ever in your favor
Compétences:
Talents:
Inventaire:


MessageSujet: Re: [FlashBack] Falling leaves of autumn morning ...   Sam 18 Oct - 19:14





Falling leaves of autumn morning ... ♥
feat Kathleen Lewis



La fille se retourna de manière très brusque au son de la voix de Jason. Son chien s'approcha du jeune homme et le sentit à mainte reprise, sûrement pour le jauger, voir s'il était pacifique ou si au contraire il était une menace. Dans le beau regard gris vert de la chasseresse il se perdit un instant, le schéma de ses iris lui rappela vaguement ceux de Chloé. Pourtant ils n'étaient pas de la même couleur, les contrastes mais surtout l'émotion indescriptible qui se lisait en regardant en bien. Le regard doux et chaleureux de Chloé lui manquait tellement, il s'imaginait son sourire se dessinant sur ses fines lèvres délicates. Il se laissa aller et son subconscient la matérialisa devant lui, il en tremblait et était ému, mais un aboiement le fit sortir de sa transe. Le chien de la fille avait aboyé le sortant de sa douce torpeur. Puis elle sembla gênée et s'excusa, après lui avoir dit bonjour à son tour. Puis l'animal fit volte face et se cacha derrière elle.

« Excuse-moi, mon chien peu se mettre à aboyer contre les gens de temps en temps, mais il n'est pas méchant. »


Un chien peu intelligent apparemment, qui aboyait pour un rien et qui se laissait intimider par la personne la moins impressionnante du district Jason. Il était grand, et son mètre 73 ne passait par forcément inaperçu bien qu'il ne fut pas le plus grand. Il était inoffensif en apparence, bien que de sombres rancœurs animaient son cœur autrefois pur et sans remords. Il regrettait beaucoup de choses, le fait que Chloé le haïsse, que son père ne l'ai jamais aimé, que sa mère soit parti sans qu'il eut pu lui dire au revoir, qu' Alisson soit partie sans être jamais revenue. Il n'en pouvait plus d'être lui et se disait par moment que la mort serait plus douce qu'une vie comme celle qu'il menait. Le froid se renforça et affirma l'arrivée de l'automne, il frissonna et la fille aussi.

-Ce n'est pas grave, je pense que comme nous les animaux deviennent un peu paranoïaque, comme quand tu m'as vu arriver, tu m'as pris pour un pacificateur ou quoi ?



Elle avait réagi d'une manière si surprise qu'elle avait du le prendre pour quelqu'un d'autre, en même temps, la chasse, ou plutôt le braconnage était interdit et les gens qui se faisaient prendre subissaient de lourdes sanctions, comme des flagellations publiques. Tout le monde savait que c'était très risqué, mais voilà les gens continuaient quand même en douce, la tentation de nourriture étant forte, le district était si pauvre. Il faisait parti des "chanceux" techniquement bien sûr car sa vie n'avait rien à être enviée, son père lui menait la vie dure, insultes et mal être omniprésent, ses espoirs que son fils participe au jeux ou deviennent pacificateur au quotidien, le seul point positif c'est qu'il ne mourrait pas de faim comme les enfants que l'on croisait dans les rues du district ...


-Je ne me suis pas présenté, moi c'est Jason et toi ?


Des présentations, il fallait bien commencer quelque part, peut être l'inconnue deviendrait elle une amie bien qu'il était peu amical et avait perdu le sens de la camaraderie. Là en cet automne glacial il essaya de songer à quelqu'un d'autre que Chloé et voulait savoir plus que tout le nom de la jeune fille. Bien qu'il savait qu'il ne pourrait jamais cesser de penser à la fille du boulanger ...


HRP : Désolée de cette saucisse, j'ai pas pu faire mieux T.T

© Jawilsia sur Never Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Kathleen Lewis
« Invité »


MessageSujet: Re: [FlashBack] Falling leaves of autumn morning ...   Mar 28 Oct - 10:37






Falling leaves of autumn morning...


Gaby était assis derrière moi, et je demeurais encore quelque peu surprise, même si rien ne laissait l’apparaître.  Je n'aimais pas réellement être surprise ainsi, mais il ne l'avait sûrement pas fait exprès, je ne pouvais donc pas lui en vouloir. Et puis, tellement peu de personnes osent plonger dans les profondeurs de la forêt du Dix, chasser et pêcher. Ils ont tellement peur, mais aujourd'hui, ce n'est plus tellement par l'envie de prendre de la distance avec ma vie, l'envie de liberté qui me pousse à y plonger, même si j'aime ce sentiment de liberté, c'est le besoin de nourrir ma famille, avec l'hiver qui s'annonce particulièrement frais.

« Ce n'est pas grave, je pense que comme nous les animaux deviennent un peu paranoïaque, comme quand tu m'as vu arriver, tu m'as pris pour un pacificateur ou quoi ? »

« Oui, et je fait mieux de les éviter en se moment... »

Vu ce qu'il s'était passé avec les pacificateur dernièrement quand j'ai souhaité aider Lisbeth, une vieille rebelle qui était encore robuste pour son âge. Je les évitait au maximum. Bien que je ne la connaissait pas beaucoup, sa mort m'a énormément touchée. Et puis, il y a quelques jours, j'ai appris que Léanore avait été fouettée en public, et j'enrageais plus qu'autre chose. Alors pour ne pas m'énerver, je m'occupais d'elle et des animaux, mais rester enfermée dans un cabinet de vétérinaire, tout en soignant une amie qui vous es chère est difficile surtout qu'on ne cessais de me faire courir à droite, a gauche, pour des vaccins, des blessures et des morsures. Et cela n'allait pas s'arranger, l'automne arrivait et les renards et tout ces petits prédateurs se faufilaient dans les champs pour attraper quelques proies.

« Je ne me suis pas présenté, moi c'est Jason et toi ? »

Jason, voilà un prénom qui me disait quelque chose. Peu être à l'école, ou quelque part d'autre. Je décidais de ne pas me prendre la tête à savoir qui il était, peu-être que je me souviendrais plus tard.

« Moi c'est Kathleen, et lui c'est Gaby, enchantée ! » Dis-je joyeusement en désignant mon chien. « Tu chasse ? Depuis combien de temps ? »
Revenir en haut Aller en bas
« »
Localisation : Près du pont ...
★ Âge : 20 ans. ♥
☆ Surnom : Jason
★ Occupation : Flâner dans les bois
☆ Humeur : .... ♫
☆District : District Dix

○ Points : 385
○ Barre de vie :
200 / 200200 / 200


May the odds be ever in your favor
Compétences:
Talents:
Inventaire:


MessageSujet: Re: [FlashBack] Falling leaves of autumn morning ...   Jeu 30 Oct - 15:20





Falling leaves of autumn morning ... ♥
feat Kathleen Lewis




- Oui, et je fais mieux de les éviter en ce moment...

Apparemment elle avait eut des ennuis, tout le monde s'était déjà frictionné avec des pacificateurs au district 10. Pas pour les mêmes raisons, certains car ils avaient été prit en flagrant délit de braconnage, de vol ou d'actes de rébellion. Jason n'avait jamais eut d'accroches avec des pacificateurs, même si quelqu'un le voyait chasser, personne ne lui dirait rien, son père avait quelque chose d'utile, il était libre de ses actes. Personne n'aurait osé reprocher ou punir le fils du chef des pacificateurs du district, mais c'était le seul aspect positif à avoir un pacificateur pour père. Il le rabaissait tout le temps, était très dur avec lui, l'insultait et il lui était arrivé de lever la main sur son fils. Pourtant ce n'était pas le pire, il voulait que son unique fils devienne comme lui pacificateur ou alors qu'il participe aux jeux pour sauver l'honneur de la famille comme il disait souvent. Il lui répétait que c'était sa mère et lui qui avait taché le nom de famille Drake, que ce n'était qu'une bonne à rien et que son fils était son portrait craché, un raté. Il essayait de se contrôler de se dire que s'énerver ou répliquer ne ferait qu'attiser la colère de son paternel, mais il n'y arrivait pas, alors il s'en allait dans sa chambre, ouvrait la fenêtre et sortait en douce, leur maison de plein pieds avait un avantage considérable pour les fugues. Il avait fait ça très souvent et autrefois il rejoignait Chloé et Allison mais depuis la mort de cette dernière, il était seul. Alors il se demanda si l'inconnue avait eut à faire à son père, et il espérait de tout son cœur que ce ne fut pas le cas.

- Moi c'est Kathleen, et lui c'est Gaby, enchantée ! Tu chasse ? Depuis combien de temps ?

Kathleen, il n'avait jamais entendu ce prénom, mais il le trouvait très joli et son chien Gaby visiblement. Il avait peut être aperçu le chien au coin de la rue mais cette fille pas une fois, ou alors il n'avait pas fait attention, il y avait tellement du monde dans le district et on ne cherchait pas à identifier les visages anonymes. Après la question de la chasse, oui il chassait, depuis longtemps ? Depuis qu'il avait rencontré Allison et Chloé, alors qu'ils étaient beaucoup plus jeunes. Allison chassait à l'arc, Chloé les aidaient pour la traque et pour porter les prises et lui posait des collets. Ils se retrouvaient quasiment tous les matins à l'orée du bois et faisaient la tournée des pièges, puis quand Allison avait une proie et la prenait en chasse ils attendaient qu'elle eut tué l'animal quand elle y arrivait, cela arrivait souvent, elle était douée. Jason se souvenait de son sourire, puis de ses petites phases colériques quand elle ratait son coup mais surtout les moments de bonheur qu'ils avaient vécu, c'était formidable car avec les deux jeunes filles il oubliait ses responsabilités et son père oppressant. Puis il y avait eut les jeux d'Allison, elle y avait perdu la vie et tout s'était enchainé, la dispute avec Chloé, le rendez-vous dans le champs, tout cela faisait beaucoup et il regrettait.

-Effectivement je chasse, je pose des collets un peu partout, depuis un bout de temps, et toi ? Tu chasses à l'arc ?

Puis il baissa le regard et regarda son sac ou dépassait la queue d'un magnifique écureuil, elle devait bien se débrouiller pour avoir une telle prise. De son côté il n'avait pas encore fait la tournée de ses pièges, il espérait qu'il avait eut de belles prises.

-En tout cas tu as un bel écureuil dans ton sac !

Les feuilles tombent encore et encore, tourbillonent au gré du vent qui décident de leur chute, longue, brutale. C'est un peu comme à Panem finalement ...


© Jawilsia sur Never Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Kathleen Lewis
« Invité »


MessageSujet: Re: [FlashBack] Falling leaves of autumn morning ...   Jeu 6 Nov - 20:03






Falling leaves of autumn morning...


-Effectivement je chasse, je pose des collets un peu partout, depuis un bout de temps, et toi ? Tu chasses à l'arc ?

« Oui ! » Dis-je le sourire aux lèvres, dévoilant fièrement mon arc, suspendu habilement sur mon sac. « Je chasse depuis pas mal de temps aussi »

Oui, j'étais relativement fière de mon arc et des animaux que j'arrivais à chasser, même si, je n'avais pas toujours la force pour les ramener. Dans ce cas, j'envoyais Gaby chercher mon frère et nous nous débrouillions toujours pour découper la viande ou pour la transporter de nuit, même si c'est bien plus difficile. J'aimais la chasse et l'arc était mon arme de prédilection, j'aimais la texture du bois, la sensation que cet arc me procurait, et de temps à autre, j'avais l'impression de faire un avec lui, le transformant en un membre à par entière de mon corps. Jason baissa les yeux vers mon sac et je devinais qu'il avait aperçu mon écureuil, je rougis, car quelques minutes plus tôt, je tentais désespérément de le cacher.

« En tout cas tu as un bel écureuil dans ton sac ! »

« Merci »

Je le sortais délicatement en le tendant vers Jason, la fourrure était sublime et douce et j'avais réussi à planter ma flèche dans son œil droit.

« J'ai eue une incroyable chance de ne pas abîmer sa fourrure. »
Puis curieuse d'en savoir plus sur lui je répliquais « Quels animaux as-tu déjà réussi à attraper avec tes colets ? »
Revenir en haut Aller en bas
« »
Localisation : Près du pont ...
★ Âge : 20 ans. ♥
☆ Surnom : Jason
★ Occupation : Flâner dans les bois
☆ Humeur : .... ♫
☆District : District Dix

○ Points : 385
○ Barre de vie :
200 / 200200 / 200


May the odds be ever in your favor
Compétences:
Talents:
Inventaire:


MessageSujet: Re: [FlashBack] Falling leaves of autumn morning ...   Ven 7 Nov - 21:24





Falling leaves of autumn morning ... ♥
feat Kathleen Lewis




« Oui, elle avait après ce petit mot, dévoilé son arme qui était au préalable posé sur son sac ou se trouvait toujours l'écureuil. Je chasse depuis pas mal de temps aussi »

Un sourire se dessina sur ses lèvres, la discussion s'engageait visiblement sur un domaine qu'elle affectionnait beaucoup. La manière dot elle tenait fièrement son arc en bois, dont les parcourait la poignée furtivement, son carquois d'où dépassait des flèches de bel ouvrage. Elle devait s'y connaître en tir à l'arc et en chasse vu sa belle prise. Elle avait un joli sourire, chose qu'on voyait rarement au district. On ne voyait que des moues attristées, pas de joie visible, que du désespoir et une lueur éteinte dans le regard. Ses yeux pétillants, son air innocent et ce sourire lui donnèrent du baume au cœur, il se sentait un peu moins triste et seul. Elle était apparemment expérimentée puisqu'elle avait confié chasser depuis un bout de temps, peut être allait ils devenir amis, mais il n'était pas doué pour ça, depuis Allison et Chloé il avait perdu le gout de l'amitié, des relations de confiance et son bonheur au passage.

-Merci

La remarque de l'écureuil l'avait fait rougir, sûrement parce qu'elle essayait de le dissimuler, mais le sens d'observation du jeune chasseur l'avait trouvé.

- J'ai eue une incroyable chance de ne pas abîmer sa fourrure. Quels animaux as-tu déjà réussi à attraper avec tes collets ?

En effet la fourrure de l'animal si belle s'abîmait vite, il fallait être délicat, aussi il en attrapait souvent mais la fourrure était abîmée, il n'était pas spécialement adroit. Il attrapait surtout des lièvres, des écureuils parfois et il avait réussi à capturer un renard un fois, mais ça ne s'était pas reproduit. C'était très compliqué et puis il fallait un coup de chance, chose qui lui arrivait très rarement, il avait constamment la malchance, le fil d'un collet s'étant rompu, du vol de proie et puis de petites choses qui pourrissaient son quotidien morne, le seul point positif c'est qu'il avait rencontré une fille et que son père était absent.

-J'attrape surtout des rongeurs mais une fois j'ai réussi à avoir un renard qui avait une fourrure magnifique. Et toi tu chasses quel type de gibier, des petits, des gros ?

Puis une idée lui traversa l'esprit, ils pourraient faire équipe, un peu comme du temps de l'ancien trio dissous dont il faisait parti, sauf qu'il manquerait toujours Chloé et son sourire, Allison et son arc et le sourire sur les lèvres du jeune homme. Tout aurait pu être parfait sans ces jeux mais ils avaient tout gâché, elle était morte, ils se haïssaient ou plutôt elle le haïssait. Les jeux détruisent tout le monde même ceux qui ne vont pas dans l'arène.

-Sinon, on pourrait faire équipe un de ces quatre, on chasserait ensemble, toi à l'arc et moi avec mes pièges, t'en dis quoi ?

Allait elle accepter ou refuser catégoriquement, chose qu'il aurait pu comprendre, il ne se connaissait pas une heure auparavant, lui même était surpris de ce qu'il lui avait proposé mais peut être une nouvelle partenaire de chasse l'aiderait à retrouver la voie de la guérison de son cœur meurtri et brisé par tant de souffrances. Un peu comme le printemps renouvelant les feuilles d'automne des arbres qui ont chuté en les remplaçant par ne nouvelles robuste. Un renouveau, un nouveau départ et peut être une seconde chance pour tout recommencer à zéro.


© Jawilsia sur Never Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Kathleen Lewis
« Invité »


MessageSujet: Re: [FlashBack] Falling leaves of autumn morning ...   Sam 22 Nov - 15:29






Falling leaves of autumn morning...


«J'attrape surtout des rongeurs mais une fois j'ai réussi à avoir un renard qui avait une fourrure magnifique. Et toi tu chasses quel type de gibier, des petits, des gros ? »[colot]

Je souris en pensant à une de mes plus grandes prises, un cerf d'âge adulte, que j'avais chassé quelques années auparavant. Au départ, j'étais partie en forêt avec Gaby pour cueillir des fruits, c'était un moi de mai et les animaux vivait tranquillement. C'était tôt dans la matinée et la nature se réveillait paisiblement. Il est apparu, majestueux face à moi, arc en main, j'ai réagit du tac au tac. Je dois avouer que j'ai eu un moment d'arrêt, impressionnée par l'animal.

« Ça varie beaucoup, je chasse les oiseaux, les petits rongeurs comme plus gros, des cerfs par exemple. Par contre concernant les plus gros, je suis obligée d'attendre le soir pour les transporter. Donc j'ai appris à les chasser plus tard dans la journée... »

« Sinon, on pourrait faire équipe un de ces quatre, on chasserait ensemble, toi à l'arc et moi avec mes pièges, t'en dis quoi ? »

Je souris à sa proposition, elle était plutôt intéressante et alléchante. Combiner nos forces pour rapporter plus de gibier. Je le détaillais, retournant la question dans ma tête. Après tout pourquoi pas.

« Oui, avec plaisir » Dis-je en tendant la main vers lui afin d échanger une poignet de main.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé
« »


MessageSujet: Re: [FlashBack] Falling leaves of autumn morning ...   

Revenir en haut Aller en bas
 

[FlashBack] Falling leaves of autumn morning ...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hunger Games RPG ::  :: Les Archives :: Saison 1 :: Rps-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit