Partagez | 
 

 Cause i know where this road leads to and therefore I will rise [Flashback]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage

Invité
« Invité »


MessageSujet: Cause i know where this road leads to and therefore I will rise [Flashback]   Sam 4 Oct - 17:37

Cause i know where this road leads to and therefore I will rise
Ethan & Equinoxe


 
Gris...A travers la vitre du train, je regardais le ciel nuageux défilant à toute allure devant moi. Je laisse mon doigt caresser la surface dure et froide avant de baisser mes yeux en soupirant. Ma mère était malade et je m’inquiétais de sa santé. Je lui avait redonnée Pantalaimon et je ne savait pas ce qu'ils devenaient. Mon père ne me donnais aucune nouvelles. Avec l'Expiation qui arrivait à grands pas, je savait d'avance que c'était à moi de reprendre le flambeau de ma mère et que j'allais jouer la styliste tout le long de cette fastidieuse cérémonie. Le train m’emmenais vers le district de mes prochains tributs, le district dix. Dans quelques semaines, je saurait enfin quels sont les malheureux que j’emmènerai vers la mort. Rien que d'y penser, cela me fendais le cœur.

Arrivée en gare, après m'être renseignée sur les horaires des prochains trains et avoir signé quelques papiers, je me rend vers une échoppe où un honorable homme vend du cuir, après quelques bref échanges par courrier, nous en sommes convenus à ce qu'il m’apprenne manier le cuir. Pendant plusieurs heures, il m'appris à graver dans le cuir, à créer des formes, et je ressortait, un sac de cuir dans une main, de la laine de mouton dans l'autre, en lui laissant une somme assez conséquente pour ce qu'il m'avait appris. Je marchais tranquillement dans les rues non goudronnées, habillée d'un pantalon marron, d'une chemise blanche et de bottes chocolat.

Certaines personnes se retournaient, surprises, des murmures et des rires moqueurs se faisaient entendre sur mon passage. Doucement, j’apprenais à m'y faire. Cependant, ici, il n'y avait pas vraiment d'animaux, et mon train, passant dans trois heures seulement, je me décidais de sortir un peu de la ville pour aller admirer les bêtes dans les champs. Un petit vent doux soufflais, et mes cheveux se retrouvèrent tirés vers l'arrière. Je respirais un bon coup. L'air ici était beaucoup plus respirable qu'au Capitole, même si les gens vivaient moins bien qu'au Capitole, au moins n'étaient-ils pas autant rongé par le stress constant et intoxiqué par l'air pollué de notre endroit privilégié. Je m'arrêtais quelquefois devant les champs, observant le bétail au loin.

C'est le champ d'un ancien vainqueur qui attira mon regard, où galopaient de magnifiques équidés. Je restait devant le grillage, admirant les animaux face à moi. Mais quelque chose attira mon attention. Un jeune garçon s'occupant avec douceur d'un petit poulain. L'équidé en question peinais à tenir debout, les pattes toutes tremblantes, mais semblait vouloir suivre l'enfant qui s'occupait de lui. J'étais déjà montée à cheval, mais depuis une chute, je ne suis jamais remontée. Je plaçais une de mes mèches rousses derrière mon oreille, le sourire au lèvres. Et je me murmurais

« Ils sont tellement mignons... »

J'allais repartir, quand au loin, dans le champ, un homme coiffé d'un chapeau de cow-boy s'avançait parmi les chevaux, je me permis alors de rester encore quelques minutes, piquée par la curiosité.
electric bird.
Revenir en haut Aller en bas
« »
★ Âge : 42 ans.
★ Occupation : Eleveur de chevaux - Mentor du District 10
☆ Humeur : On fait aller...
★ Plat préféré : Abricot
☆District : Dix

○ Points : 383
○ Barre de vie :
200 / 200200 / 200


May the odds be ever in your favor
Compétences:
Talents:
Inventaire:


MessageSujet: Re: Cause i know where this road leads to and therefore I will rise [Flashback]   Lun 27 Oct - 23:41

Cause i know where this road leads to and therefore I will rise...


   

« L'enfant qui ne joue pas n'est pas un enfant, mais l'homme qui ne joue pas a perdu à jamais l'enfant qui vivait en lui et qui lui manquera beaucoup.  » Pablo Neruda


   


   
   
La matinée avait plutôt mal commencé puisqu’Ethan l’avait passée à dormir. Lui qui était habitué à se lever aux aurores pour s’occuper de ses chevaux, il n’avait ouvert les yeux qu’aux alentours de neuf heures pour se retrouver dans son canapé. Sa première pensée fut pour Chase, qu’il avait l’habitude de réveiller pour l’école. Après une rapide vérification, il constata que le garçon s’était débrouillé seul. Celui-ci avait dû le voir dormir. Quel super père il devait faire…
L’heure était maintenant à s’occuper des bêtes. Les chevaux étaient naturellement devenus fous de recevoir leur foin si tard. L’été ayant été d’une chaleur harassante, l’herbe n’avait pas poussé aussi verte qu’idéalement et l’éleveur devant leur fournir régulièrement du foin et de l’eau. Le temps de se rendre dans ses différents pâturages pour distribuer la nourriture, la matinée s’était terminée. Sautant le repas de midi parce qu’il n’avait pas forcément faim, il s’était alors occupé de sa jument Milady, lui accordant chaque jour au moins une heure de son temps. Quand il en manquait, il la brossait simplement, lui parlait, sifflait, lui apportait quelques friandises ; quand il en avait plus, ils partaient alors tous les deux faire une longue promenade, puis ils cherchaient Chase à l’école et rentraient. Cependant cela faisait des jours qu’il ne s’était plus remis en selle ; aussi, pour améliorer un tant soit peu sa journée qui s’annonçait comme indéniablement « pourrie », il harnacha la jument et partit avec elle regarder l’état de ses troupeaux les plus éloignés.
Le temps mi-couvert laissa échapper de petites averses aux fines gouttes, rien de bien dérangeant… juste assez pour humidifier l’air et l’herbe et de permettre à l’éleveur de respirer de la fraîcheur. Jusqu’à ce que Chase rentre de l’école, son esprit fut occupé bien loin de ses problèmes liés à la capitale : certains de ses chevaux étaient légèrement blessés, ou boitaient à cause d’un caillou dans le sabot, ce qui lui demandait de mettre régulièrement pied à terre pour les examiner. Ses chevaux de parade étant partis depuis longtemps pour le Capitole, il n’y avait pas tant à faire et il eut tout le temps de rentrer, de s’occuper de Milady correctement avant de la lâcher dans le pré. C’est à cet instant que rentra Chase de l’école, et sa petite bouille réussit à tirer un sourire à Ethan. Il avait oublié comment on faisait cela, tiens.

« Alors, comment s’est passé l’école aujourd’hui ? demanda-t-il quand le garçon enfourcha la rambarde sur laquelle il était lui-même adossé.
- Bien, bien… Madame Lagan nous a fait faire un peu de maths, mais c’était ennuyant… »

L’évocation du professeur d’école rappela à Ethan qu’il devait lui parler, mais c’était pour plus tard ça. Pour l’instant, il avait à s’occuper de son fils.

« Je suppose donc que tu as des devoirs, non ?
- Ils sont tous faits ! »

L’éleveur, fortement sceptique, lui jeta un regard en coin et esquissa un sourire.

« Tu es sûr ?
- Oui, oui, regarde !, se défendit le petit garçon en feuilletant son cahier d’exercices.
- Si tu le dis, tu connais le tarif si tu ramènes une mauvaise note. »

Ethan n’avait pas forcément la tête à insister et puis, il se voyait difficilement exiger à Chase ce qu’il avait lui-même détester. Enfin, il poussait quand même la barre un peu plus loin que son père ne l’avait jamais fait.

« Dis Ethan… lança soudain le petit garçon.
- Oui ?
- Pourquoi tu es si fatigué ? Tu passes beaucoup de temps à dormir ces derniers jours, depuis que tu as été au Capitole. »

L’éleveur secoua la tête. Il n’avait rien dit à Chase à propos des prochaines journées. Il ne voulait pas. Rien que d’avoir dit son prénom à la soirée du Capitole, devant Phileas Hampton mais surtout d’autres Capitoléens, l’avait mis mal à l’aise. Tant qu’il le pouvait, il ferait tout pour préserver le petit garçon de la capitale.

« Rien de grave, ne t’inquiète pas, changea Ethan de sujet. Mais si tu allais t’occuper un peu de Sinto ? Ca lui ferait plaisir. »

A l’évocation du poulain maladroit qu’il avait aidé à sa naissance un mois plus tôt, le visage de Chase se fendit d’un grand sourire, et il se jeta de la rambarde. Il se mit à courir, posa son sac sur la porte d’entrée et rejoignit le petit pie, sous les yeux attentifs d’Ethan. Il profita un temps de ce répit pour les observer et se vider l’esprit.
Sans jamais trop s’écarter de la jument qui broutait tranquillement dans son coin, le poulain courrait à côté du petit garçon sur ses longues jambes maladroites. Le plus étonnant était qu’il respectait une certaine distance : il ne se serait jamais permis de le toucher, ou de tenter de le mordiller pour jouer. Il avait ce respect de l’être humain.
Alors que le poulain passait devant la rambarde, Ethan vit une jeune femme accoudée dessus. Ce qui le surprit de prime abord, ce fut son chemisier blanc comme on n’en portait pas au District Dix, à cause de sa faculté à se salir facilement. En se concentrant sur le reste de sa tenue vestimentaire, il devina qu’elle venait du Capitole : peut-être simple et pourtant trop peu caractéristique des Districts. Il voyait sa tête suivre les mouvements du garçon et du poulain. Que faisait-elle donc là ? Qu’est-ce qu’une fille de la capitale pouvait bien vouloir à des éleveurs, ou même à son élevage de chevaux ? Désirait-elle en acquérir un ? Dans une situation plus ordinaire, Ethan aurait tenté de vendre l’une de ses bêtes… mais il avait quelques problèmes avec le Capitole ces derniers temps et n’avait aucune envie de discuter avec l’un de ses habitants. A la place, il l’ignora complètement et se concentra sur les deux petits en train de jouer.
Ethan vit l’accident arriver. Dans son désir de jouer, le poulain s’excita tout seul, et il suffit de coupler sa maladresse avec l’humidité de l’herbe couplée aux petites averses pour que celui-ci glisse. Par chance, Chase sentit la chose venir et s’écarta ; mais la jeune rouquine se retrouva surprise quand l’animal se dirigea droit vers elle.

« Attention ! » cria Ethan, mais il était trop loin, trop tard.

Il courra dans leur direction en remarquant qu’elle était tombée… en espérant que rien de grave ne s’était produit.


   

_________________
Mentor du District 10
Le vaste monde vous entoure de tous côtés ; vous pouvez vous enclore, mais vous ne pouvez éternellement le tenir en dehors de vos clôtures.
by lizzou.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
« Invité »


MessageSujet: Re: Cause i know where this road leads to and therefore I will rise [Flashback]   Mar 28 Oct - 17:33

Cause i know where this road leads to and therefore I will rise
Ethan & Equinoxe


 
On dit souvent « La curiosité est un vilain défaut » Mais si j'aurai su que cela allait me porter préjudice, je ne me serait pas fait ce petit caprice de regarder les chevaux et ce petit poulain gambadant avec cet enfant. Pourtant j'étais restée là, sans porter attention au fait que ce petit poulain en question glissait vers moi et qu'il allait me surprendre pendant que je rêvassais, repensant à mon enfance, quand je montait à cheval. Au loin une voix masculine se mit à crier

« Attention ! »

Mais il était trop tard, j'étais déjà au sol, couverte de boue, le poulain s’entant déjà relevé par la peur. Bien que je n'ai pas peur de ces petites créatures, je ne m’attendais pas vraiment à ce qu'un poulain me fonce dedans, et la surprise, mêlée à la terre humide avait réussie à me faire glisser. Je relevais une main, et me rendit compte que mon chemisier blanc était bon pour la poubelle, à moins d'un miracle et d'une bonne teinture, jamais je ne réussirai à le récupérer, dommage, je l'aimais bien ce chemisier.

Puis je me mis à penser à la manière dont une Capitolienne aurait réagi en se retrouvant couverte de boue. Elle se mettrai sûrement à hurler, avec un cri tellement strident que les oiseaux cesserait de chanter, elle exigerait que le propriétaire lui donne une somme d'argent considérable sous peine d'aller se plaindre au pacificateur, et même si il la payerai, elle y irai comme même pour se plaindre du mauvais traitement que lui inflige les habitants des Districts en jurant de ne plus jamais y remettre les pieds. Puis comme une idiote, je me mis à rire, car jamais je n'aurai réagi ainsi. Je devais vraiment avoir l'air d'une idiote, à rigoler toute seule, pleine de boue. Aussi, je me relevais doucement, mais je ne sentit aucune douleur, la terre humide avait sûrement dû amortir le choc. Je  vis l'homme courir vers moi et le poulain. Je tentais donc de calmer mon fou rire pour ne pas paraître étrange.

Lorsqu'il arriva à ma hauteur, je me tenais à la barrière, une main contre ma hanche, mes vêtements pendant lamentablement contre mon corps. Bien que m'être retrouvée pleine de boue me fit rire, retourner au Capitole dans cet état était impensable. Je relevais la tête vers le cow-boy, un fin sourire au lèvres, fin mais sincère.

« Bien le bonjour monsieur...J'ai été un peu surprise par votre poulain... »
electric bird.
Revenir en haut Aller en bas
« »
★ Âge : 42 ans.
★ Occupation : Eleveur de chevaux - Mentor du District 10
☆ Humeur : On fait aller...
★ Plat préféré : Abricot
☆District : Dix

○ Points : 383
○ Barre de vie :
200 / 200200 / 200


May the odds be ever in your favor
Compétences:
Talents:
Inventaire:


MessageSujet: Re: Cause i know where this road leads to and therefore I will rise [Flashback]   Mar 28 Oct - 19:39


   

       
       
Une Capitoléenne étendue dans la boue à côté de son champ... La situation semblait vraiment, vraiment, mal.
Le poulain se releva et repartit pour un tour, quelque peu excité et affolé par son accident, mais soudain très sûr de son pied. Du coin de l’œil, Ethan vit Chase courir en direction de l’animal, l’appeler pour le calmer et sûrement vérifier par la suite que celui-ci n’était pas blessé. Cela permit à l’éleveur de se concentrer entièrement sur la jeune femme. Celle-ci se relevait à son tour et se mit à rire. Ethan fronça les sourcils, quelque peu surpris par sa réaction, et arriva rapidement.
Le chemisier blanc n’avait pas survécu à la chute dans la boue ; le reste était trempé. Elle était jeune, pas plus de vingt ans, et avait des cheveux d’un roux intense réunis en haut chignon. Sa tenue, loin d’être typique des Districts, avait pourtant une simplicité rare au Capitole. Un manque certain de couleur, désormais tout tâchés de boue ou trempés. Néanmoins, elle arborait un fin sourire et le salua :

« Bien le bonjour monsieur... J'ai été un peu surprise par votre poulain... »

Ethan fut encore surpris par sa phrase. Etait-ce ironique ? C’était tout de même en partie de sa faute si cet accident avait eu lieu : il aurait dû lui demander de s’écarter un peu, ou bien empêcher le poulain de courir dans tous les sens. Mais en même temps… la jeune femme aurait dû se tenir sur ses gardes. Les chevaux restaient des animaux, des êtres vivants qui avaient le droit à l’erreur, et celui-là ne l’avait pas blessée… Du moins, l’espérait-on, mais l’éleveur n’était en rien responsable, et il ne devrait avoir normalement aucune raison de s’inquiéter. A moins d’être à Panem et face à une Capitoléenne, qui semblait potentiellement être en train de se moquer de lui.
Oui, Ethan avait petit problème avec la capitale ces derniers jours, mais rien de grave. Il fallait au moins se renseigner sur l’état de la jeune femme.

« Tout va bien, mademoiselle, vous n’êtes pas blessée ? »

A cet instant, courant à son tour mais faisant très attention à ne pas tomber, Chase arriva. Il regarda la jeune femme avec des yeux curieux, de haut en bas, de bas en haut. Ce n’était pas discret mais au moins, il tenait sa langue en retenant ses questions. Les seuls contacts qu’il avait eus avec le Capitole avaient été les Pacificateurs et, à moins que l’on n’en ait pas informé Ethan, cela n’avait pas été personnel.

« Je pense malheureusement que votre chemisier blanc n’a pas survécu… déclara-t-il avec un sourire désolé, ne pouvant visiblement pas laisser cette jeune femme. Vous avez de quoi vous changer ? »

   

   

_________________
Mentor du District 10
Le vaste monde vous entoure de tous côtés ; vous pouvez vous enclore, mais vous ne pouvez éternellement le tenir en dehors de vos clôtures.
by lizzou.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
« Invité »


MessageSujet: Re: Cause i know where this road leads to and therefore I will rise [Flashback]   Mar 28 Oct - 22:38

Cause i know where this road leads to and therefore I will rise
Ethan & Equinoxe


 
Ce que je trouvais quelque peu comique dans la situation, c'est que cet homme qui semblait avoir une quarantaine d'années était pour le moins surpris. Rapidement je comprenait ce qui pouvais le surprendre. Ce qui m'avais fait rire quelques instants plus tôt. Bien que mes vêtements aient été plutôt soft pour une capitolienne, leur richesse me trahissait et l'on savait directement d'où je venais. Les capitoliens sont toujours sujets à histoire, toujours à se plaindre, pourtant je riais seule alors que mes vêtements luxueux étaient bons pour la poubelle, je souriait sincèrement et ne cherchais pas à faire d'histoire. Peu-être pensait-ils que je me moquais de lui, ou que j'étais un peu folle.  

« Tout va bien, mademoiselle, vous n’êtes pas blessée ? »

« Tout va bien, merci. Seul mon chemiser à l'air d'être un peu mécontent, je l'aimais bien, mais bon tant pis... »

Je pensais directement à mes sacs de laine et de cuirs et vit avec joie qu'ils n'avaient pas été touchés par la boue. J'allais pouvoir me concocter quelque chose avec la bribe de vêtements que je pouvais encore sauver, la laine de mouton et le cuir. Lorsque je relevais la tête vers l'homme, le petit garçon de tout à l'heure était à ses côtés, et il ne cessais de me regarder comme une bête curieuse, quelque chose d'inconnu. Après tout, c'était un gosse, qui vivait au district dix, ce n'est pas tout les jours qu'on voit des Capitoliens, et encore moins qui glissent dans la boue. Je lui sourit tendrement  avant de me tourner vers ce qui semblait être son « père ».

« Je pense malheureusement que votre chemisier blanc n’a pas survécu… Vous avez de quoi vous changer ? »

« Je pense pouvoir me créer de quoi me changer, merci » Dis-je calmement, attrapant délicatement mes deux sacs sur la barrière. « Excusez-moi de vous demander cela, mais je ne peut pas rentrer au Capitole pleine de boue, auriez-vous une douche ? ou de l'eau pour que je puisse au moins me nettoyer rapidement ? »

Je ne voulais pas déranger, et encore moins poser de problème, mais je ne me voyait pas frapper aux porte des habitants pour leur demander de l'eau, et le train était muni d'une douche mais, si je me présentait là-bas couverte de boue, j'aurai de quoi attirer l'attention, et ce n'étais pas ce que je souhaitait. Je voudrai juste qu'on me laisse tranquille, surtout les pacificateurs.
electric bird.
Revenir en haut Aller en bas
« »
★ Âge : 42 ans.
★ Occupation : Eleveur de chevaux - Mentor du District 10
☆ Humeur : On fait aller...
★ Plat préféré : Abricot
☆District : Dix

○ Points : 383
○ Barre de vie :
200 / 200200 / 200


May the odds be ever in your favor
Compétences:
Talents:
Inventaire:


MessageSujet: Re: Cause i know where this road leads to and therefore I will rise [Flashback]   Jeu 30 Oct - 18:40



« Je pense pouvoir me créer de quoi me changer, merci. »

Sur le coup, Ethan eut beaucoup de mal à comprendre ce qu’entendait la jeune femme par « créer », mais soit, elle avait de quoi se changer. C’était l’essentiel. Elle adressa un sourire tendre à Chase qui, sans avoir peur, avait de plus en plus de mal à contenir sa curiosité. Ses yeux bruns ne cessaient de regarder la Capitoléenne de haut en bas, de bas en haut… Finalement, il était tout aussi surpris qu’Ethan, mais pas pour les mêmes raisons. Parce que dans l’esprit de l’adulte ne cessait de tourner une question : « que faisait-elle là ? ».
Le Capitole avait réellement décidé de s’imposer.

« Excusez-moi de vous demander cela, mais je ne peux pas rentrer au Capitole pleine de boue, auriez-vous une douche ? Ou de l'eau pour que je puisse au moins me nettoyer rapidement ? »

Quand elle prononça le mot de Capitole, Chase ouvrit grand les yeux, et ses questions durent soudain trouver des réponses. Forcément, sa langue fut enfin déliée et il ne put s’empêcher de s’exclamer :

« Vous venez vraiment de là bas ? »

Ethan lança un regard réprobateur que le petit garçon ne vit pas et se dit qu’il était temps de l’occuper un peu. Avant qu’elle ne puisse répondre, il lui dit :

« Pourquoi tu n’irais pas ranger un peu tes affaires qui traînent ? »

La petite tête blonde comprit, acquiesça et fila en direction de la maison. Ethan eut un pensée pour les quelques brins de paille qui y traînaient… enfin bon, il se concentra à nouveau sur la jeune femme et l’invita d’un geste de la main à le suivre à la suite de Chase qui avait déjà disparu dans la maison.

« N’ayez crainte, ce n’est peut-être pas la dernière technologie en vogue dans la capitale, mais elle a fonction eau chaude… vous pouvez même ajuster la pression. »

Ethan avait fait aménager la maison l’année où il était revenu des Jeux. Si son oncle avait à l’époque décidé de l’accueillir, il fallait bien que le jeune Vainqueur lui rendre la pareille, et ce fut le seul réel emploi que cet argent ne trouva jamais.
Prenant un peu d’avance sur la Capitoléenne pour ne pas la faire passer dans les chemins trop gadoueux, ils prirent la direction de la maison.




_________________
Mentor du District 10
Le vaste monde vous entoure de tous côtés ; vous pouvez vous enclore, mais vous ne pouvez éternellement le tenir en dehors de vos clôtures.
by lizzou.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
« Invité »


MessageSujet: Re: Cause i know where this road leads to and therefore I will rise [Flashback]   Jeu 30 Oct - 19:54

Cause i know where this road leads to and therefore I will rise
Ethan & Equinoxe


 
Le petit garçon me regarda avec des grands yeux surpris, ceux d'un enfant émerveillé et curieux, et sa réaction me fit sourire. Il était vraiment mignon avec ses grands yeux bruns et ses cheveux blonds. Et puis, les gosses, ça me faisait tellement craquer, que devant sa face d'ange difficile de ne pas sourire.

« Vous venez vraiment de là bas ? »

Je n’eus même pas le temps de lui répondre que son père lui répliqua

« Pourquoi tu n’irais pas ranger un peu tes affaires qui traînent ? »

Il regarda son père, hocha la tête et courra en direction de la maison au loin dans le jardin, il disparu assez rapidement à l'intérieur. L'homme se tourna vers moi et m'invita à le suivre.

« N’ayez crainte, ce n’est peut-être pas la dernière technologie en vogue dans la capitale, mais elle a fonction eau chaude… vous pouvez même ajuster la pression. »

« Franchement merci ! » dis-je sincèrement reconnaissante envers l'homme qui se tenait devant moi. « Oh vous n'avez pas le nouveau parfum piment/fraise ? Je suis choquée » Blaguais-je, un sourire mutin au lèvres « Non, plus sérieusement, je ne suis pas difficile vous savez... » Répliquais-je calmement.

Tranquillement, je le suivit à l'intérieur de son « jardin » où le petit et son poulain jouais avant l'incident. Il avait dû pleuvoir un peu plus tôt dans la journée, lorsque je n'étais pas encore été là. La vie semblait bien plus dure et pas aussi propre qu'au Capitole, mais les gens que je voyais semblait plus sains d'esprit, plus intéressant aussi. Une autre vie, certes, mais une vie sûrement moins faite de faux semblant et de gens plus simples. C'est ce que j'avais immédiatement appréciée chez Claire, même si je sentait à quel point la vie l'avait blessée. Arrivée au niveau de la maison, je regardais l'homme devant moi, gênée d'entrer dans sa demeure...
electric bird.
Revenir en haut Aller en bas
« »
★ Âge : 42 ans.
★ Occupation : Eleveur de chevaux - Mentor du District 10
☆ Humeur : On fait aller...
★ Plat préféré : Abricot
☆District : Dix

○ Points : 383
○ Barre de vie :
200 / 200200 / 200


May the odds be ever in your favor
Compétences:
Talents:
Inventaire:


MessageSujet: Re: Cause i know where this road leads to and therefore I will rise [Flashback]   Ven 31 Oct - 12:40



La jeune femme face à lui fut ravie d’apprendre que l’éleveur avait une douche. Rien de bien étonnant quand on voyait l’état de ses vêtements, tâchés de boue et détrempés. Il n’était pas persuadé que les Pacificateurs du Capitole la laisseraient sortir du train dans cet état là…

« Franchement merci ! »

Un sourire reconnaissant éclaira le visage de la rouquine.

« Oh vous n'avez pas le nouveau parfum piment/fraise ? Je suis choquée. »

Ethan, légèrement surpris parce qu’il ne se souvenait plus de ce qu’était un piment, ne sut réellement si c’était une blague ou pas, puisque malgré le ton ironique de sa phrase, il restait face à une Capitoléenne. Il ne devait pas l’oublier. Il avait eu trop tendance à l’oublier ces dernières années, à chaque fois que l’on d’eux venait prendre ses chevaux et les rendre par la suite, le temps des Jeux. Dans tous les cas, l’éleveur décida de continuer sur une note mélangée.

« Le District Dix doit être un peu trop excentré. »

Passant rapidement de la blague au calme, la jeune femme termina :

« Non, plus sérieusement, je ne suis pas difficile vous savez... »

Soit. Selon les normes capitoléennes, ce devait être le cas pour qu’elle en arrive à se promener dans le District Dix. Ethan se contenta de hausser les épaules et continua la route, vérifiant à coups d’œil réguliers qu’elle suivait et qu’elle n’avait pas trop de difficulté à marcher. Mais la terre, malgré la fine pluie qui l’avait légèrement rendue boueuse et glissante, restait ferme et plus praticable. Ils arrivèrent rapidement et sans difficulté à la maison.
A cet instant, la jeune Capitoléenne eut un temps d’arrêt. Ethan comprit : oui, rentrer dans la maison d’un inconnu n’était pas conseillé. Quand bien même il savait qu’il ne lui ferait rien, rien ne lui garantissait à elle que ce serait le cas. Et ce fut exactement ce qu’il lui dit.

« Mettre les pieds dans la maison d’un inconnu n’est pas sûr, je vous l’accorde, et ça ne sert à rien que je vous garantisse qu’il ne vous arrivera rien. Au contraire, c’est encore plus effrayant. »
Ethan fronça les sourcils parce qu’il se sentait particulièrement ridicule.

« Par contre, je peux vous assurer qu’il vous faudra parcourir des kilomètres avant de trouver une autre douche. »




_________________
Mentor du District 10
Le vaste monde vous entoure de tous côtés ; vous pouvez vous enclore, mais vous ne pouvez éternellement le tenir en dehors de vos clôtures.
by lizzou.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
« Invité »


MessageSujet: Re: Cause i know where this road leads to and therefore I will rise [Flashback]   Dim 2 Nov - 19:48

Cause i know where this road leads to and therefore I will rise
Ethan & Equinoxe


 
« Mettre les pieds dans la maison d’un inconnu n’est pas sûr, je vous l’accorde, et ça ne sert à rien que je vous garantisse qu’il ne vous arrivera rien. Au contraire, c’est encore plus effrayant. »

Je le regardais, soulevant un sourcil. Disons que j'avais eue un temps d'arrêt car à part la maison de Claire - c'était plutôt sa boutique – Je n'étais jamais entrée chez les personnes vivants dans les districts, pas car je ne le souhaitait pas, mais car je n'en n'avais jamais eue l'occasion et que j'aurai sûrement eue peur de ne pas me sentir à ma place. C'est toujours un peu ainsi, au Capitole, je ne me sens pas à ma place, car je n'ai pas la même opinion, et au sein des districts j'ai peur de ne pas être à ma place car, j'ai peur que les habitants me rejettent ou soit hostile envers moi. Alors je sourit en secouant la tête, en trouvant l'idée sordide, de toute manière, je savait me défendre et je pense que cet homme ne se mettrai pas en danger, surtout pour son fils. Sinon, qu'il vienne tâter de mon cuir, il n'y reviendra pas deux fois.

« Par contre, je peux vous assurer qu’il vous faudra parcourir des kilomètres avant de trouver une autre douche. »


S'en était trop pour moi, un sourire se dessina sur mes lèvres, et par respect pour lui je me retenait de rire. Je m'imaginais bien courir à travers les champs, la laine recouvrant mon corps nu et trempé, les pieds dans la boue en hurlant comme une folle, les cheveux redressés sur la tête, en désordre. Non, l'image était trop comique. Il fallait que je me calme avant de lui répondre sous peine de me mettre à rire comme une détraquée devant lui.

« Disons plutôt que je n'était jamais entrée chez quelqu'un vivant dans un district et que j’appréhendais un peu, rien de grave. » Dis-je tranquillement « Et puis, je pense que vous serez assez réfléchi pour ne pas vouloir tuer une Capitolienne. Non, mais franchement, je me voit mal courir à travers tout le district uniquement recouverte de laine... » Ajoutais-je un sourire mutin au visage.

electric bird.
Revenir en haut Aller en bas
« »
★ Âge : 42 ans.
★ Occupation : Eleveur de chevaux - Mentor du District 10
☆ Humeur : On fait aller...
★ Plat préféré : Abricot
☆District : Dix

○ Points : 383
○ Barre de vie :
200 / 200200 / 200


May the odds be ever in your favor
Compétences:
Talents:
Inventaire:


MessageSujet: Re: Cause i know where this road leads to and therefore I will rise [Flashback]   Mar 4 Nov - 22:25



Devant la réaction surprise de la Capitolienne, Ethan se sentait encore plus ridicule. Un léger sourire involontaire et des yeux bien trop pétillants trahirent l’envie de son vis-à-vis de rire. Une idée traversait la tête rousse ; et l’éleveur fit en sorte de l’empêcher de s’installer dans son esprit. C’était terriblement déplacé.

« Disons plutôt que je n'étais jamais entrée chez quelqu'un vivant dans un district et que j’appréhendais un peu, rien de grave. »

Ethan pouvait parfaitement comprendre l’appréhension de la jeune femme, bien que cela le dérange. Quelle que pouvait être grande son ouverture d’esprit, un Capitolien restait un Capitolien : il vivait reclus dans la capitale, ne voyant que ce que le gouvernement souhaiterait montrer de ce qu’il y avait ailleurs. Par ailleurs, le constat était exactement le même pour un l’habitant moyen d’un District. La faute en était à la société qui compartimentait le peuple selon des capacités édictées à la naissance (mine, bijoux, élevage, etc) et une certaine peur de l’autre. Peur du voisin, appréhension de ce qu’il vivait… Honnêtement, Ethan s’en fichait, mais il se doutait que ce n’était pas aussi simple pour tout le monde.

« Et puis, je pense que vous serez assez réfléchi pour ne pas vouloir tuer une Capitolienne, » continua-t-elle.

« Oh, croyez moi, rien ne me ferez plus plaisir que de passer mes nerfs sur un Capitolien… » pensa Ethan. Il n’avait rien contre elle, elle ne risquait rien – cette gamine pouvait-être sa fille !- et en plus, en tant qu’homme et accessoirement ancien Vainqueur, il n’aurait pas beaucoup de peine à la maîtriser… Seulement, sa haine du Capitole s’était ravivée ces derniers jours. Le regard qu’il lança à l’horizon fut le moins éloquent possible.

« Non, mais franchement, je me vois mal courir à travers tout le district uniquement recouverte de laine... »

Ethan reporta son attention sur la jeune femme et haussa un sourcil. Il ne put empêcher au sourire amusé de se dessiner sur son visage et il ne chercha pas vraiment, au vu de l’expression amusée de la jeune femme. Il arrivait vraiment à chasser l’image qu’elle venait de décrire, se répétant que ce n’était pas bien et préférant à la place simplement sourie, puis l’invita à rentrer d’un signe de la main.

« A vous de voir, mademoiselle. »

Puis ajouta :

« Mais croyez-moi, je ne vais pas tenir la porte ouverte longtemps. »




_________________
Mentor du District 10
Le vaste monde vous entoure de tous côtés ; vous pouvez vous enclore, mais vous ne pouvez éternellement le tenir en dehors de vos clôtures.
by lizzou.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
« Invité »


MessageSujet: Re: Cause i know where this road leads to and therefore I will rise [Flashback]   Ven 14 Nov - 18:35

Cause i know where this road leads to and therefore I will rise
Ethan & Equinoxe


 
Je le vois sourire et je me dit qu'avoir lancé cette petite idiotie était peu être mieux que rien. Certes cela ne retirai peu-être pas sa méfiance envers les Capitoliens, mais les gens aiment quand on sais se prendre en dérision. Puis cela permet de faire sourire et d'ouvrir les gens à la discussion, les encourager à échanger. Il m'invite à rentrer avec un geste que je prend pour amical.

« A vous de voir, mademoiselle. Mais croyez-moi, je ne vais pas tenir la porte ouverte longtemps. »

Je sourit et entre dans sa maison. Sans vouloir paraître indiscrète, je regardais l'intérieur avec un petit sourire discret. C'était simple, mais pourtant, on sentait qu'il faisait bon d'y vivre. Je remarquais que certains matériaux, dont par exemple, l'isolation était plutôt bonne par rapport à d'autres maisons du district dont on voyait rien qu'au dehors quelles n'étaient pas isolées, et il devait être fréquent que le bois grince, pourtant, j'avançais calmement sur le plancher sans entendre aucun grincement, je me disait discrètement qu'il devait bien gagner sa vie ici où qu'il aurait pu être un ancien vainqueur. Je retiens mes sacs au dessus du sol mais je m'aperçois que l'on voit mes traces de pas, du moins celle de mes bottes sur le sol. Je me sens un peu honteuse d'avoir sali son entrée.

« Excusez-moi, j'ai mis de la boue part tout avec mes bottes. »
electric bird.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
« »
★ Âge : 42 ans.
★ Occupation : Eleveur de chevaux - Mentor du District 10
☆ Humeur : On fait aller...
★ Plat préféré : Abricot
☆District : Dix

○ Points : 383
○ Barre de vie :
200 / 200200 / 200


May the odds be ever in your favor
Compétences:
Talents:
Inventaire:


MessageSujet: Re: Cause i know where this road leads to and therefore I will rise [Flashback]   Mar 2 Déc - 19:38

HRP :
Spoiler:
 




Ethan attendit un instant que la jeune femme soit rentrée, de manière à ne pas lui fermer la porte dessus et le fit, sans toutefois le faire à clef pour ne pas l’inquiéter. Il comprenait que ce n’était pas évident de pénétrer la maison d’un inconnu… il était plus rassuré que ce soit lui qu’un autre, puisqu’il la savait en sécurité.
Il la fixa observer l’intérieur, sali par la poussière, la paille et la certaine désinvolture qu’avait l’éleveur à nettoyer les lieux. Et il n’y avait aucune mère de famille pour passer derrière l’enfant et lui… Aussi se contraignit-il quelques fois à le faire, mais jamais assez pour que quelqu’un puisse considérer que cette maison ait un jour été d’une propreté reluisante. Et peu être que cela devait déranger la Capitoléenne. Pourtant, plus le temps passait, plus celle-ci le surprenait, et elle ne s’arrêta pas.

« Excusez-moi, j'ai mis de la boue partout avec mes bottes, s’excusa-t-elle.
- Ne vous en faites pas. Cette maison n’est pas un exemple de propreté, un peu de boue en plus ne se verra presque pas. »

On entendit les pas précipités de Chase qui courrait dans sa chambre à l’étage. Un jour cet enfant arrêterait d’être aussi surexcité – mais c’était peut-être le mal de l’âge par lequel tous passaient.

« La salle de bain est au fond du couloir, première porte à droite, indiqua-t-il. Si vous souhaitez, je peux vous préparer une boisson chaude, je dois avoir encore un peu de thé qui traîne. »

Ethan aurait adoré pouvoir boire un café. Mais c’était ressource introuvable dans les Districts.




_________________
Mentor du District 10
Le vaste monde vous entoure de tous côtés ; vous pouvez vous enclore, mais vous ne pouvez éternellement le tenir en dehors de vos clôtures.
by lizzou.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
« Invité »


MessageSujet: Re: Cause i know where this road leads to and therefore I will rise [Flashback]   Mer 14 Jan - 23:02

Cause i know where this road leads to and therefore I will rise
Ethan & Equinoxe


 
« Ne vous en faites pas. Cette maison n’est pas un exemple de propreté, un peu de boue en plus ne se verra presque pas. »

Je lui souris respectueusement, ne cherchant pas répliquer, sa maison était certes, un peu en désordre mais, elle avait sa propre ambiance, son style particulier. Oui cette maison avait son charme, malgré la poussière et le foin, malgré le désordre. J'entendis des bruits au-dessus de ma tête et relevais la tête vers le plafond, c'était sûrement le jeune garçon de tout à l'heure en train de jouer ou de ranger sa chambre comme lui avais conseillé son père, quelques minutes plus tôt.

« La salle de bain est au fond du couloir, première porte à droite. Si vous souhaitez, je peux vous préparer une boisson chaude, je dois avoir encore un peu de thé qui traîne. »

« D'accord. Concernant le thé, pourquoi pas ? » Dis-je calmement.

Puis pendant qu'il chercha son thé, je me dirigeais timidement vers la salle de bain en question, une fois la porte refermée, je déposais mes sacs à terre, et entrepris de me déshabiller. Quelques minutes plus tard, j'étais sous la douche, l'eau chaude battant mon corps. Je n'y restait pas très longtemps, juste le temps de me laver correctement. Une fois sortie de la douche, une serviette autour de la taille, je piocha dans mes sacs et attrapais de la laine pour me confectionner une sorte de pull, de façon à se qu'on imagine pas que je n'avais pas de chemise en dessous. C'était un peu bouffant mais au moins, ça cachait bien. Puis j'attrapais du cuir déjà poli et découpais le patron d'un pantalon, j'étais habituée à faire les patrons et à les coudres, donc il ne m'étais pas difficile de confectionner une tenue assez rapidement. En à peu près une demi heure, j'avais fini de me refaire une tenue, bien que le haut était rapidement cousu. Je ressorti de la salle de bain, après avoir replié correctement ma serviette et rangé mes affaires. Dans l'air, un douce odeur de thé régnais et je me retrouvais rapidement dans le salon.
electric bird.
Revenir en haut Aller en bas
« »
★ Âge : 42 ans.
★ Occupation : Eleveur de chevaux - Mentor du District 10
☆ Humeur : On fait aller...
★ Plat préféré : Abricot
☆District : Dix

○ Points : 383
○ Barre de vie :
200 / 200200 / 200


May the odds be ever in your favor
Compétences:
Talents:
Inventaire:


MessageSujet: Re: Cause i know where this road leads to and therefore I will rise [Flashback]   Mar 3 Fév - 22:14



   
   
« D'accord. Concernant le thé, pourquoi pas ? » répondit-elle calmement.

Ethan acquiesça et la regarda s’en aller puis partit fouiller dans ses placards. Il se demandait où pouvait bien se trouver le fameux thé. Quand il mit enfin la main dessus, il poussa un petit soupir soulagé et l’en sortit. D’un rapide coup d’œil il estima que la quantité était suffisante pour en faire une théière. Manquait plus que de retrouver tous ses ustensiles pour y arriver.
L’éleveur grogna et regretta déjà sa proposition, partant en quête de ces objets. Il sortait justement le dernier d’entre eux quand une petite tête blonde descendit précipitamment les escaliers et se planta devant lui.

« Tu fais quoi ? »

Ethan eut un petit rire, dû à la simple idée qu’il était en train de préparer du thé. Quelque part, il trouvait cette situation ridicule, allez savoir pourquoi.

« Du thé, répondit-il simplement en remplissant la bouilloire.
- Je pourrais goûter ?
- Si tu veux. »

Chase n’aimerait pas ça, surtout que c’était un bon thé vert, donc bien trop fort et amer à son goût. Si son aîné le lui dirait, sa fierté s’exprimerait et il ne le croirait pas et tiendrait absolument à essayer pour apprécier les paroles pourtant expérimentées d’Ethan qui avait été à sa place longtemps auparavant. Raison pour laquelle celui-ci n’insista pas.
Une idée traversa soudain son esprit : il avait oublié le poulain détrempé et plein de boute au dehors. Sachant que l’eau prendrait un certain temps à réchauffer et que la jeune femme prendrait encore du temps à préparer sa prochaine tenue (il entendait encore l’eau de la douche couler), il avait le temps de faire en sorte que l’animal ne tombe pas malade. Et tandis que le petit garçon curieux s’asseyait à la table, l’éleveur rattrapa sa veste et l’enfila.

« Tu surveilles l’eau ? Je n’en ai pas pour longtemps, je vais juste rentrer le poulain. »

Ethan fila au dehors, où la pluie avait recommencé à tomber drue. Bon Dieu, quelle plaie ces averses estivales, elles étaient aussi courtes et violentes qu’imprévisibles. Aussi se retrouva-t-il déjà mouillé au bout de quelques pas, et le quart d’heure qu’il passa sous l’averse à rentrer le poulain plutôt indocile suffit à le rendre détrempé. Et surtout d’humeur plus bougonne.
En arrivant, à sa grande surprise, Ethan vit des tasses (sorties d’où ?) posées sur la table et un Chase plus docile qu’il ne l’avait jamais été. Un léger sourire se dessina sur le visage de l’éleveur tandis qu’il regardait son fils, avant de mettre sa veste imbibée d’eau à sécher et regretter de ne pas pouvoir prendre une serviette dans sa salle de bain occupée.
Quand la jeune femme sortit de la douche, Ethan avait déjà mis les herbes dans l’eau chaude, jetant des coups d’œil frénétiques à l’horloge murale, et leur odeur s’était déjà répandue dans la pièce. A l’approche de l’habitante de la capitale, l’éleveur lui demanda :

« Tout s’est bien passé ? »

Puis, passant une main dans ses cheveux mouillés, il ajouta :

« J’ai aussi dû prendre une douche et je ne pense pas qu’elle était aussi agréable que la vôtre. »

Un nouveau coup d’œil à l’heure et il vit que c’était le moment de s’occuper du thé. Retirant l’herbe de l’eau chaude, il versa doucement dans les tasses, évitant de trop en mettre dans celle de Chase. Puis s’asseyant à sa place, il attendit que son breuvage se soit un peu rafraîchi puis eut soudain une pensée.

« Nous avons oublié de nous présenter. Je suis Ethan Underwood..., dit-il avant d’ajouter : Eleveur de chevaux. »

Il n’avait pas spécialement envie d’ajouter qu’il serait Mentor cette année. Ca aurait un écho trop important chez une Capitoléenne et ne changerait rien à la vérité de la vie qu'il s'était choisie.





_________________
Mentor du District 10
Le vaste monde vous entoure de tous côtés ; vous pouvez vous enclore, mais vous ne pouvez éternellement le tenir en dehors de vos clôtures.
by lizzou.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
« Invité »


MessageSujet: Re: Cause i know where this road leads to and therefore I will rise [Flashback]   Sam 21 Fév - 19:44

Cause i know where this road leads to and therefore I will rise
Ethan & Equinoxe


 
Arrivée dans la salle, les cheveux encore légèrement mouillés, je souris tendrement. J'espère seulement qu'il n'a pas cru que je suis restée sous l'eau chaude pendant trois-quart d'heure. J'aurai pensée que mon haut me gratterai, mais en faite, j'ai l'impression d'avoir des nuages contre mon corps, c'est assez drôle comme sensation. L'odeur du thé était agréable et me rappelais discrètement ma mère, qui m'en préparait quand il pleuvait.

« Tout s’est bien passé ? »

« Oui merci »

« J’ai aussi dû prendre une douche et je ne pense pas qu’elle était aussi agréable que la vôtre. »

Je remarquais alors qu'il était trempé, et je me maudissait intérieurement de ne pas avoir été plus rapide, il aurait pu aller se chercher une serviette, mais comme j'étais dans sa salle de bain, il n'a pas du oser venir demander à la porte. Au moins, c'était un homme de valeur, même si je m'en voulais un peu. Il pourrai attraper froid, mais je pense qu'il préférera aller chercher une serviette tout seul. C'est un homme qui semble réservé et je n'ai pas vraiment envie de le bousculer.

« Je suis sincèrement désolé d'avoir pris autant de temps, mais je cousait de quoi m'habiller... ». Dis-je en prenant place autour de la table, en face de lui  

« Nous avons oublié de nous présenter. Je suis Ethan Underwood... : Eleveur de chevaux. »

« Enchanté, je suis Equinoxe Gaïa Wiest, habituellement professeur de danse, styliste du Dix en cette Expiation, je remplace ma mère Gaïa. »

Ma mère s'occupait habituellement du Dix, mais, cette année, je devais m'en charger. Et j'étais bien loin de me sentir à la hauteur.
electric bird.
Revenir en haut Aller en bas
« »
★ Âge : 42 ans.
★ Occupation : Eleveur de chevaux - Mentor du District 10
☆ Humeur : On fait aller...
★ Plat préféré : Abricot
☆District : Dix

○ Points : 383
○ Barre de vie :
200 / 200200 / 200


May the odds be ever in your favor
Compétences:
Talents:
Inventaire:


MessageSujet: Re: Cause i know where this road leads to and therefore I will rise [Flashback]   Sam 21 Fév - 22:19



   
   
« Je suis sincèrement désolé d'avoir pris autant de temps, mais je cousait de quoi m'habiller... »

Ethan acquiesça pour signifier que ce n’était pas grave, légèrement interloqué par le fait qu’elle ait cousu ses vêtements mais ne relevant pas. Ce qui le surprit d’autant plus, ce fut lorsque la jeune femme, dénommée Equinoxe, annonça qu’elle était cette année styliste au District Dix à la place de sa mère. Qu’il connaissait assez bien pour l’avoir fréquentée plus de quinze, depuis le moment où il avait gagné les jeux jusqu’à celui où il avait cédé sa place à Samuel Allen.
Gaïa West… Il avait fallu que sa fille vienne s’échouer ici. Ethan en regretta presque de ne pas avoir un téléphone pour la prévenir qu’Equinoxe allait bien et était en sécurité, et la féliciter d'en avoir fait elle aussi une styliste débrouillarde.
Styliste du Dix... L'éleveur eut un froncement de sourcils, se rappelant ce qui l'attendait dans quelques semaines. Et ce serait avec elle. Il la détailla un instant, trouvant avec son peu de connaissance que pour du fait rapidement, sa tenue était bien, et se dit que l'avoir comme collègue n'était pas la pire des nouvelles. Son regard se déporta d'Equinoxe vers Chase. Ce n'était pas le moment de soulever ce futur partenariat.
Dans le fond, cela n’étonnait plus Ethan que la jeune Capitolienne soit si agréable. Gaïa avait toujours été là depuis le début, bien que très discrète et effacée qu’il l’avait oubliée, mais pas complètement. L’éleveur se souvenait qu’elle avait une fois pris la petite Léa, sa partenaire des Jeux, dans les bras pour la rassurer. Présente, mais jamais intrusive. Il avait pu compter sur elle, silencieusement.
Ethan tendit sa tasse de thé à la jeune femme tandis que Chase, absorbé dans sa tasse de thé, leva les yeux vers Equinoxe et se présenta.

« Moi c’est Chase. »

Pendant ce temps, Ethan se demandait bien par quel hasard la fille de Gaïa s’était retrouvée dans son champ et si celle-ci allait bien.

« Votre mère ne risque-t-elle pas d’être inquiète pour votre retard ? Le prochain train pour le Capitole n’est que dans deux heures. »

Ethan jeta un coup d’œil et vit Chase boire sa tasse de thé, faire une petite grimace, mais ne rien ajouter. L’éleveur eut un petit rire en voyant son fils tenter de garder contenance et dignité devant leur invitée qu’il devait deviner important, bien que les Jeux soient très lointains pour lui et les épreuves de son aîné totalement inconnues. Finalement, aucun des deux jeunes gens devant lui n’avaient idée que c’était un hasard très hasardeux qui s’était produit.




_________________
Mentor du District 10
Le vaste monde vous entoure de tous côtés ; vous pouvez vous enclore, mais vous ne pouvez éternellement le tenir en dehors de vos clôtures.
by lizzou.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
« Invité »


MessageSujet: Re: Cause i know where this road leads to and therefore I will rise [Flashback]   Dim 1 Mar - 0:13

Cause i know where this road leads to and therefore I will rise
Ethan & Equinoxe


 
Être styliste pendant l'Expiation, mais quelle drôle de blague, j'avais étudier le stylisme, mais je n'avais jamais travaillée pendant les jeux en tant que tel, et j'allais commencer très fort. J'étais intimidée et peu sûre de réussir à relever correctement le défi. S'était une charge que je sentait trop lourde sur mes épaules, mais je n'avais pas vraiment le choix de toute façon. Mais avait-on le choix ici, à Panem ? Plus le temps passait, plus je me faisait cette réflexion intérieure, nous ne sommes jamais véritablement libre de nos mouvements. Ethan me tendis une tasse de thé et je la porta lentement à mes lèvres. Malgré mes efforts, certains tics de Capitolienne revenait, dont celle de boire le thé tellement doucement que les autres finissait pas se demander si nous étions en apnée.

« Moi c’est Chase. »


Sa petite bouille me fit sourire . Il était tellement mignon, avec ses yeux pétillants et son petit air curieux. Si les jeux ne l'emporterai pas, il allait surment devenir un enfant très éveillé. Enfin, ce n'était que mon humble avis.

« Enchantée Chase ! »

« Votre mère ne risque-t-elle pas d’être inquiète pour votre retard ? Le prochain train pour le Capitole n’est que dans deux heures. »

Je le regardais, un air surpris s'affichant sur mon visage, connaissait-il ma mère ? Ou était-ce son côté paternel qui faisait surface.

« Oh vous savez, je suis assez grande pour me déplacer seule, et puis ma mère sais que de toute façon je vais rentrer tard donc, deux heures de plus ne vont pas la déranger... » Dis-je le sourire au lèvres

Mensonge, ma mère ne savait surement que j'étais partie au district Dix.Le petit Chase fit une grimace qui ne passa pas inaperçue, et cela me fit sourire tendrement. Ce petit me faisait craquer, il semblait tellement adorable...Je me tournais vers Ethan, repensant à ce qu'il avait dit plus tôt.

« Vous connaissez ma mère ? »

electric bird.
Revenir en haut Aller en bas
« »
★ Âge : 12 ans.
★ Occupation : Garçon d'écurie
☆District : Dix

○ Points : 180
○ Barre de vie :
200 / 200200 / 200


May the odds be ever in your favor
Compétences:
Talents:
Inventaire:


MessageSujet: Re: Cause i know where this road leads to and therefore I will rise [Flashback]   Mar 10 Mar - 18:44

Cause i know where this road leads to and therefore I will rise ✩
Ethan, Equinoxe & Chase


Beurk, beurk, beurk…  Et encore beurk!  Ce liquide chaud était dégueulasse, tellement dégoûtant que ma grimace se fit toute seule.  Moi qui détestais avoir l’air d’un gamin devant les invités, j’avais raté mon coup, surtout quand j’entendis le rire d’Ethan.  Je fais semblant de rien entendre en espérant que celle sur qui avait foncé Sinto n’ait rien entendu non plus.  Et lui, il trouve ça bon, cette mixture?!  Pourtant, j’avais vachement l’impression que ça goûtait la même chose que le foin qu’on donnait à Sinto ou bien à Milady.  Alors pourquoi on buvait ce genre de truc, surtout qu’on avait une étrangère à la maison?!  Probablement qu’Ethan essayait de la faire fuir.  Ouais, ça devait être ça.  Pourtant, elle si jolie!  Je n’avais jamais vu des cheveux d’une couleur pareille!  C’était quoi, au juste?  Rouge?  Orange?  Un mélange des deux?  Dans ma classe, il y avait seulement Annie qui avait des drôles de reflets dans ses cheveux et plusieurs se moquaient d’elle pour ça.  Mais chez elle, chez cette fille venue d’ailleurs, c’était juste trop cool!

Assis à la table de la cuisine devant Equi…  Equi’ quoi, encore?  Son nom ne ressemblait pas du tout à ceux que j’entends d’habitude que la fin m’échappait.  Enfin, assis devant elle, je déposais ma tasse sur la table, en me promettant que plus jamais je n’allais boire de ce thé.  Pendant ce temps, la conversation se poursuivait, au-dessus de ma tête, comme si je n’étais pas là.  Pourquoi les adultes devaient-ils toujours faire ça?  Elle avait dit qu’elle était assez grande pour s’occuper d’elle.  Mais moi aussi je l’étais!  Hein, Ethan?  Dis-lui que je suis grand, moi aussi!  Dis-lui comment je m’occupe bien des chevaux quand je rentre après l’école!  Ils étaient tous les deux trop concentrés sur leur discussion qui avait pourtant l’air bien banale et ennuyante pour parler des choses qui étaient vraiment importantes.

- Vous connaissez ma mère?, demanda alors Equi’ à Ethan après quelques secondes de silence.

- Dis, elle avait des cheveux la même couleur que toi, ta mère?, demandais-je alors avant de réaliser ma bêtise et de me rattraper rapidement en évitant le regard d’Ethan. Euh, votre mère, je veux dire…  

Intrigué par la réponse qu’elle allait me donner, c’est avec de grands yeux curieux que je l’observais, repoussant encore un peu plus loin le contenant duquel émanait la mauvaise odeur du liquide imbuvable.


electric bird.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
« Invité »


MessageSujet: Re: Cause i know where this road leads to and therefore I will rise [Flashback]   Mer 11 Mar - 20:41

Cause i know where this road leads to and therefore I will rise
Ethan & Equinoxe


 
Je regardais cet homme, Ethan, un peu piquée par la curiosité. Maintenant que je portait plus attention à son visage, il me disais vaguement quelque chose, peu-être l'avais-je déjà vu, mais où ? Je ne m'en rappelle plus... Et je n'aime pas ne pas me rappeler d'où j'ai pu voir un visage, surtout celui d'un habitant de district. J'essaye de ne pas trop me triturer l'esprit avec cette pensée et le petit Chase me fis rapidement sortir des mes pensées.

« Dis, elle avait des cheveux la même couleur que toi, ta mère? Euh, votre mère, je veux dire… »

Je le vit se reprendre quand il avait commencer à me tutoyer et cela me fit rire, je n'étais pas hilare, mais je riais avec douceur, tellement il était mignon. Il devait bien avoir une petite dizaine d'années, et à cette âge là, on recherche souvent l'attention des adultes, on veut montrer qu'on existe et que l'on es capable de se débrouiller tout seul. Je le sais bien, je l'ai vécu, et je l'ai vu avec des yeux d'adultes sur les enfants, même au Capitole, cela semble tellement universel...

« Oh tu me tutoyer tu sais...
Commençais-je en souriant. A la base, oui ma mère est rousse aussi. Ajoutais-je avec sourire.

Je le vis décaler son thé le plus loin possible et mécaniquement je repris ma tasse et bu une gorgée. C'est vrai que le thé pouvais être trop fort pour un enfant, il semblait si fier de pouvoir en boire tout à l'heure, il était tellement chou avec ses cheveux blonds. Ah ce môme, je l'adorais déjà...

electric bird.
Revenir en haut Aller en bas
« »
★ Âge : 42 ans.
★ Occupation : Eleveur de chevaux - Mentor du District 10
☆ Humeur : On fait aller...
★ Plat préféré : Abricot
☆District : Dix

○ Points : 383
○ Barre de vie :
200 / 200200 / 200


May the odds be ever in your favor
Compétences:
Talents:
Inventaire:


MessageSujet: Re: Cause i know where this road leads to and therefore I will rise [Flashback]   Sam 4 Avr - 17:18



   
   
« Un air surpris passa sur le visage d’Equinoxe.

« Oh vous savez, je suis assez grande pour me déplacer seule, et puis ma mère sais que de toute façon je vais rentrer tard donc, deux heures de plus ne vont pas la déranger... »

Ethan eut un petit sourire quand elle dit qu’elle était assez grande : c’était une phrase typique que prononçait Chase pour obtenir ce qu’il souhaitait, ou du moins justifier qu’il méritait d’obtenir cette chose. Ce qui montrait qu’il n’était pas assez grand.
Mais Chase et Equinoxe n’étaient pas comparables : il devait y avoir une dizaine d’années entre les deux, et il n’avait pas à juger la jeune femme.

« Vous connaissez ma mère ?
- Dis, elle avait des cheveux la même couleur que toi, ta mère ? »

Ethan jeta un regard noir à Chase : en plus de s’introduire dans la conversation en le prenant de court, le petit garçon avait posé une question plutôt impolie. On ne demandait pas la couleur de cheveux des gens, enfin, et encore moins celle des parents… Bon Dieu, qui avait élevé ce gosse ?
Chase évita de croiser le regard de son aîné et tenta de se rattraper.

« Euh, votre mère, je veux dire… »

Ah, il l’avait en plus tutoyée… C’était carton plein. Si jusqu’à présent Equinoxe n’avait pas pris la famille Underwood pour de parfaits paysans sans manière, c’était désormais chose faite. Il vit qu’Equinoxe le fixait, visiblement prise de questions et d’hésitations. Il était vrai que Gaïa avait une ou deux fois emmené la petite lors des Jeux, et qu’Ethan l’avait croisée à ces moment-là. Mais cela commençait à remonter…

« Oh tu me tutoyer tu sais... A la base, oui ma mère est rousse aussi… »

Bon, elle l’avait plutôt bien pris, pour autant, l’ancien Vainqueur se promit de faire la morale à Chase. Et de ne pas montrer combien il était amusé de le voir repousser sa tasse de thé, qu’il ne supportait visiblement pas. Trouvant là une occasion de changer de sujet et d’éviter la question dérangeante sur Gaïa, il attrapa sa tasse et alla la déposer dans l’évier.

« On ne pose pas ces questions, Chase, c’est malpoli, » lança-t-il au gamin.

Il revint s’asseoir à la table.

« Et Equinoxe a été bien gentille de te répondre, mais ça peut vexer des gens. Donc à l’avenir, ne recommence pas, c’est compris ? »

Sa voix avait été dure, peut-être trop, mais Ethan ne s’en formalisa pas. Il appuya même ses propos d’un regard dur en direction du petit garçon.





_________________
Mentor du District 10
Le vaste monde vous entoure de tous côtés ; vous pouvez vous enclore, mais vous ne pouvez éternellement le tenir en dehors de vos clôtures.
by lizzou.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
« »
★ Âge : 12 ans.
★ Occupation : Garçon d'écurie
☆District : Dix

○ Points : 180
○ Barre de vie :
200 / 200200 / 200


May the odds be ever in your favor
Compétences:
Talents:
Inventaire:


MessageSujet: Re: Cause i know where this road leads to and therefore I will rise [Flashback]   Jeu 9 Avr - 4:24

Cause i know where this road leads to and therefore I will rise ✩
Ethan, Equinoxe & Chase


- Dis, elle avait des cheveux la même couleur que toi, ta mère?  Euh, votre mère, je veux dire…  

D’accord, j’avoue que je me suis trompé en la tutoyant.  Je n’étais pas stupide : je n’avais pas besoin qu’Ethan m’adresse un tel regard pour savoir que j’avais fait une bêtise!  Et puis, je m’étais repris, non?  Grrrr!  J’avais quand même l’impression que j’allais me faire sermonner tantôt…  Mais, en entendant le petit rire amusé de la rousse assise devant moi, je décidais d’ignorer complètement cet air rempli de reproches silencieux, simplement content d’avoir fait rire cette inconnue qui s’était pointé chez nous.  Et puis, Ethan n’était-il pas curieux de connaître la réponse à ma question, lui aussi?

- Oh tu me tutoyer tu sais...  À la base, oui ma mère est rousse aussi., répondit Equi’ en me souriant de toutes ses dents.

Youpiiiiiiiiiiiiiiii!!!  J’avais eu raison de penser que sa mère était rousse aussi!  Regarde, Ethan, j’ai eu raison!  Et en plus, elle me permet de la tutoyer!  Fier de mon coup, j’étais tout sourire jusqu’à ce que mes yeux croisent ceux d’Ethan lorsqu’il ramassa la tasse puante que j’avais éloignée de moi.  Mon sourire s’évapora en une demi-seconde alors que j’anticipais son mécontentement.  

- On ne pose pas ces questions, Chase, c’est malpoli, lança alors Ethan en passant mon verre sous l’eau du lavabo.

Baissant les yeux vers la surface de la table en affichant une moue déçue, je ne voyais pas ce qu’il y avait de malpoli à demander la couleur des cheveux d’une dame.  C’était pas un compliment?  Si je les avais trouvés laids, ses cheveux, je n’aurais pas posé cette question, il me semble!  En temps normal, j’aurais demandé à Ethan où était le problème, mais j’étais gêné par la présence de l’invitée que j’avais voulu impressionner.  Venant se réinstaller à la table, Ethan continua avec ses reproches face à mon intrusion dans leur conversation ennuyante.

- Et Equinoxe a été bien gentille de te répondre, mais ça peut vexer des gens. Donc à l’avenir, ne recommence pas, c’est compris? , finit alors Ethan en cherchant à capter mon regard du sien qui était tout aussi dur que tout à l’heure.

- Mouais…  c’est compris…, marmonais-je tout bas après l’avoir regardé dans les yeux pas plus de deux secondes avant de les rebaisser vers la table.

Trop embarrassé par cette scène qui s’était déroulé devant Equi’, j’accotais ma joue sur mon coude et restais tranquille quelques secondes.  J’avais beau essayer de comprendre comment une couleur de cheveux pouvait vexer quelqu’un, mais j’abandonnais rapidement pour ensuite me glisser en bas de ma chaise.  Filant tout droit vers la cuisine en prêtant peu attention aux discours inintéressants qu’ils avaient peut-être repris, je me servis un grand verre de jus pour chasser cette haleine d’herbes mouillées laissée par la seule gorgée de thé que j’avais avalée.  Commençant à boire goulûment mon breuvage, je n’avais pas l’intention de m’insérer à nouveau dans leur conversation, ne voulant pas être critiqué à nouveau.  Entendant alors de drôles de gargouillis s’échapper de mon ventre, je passais à deux doigts d’éclater de rire, parvenant à me retenir de justesse.  J’interrompis donc ma dégustation de jus pour m’emparer de quelques petits fruits pour calmer ces sons plutôt comiques que j’espérais être le seul à entendre.  Quand j’allais avoir terminé ma collation, je pourrais aller rejoindre Sinto pour voir s’il s’était calmé après avoir bousculé la visiteuse.  


electric bird.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
« Invité »


MessageSujet: Re: Cause i know where this road leads to and therefore I will rise [Flashback]   Lun 27 Avr - 13:38

Cause i know where this road leads to and therefore I will rise
Ethan & Equinoxe


 
Le petit Chase avait l'air content quand je lui répondit que ma mère étais rousse aussi, du moins à la base. Néanmoins, je sentis l’atmosphère devenir plus pesante, et c'est en voyant le regard noir que lançais Ethan à Chase que je compris tout de suite pourquoi. Je ne voyais pas d'ailleurs, pourquoi il avait réagi comme cela. Certes, le petit avait coupé notre conversation et m'avais tutoyer, mais bonté divine, c'est encore un gamin, je ne lui donne pas plus de douze ans. A cet âge, ils sont comme ça, et c'est partout pareil, c'est pas en lui lançant des regards noirs qu'on arrange les choses. Pourtant, je ne dit rien, du moins pas tant que l'enfant est encore dans la pièce. Ethan, se leva, pris la tasse de Chase et parti la nettoyer.

« On ne pose pas ces questions, Chase, c’est malpoli, Et Équinoxe a été bien gentille de te répondre, mais ça peut vexer des gens. Donc à l’avenir, ne recommence pas, c’est compris? »

« Mouais…  c’est compris… »

Le petit était embarrassé, sûrement par le fait de s'être fait remonter les bretelles devant moi. Il resta quelques instants à table avant de se diriger vers la cuisine, et finir par sortir . Je suis un peu refroidie par le sermon qu'Ethan à donner à Chase. Je peux comprendre la réaction de l’éleveur, ce n'est pas tout les jours qu'une Capitolienne se pointe chez nous, et je sais à quel point mes compatriotes peuvent êtres détestables. Je peux l'être aussi, je l'avoue. Mais, je ne vais pas m'épouvanter car un petit bonhomme avec une bouille d'ange à chercher à attirer mon attention et à prendre part à notre conversation.

« Loin de moi l'idée de vous juger, je pense que Chase cherchait juste à attirer un peu l'attention, certes, ce n'étais pas des plus fins, je vous l'avoue, mais à cet âge là, je pense que c'est normal... » Dis-je d'une voix douce, le regard calme.

Je porta la tasse de thé à mes lèvres, un peu honteuse de lui avoir dit ces mots, étrangement, j'avais l'impression de lui avoir fait un reproche alors que ce n'étais pas du tout mon objectif...
 
electric bird.
Revenir en haut Aller en bas
« »
★ Âge : 42 ans.
★ Occupation : Eleveur de chevaux - Mentor du District 10
☆ Humeur : On fait aller...
★ Plat préféré : Abricot
☆District : Dix

○ Points : 383
○ Barre de vie :
200 / 200200 / 200


May the odds be ever in your favor
Compétences:
Talents:
Inventaire:


MessageSujet: Re: Cause i know where this road leads to and therefore I will rise [Flashback]   Mar 19 Mai - 19:25



   
   
Ethan se tourna un instant pour couper l’eau du robinet. Chase était définitivement très doué dans le rôle de la victime. Sans même regarder l’enfant, il connaissait sa réaction : un visage abattu, un regard fuyant, une voix tremblante. C’était toujours pareil quand on essayait de recadrer cette langue un peu trop pendue.

« Mouais…  c’est compris… »

Un léger soupir traversa les lèvres de l’éleveur, tandis que Chase soutint son regard un court instant, avant de se détourner en maugréant, puis de se relever pour manger un fruit de la corbeille à l’autre bout de la pièce et d’en sortir.

« Loin de moi l'idée de vous juger, je pense que Chase cherchait juste à attirer un peu l'attention, certes, ce n'étais pas des plus fins, je vous l'avoue, mais à cet âge là, je pense que c'est normal... »

Ethan ne répondit pas. Il n’avait pas à se justifier devant la jeune femme s’il estimait que le comportement du garçon franchissait – ne serait-ce qu’un peu – les limites. Et s’il venait à ouvrir la bouche, il risquait d’être désagréable, ce qui n’était pas plus son intention.
Il jeta un coup d’œil à l’heure et, non insatisfait de trouver une possibilité de changer de sujet, déclara :

« Votre train arrive dans une heure et demi… je crois qu’il serait temps pour vous d’y aller. »

Débarrassant la tasse vide d’Equinoxe, l’éleveur eut un instant de réflexion. Il n’avait aucune envie de la laisser se promener seule. Non par qu’elle était en danger de mort, mais il ne valait mieux pas tenter le diable : une jeune Capitoléenne, ce qu’elle ne cachait pas forcément, se promenant seule dans les rues de l’un des Districts les plus pauvres, ce n’était pas une situation apaisante.

« Ecoutez Equinoxe, laissez-moi vous accompagner. Les District est immense, vous risqueriez de vous perdre. »

Une pensée traversa son esprit et, appuyé contre son évier, il ajouta avec un petit sourire :

« De plus, je peux vous proposer de faire un tour à cheval. On trouve mieux comme odeur mais au moins, vous ne finirez pas pleine de boue. »






_________________
Mentor du District 10
Le vaste monde vous entoure de tous côtés ; vous pouvez vous enclore, mais vous ne pouvez éternellement le tenir en dehors de vos clôtures.
by lizzou.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
« Invité »


MessageSujet: Re: Cause i know where this road leads to and therefore I will rise [Flashback]   Mar 21 Juil - 12:15

Cause i know where this road leads to and therefore I will rise
Ethan & Equinoxe


 
J’espérais sincèrement ne pas l'avoir blesser dans mes propos, mais après tout, je n'avais pas à intervenir dans des histoires de famille, si Ethan trouvais que son fils allait trop loin, il était de son droit de le remettre à sa place, finissant ma tasse, je relève le tête vers l’éleveur qui regarde l'heure, et je me dit que l'heure passe bien rapidement, malheureusement. Je sais que je ne devrai pas tarder à partir, car je me suis enfoncée loin dans le district et le soleil, qui traverse les vitres de sa demeure, indique qu'il commence à décliner. Même si je me sens en sécurité ici, il n'en sera sûrement pas autant dans les rues du district. Après tout, je reste une Capitolienne et il se peut que certains n'apprécie pas ma venue dans leur district et me le fasse bien comprendre. Ethan débarrassa ma tasse de la table et déclara :

« Votre train arrive dans une heure et demi… je crois qu’il serait temps pour vous d’y aller. »

Je le savais pertinemment, je lui souris, me levant tranquillement.  

« C'est ce que je pensais à l'instant, sachant que le soleil commence à se coucher, il serait préférable que je profite de ce moment pour commencer à revenir vers mon train. »

« Ecoutez Equinoxe, laissez-moi vous accompagner. Le District est immense, vous risqueriez de vous perdre. De plus, je peux vous proposer de faire un tour à cheval. On trouve mieux comme odeur mais au moins, vous ne finirez pas pleine de boue. »

Il était appuyé sur son évier, un petit sourire aux lèvres, pendant que je finissais de comprendre ce qu'il venais de me dire. Un tour en cheval pour me raccompagner, c'était fort tentant. Cela faisait tant de temps que je rêvais de remonter à cheval. Un sourire apparu sur mon visage, je devais avoir l'air d'une enfant à qui on venait de faire une surprise, cette proposition me faisait réellement plaisir. Les yeux pétillants de joie, je ne pu m'empêcher de lâcher :

« Merci ! Ne vous inquiétez pas, je n'ai aucun problème avec les chevaux, l'odeur ne me dérange en rien »
Revenir en haut Aller en bas
« »
★ Âge : 42 ans.
★ Occupation : Eleveur de chevaux - Mentor du District 10
☆ Humeur : On fait aller...
★ Plat préféré : Abricot
☆District : Dix

○ Points : 383
○ Barre de vie :
200 / 200200 / 200


May the odds be ever in your favor
Compétences:
Talents:
Inventaire:


MessageSujet: Re: Cause i know where this road leads to and therefore I will rise [Flashback]   Mar 20 Oct - 11:10



     
Cause i know where this road leads to and therefore I will rise...
ft Equinoxe G. Wiest & Chase R. Underwood


     

     
La joie sur le visage d’Equinoxe, qui encore quelques instants auparavant avait semblé être préoccupé par son retour chez elle, n’était sûrement pas feinte. Cette jeune fille arborait décidément une franchise plus sincère que la plupart de ses compatriotes : et la perspective d’une promenade à cheval apportait à ses yeux un éclat de joie qui réchauffait silencieusement le cœur d’Ethan.

« Merci !, s’exclama-t-elle. Ne vous inquiétez pas, je n'ai aucun problème avec les chevaux, l'odeur ne me dérange en rien.
- Alors suivez-moi, le temps que je selle ma jument et l’on est en route. »

Ethan laissa la styliste passer devant et, vérifiant qu’elle n’avait rien oublié d’important, il ferma la porte. Une pensée assez morose traversa son esprit : dans le pire des cas, il pourrait le lui rapporter dans peu de temps. Pas que la compagnie de la jeune femme était désagréable, non, c’était plutôt celle de ses pairs qui était dérangeante, et être à nouveau contraint de la supporter n’apportait rien de réconfortant à cet esprit fatigué.
Avec un soupir, Ethan adressa un dernier regard à Chase, lui laissant le loisir de le capter ou non. Dans celui-ci il lui somma de rester calme et de ne pas mettre le feu à la maison – mais il était plutôt tranquille à ce niveau-là – avant de refermer la porte d’entrée de la maison derrière lui.
Sur la pierre usée par les marches répétées de nombreuses générations, usée par les sabots des chevaux et par les jeux d’enfants, le pas léger d’Equinoxe ne résonna pas, au contraire de la démarche lourde et plutôt autoritaire de l’éleveur de chevaux. Le soleil éclairait encore assez des terres que ce dernier embrassa d’un regard, de ceux qui contrôlaient le moindre détail à la recherche du moindre souci. Sous sa poigne ferme et habituée, la lourde porte céda dans une plainte aigue et découvrit l’entrée de la grange.

« Le box de Milady se trouve au fond de l’écurie, sur la droite. Son nom est indiqué sur la porte. »

Il enclenchant alors un interrupteur âgé qui permit à la lumière des lampes d’inonder les planches de bois. Les deux humains furent ainsi accueillis par des hennissements intéressés des véritables propriétaires des lieux. Tous les espaces n’étaient certes pas occupés, puisque la plupart des chevaux profitant encore des beaux jours dans les prés, mais Ethan avait rentré les juments en chaleur ainsi que Milady. Il appréciait la savoir en intérieur depuis cette nuit où il avait manqué de la perdre, deux ans auparavant.
La jument à leur droite tapa plusieurs contre la porte, visiblement peu satisfaite d’une chose qu’elle désirait, geste qui fut repris en cœur par les autres chevaux. L’heure de la ration. Ethan poussa un grognement mécontent qu’il accompagna de mots qui intimaient le silence :

« Ca suffit ! Vous mangerez toute à l’heure. »

Mais ces femelles n’en faisant décidément qu’à leur tête… Une caractéristique inter espèce.
Une seule bête était calme : une petite tête pie avait franchi l’ouverture de son box et renâclait à leur approche. Ethan eut un léger sourire en la voyant et glissa à Equinoxe :

« Vous pouvez y aller, elle est extrêmement gentille. Je vais chercher les brosses en attendant. »

La selle et le filet étaient déjà accrochés devant le box, et les outils de pansage ne se trouvaient pas loin. Attrapant leur seau, dans lequel il glissa furtivement trois carottes, l’éleveur se rapprocha du box de sa jument.

« Je la brosse rapidement. Si vous le souhaitez, vous pouvez lui donner une carotte : vous la lui tendez la main à plat et les doigts bien serrés pour éviter tout accident. »

Saisissant l’étrille, Ethan ouvrit la porte et commença à décrasser les poils.

     
     

     
     

_________________
Mentor du District 10
Le vaste monde vous entoure de tous côtés ; vous pouvez vous enclore, mais vous ne pouvez éternellement le tenir en dehors de vos clôtures.
by lizzou.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé
« »


MessageSujet: Re: Cause i know where this road leads to and therefore I will rise [Flashback]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Cause i know where this road leads to and therefore I will rise [Flashback]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hunger Games RPG ::  :: Districts périphériques :: District 10-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit